You are on page 1of 186

Pierre Le Maschere

68 ANS DE

FILMS CENSURÉS

EN FRANCE

2010
2
Pierre Le Maschere

68 ANS DE

FILMS CENSURÉS

EN FRANCE
DOCUMENTATION
Refonte et et mise à jour de plusieurs articles
parus sur Scribd en 2009.

347 pages 13x18


(175 pages A4)

pierrelemaschere@gmail.com

© Pierre Le Maschere
Reproduction libre pour toute utilisation non commerciale.

2010

3
PLAN

Introduction - LA CENSURE D’ÉTAT : Essentiellement politique ?


- LA CENSURE DE LA RUE : Plutôt morale ?
- LA CENSURE VENUE D’AILLEUR ?
Première partie - LES 38 000 CENSURES MUNICIPALES
LA CENSURE LA PRÉOCCUPATION DE LA PROTECTION DES
CINÉMATOGRAPHIQUE MINEURS
des années 1946 à 1968
II
LISTE DE PLUS DE 520 FILMS
I significatifs, concernant la censure de la première
décennie du parlant.
CES 20 ANS DE CENSURE
CINEMATOGRAPHIQUE III
PRÉPARANT LA RÉVOLUTION DE EPILOGUE : L’OCCUPATION
MAI 68
Liste des 553 films exploités en France de 1959 à 1967
Interdits aux moins de 16 ans et Interdits aux moins de
18 ans. Troisième partie
LA CENSURE
II
TOUS LES FILMS IMMORAUX de
CINÉMATOGRAPHIQUE
1950 À 1968 au temps du muet - 1900 à 1929
CE CINÉMA DU PÉCHÉ : LES COTE MORALES
CATHOLIQUES
CENSURE DES FILMS MUETS «CORRUPTEURS»
LISTES DE PLUS DE 650 FILMS À COTES 100 films muets censurés, en France, et dans le Monde
MORALES 4B+5 (1950-68)
I
DES COTES MORALES PAS SI DÉSUETTES !…
PRÉHISTOIRE DU MUET
1895~1913
III
LES PAPILLONS DE LA CENSURE II
AU CINEMA LE MUET LORS DE LA Ire
GUERRE MONDIALE
TYPES DE CENSURE ET CRITÈRES
D'INTERDICTIONS III
Plan détaillé des types de censure et critères
d'interdictions DERNIÈRE DÉCENNIE DU
MUET : l’age d’or

Deuxième partie
LA CENSURE ***
CINÉMATOGRAPHIQUE ANNEXES
du début du parlant - 1930 à 1945
Ces plus de 520 premiers films parlant qui ont forgé la
Bibliographie
conscience des censeurs français d’après guerre Liens
Table des matières
I
EVOLUTIONS LES DIFFÉRENTES
CENSURES :

4
Introduction

Le cinéma, miroir de notre psyché

À l’aube d’une civilisation qui de plus en plus utilisera, peut-on penser, la


culture cinématographique pour enseigner la psychologie, comme la Grèce le fit,
il y a deux millénaires, avec son théâtre initiatique, ces documents doivent
permettent de dégager certains aspects historiques.
Le but essentiel ici est de donner une base de réflexion sous forme de
listes de films ou de tableaux. Ces informations ne sont souvent pas faciles
d’accès et les cinéphiles seront sans doute intéressés par ces éléments pour leur
propre réflexion ou leurs écrits. Ils sont librement utilisables.

Ces documents débutent par la censure cinématographique des années 50-


60, en France. Ces deux décennies d’après guerre ont vu l’éclosion d’un censure
systématisée et en particulier de la protection de la jeunesse. Jusqu’à la
mythique année 68 qui en marqua le point d’orgue.
L’intérêt de cette documentation est particulièrement marqué pour les
cinéphiles qui peuvent revoir une grande partie de ces films anciens censurés.

Nous remonterons ensuite dans le temps, comme des archéologues


dégageant les strates de plus en plus profondes, jusqu’aux origines du cinéma,
pour tenter de voir comment s’est forgée cette censure.
La France, pays particulièrement libéral en la matière, est tout indiquée
pour découvrir les éléments les plus significatifs d’une censure dont les citoyens
se sont plus ou moins émancipés au fil des décennies.

Un essai de typologie des critères de censure nous montrera les éternels


aspects de l’âme humaine que les censeurs ont cherché à épargner aux citoyens.
Cette analyse, hors de tout jugement moral, est une observation des causes
produisant progressivement des effets sur l’évolution des consciences.

Survolons brièvement le contenu de cette documentation.

A toutes époques, si l’on veut


La décadence des bien y réfléchir attentivement, toutes
forme de censure vise à empêcher une
cultures. émancipation trop rapide et brutale des
peuples, d’une part, et tente d’endiguer
une décadence des mœurs d’autre part.

5
La protection de l’enfance visée par
Un point de vue hors de toutes cette censure cinématographique n’est
considérations morales ! donc qu’un des aspects le plus visible
Les acteurs des deux bords du phénomène.
défendent leurs positions, les uns pour
justifier la censure, les autres pour la
combattre. La morale a une cote.
Toute personne libre comprend la
censure et ne se forge son opinion que Mais cet interdit aux mineurs ne
sur une Éthique, personnelle par s’arrête pas au seuil juridique des 16-18
définition. ans !… Les « cotes morales »
Toute personne qui cherche à d’inspiration catholique, qui ont donné
s’émanciper de la censure, se bat dans un avis et un jugement sur les films de
les dilemmes émotionnels, en restant 1934 au milieu des années 80, sont une
accroché à une morale collective pour autre forme de « protection » des
savoir que penser… consciences, y compris celles des
adultes.
Mai 68 a été préparé par bien des Dans une France, et une civilisation
facteurs parmi lesquels le cinéma n’a catholique, l’avis de l’Église a touché
sans doute pas été neutre. Les idées bien des spectateurs. Tout
développées dans les films des années particulièrement après guerre.
1946-1967 ont certainement eu un Les plus de 650 films dont la
impact sur les consciences. Tous les cote morale était 4B ou 5, étaient
films ! Mais les plus significatifs d’une quasiment « interdits aux adultes »
mutation sont ceux qui font « sauter les (voir plus loin la définition de ces
verrous » des comportements dépassés : cotes). Cette cote pouvant ou non
ceux que la censure prohibe en s’appliquer à des films interdits aux
cherchant à protéger — à juste titre — mineurs par le Gouvernement. La
les mentalités les plus jeunes, en cours morale politique n’est as toujours la
de structuration … celles-là mêmes qui morale religieuse ! Que ces avis ait été
auront environ 17 à 24 ans en 68. respectés ou non, ils n’en demeurait pas
moins un sceau de la morale sociale. Ils
Ces éléments, nous pouvons stigmatisaient les anti-valeurs interdites
donc les chercher, entre autres, dans les aux adultes. Mais qu’est la signalétique
films interdits aux mineurs — mineurs moderne des films télévisés, sinon
qui cherchaient souvent à transgresser l’héritière de cette morale !…
l’interdit — et que les majeurs
s’empressaient d’aller voir !

Ces interdits aux mineurs — 16 ans


après guerre ; 13 et 18 ans après 1959
Typologie de la censure.
— sont des pierres de touche plus
facilement observables que les interdits Les 553 films censurés par le
définitifs de films ou de séquences Gouvernement de 1946 à 1968
coupées qui ne peuvent pas être concernent les représentations
visionnés. modélisantes pouvant porter

6
ATTEINTE AUX VALEURS et sociaux des années d’après guerre
MORALES & SOCIALES. La concernant le cinéma.
VIOLENCE n’est pas supportable — La période d’occupation étant
tandis que paradoxalement la violence plus complexe par les multiples
de la guerre est "permise" ! — ; et si la influences qui s’y télescopent : censure
pornographie ne montre le bout de son très stricte de Vichy, créant la première
nez qu’à la fin de cette période… la interdiction d’état aux mineurs; censure
sexualité, les nudités sont pourchassées allemande plus libérales pour certains
par les censeurs. films (Le corbeau, par exemple. Voir ci-
Les comportements dits « libres », dessous) et déversant ses films de
l’émancipation de l’image de la femme propagande nazi, que les Préfets ont
fleurissent avec la « nouvelle vague » et ordre de ne pas censurer localement ;
la décennie des années 60. autocensure des réalisateurs en ces
temps troublés ; interdiction des films
américains, etc… Pour finir par une
Le début du cinéma parlant censure très particulière : la « censure
de l’épuration ».
qui dérange.
Cette morale évolue comme les
sociétés. La censure d’avant guerre Le cinéma muet qui
n’est plus la censure d’aujourd’hui. corrompt.
Mais nous pourrons observer que les
critères de censure, s’ils varient en La conscience de l’influence
intensité, varient peu au niveau de leur corruptrice du cinéma naît avec le
caractéristique. Ces critères d’alors sont septième art.
les géniteurs des critères actuels !… Pour un spectateur moderne, la
« lecture » d’un film muet est très
La censure ne concerne pas le cinéma difficile, car nous COMPARONS à ce
de la lumière - les valeurs humaines - que nous connaissons aujourd’hui.
mais la part d’ombre que l’homme L’impact émotionnel d’une image d’il y
cherche à maîtriser ; ou bien où il se a 80, 90, 100 ans n’est pratiquement
complait. Ce cinéma qui dérange plus mesurable ! De plus, nous ne
suscite une prise de conscience sommes plus habitué au SILENCE dans
particulière au cours de ces années 30 notre société ou le bruit domine tout !
et à l’émergence de règles.… … Une image muette, sortant de
l’immobiliste des tableaux de peinture
Ce chapitre sur la censure ante de la période précédente, semble bien
40 est intéressant dans la mesure où il avoir fait « beaucoup de bruit » dans ce
préfigure les comportements politiques silence par sa simple mise en
mouvement !

***

7
8
Première partie
LA CENSURE CINÉMATOGRAPHIQUE
des années 1946 à 1968

I
CES 20 ANS DE CENSURE CINEMATOGRAPHIQUE
PRÉPARANT LA RÉVOLUTION DE MAI 68
Liste des 553 films exploités en France de 1959 à 1967
Interdits aux moins de 16 ans et Interdits aux moins de 18 ans.

GRAPHIQUE DES CLASSES D’INTERDICTIONS DE 1946 À 2000’s.

II
TOUS LES FILMS IMMORAUX de 1950 À 1968
CE CINÉMA DU PÉCHÉ : LES COTE MORALES CATHOLIQUES

LISTES DE PLUS DE 650 FILMS À COTES MORALES 4B+5 (1950-68)

DES COTES MORALES PAS SI DÉSUETTES !…

III
LES PAPILLONS DE LA CENSURE AU CINEMA
QUALIFICATIFS DES INTERDITS
TYPES DE CENSURE ET CRITÈRES D'INTERDICTIONS
Plan détaillé des types de censure et critères d'interdictions

9
I

CES 20 ANS DE CENSURE


CINÉMATOGRAPHIQUE
PRÉPARANT LA RÉVOLUTION DE MAI 68

Photocomposition d’éléments français et américains symbolisant l’imbrication des deux cultures.

10
*
Liste des 553 films exploités en France de 1946 à 1967
INTERDIT AUX MOINS DE 16 ANS
INTERDIT AUX MOINS DE 18 ANS
*

Contenu du chapitre I
Décadence et émancipation
Pourquoi 1946 ?
Que représente l’interdiction aux moins de 18 ans en 1959 ?

LISTE DES FILMS INTERDITS AUX MOINS DE 16 ANS


exploités en France de 1946 à1959

LISTE DES FILMS INTERDITS AUX MOINS DE 18 ANS


exploités en France de 1959 à 1968

GRAPHIQUE DES CLASSES D’INTERDICTIONS DE 1946 À 2000s

Décadence et émancipation

En introduction nous avons noté que toutes époques, si l’on veut bien y réfléchir attentivement, toutes
forme de censure vise à empêcher une émancipation trop rapide et brutale des peuples, d’une part, et tente
d’endiguer une décadence des mœurs d’autre part.
Par exemple, l’émancipation de la femme à cette époque, par une transformation de « l’image » de la femme.
L’image psychologique inconsciente se forgeant en partie grâce à l’image cinématographique virtuelle. Et les
conservateurs se sont acharnés pour condamner cette femme « nouvelle ».
Quant à la décadence des mœurs, l’existentialisme, les conduites dites « libres », etc… puis un peu plus tard une
« certaine » liberté sexuelle, vont glisser vers des excès, jusqu’à enfreindre la morale, les lois et même déboucher
sur la mort de grands principes de société.
L’analyse des tous ces facteurs est largement faite par bien des ouvrages pour qu’il ne soit pas nécessaire d’y
revenir ici.

Ces aspects conditionnants et déconditionnants du cinéma des années 50-60 concernent tout
particulièrement les gens qui ont aujourd’hui plus de 55 ans et qui en ont eu l’expérience.

11
La censure cinématographique reconnaît implicitement le pouvoir des pensées imagées en les
empêchant d’être visibles. Et plus particulièrement sur les jeunes consciences en voie de structuration…
« L’interdiction aux mineurs de moins de 16 ans », ne serait-elle qu’un alibi pour les détenteurs de pouvoir qui
veulent maintenir une certaine cohésion sociale ?… En fait elle sert aux deux : protéger réellement l’éduction des
petits — bien qu’il y aurait beaucoup à dire sur l’insistance pudibonde mise sur la sexualité et la permissivité
concernant des violences déguisées — et chercher à freiner les créateurs de films pour que les valeurs sociales
n’éclatent pas trop vite. Les puissants de cette époque étant eux-mêmes souvent issus de cette période déjà
passée…

POURQUOI 1946 ?

L’interdiction totale de films, d’une part, et l’interdiction aux mineurs d’autre part remontent en fait plus
loin que l’après-guerre, comme nous le verrons dans les deux autres parties de ce document. De fait des
avertissements, des interdictions existaient depuis l’avènement du cinématographe.
Après guerre, l’ordonnance du 3 juillet 1945 1 institue officiellement l’interdit aux moins de 16 ans. Dès 1946,
des films sortent avec cette mention.
Puis la loi du 16 juillet 1949 2 sur les publications destinées à la jeunesse, précise ce qui doit être évité de
montrer aux jeunes, et ces critères correspondent à ceux des films. Nous reverrons cet aspect au chapitre III.
De 1946 au troisième trimestre 1959, 282 films représentent tout ce qui peut avoir une « mauvaise
influence » sur la jeunesse !

Que représente l’interdiction aux moins de 18 ans en 1959 ?

La Ve République arrive et un vent de moralisation souffle après la « chielit » des mœurs corrompus de
e
la IV République !… La censure se renforce.
Le décret du 10 octobre 1959 remplace l’interdiction aux moins de 16 ans par l’interdiction aux moins de 18
ans. Les films avec la mention 16 ans, à moins d’être reclassifiés, continuent à être exploités avec cette mention.
Ce point a été perdu de vue par ceux qui n’ont pas connu la période. Puis le décret n°61-62 du 18 janvier 1961
institue l’interdiction aux moins de 13 ans, puisque la mention – 16 ans n’est plus attribuée.
Les mineurs qui venaient juste d’atteindre leurs 16 ans en sont bons pour attendre encore deux ans pour pouvoir
tout voir !… Enfin, en théorie, car s’ils paraissent plus âgés, les ouvreuses ne sont pas très sévères ! Et nous
n’avons pas connaissance que des contrôles policiers aient eu lieu dans les salles. Peut-être le mauvais souvenir
des années d’occupation et les rafles à la sortie des cinémas pour envoyer les jeunes hommes au Service du
Travail Obligatoire flottent-il encore dans l’inconscient collectif ?…

Au bout des ces 20 années de censure cinématographique, la société française implose : c’est mai 68 !

Voyons maintenant ces 553 films qui ont instillé dans les consciences le germe des nouveaux
comportements. Les titres parlent le plus souvent d’eux-mêmes.
Ils concernent les représentations modélisantes pouvant porter ATTEINTE AUX VALEURS MORALES &
SOCIALES : l’avortement, la famille malmenée (adultère, virginité et relations précoces…) ; la dévalorisation
des corps constitués (hôpital, religion, armée, état, affaires étrangères…) ; les impacts éducatifs négatifs
( paroles, conduites…) ; les crimes, parricides, fratricide… la délinquance juvénile ; le milieu du crime (vols,
drogue, prostitution et traite des blanche, …) et de la pègre, (cabarets à strip-tease) ; les impacts
psychologiques négatifs (morbidité , maladie, maltraitance humaine et animale, morts, démoralisation et suicide,
…) ; la VIOLENCE (western, épouvante, …) — UN PARADOXE : la violence de la guerre est
« permise » ! — ; et si la pornographie ne montrera le bout de son nez qu’à la fin de cette période… la
SEXUALITÉ, les NUDITÉS sont pourchassées par les censeurs. Les comportements dits « libres »,
l’émancipation de l’image de la femme fleurissent avec la « nouvelle vague » et la décennie des années 60.

Voici la liste officielle des films interdit aux moins de 16 ans et 18 ans pendant cette période. Ces listes
ne sont pas faciles d’accès et les cinéphiles intéressés par le sujet y trouveront un panorama exhaustif.

1
 l’ordonnance 45­1472 33  du 3 juillet 1945 
2
 loi n°49­956 du 16 juillet 1949

12
*

13
FILMS INTERDITS AUX MOINS DE 16 ANS

Liste complète des films exploités en France de 1946 à 19593


*

L’interdiction aux mineurs de moins de 16 ans est entrée dans les textes officiels à la fin 1945.
Les rares premières interdictions datent de 1946.
Mais des films antérieurs, lorsqu’ils font l’objet d’une nouvelle carrière d’exploitation repassent devant la
censure. Comme le Quai des brumes, les Bas-fonds, par exemple.

 publiée dans  Répertoire général des films 1959, Ed Pensée vraie, Paris 
3

Selon les textes législatifs : 
Ordonnance 45-1472 33 du 3 juillet 1945 : Interdit aux moins de 16 ans
Loi n°49-956 du 16 juillet 1949 sur les publications destinées à la jeunesse

14
DERNIÈRE LISTE OFFICIELLE (juillet 1959)
NB   Les   dates   placées   en   avant     correspondent   aux   dates   de
sortie.     Les  dates   placées   après   le  titre     :  (sortie   postérieure
entre   parenthèse)   ;   rep   :   date   d’analyse   dans   le   repertoire,
donnant une indication de la date possible du visa.

Liste alpha­ chronologique des 282 films

15
36­45   Classifiés postérieurement

36 HOMME SANS VISAGE (L') (Preview murder mystery)
36 Belle équipe, La (interdit local)
37 BAS­ FONDS (Les) rep. 47 50 
37 TAMARA LA COMPLAISANTE rep47 41 OR QUI TUE (L') (The iron claw, 2e épisode)

38 FEMME DU BOULANGER (La) rep50 47 42 CAID (Le) (The big shot) 50 59
38 QUAI DES BRUMES rep50 42 FELINE (La) (Cat people) 
38 TRAGEDIE IMPERIALE rep47
44 CRIME ET CHÂTIMENT (1944) 
39 BETE HUMAINE (La) 47 50
45 RUE ROUGE (La) (Scarlet Street) rep47
41 GRIFFE D'ACIER (The iron claw, 1er épisode)

ordonnance 45­1472 33  du 3 juillet 1945

46  …les premiers films touchés par la censure 49   DEUX   NIGAUDS   CONTRE   FRAN­


46 CHARCUTIER DE MACHONVILLE (Le) KENSTEIN (Abbot and Costello meet Frankenstein)
46 DILLINGER (V.D.) (Dillinger) REP47 50 49 DICK TRACY CONTRE LE GANG  (Dick Tracy meets
gruesome gang) REP50
46   PRINCESSE   DES   FAUBOURGS   (Afsporet)
49 FOSSE AUX SERPENTS (La) (Snake Pit)
rep48
49 IL PLEUT TOUJOURS LE DIMANCHE (It always
47 rain on Sunday)50

47 CRIME ET CHATIMENT (1948) REP 48 49 J'AI TUE JESS JAMES  
47 JEUNESSE PERDUE (Gioventu perduta) 49 MAYA
47 MIROIR 49 NANA 50
47 RUMEURS 49 POUR TOI J'AI TUE (Criss cross)
48 49 RIZ AMER (Riso amaro)
48 CARREFOUR DU CRIME 49 ROSE DU CRIME (La) (Mors Rose) 
48 CLOCHEMERLE 49 SANG DES BETES (Le) (CM)
48 CONFESSION DANS LA NUIT (Vanita) 49 UN HOMME MARCHE DANS LA VILLE
48 CREATURE DU DIABLE (Dead  men walk) 49   UNE   INCROYABLE   HISTOIRE   (The
50 window)
48 DEDEE D'ANVERS rep50 5. NAISSANCE (C.M. Français) 
48 ECHAFAUD PEUT ATTENDRE (L') 5. PIERRE ET IRENE (C. M.).
48 ESCLAVES DU DESIR (Les) (Child bride) 50
48 FANTOMAS CONTRE FANTOMAS 50 ANGE ROUGE (L')
48 GANG DES TUEURS (V.D.) (Brighton rock) 50 FEMME QUE J'AI AIMEE (La) (La mujer que yo ame)
rep50 50   HACHISCH,   LA   DROGUE   QUI   TUE
48 J'AI EPOUSE UN HORS­LA­LOI (The bad man from Tomstone)
 
(Marihuana)
48   JE   SUIS   UN   FUGITIF   (They   made   me   a 50 OBSEDE (L') (O.K. Ionty) 51
fugitive)50 50 PROIE (La) (Cry of the city)
48 LIENS DU PASSE (Les) (I love trouble) 50 QUAI DE GRENELLE
48 PAS D'ORCHIDEES POUR MISS BLANDISH 50 QUATRIEME COMMANDEMENT (Le) (Das vierte gebot)
50 50 RUE (La) (Gatan)
48 PASSEURS D'OR 50 51
48 SANG ET VOLUPTE (Santa) 51   ATTAQUE   DE   LA   MALLE   POSTE   (L')
48 UNE SI JOLIE PETITE PLAGE (Rawhide)
49 51 AU P’TIT ZOUAVE
49 CRIME DE SANG­FROID (A sangre fria) 51 BAGNARD (Le)
51 BRIGADE DES STUPEFIANTS (La) (Port of New York) 52   FAUVE  EN   LIBERTE   (Le)   (Kiss   to  morrow
51 CORDE (La) (Rope) goodbye)
51 CORDE DE SABLE (La) (Rope of sand) 52 FEMME A ABATTRE (La) (The enforcer)
51 DEPRAVEES (So young so bad) 52   GENTLEMAN   CAMBRIOLEUR  (The   great   jewel
51   DUPONT­BARBES   (voir   Malou   de robber)

52 GIBIER DE POTENCE
Montmartre)
52 ILS ETAIENT CINQ (interdit seu
   lement pour
51 ECHEC AU HOLD UP (U.S. mail)
 les territoires d'ou tre
   ­ mer )
51 ELLE (Sie) (56)
52 INCONNU DU NORD­EXPRESS  (L')   (Strangers   on   a
51 ENFER EST A LUI (L') (White heat) train)

51 ESCLAVE DU GANG (L') (The damned don't 52 LOS OLVIDADOS (PITIÉ POUR EUX) 
cry) 52 MAIN NOIRE (La) (Black hand)
51 FORBANS DE LA NUIT (Les) (Night and the 52   MARA,   FILLE   SAUVAGE   (Il   brigante
city) Musolino)
51 HOMME A LA CICATRICE (L') (Silent Dust) 52   MARK   DIXON   DETECTIVE  (Where   the   side­Walk
51   INCIDENT   DE   FRONTIERES   (Border ends)

incident) 52 MYSTERE DE LA PLAGE PERDUE (Le) (Mystery street)
51 MAIN QUI VENGE (La) (Dark city)  52 P... RESPECTUEUSE
51 MAITRES NAGEURS (Les) 52   PETITE   AURORE   L’ENFANT   MARTYRE,
51 MALOU DE MONTMARTRE ( DUPONT­BARBÈS ) (LA)
51 MANEGES 50 52 PITIE POUR EUX (Los Olvidados)
51 MARCHE DE BRUTES (Raw Deal) 50 52   QUARTIER   INTERDIT   (Victimas   del
51 MENACE  DANS  LA  NUIT  (He   ran  all   the Pecado)
way) 52 RENDEZ­VOUS AVEC PARIS
51   QUAND   LA   VILLE   DORT   (The   Asphalt 52 SERENADE AU BOURREAU
Jungle) 52 SERGIL CHEZ LES FILLES
51 REVOLTES DE FOLSOM PRISON (Les) (Inside the 52 SPECTRE DE FRANKENSTEIN (Le) 
walls of Folsom Prison) 52 TEMOIN DE LA DERNIERE HEURE (Le) (Highway 301)
51   RUE   DES   FILLES   PERDUES   (La) 52   TRAFIC   EN   HAUTE   MER   (The   breaking
(Kungsgatan) point)
51 RUE DES SAUSSAIES (onze rue des saussaie) 52 TRAQUENARD (Le) (Trapped)
51 SAVOIR (Bob and Sally) 52 VOLET CLOS (Persiane chiuse)
51 SENSUALITE (Eva) 52 WITHOUT WARNING
51 WINCHESTER 73 53
52 53 AMOUR QUI TUE (L') (Todliche Liebe)
52  M. LE MAUDIT (« M ») de J. Losey 53 ASPHALTE (Minderjährige)
52 AMANTS MAUDITS (Les) 53 BAGNE DES FILLES PERDUES (Le) (Carcel de mujeres)
52 AMES NUES (Les) (Dial 1119) 53 BANNIS DE LA SIERRA (Les) (Outcast of Pokerfiat)
52   ANGES   DE   LA   RUE   (Les)   (Angeles   del 53 BRIGADE VOLANTE (Il Bivio).
arrabal) 53   CAVALIERS   DU   CREPUSCULE  (Les)   (The
52 AU CŒUR DE LA CASBAH sundowners)

52 BOITE DE NUIT 53 CHAMBRE D'HOTEL (Cuarto de hotel)
52 CAP DE L'ESPERANCE (Le) 53 CIBLE HUMAINE (La) (The gun­fighter)
52 CE COQUIN D'ANATOLE 53 CITE DES STUPEPIANTS (Lebbra bianca)
52 DE MINUIT A L'AUBE (Between midnight and dawn) 53 COURONNE NOIRE (La) (La corona negra)
52 DEUX SOUS DE VIOLETTES 53 DERNIER RENDEZ­VOUS (Ultimo iiicontro)
52 DEUX VERITES (Les) (Le due venta) (LA GRANDE VIE) 53 ESCLAVE (L')
52 DISCRETION ASSUREE (No question asked) 53 FAUSSES PUDEURS (Les) (Mom and dad)
52 ENTOLEUSE (L') (Honkutuslintu) 53 FEMMES EN CAGE (Caged)
52   FANTOME   DE   LA   MOMIE   (Le)   (Mummys 53 FINI DE RIRE (His kind of woman)
ghost) 53 FUREUR SUR LA VILLE (Sound of fury)
53 HOMME A L'AFFUT (L') (The snipper)
53   LUCRECE   BORGIA  (1935   également   en 55 PAS DE SOURIS DANS LE BIZESS
Belgique) 55 RATS (Les) (Die Ratten)
53 MAISON DE RENDEZ­VOUS (Aventurera) 55 RAZZIA SUR LA CHNOUF
53 MEME LES ASSASSINS TREMBLENT  (Split 55 RUE DES BOUCHES­PEINTES (La)
second)
55 SERIE NOIRE
53 QUATRIEME HOMME (Le) (Secret four) 56
53   TUEURS   DE   MADRID   (Les)   (Brigada
56 AMANT DE LADY CHATTERLEY (L')
criminal)
56 ASSOCIATION CRIMINELLE (Big Combo)
54
56 BANDIT (Le) (Il bandito)
54 ADAM EST EVE 56 BOB LE FLAMBEUR
54 AU DIABLE LA VERTU 56 CASANOVA
54 AVANT LE DELUGE 56 DANSEUSES DE L'AMOUR  (Les)   (The  famous   Hollywood
54 CINQ SURVIVANTS (Les) (Five) Burlesque)

54 COMPAGNES DE LA NUIT (Les) 56 ET DIEU CREA LA FEMME.
54   CONFESSION   D'UNE   PECHERESSE   (Die 56 FACE AU CRIME (Crime in the Streck).
Sünderin) 56  FUREUR   DE  VIVRE  (La)  (Rebel  Without  a
54   CRY   VENGEANCE   (LA   VENGEANCE Cause)
DE SCARFACE) 56 HOMME TRAQUE (L')
54 DANGERS DU DESIR (Les) (Eva und der frauenartz) (51) 56 HOTEL DU RENDEZ­VOUS (Tua per la vita)
54 DES MONSTRES ATTAQUENT LA  VILLE 56 IMPASSE DES VERTUS
(Them)
56 JOE MACBETH (joe la mitraille)
54 FEMMES INTERDITES (Sensualidad) 56 LE LONG DES TROTTOIRS.
54 FILLES DANS LA NUIT (Girls in the night) 56 LOI DES RUES (La).
54 HOMME AU MASQUE DE CIRE (L') (Flouse of Wax) 56 MOME PIGALLE (La)
54 HOMME EN NOIR (L') (The dark man) 56 M'SIEUR LA CAILLE
54 LOUVE DE CALABRE (La) (La iupa) 56 MULATRESSE (La) (La Mulata)
54 MARCHANDES D'ILLUSIONS 56 NEW­YORK CONFIDENTIAL 
54 MARIHUANA  (PLAISIRS INTERDITS) 56   NUIT   DU   CHASSEUR   (La)   (Night   of   the
54 MATERNITE CLANDESTINE hunter)
54 MONIKA (Sommaren med Monika) 56 PAS DE PITIE POUR LES CAVES
54 NEIGE ETAIT SALE (La)  56 POSSEDEES (Les)
54 RAGE AU CORPS (La) 56 PROMESSES DANGEREUSES (les) 
54 REGLEMENT DE COMPTES (Big heat) 56 RACINES (Raices)
54 REVOLTES DE LA CELLULE 11 (Les) (Riot in cell block 11) 56 REVANCHE DE LA CREATURE (La).
54 TOUCHEZ PAS AU GRISBI 56 REVOLTE DES PENDUS (La) (Rebellion de los Colgados)
54   TRAITE   DES   BLANCHES   (Tratta   delle 56 SALAUDS VONT EN ENFER (Les)
bianche) 56 SUR LA TRACE DU CRIME (Rogue Cop)
54 VENDREDI 13 (Black Friday) 56 VOICI LE TEMPS DES ASSASSINS.
55 57
55 AH ! LES BELLES BACCHANTES 57 DEMI­SELS (Les).
55 BONNES A TUER 57 FILLE ELISA (La).
55 CELLULE 2455, COULOIR DE LA MORT   57   FRANKENSTEIN   RENCONTRE   LE
55 CLANDESTINES (Les) LOUP­GAROU 
55 CRIME AU CONCERT MAYOL 57 GARÇONNE (La).
55 DIABOLIQUES (Les) 57 JUSQU'AU DERNIER.
55 DU RIFIFI CHEZ LES HOMMES 57 PARDONNEZ NOS OFFENSES.
55 FANTOME DE LA RUE MORGUE (Le)   57 QUAND LA JUNGLE S'EVEILLE  (Comen beast of the Amazon).

55 FEU DANS LA PEAU (Le) 57 ROUGE EST MIS (Le).
55 GRAINE DE VIOLENCE (Blackboard Jungle) 57 RUE DE LA HONTE
55 IMPURES (Les) 57 SADIQUE DE L'AUTOROUTE (Le).
55 INTERDIT DE SEJOUR 57 TARENTULA 
57   TU   ENFANTERAS   SANS   DOULEUR   (C. 59 DRAGUEURS (Les)
M.). 59 DU RIFIFI CHEZ LES FEMMES
58 59 EN CAS DE MALHEUR
58 BONNE TISANE (La) 59 ENNEMI PUBLIC (L')
58 CALL­GIRLS 59 FAUSSES HONTES (Les) (Woruber man nicht spnicht) (60)
58 FRANKENSTEIN S’EST ÉCHAPPÉ 59 FEMMES DISPARAISSENT (Des)
58 LOI DES GANGS (La) (Steel Jungle). 59 FILLES A SOLDATS
58 MADEMOISELLE STRIP­TEASE 59 GENIE DU MAL (Compulsion)
58 MARCHANDS DE FILLES 59 HOMME H (L') (H Man)
58   MARQUE   (La)   (TERRE   CONTRE 59 ILE DU BOUT DU MONDE (L')
SATELLITE) 59 JE VEUX VIVRE (I want to live)
58 MEFIEZ­VOUS FILLETTES 59 J'IRAI CRACHER SUR VOS TOMBES
58 NUIT BESTIALE  59 LES AMANTS
58 P... SENTIMENTALE (La) 59 POUPEES DU VICE (Les)
58 PARIS CLANDESTIN 59 PRISON (Fangelse)
58 PASSION JUVENILE 59 PRISONS DE FEMMES
58 PLAISIRS A VENDRE 59 QUATRE CENTS COUPS (Les)
58 QUAND LA FEMME S'EN MELE 59 SECRET PROFESSIONNEL
58 RAFALE DE LA DERNIERE CHANCE (The last 59 TETE CONTRE LES MURS (La)
mile) 59 TRIPES AU SOLEIL (Les)
58 RAFLES SUR LA VILLE 59 TROISIEME SEXE (Das Dritte 'Geschlacht)
58 REVANCHE DE FRANKENSTEIN (La) 59 TROTTOIR (Le)
58 UNE MANCHE ET LA BELLE
58 VALLE DE LA TERREUR (Camino Cortado)  décret   du   10   octobre   1959   :   l'interdiction   aux
58 VENGEANCE DE SCARFACE (La) (Cry Vengeance).
moins de 18 ans
59
Films présentés antérieurement et non reclassifiés:
59 AU SEUIL DE LA VIE (Nära livet)
60 AL CAPONE
59 BAL DE NUIT
60 FRANKENSTEIN 1970
59 BRIGADE DES MOEURS
60 GANG DES FILLES (Girls on the loose)
59 COUSINS (Les)
60 IMPUDEUR (Liebe kaun wie gift sein)
59 CRI DE TERREUR (Cry Terror)
60 OTAGE DU GANG (L')

 
Cf Liste alpha en annexe >>>
FILMS INTERDITS AUX MOINS DE 18 ANS

Liste des films exploités en France de 1959 à 19684


*

L’interdiction aux mineurs de moins de 18 ans est entrée dans les textes officiels à la fin 1959.
Les films antérieurs interdits aux moins de 16 ans continuent sur leur lancée, bien que cette interdiction ne soit pas dans le
nouveau décret. Mais certains films peuvent cependant faire l’objet d’un reclassement. Parfois, comme dans le cas de La
belle équipe, un interdit aux moins de 16 ans peut être affiché dans certaines villes.

4
publiée dans Analyse générale des films 1968, Ed Penser vrai, Paris
Textes legislatifss :
décret du 10 octobre 1959 l'interdiction aux moins de 18 ans
(décret n°61-62 du 18 janvier 1961 l'interdiction aux moins de 13 ans)
FILMS INTERDITS AUX MOINS DE 18 ANS
271 FILMS À LA DATE DU ler JANVIER 1968

Liste chronologique

Post­classifiés
46 BRIGADE ANTI
   ­  GANGS  
50 INTRUS (L')  
 
59
Diffusés fin 1959

59 JUMENT VERTE (LA) _11/1959
59 REGATES DE SAN FRANCISCO, LES  (interdictions locales totales)
Diffusés 1960 ou après ; les 10 premiers sortis ( en province) en 1960 sont soulignés
59 A BOUT DE SOUFFLE  _1959 60 ETRANGE OBSESSION (L')(on parle de ­21 ans!)  
59 AMOUR A LA CHAINE (L') _1959 60 FAUSSES INGENUES (LES) _1960
59 AMOUR C'EST MON METIER (L'). _1959 60 FEMME SANGSUE (LA) _1960
59 BONNES FEMMES (LES) _1959 60 FILLE AUX YEUX D'OR  _1960
59 CERCLE VICIEUX (LE) _1959 60 FILLE DE FRANKEINSTE1N  _1960
59 COUPLE (UN) _1959 60 FILLES SEMENT LE VENT  _1960
59 DETOURNEMENT DE MINEURS  _1959 60 FIN DUN VOYOU  _1960
59 DOUCEUR DE VIVRE (LA) _1959 60 GODELUREAUX (LES) _1960
59 FEMME NUE ET SATAN (LA) _1959 60 HOMME A LA PEAU DE SERPENT  _1960
59 FLEUR DE L'AGE (LA) _1959 60 IMPASSE AUX VIOLENCES (L') _1960
59 FLUIDE MORTEL  _1959 60 JEUX PRECOCES _1960
59 FRANGINES, LES  _1959 60 MALAK WA CHITANE _1960
59 GARÇONS (LES) _1959 60 Magiciennes, les (interdit local)
59 GUEULE COMME LA MIENNE (UNE) _1959 60 MEURTRES SOUS CONTRAT  _1960
59 JACK L'EVENTREUR  _1959 60 MITRAILLETTE KELLY  _1960
59 LACHES VIVENT D'ESPOIR _1959 60 MONSTRES INVISIBLES (LES) _1960
59 MAIN CHAUDE (LA) _1959 60 MORT DANS LE FILET  _1960
59 MONSTRES DES ABIMES (LES) _1959 60 NUITS ORIENTALES  _1960
59 NUIT DES TRAQUES (LA)  (­16) _1958 60 NYMPHETTES (LES) _1960
59 PAVE DE PARIS (LE) _1959 60 OSCAR WILDE _1960
59 PETITS CHATS (LES) _1959 60 PROPRIETE PRIVEE _1960
59   RAGE   DE   VIVRE   (­16   reclassé   ­18   non   effectif   ) 60 PSYCHOSE _1960
_1959 60 REPOS DU GUERRIER (LE) _1960
60     60 SOURCE (LA) _1960
60 A BOUT DE NERFS _1960 60 TEMOINDOIT ETRE ASSASSINE  _1960
60 ABO EL CHOUL (Le loup garou)  _1960 60 VENT FROID EN ETE (UN) _1960
60 BEATNIKS (LES) _1960 60 VOYEUR (LE) _1960
60 BEL ANTONIO (LE) _1960 61    
60  61 ADUA ET SES COMPAGNES _1961
60 BLOUSONS DORES (ex Douce violence) _1960 61 AU BOUT DE LA NUIT _1961
60 ÇA C'EST PASSE A ROME   _1960 61 CONNECTION (THE) _1961
60 CALTIKI, LE MONSTRE IMMORTEL _1960 61 CRIMINELS (LES) _1961
60 BLONDE ET LES NUS DE SOHO
   , LA CHANTAGE A SOHO  61 DEMONS DE MINUIT (LES) _1961
60 CHUTE DUN CAID (LA) _1960 61 ENFER DANS LA PEAU _1961
60 CIRQUE DES HORREURS5 _1960 61 HOMICIDE _1961
60 CLASSE TOUS RISQUES 61 INTERROGATOIRE SECRET _1961
60 DIXIEME FEMME DE BARBE  BLEUE (LA) _1960 61 JEUNESSE DE NUIT23 _1961
60 DRAME DANS UN MIROIR  _1960
61 NUIT DU DESIR (LA) _1961 63 SEXY­GIRLS _1963
61 POUPEES D'AMOUR (LES) _1961 63 SEXY­INTERDIT _1963
61 TEMPS DU CHÂTIMENT  _1961 63 SPECTRE DU PROF. HICHCOCK(LE) _1963
61 PUITS AUX TROIS VER1TES (LE) _1961 63 STRIP­TEASEUSES (LES) _1963
61 TRICHEUSE (LA) _1961 63 TROTTOIR DU VICE (LE) _1963
61 VICE ET LA VERTU (LE) _1961 63 UN ETRANGER FRAPPE A LA PORTE  _1963
61 VILLE SANS PITIE _1961 63 UNE FILLE A LA DERIVE _1963
61 VIRIDIANA _1961 63 UNIVERS DE NUIT  _1963
62     63 V: 24 A PARIS (PARIS­EROTICA) _1963
62 ACCATONE   _1962 63 VIERGES (LES) _1963
62 BALCON (LE) _1962 64    
62 CORPS SANS VOILES _1962 64  UNE FEMME DANS UNE CAGE  _1964 
62 CRI DE LA CHAIR (LE) _1962 64 A BOUT PORTANT  _1964
62 DOUX OISEAU DE JEUNESSE  _1962 64 BAIE DU DESIR _1964
62 EFFROYABLE SECRET DU Dr HICHCOCK (L')  64 BONHEUR (LE) _1964
62 ET SATAN CONDUIT LE BAL _1962 64 CES FEMMES QUE L'ON CROIT FACILES _1964
62 FEMME A TRAVERS LE MONDE  _1962 64 CHIENS DANS LA NUIT (LES) _1964
62 FILLES SEXY DE NUIT  _1962 64 ENNUI (L') _1964
62 HERITIER D'AL CAPONE _1962 64 ET LA FEMME CREA L'AMOUR  _1964
62 HITLER, CONNAIS PAS _1962 64 FILLE AU MONOKINI (LA) _1964
62 MALFAITEURS (LES)  _1962 64 FILLES DU DIEU SOLEIL (LES) _1964
62 NERFS A VIF (LES) _1962 64 FILLES SANS VOILES  _1964
62 NUITS CHAUDES ET NYLONS NOIRS _1962 64 GALIA _1964
62 NUITS FRENETIQUES (LES) _1962 64 HARLEM STORY _1964
62 PLAGE DU DESIR (LA) _1962 64 HOMME QUI A TROP PARLE (L') _1964
62 QUATRIEME SEXE (LE) _1962 64 INCROYABLE VERITE (L') _1964
62 RUMEUR (LA) _1962 64 JULES ET JIM  _1964 
62 SAINTES­NITOUCHES (LES) _1962 64 LANTERNES ROUGES (LES) _1964
62 STRIP­TEASE _1962 64 LIAISONS DOUTEUSES (LES) _1964
62 VICTIME _1962 64 MEURTRE PAR PROCURATION  _1964
62 VISAGE DU PLAISIR (LE) _1962 64 MONDE SANS VOILES  _1964
62 VIVRE SA VIE _1962 64 NUITS CHAUDES D'ORIENT  _1964
63     64 PIERROT­LE­FOU  _1964
63 AMITIES PARTICULIERES (LES) _1963 64 POINGS DANS LA POCHE (LES) _1964
63 CE MONDE INTERDIT _1963 64 SCORPIO RISING _1964
63 CINQ FILLES EN FURIE  _1963 64 SEXY A HAUTE TENSION  _1964
63 CORPS ET LE FOUET (LE) _1963 64 SEXY­MONDIAL _1964
63 CRIMINAL SEXY _1963 64 SEXY­SHOW _1964
63 DE L'AMOUR  _1963 64 SILENCE (LE) _1964
63 D'UN AMERICAIN A PARIS) _1963 64 SIX FEMMES POUR L'ASSASSIN _1964
63 FILLE DE FRAUDEURS _1963 64 TEMOIN DE VIOLENCE _1964
63 FILLES ET GANGSTERS  _1963 64 TOKYORAMA (Les nuits de Tokyo) _1964
63 GANG DESCEND SUR LA VILLE (LE) _1963 64 UNE FEMME MARIEE _1964
63 HORRIBLE DOCTEUR ORLOF _1963  64 UNIVERS INTERDIT _1964
63 LIAISONS COUPABLES (LES) _1963 64 VIOLENCE DANS LA NUIT _1964
63 NUS AU SOLEIL (LES) _1963 65    
63 PARADIS DES NUDISTES (LE) _1963 65 AGENT 077 OPERATION SEXY  _1965
63 REVANCHE DU SICILIEN (LA) _1963 65 AGENT ZS75 ­ MISSION DESESPEREE  _1965
63 RONDE (LA) _1963 65 CALL­GIRLS 66 _1965
63 SCANDALE CHRISTINE KELLER (LE) _1963 65 CRI DES NUDISTES _1965
63 SEXY _1963 65 DESARROIS DE L’ELEVE TOERLESS (LES) _1965
63 SEXY SUPER­INTERDIT _1963 65 FURIA DU DESIR _1965
65 HOMME QUI RIT (L') _1965 67 AFFAIRE DE COUR  _1967
65 LIBIDO  _1965 67 ANGES DE L'ENFER _1967
65 MASCULIN FEMININ. _1965 67 ANGES SAUVAGES (LES) _1967
65 MONDE DE NUIT N° 3 _1965 67 ARIZONA COLT _1967
65 MONSTRE DE VENISE (LE) _1965 67 B.ELLE.DE JOUR _1967
65 NUIT LA PLUS LONGUE (LA) _1965 67 CHACAL TRAQUE LES FILLES (LE) _1967
65 ONIBABA  _1965 67 COLLECTIONNEUSE  _1967
65 PARIS SECRET _1965 67 COMMENT LES SEDUIRE _1967
65 PIANOS MECANIQUES (LES) _1965 67 CREDO DE LA VIOLENCE _1967
65 RATS DU TROTTOIRS (LES) _1965 67 DEAR JOHN  _1967
65 TRAITE DES BLANCHES (LA) _1965 67 DETRAQUES (LES) _1967
65 UN MONDE NOUVEAU _1965 67 DEUX OU TROIS CHOSES QUE JE SAIS D'ELLE 
65 UNE FEMME EN BLANC SE REVOLTE _1965 67 DIABOLIQUE DOCTEUR Z (LE) _1967
65 Vingt  quatre  HEURES DUN AMERICAIN A 67 DOCTEUR SEX  _1967
PARIS (PARIS EROTICA) _1965 67 FACE A FACE  _1967
66     67 FEMME AUX ABOIS (UNE) _1967
66 A BELLES DENTS _1966 67 FEU DE DIEU _1967
66 AI MEK _1966 67 FILLE DU PIREE  _1967
66 AMOUR EN 4 DIMENSIONS (L') _1966 67 HAMBOURG, QUARTIER RESERVE _1967
66 AMOUR PRIMITIF (L') _1966 67 HOMME, LA FEMME ET LE DESIR _1967
66 AMOUREUX (LES) _1966 67 JALOUSIE SEXUELLE _1967
66 AQUA SEX_1966 67 JEUNES APHRODITE5IS _1967
66 CELIBATAIRES A LA RECHERCHE   DE 67 K 17 ATTAQUE A L'AUBE  _1967
L’EROTISME_1966 67 MINIKINI STORY  _1967
66 CUREE (LA) _1966 67 NUIT DES ALIGATORS (LA) _1967
66 DANSEUSES DU DESIR (LES) _1966 67 NUIT DES VAMPIRES  _1967
66 DARLING  _1966 67 NUIT LA PLUS CHAUDE (LA) _1967
66 DEUXIEME SOUFFLE (LE) _1966 67 NUITS DE L'EPOUVANTE  _1967
66 ET POUR QUELQUES DOLLARS DE PLUS  _1966 67 OGRESSES (LES) _1967
66 ETRANGE DESIR _1966 67 ORGIES DU DR ORLOFF  _1967
66 EVE ET LES BONNES POMMES_1966 67 PAS D'ORCHIDEES POUR LE SHÉRIF_1967
66 FEMMES VAMPIRES _1966 67 PERSONNA  _1967
66 ILS SONT NUS _1966 67 PEUR ET L'AMOUR (LA) _1967
66 JEUX DE NUIT _1966 67 PLAYS­GIRLS  _1967
66 MA SOEUR MON AMOUR  _1966 67 POUPEES DU PLAISIR  _1967
66 MADEMOISELLE _1966 67 POUR LE CHERIFF  _1967
66 MOME AUX DOLLARS _1966 67 POUR MESSIEURS SEULS  _1967
66 NUITS SCANDALEUSES _1966 67 PRENDS­LA PAR SURPRISE _1967
66 ORGIES  _1966 67 SCANDALE (LE) _1967
66 POUPEES LES  _1966 67 SEXY GANG _1967
66 REPULSION _1966 67 STRIP POKER _1967
66 SEXY­PARTY _1966 67   SUZANNE   SIMONIN   LA   RELIGIEUSE   DE
66 SOLEIL NOIR  _1966 DIDEROT 
66 SUPERMAN CONTRE LES FEMMES VAMPIRES  67 TECHNIQUE D'UN MEURTRE _1967
66 UN CERTAIN DESIR  _1966 67 TRANS­EUROP­EXPRESS _1967
66 UNE GARCE INCONSCIENTE _1966 67 TREZIEME CAPRICE _1967
66 VENUS INTERDITES _1966 67 VIOL (LE) _1967
66 VIOLENCE DU DESIR _1966 67 VIOLENCE A JERICO _1967
67     67 VIVRE A TOUT PRIX _1967
67 A COEUR JOIE  _1967) 67AMOUR LIBRE (L') _1967

68  révolution de mai 68
Cf Liste alpha en annexe >>
GRAPHIQUE DES INTERDICTIONS DE 1946 À 2000s

Les classes d’ages des interdits ont évolué avec le temps, de même que les critères de classification.
Pour le cinéphile moderne, les tableaux qui suivent lui permettront, s’il n’est spécialiste, de se situer dans cette
jungle.

ÉQUIVALENCES SCHÉMATIQUES

1950-1960 équivalents 1990-2000


(plusieurs possibilités)
-16 = -12 / -10 / libre
-18 = -16 / -12 / -10
-13 = -10 / libre
(« -21 » virtuel ; majorité de l’époque). # ( -18 ) non « X » rares
(n’a pas existé en France)

(Les films « sous le manteau » interdits) # X (-18)

Cette chronologie des classes d’interdits aux mineurs (successivement : -16, -18, -13, X,-12) et de leurs
équivalents (-13 = -12,…) — très relatifs — permettra de mieux situer l’évolution des ages de la censure au
cinéma pour les mineurs.

Une étude conjointe des critères d’interdiction et son évolution sur un demi-siècle serait nécessaire.
Mais la commission de censure, en France, se confine dans le secret. Contrairement au Canada dont les critères
sont très bien documentés ; ils semblent influencer la signalétique TV française actuelle.

25
26
Conclusion Chapitre I

L’armée de fantassins sur pellicule ainsi campée, dans ses classes


d’interdiction aux moins de 16 ans et 18 ans, il ne lui reste plus qu’à se
déployer dans différentes directions : les sujets dits « sulfureux », et se battre
avec des armes plus ou moins efficaces : les paramètres de la censure.
Ils feront l’objet du chapitre suivan.

***

© Pierre Le Mascere — Libre de droit pour une utilisation non commerciale.

pierrelemaschere@gmail.com

27
Première partie
LA CENSURE CINÉMATOGRAPHIQUE
des années 1946 à 1968

II

TOUS LES FILMS IMMORAUX


de 1950 À 1968

28
Illustration page précédente :
Adam et Eve de 1956 a une cote morale de 4A ! Mais est interdit aux moins de 16 ans.
L’illustration est cependant bien en relation avec ce qui suit à propos de l’Eve temtarice… le
plus souvent « interdite » aux adultes !
« Le texte biblique est illustré de façon naïvement littérale. La présence continuelle sur
l'écran d'une Eve complètement nue - interprétée par une ex-Miss Cinérnonde et Miss
Univers malgré une relative discretion, donne au film un « cachet » assez douteux qui
appelle au moins des réserves du point de vue moral. » (Répertoire général des films 1959)
 

CE CINÉMA DU PÉCHÉ :
LES COTE MORALE CATHOLIQUE
4B & 5

LISTE DE PLUS DE 650 FILMS, de 1950 à 1968,


« Interdits aux adultes »

Contenu du chapitre II

Définition des cotes morales

LES ANTI-VALEURS INTERDITES AUX ADULTES

LISTES DE PLUS DE 650 FILMS À COTES MORALES 4B+5 (1950-68)

DES COTES MORALES PAS SI DÉSUETTES !…

29
Définition des cotes morales
Les cotes morales catholiques, crées dans le milieu des années 30, s’échelonnent de 3
(pour tous) … à 5 (ne pas voir).
Les cotes selon leur intitulé initial5
3 — VISIBLES PAR TOUS
3B — VISIBLES PAR TOUS, MALGRÉ CERAINS ÉLÉMENTS
MOINS INDIQUES POUR LES ENFANTS
4 — POUR ADULTES
4 S — [1959] STRICTEMENT POUR ADULTES [pour salles
sélectionnées]
4 A — POUR ADULTES, AVEC RÉSERVES
("c" … coupures pour conserver la cote ou pour descendre
ex ( 4/4c ; 3B/4c )
QUASI INTERDICTION MORALE
4 B — A DÉCONSEILLER
5 —PAR DISCIPLINE CHRÉTIENNE,IL EST DEMANDÉ DE
SABSTENIR D'ALLER VOIR LES FILMS COTÉS 5

Seules ces deux dernières nous intéressnet ici.


*

Leur intitulé à évolué dans le temps, reflétant une modification de la psychologie des censeurs.
TABLEAU COMPARATIF simplifié des intitulés

Années 1950 Ancienne cotation  années 60 Nouvelle cotation 1969


3 : FILMS VISIBLES PAR TOUS FAMILLE TOUS
3B FILMS VISIBLES PAR TOUS, ADULTES   ET ADULTES ADOLESCENTS
MALGRÉ CERAINS ÉLÉMENTS MOINS
INDIQUES POUR LES ENFANTS ADOLESCENTS
4 : FILMS POUR ADULTES
ADULTES 18 ans
1959 [4 S : pour salles sélectionnées :
FILMS STRICTEMENT POUR ADULTES.]
STRICTEMENT   POUR ADULTES
ADULTES
4 A : FILMS POUR ADULTES, AVEC
RÉSERVES
ADULTES   AVEC (4A)
RESERVES
(Quasi interdiction aux adultes !)
EXPRESSES RESERVES EXPRESSES   RESERVES
4 B : A DÉCONSEILLER A DECONSEILLER (4B) (4B)
5 : PAR DISCIPLINE CHRÉTIENNE,IL EST
DEMANDÉ DE SABSTENIR
A REJETER (5) A NE PAS VOIR (5)
D'ALLER VOIR LES FILMS COTÉS 5

CF EN ANNEXE : DEFINITIONS DES COTES MORALES


CF EN ANNEXE : TABLEAU COMPARATIF QUALITATIF DES COTES MORALES 1934 ~ 1972

5
(1934)-1952 ~1964… "Cotes morales de la CCC" (1959 : CCRT)

30
Les anti-valeurs interdites aux adultes

V oyons ce que nous révèle la liste des films dont la cote morale est 4B ou 5, c’est à dire quasiment
« interdits aux adults », en ressortant de la liste quelques exemples.
Notons que les images proprement pornographiques, « gores », d’extrême violence n’existent
pas à cette époque, (hors exceptions « sous le manteau ») ! Ces valeurs concernent bien plutôt
les idées développées dans les films.
Mis à part les films anti-cléricaux : Novice ; Suzanne Simonin, la
religieuse de Diderot … , la morale catholique s’attache semble-t-il en premier lieu à cette…

EVE TENTATRICE.
Qu’elle soit : FEMMES ÉMANCIPÉES, LIBRES, GARÇONNES :
comme Liane (« insidieusement érotique » ), Marie des Isles, Angélique, Moll Flanders, Caprice de Caroline chérie, Une
Fille qui mène une vie de garçon, La Garçonne, la Grande sauterelle , Marie des Iles…
COURTISANES : Mme Du Barry, Reine Margot, Sémiramis ; Vive Henri IV, vive l'amour…
PRÉCOCE : Baby Doll, Lolita…
PERVERSE : Galia, Liaisons dangereuses, Lucrèce Borgia…

LES SYMBOLES de l’émancipation de la femme des années ! :


BB…(Cf liste de ses films et des cotes morales en fin de chapitre). … mais aussi Martine Carol, Françoise
Arnoul…
Ou qu’elle soit simple FEMME-OBJET DÉNUDÉE :
EVE DANS SON PLUS SIMPLE APPAREIL : Les films NATURISTES sont sévèrement condamnés : Aqua
sex, Cri des nudistes ….
Tous les films de CABARET, STRIP-TEASE, non seulement sont « à rejeter » mais font l’objet d’un interdit
systématique aux moins de 18 ans de la part de la censure légale, influencée par la morale des années 50-60 : La
blonde et les nus de Soho, Crime au Concert Mayol, Danseuse nue, Danseuses de l'amour, Danseuses du désir,
Danseuses du désir, Enigme aux Folies Bergère, Filles sexy de nuit , Strip tease ; Nuits…— Paris…— Sexy…(de
partout !), …

*
La PROSTITUTION fait l’objet d’un traitement plus nuancé, selon
que la femme soit une victime : Enfants du vice, Fille de Hambourg, Filles à soldats, Trottoir du vice, …
ou une profiteuse : Call girls , Confesssion d’une pécheresse, Scandal Christine Keller, …
La punition est une « vertu rédemptrice » qui fait tolérer certains spectacle… emprunt de sado-
masochisme plus ou moins inconscient !
Les AMBIANCES ÉROTIQUES, MALSAINE : L’Ile du bout du monde, Jument verte, Les régates de San
Francisco, LES Possédées, … Certains l’aiment chaud ( !),

Les « GRANDS SÉDUCTEURS » : Don juan, Casanova, les Dragueurs, …

A côté de cet « interdit sexuel » les « VALEURS SOCIALES » font l’objet d’une haute surveillance.
Les VALEURS DE LA FAMILLE sont contrôlées attentivement :
La Femme du boulanger , Blé en herbe , Bel Antonio (impuissance), Le Bonheur, De l'amour, Désir sous les
ormes, Infidèles, Impudeur, Jeunes maris, Jules et Jim, Maternité clandestine, Monica et le désir, Parents
terribles, Repos du guerrier, Rosier de Mme Husson, Tour de Nesle,
Les VAUDEVILES lestes : Ecole des cocottes, Légère et court vêtue, surprise d’une nuit de noce,…
Les MISES EN CAUSES DES INSTITUTIONS ET DES
VALEURS SOCIALES : La Bonne tisane, Le Chômeur de Clochemerle, Diable et les 10 commandements,

31
Fernand, le noceur, Fille à la dérive, Hiroshima, mon amour, J'irai cracher sur vos tombes, Les tripes au soleil,
Méfiez vous fillettes, Scarface, Trafic d'opium, Tripes au soleil,…
Les PERVERSION : Homosexualité, pédophilie, sado-masochisme,
crimes sexuels, etc… : les Amitiés particulières, Belle de jour, Les bonnes femmes, Journal d’une femme de
chambre, Nerfs à vif, L’Obsédé , Onibaba, Oscar Wilde, Propriété privée, Quatrième sexe, Raspoutine,
Répulsion, Roi sans divertissement, the Servant , Troisième sexe, Le Vice et la vertu, le Voyeur, …
Quelques films D’HORREUR ou particulièrement nuls du point de
vue esthétique et culturel closent cette énumération des anti-valeurs. : Crimes au musée des horreurs, l’Impasse
aux violences, Spectre du Professeur Hitchcock, Traitement de choc, Yeux sans visage,…

NB : Les films cités ci-dessus en exemples peuvent appartenir à plusieurs catégories.

***

Des cotes morales pas si désuettes !…


qu’en penser aujourd’hui ?

D ’un point de vue éthique — strictement personnel — chacun jugera si ces films sont encore sujets
à critique — hors de tout interdit aux autres — d’un point de vus artistique ou simplement documentaire ; qu’ils
soient ou non tolérés par la culture contemporaine au « bon sens » très « émoussée » ; ou si les scandales qu’ils
provoquaient dans la France d’après guerre n’étaient que le reflet d’une pensée passéiste, bien qu’admissible
socialement parlant. Il n’y a pas d’absolu en matière de morale, mais seulement en matière d’éthique.

Ne perdons pas de vue que la « signalétique TV » d’aujourd’hui


reprend ces notions, même si elles sont édulcorées. La sexualité est encore un tabou plus fort que la violence,
dont notre civilisation prend seulement conscience tant elle est passée du virtuel au « réel » !…

32
LISTE DE PLUS DE 650 FILMS
Liste alphabétique

Rappel
Nouvelle Nomenclature des Informations Cinématographiques de la C.E.R.T.

…/…
(4B) — EXPRESSES RESERVES ou  DÉCONSEILLÉ
Films dont la valeur peut être prise en considération malgré les éléments nocifs dus
à la fausseté des thèses exposées, ou au climat licencieux, ou désespéré.
(5) — A NE PAS VOIR
Films   sans   valeur   cinématographique,   faisant   étalage   complaisant   de   scènes
perverses ou pornographiques dans un but bassement commercial
 

NOTES TECHNIQUES
- (Films en France, de 1950 au 1 Janvier 1968)
- Les films interdits aux moins de 16 ou 18 ans sont suivis du signe • (il manque ici ces signes !…
voir la liste complère officielle).
- A NOTER : DES FILMS INTERDITS NE SONT PAS TOUJOURS COTÉS 4B OU 5 !…
- L’année indiqué au début de chaque titre est celle de sa distribution en France ( ces dates n’ont pu être
corrigé lors d’un problème de reconnaissance (se reporter à imdb pour info: http://www.imdb.com/search ).
- Les distributeurs viennent à la fin. Les n° des pages (n° seuls, à gauche, non suivis de tite) de l’Index
1968 ont été conservés.
- Les nombreuses coquilles inhérentes à la reconnaissace de caractères ne devraient pas
empécher d’identifer correctement les films et sa cote (différentes abréviations).
Liste complète des cotes 4B, 5, à quelques omissions près.

33
A
58 Au bord d'un volcan. Décons. 4B
9
10
6. A belles dents. Déconseillé 4B
6… Moll Flanders. Exp. Rés.
60 A bout de souffle. • Exp. Rés.
56 Aventures de Casanova.( Casanova). • Décons. 4B
63 Abysses. A Déconseiller 4B
54 Aventurière du Tchad. Exp. Rés.
63 Accident. A Déconseiller 4B
53 Avril à Paris. Adultes
67 A cour joie • Déconseillé 4B
54 Adam est Eve. s A Rejeter 5

B
3

62 Adolescentes. Exp. Rés.


53 Adorables créatures. Décons. 48 62 Baby Doll. A Déconseiller
60 A double tour. . Exp. Rés. 4B
67 Affaire de cour (Une). e. A Rejeter 5 50 Bagarres. A Déconseiller
4
11

62 Agent double. A Déconseiller 48 64 Baiser du vamp. (v.0.) u Déc.


55 Ah ! les belles Bacchantes ! Déc. 4B 60 Baiser qua tue. A Déconseiller
67 Ah ! les belles familles. Déc. 4B
12
66 Aimer. s Déconseiller 413
… Amant de cinq jours. 64 Bataille de polochons. (aka. Tête à tête s.
De cons 4B l'oreiller).Rej. 5
56 Am. de L. Chatterley. e Déc. 4B 60 Bel âge. A Déconseiller 4B
59 Amants. e A Rejeter 5 62 Bel Antonio. A Déconseiller 4B
5 13

60 Amants diaboliques. Décons. 4 67 Belle de jour. • A


… Amants d'outre tombe. Déc. 4 Rejeter 5
52 Amante maudits. • Décons. 41 63 Belle de Mexico. A
60 Ambitieuse. A Déconseiller 41 Décons. 40
51 Amédée. A Déconseiller 41 54 Belle du Pacifique. Décons. 40
65 Amitiés particulières • Déc. 4E 59 Belle et le tzigane.
6 Décons. 40
14
… J'aime, tu aimes). Décons. 45
60 Am., c'est m. métier. o Déc. 4B 60 Bêtes à 'affût. A Déconseiller 4B
66 Amour en 4 dimens. u Déc. 413 58 Bijoutiers du clair de lune. Rej. 5
66 Amoureux. • (Suédois) Rej. 5 54 Blé en herbe. A Rejeter 5
67 Amour libre. • A Rejeter 5 64 Blonde de la station 6. Dêcons.4B
… Amour primitif. • A 61 Bl. et lea nus de Soho. o Rej. 5
Rejeter 5 67 Blow up. Déconseillé 4B
62 Amours célèbres. A 63 Boccace 70. A Rejeter 5
Décons. 48 65 Bonheur. • A Rejeter 5
64 Amours difficiles. Décons. 4B 60 Bonnes femmes. • Décons. 40
63 Ange exterminateur. 64 . Bonne soupe. A Déconseiller 48
Exp. Rés. 58 Bonne tisane. • Décons. 42
65 Angélique, marq. d. Ang. Déc. 4B 62 Bossu de Rome. Décons. 42
50 Ange rouge. e A Rejeter 5 47 Bouboule 1er. A Déconseiller 4B
67 Anges de l'nfer. e Exp. Rés.
67 Anges sauvages. e 15
Décons. 4B
53 Bourreau de Venise.
62 Anna et les Maoris. Exp. Rés.
Décons. 4B
51 Anna Lucasta. A Déconseiller 4B 62 Bras de la nuit. A
7 Décons. 4B
59 Brave soldat Chveik. A Rejeter 5
59 Aphrodite, dées. de l'amour Déc. 4B
63 Appassionnata. A Déconseiller 4B 16

66 Aqua sex. • Déconseillé 4B 61 Bride sur le cou. A Décons. 4B


8 59 Brigade des moeurs. A
Rejeter 5
64 Assassin sera à Tripoli. Déc. 4B
61 Brune que voilà. Exp. Rés.
55 A toi de jouer, Calagh. Déc. 4B

34
66 Chevalier des sables. Exp. Rés.

C 62 Chevaliers du démon
65 Chiens dans la nuit. e Rejeter 5
Déc. 48

58 Chômeur de Clochemerle. Déc. 43


63 Cabaret d. filles perd. • Déc. 4B 52 Ciel est rouge. A Déconseiller 4B
58 Call girls. • A Déconseiller 4B 65 . Cinq filles en furie. • A Rejeter 5
66 Call Girls 66. A Déconseiller 4B 67 Cinq gars pour Singapour. •
57 Cap Horn. A Déconseiller 4B Déconseillé 4B
23
17
61 Cirque des horreurs. • Déc. 4B
54 Capitaine pantoufle. 48 Clochemerle. . A Rejeter 5
Décons. 4B 57 Club de femmes A Décons.4B
53 Caprice de Caroline chérie. D. 4B 47 Club des soupirants. Décons. 4B
55 Caravane du péché. Décons. 4B 65 Cocu magnifique. Décons. 46
… Carmen de Grenade. 52 Coiffeur pour dames. Décons. 46
Décons. 4B 67 Collectionneuse. • Déconseillé 4 0
18 54 Collège en folie. A Décons. 40
67 Comment j'ai appris à aimer les femmes.
…3 Carnaval. A Déconseiller 4B Déconseillé 4B
60 Car. Intimes de j. filles. Déc. 57 Comment l'esprit vient aux
56 Casanova. • A Déconseiller filles. A Déconseiller 40
4B 67 Comment les séduire. • Rej. S
65 Casanova 70. Déconseillé 4B
54 Confes. d'une pécheresse. • Rej. 5
61 Ça s'est passé à Rome. s Déc. 4B
… Cavalier Lafleur. A Rejeter 5 26

66 Célibataires a la recherche de 62 Connection. • A Déconseiller 4B


l'érotisme. Rejeter 5 64 Constance aux enfers. Décons. 4B
64 Ce monde interdit. A 64 Copacabana.PaIaCe.
Rejeter 5 Décons. 4B
60 Cercle vicieux. • A Rejeter 5 …6 Corps et le fouet. • A Rejeter 5
67 Certain désir (Un). • A Rejeter 5 63 Corps sans voiles. • A Rejeter 5
60 Certains l’aiment chaud Déc. 4B 67 Corrompus (Les). a Décons. 4B
19
61 Couple. e A Rejeter 5
59 Cousins. • Décons. 48
56 Ce soir, I. jupons volent. Déc. 46 65 Cover girls. A
56 Ce soir, I. souris dansent. Déc.4a Rejeter 5
64 C'est pas toujours du caviar. Adultes Exp. Rés. 67 Credo de la violence. e Exp. Rés.
57 Ces voyous d'hommes. Rejeter 5 66 Cri des nudistes. •
20
Rejeter
55 Crime au Concert Mayol. • Rej.
55 Ceux du voyage. A Décons. 48
28
67 Chacal traque les filles. • Déc. 48
64 Chair de poule. A Décons. 4E 60 Crimes au musée des horreurs. • A
60 Chair inquiète. A Déconseiller 4B Déconseiller
Go Chaleurs d'été. A Décons. 4B 53 Crimes de l'amour.
65 Chamb. des tortures. u Déc. 48 Décons. 4B
61 Chantage à Soho. e Décons. 4E 64 Criminal sexy. • i\
65 Chasse à l'homme. Exp. Rés. Rejeter 5
… Athos et les Veuves de 15 ans. Déc. 4B 66 Curée (La). • Décofls. 4B
52 Château de la terreur. Déc. 4B
64 Château en Suède. Exp. Rés.
67
21
Chatte sauvage. A Rejeter 5
D
60 Chemin des écoliers. Exp.
Rés. 54 Dangers du désir. s Décons. 4B
66 Cher disparu. • Exp. Rés. 65 Danse macabre. A Rejeter 5
… Chéri de sa concierge. Déc. 40 53 Danseuse nue. A Rejeter 5
53 Chevalier des Croisades. Rej. 5 56 Danseuses de l'amour. • Rej. 5
22 54 Danseuses du désir. Rej. 5
66 Danseuses du désir. • Rej. 5

35
67 Dear John. • Déconseillé 4B 63 Effroyable secret du Dr.Hichcock. • A
29
Déconseiller 4$
63 Empreinte du CaTd. Décons. 4B
66 Déesses de l'écran. Exp. Rés. 59 En cas de malheur. •
65 De l'amour. • A Rejeter 5 Déc. 4B
30 57 En effeuillant la marguer. Rej. 5
…Enfants du vice. • Décons. 40
64 Démon dans la chair. Décons. 48 62 Enfer dans la peau. • Décons. 4B
66 Démon est mauv. joueur. Déc. 4B 66 Enfer sur la plage. Déc. 4B
62 Démons de minuit. • Décons. 4B … Enigme aux Folies Bergère. Rej. 5
6… Daniela ? A Déconseiller 4B 54 Enjoleuse. A Déconseiller 4B
… Dernière escale. Décons. 4B … Ennui. e A Déconseiller 48
47 Dernière jeunesse. Décons. 4B 38
…3 Dernier rendez vous. Decons. 4B
39 Esclave de son désir
56 Derrière la façade. A Rejeter 5 Décons. 4B
65 Désert rouge. Décons. 4B … Esclaves existent touj. Exp. Rés.
59 Des fem. disparaiss. • Exp. Rés. … Espions à l'affût. Exp.
61 D. fill. pour Mambo Bar. Déc. 4B Rés.
63 D. filles p. un vampire. • Déc 4B … Et la fern. créa l'amour. • Rej. 5
58 Désir sous les ormes. Décons. 4B 57 Et par ici la sortie. Décons. 4B
67 Désirs pervers (Deux rivales).Déconseillé 4B 53 Etrange amazone. A Rejeter 5
63 Désordre. Exp. Rés.
39
31
… Etrange désir. o A Rejeter 5
67 Désordre a vingt ans. Exp. Rés. 64 Etr. frappe à la porte (vo.). oA Déconseiller 4B
64 Des pissenlits p. I. racine. Déc. 4B 63 Et Satan cond. le bal. • Déc. 4B
57 Destructeur. A Déconseiller 4B 64 Eva s'éveille à l'amour. Rej. 5
32 66 Eve et les bon. pommes. e Rej. 5
67 Deux ou trois choses que le sais d'elle. s Exp. 40

Rés.
… Eveil de l'amour. Décons. 4B
63 Diable et les 10 commts. Déc. 4B 65 Existe t il enc. des anges ? Rej. 5
33 62 Expresso Bongo. A Rejeter 5
… Dix heures trente du soir en étéDéconseillé 4B
67 Dixième victime. • Décons. 4B F
… Django. a Déconseillé 4B
… Docteur Sex. • Rejeter 5 67 Face à face. • A Rejeter 5
34 65 Fantôme de Soho. u Décons. 41
61 Fausses ingénues. s A Rejeter 5
64 Don Juan de la Côte d'Azur (ou : Paradis d. femmes). Déc. 48 65 Fauves meurtriers. u
54 Dortoir des grandes. Décons. 43 Exp. Rés.
(ilDouceur de vivre. • Exp. Rés. 65 Faux jetons. Exp. Rés.
62 Douce violence (VoirBlousons dorés). • A Rejeter 5 63 Femme à abattre (une). Adul.
53 12 heures de bonheur. Déc. 4B
41
60 Dragueurs. A Rejeter 5
64 Drakkars. Exp. Rés. 67 Femme aux abois (Une). • D. 4E
64 Drogue du vice. R A Rejeter 5 59 Femme de sa vie. Exp. Rés.
61 Du haut de la terrasse. Déc. 4B 50 Femme du boulanger. • Adu. Ils.
63 Du mouron pour les petits oiseaux. A 65 Femme du sable. Exp.
Déconseiller 48 Rés.
… Du rififi à Paname. Décons. 4B … Femme en blanc S révolte (Une). •
60 Du rififi chez les fern. • Déc. 4B Déconseillé 4B
59 Femme et le pantin. Décons. 4B
35
65 Femme mariée (Une). • Déc. 4B
E … Femme pour une nuit (Une). Décons. 4B
54 Fern. q. inv. l'amour. Décons. 48
GO Eau à la bouche. Décons. 4B 42
59 Ecole des cocottes. Décons. 4B
54 Femmes interdites. • Décons. 4E
36 53 Fern. sont des anges. Décons. J
… Fernand, le noceur. A Rejeter 5

36
62 Fête espagnole. A 67 Grande sauterelle. Décons. 4B
Décons. 4t 61 Grandes personnes. Décons. 4B
55 Feu dans la peau. • Décons. 4E 60 Grand Hôtel. Déconseiller 4B
67 Feu de Dieu. e Déconseillé 4B
49
57 Feu des passions. Décons. 42
64 Fille à la dérive. e Décons. 4B 63 Grands chemins. Décons. 4B
… Fille à matelots. A Décons. 48 62 Grosse tête. Exp. Rés.
53 Fille au fouet. A Déconseiller 48 66 Guerre est finie. A Décons. 4B
64 Fille au monokini. Rejeter 5 61 Gueule coin. la mien. • Déc. 48(Voir : Gestapo
62 Fille aux yeux d'or. • Déc. contre X.)
4B
… Fille dans le filet. Décons. 4B 53
59 Fille de Hambourg. • Décons. 4B
H
53 Fille de la nuit. A Décons. 48
60 Fille de l'auto stop. Décons. 4B 65 Haute Infidélité.
55 Fille de Mata Han. Décons. 4B Décons. 45
54 Fille de Palerme. A Rejeter 5 64 Hier, Aujourd'hui, dem. Déc. 43
51 Fille du désert. Décons. 48 51
6 Fille du Pirée. e Décons. 48
60 Hiroshima, mon amour. Exp. Rés.
43
63 Hold up à Saint Trop. Déc. 4B
66 Fille qui mène une vie de garçon 52
(Une). A Rejeter 5
60 Fille Rose Marie. Décons. 4B … Homme du gang. A Rejeter. 5(Voir : Le toubib du
59 Filles à soldats. • Décons. 4R gang).
63 Filles de fraudeurs. • Rejeter 5 67 Homme, la femme et le désir. •A Rejeter 5
64 Filles du Dieu Soleil. . Rejet. 5 53

63 Filles et gangsters. • Décons. 4B 63 Horrible Dr Orloff. • Rejet. 5


61 F. pour le Mambo Bar. Déc. 4B … Hôtel pour étrangers. Décons. 4B
… Filles sans voiles. A Rejeter. 5 … ici, Paris (C.M.). A Rejeter 5
61 Filles sèment le vent. • Rejet. 5 53 Ile aux femmes nues. Rejeter
63 Filles sexy de nuit. • Rejet. 5 63 Ile d. amours interdites. Déc. 413
44 59 Ile du bout du monde. Rejet. 5
…Ils sont nus. • A Décons. 4B
55 Fils de Caroline chérie. Déc. 48
… Il y aura tjs des Ferns. Déc. 413
57 Fils de Sinbad. Décons. 4B
… Imp. aux violences. e Déc. 48
62 Flagrant délit. A Décons. 4B
62 Imprévu.
(La garçonnière).
A Déconseil. 4B
67 Fleur d'oseille. A Décons. 4B
60 Impudeur. •
56 Foire aux femmes. A Rejeter 5
A Rejeter 5
57 Folies Bergère. Exp. Rés.
62 Inassouvie.
60 Frangines. G A Déconseiller 4B A Déconseiller 4B
45 65 Incroyable vérité. •
Rej. 5
53 Fugue de M. Perle. Décons. 4B
54 Infidèles. A Déconseiller 4B
66 Furia du désir. o A Rejeter 5
63 Insatisfaits (voir Empreinte du caïd).
Déc. 4B
G 55

… Ivan, le Conquérant. I Déc. 4B


66 Galia. A Rejeter 5
… Gangster rev. de Brooklyne (Un). A Rejeter 5
… Garce incons. (Une). s A Rej. 5 J
… Garçonne (la). • Décons. 4B
62 Garçonnière (It.). Décons. 48 (Voir : Flagrant délit). 61 Jack, l'éventreur. • A
61 . Garçons. • A Déconseiller 4B Rejeter 5
65 Genghis Khan. Ada. Exp. Rés. 63 J'aime, tu aimes. Décons. 4B
57 Gervaise. Exp. Rés. 67 Jalousie sexuelle. . Déc.
61 Gestapo contre X. • Décons. 4B 413
64 Gladiatrices. A Déconseiller 48 55 Jardin de l'Eden. A Rejeter 5
61 Godelureaux. • Exp. Rés. 53 Je l'ai été trois fois. Déc. 4B
62 Grande Bretèche. Décons. 4B 62 Jeu de la vérité. Décons. 4B

37
67 Jeunes Aphrodites. • A Rejeter 5 66 Malabars sont au parfum. Ad Ad.
59 Jeunes maris. A Déconseiller 4B 62 Maléfices. A Déconseiller 4B
62 Jeunesse de nuit. Décons. 4B 54 Mandragore. A Déconseiller 4B
66 Mandragore. A Déconseiller 413
57
64
66 Jeux de nuit. • Rejeter 5
… J'irai crach. s. y. tombes. • Rej. 5 64 Mangeur de cur. Adu. Exp. Rés.
64 Manoir maudit. Décons. 413
58
64 Mari d. I. fern. à barbe. Déc. 413
64 Journal d'une femme de chambre. … Marie des Iles. A Décons. 4B
Déconseiller 413 57 Martin Luther. A Déconseiller 413
62 Jules et Jim. • Exp. Rés. 50 Martin Roumagnac. Exp.
60 Jument verte. • A Rejeter 5 Rés.
53 Jupiter. A Déconseiller 4B 67 Ma sour, mon amour. • Rej. 5
65

K 5… Maternité clandestine. • Déc. 413


59 6 Mauvaises rencontres. Exp. Rés.
L … Mauvais garçon (Un) (nouv.titre dc : Rufian).
Déc. 413
64 Méfiez vous, fillettes. • Déc.
61 Lâches vivent d'espoir. Exp. Rés. 4B
59 Lagune du désir. A Décons. 4B
66
65 Lanternes rouges. • Décons. 4B
54 Légère et court vêtue. Décons. 413 64 Mépris. o. A Déconseiller 4B
61 Liaisons amoureuses (autre titre de Morte sais. des GI Mer à boire. A Décons. 413
am.). Exp. Rés. 66 Merveilleuse Angélique. Déc.
60 Liaisons dangereuses 1960. 4B
Rej. 5
… Métamorph. d. cloportes. Déc. 413
6… Liaisons douteuses. • Rejeter 5 64 Meurtre par procuration.(en v.0.). • A
59 Liane, esclave blanche. Déc. 4B Déconseiller 4B
58 Liane, la sauvageonne. Déc. 4B 67 Minikini story. e Décons. 48
… Libido. A Déconseiller 4B 54 Minuit, Champs Elysées. Rej. 5
62 Lions sont lâchés. Exp. Rés. 53 Minuit, Quai de Bercy. Rej. 5
66 Lit à deux places.
Décons. 413 67
60 Loi du vice. A Déconseiller. 4B
63 Lolita. A Déconseiller … Miroir.A Rejeter 5
54 Louve de Calabre. s Décons. 4B 59 Miss Pigalle. e A Décons. 413
57 Louves. Exp. Rés. … Môme Pigalle. o A Rejeter
54 Lucrèce Borgia. e Décons. 4B 59 Mona, la Suédoise. Décons. 413
(Voir : Rien que des blondes).
65 Monde de nuit n° 3. • ri ejet. 5

M o6 Monde nouveau (Un). • Déc. 4B


05 Monde sans voiles. e
62 flejetor
… Monde sera nôtre (Voir Touchez pas au grisbi).
55 Madame du Barry. Décons. 4fl 1)éc. 4B
66 Mademoiselle. e 53 Mon gosse de père. Décons. 4H
Décons. 413 (Voir : Cette sacrée gamine). 54 Monica et le désir. Décons. 4B
58 Mlle Strip tease. e A Rejeter 5 62 Monstre au masque. R Déc. 413
:o Mademoiselle X. Décons. 4 … Monstre aux filles. • Déc. 4H
61 Magiciennes. A Déconseiller 4B … Monstre de Venise. • Décons. 4H
60 Main chaude. e A rejeter 5 69
56 Mains criminelles. Décons. 4B
61 Mains d'Orlac. w Décons. 413 … Mort dans le filet. • A flej 5
53 Maison de rendez v. e Déc. 413 64 Mort d'un tueur. Exp. Rés.
64 Maison du diable. u Décons. 413 … Morte saison des amours.Exp. Rés.
48 Mort sans import. (Une). Déc. 4B
63
70
… Maison sur la plage. Décons. 413
64 Maîtresse. A Déconseiller 4B 59 Moucharde. • A déconseil 4h

38
62 Mourir d'amour. A Déc. 411 75

56 M'sieur la Caille. e Décon. 4B


56 Mulâtresse. • A Déconseiller 411 P
76

61 Paradis des nudistes. • Déc. 411


N 67 Panaroïa. A Déconseiller 4B
57 Pardonnez nos offenses. Déc. 411
55 Navire des filles perdues. Rej. 5 50 Parents terribles. Décons. 'lB
71 57 Par ici la sortie. A Décons. 4.11
… Paris au mois d'août. Décons. 411
… Né pour, tuer. A Rejeter 5 56 Paris canaille. A Décons.
… Nerfs à vif. • A Déconseiller 4B I1
… Néron, tyran de Rome. Déc. 4B 64 Paris champagne. A
59 Nina. A Déconseiller 411 Rejeter 5
59 Noces vénitiennes. A Décons. 4B 58 paris clandestin. • A
… Nouveau journal d'une femme en blanc (Une femme Rejeter s
en blanc se révolte). Déconseiller 56 paris Coquin. A Décons. 4B
411 62 Parisienne (Une).
61 Novice. A Déconseiller !Î 13 A Rejeter é
53 Nuit à Megéve. A Rejeter s 58 Parisienne à Rome.
58 Nuit au Moulin Rouge. Déc. 411 Adultes
64 Nuit de l'iguane. Exp. Rés. 62 Parisiennes. A
07 Nuit des aligators. s Déc. 4B Rejeter 5
… Nuit des traqués. s Décons. 413 63 Paris, je t'aime.
… Nuit des vampires. s Déc. A Rejeter é
4B 65 Paris La Vegas, sexy de nuit.A Déconseiller 4B
63 Nuit du désir. e A Décons. 4B 63 Paris secret. • A
62 Nuit du loup garou. U Rejeter 5
Rejeter 5 66 Parlons femmes.
65 Nuit la plus longue. • Rejeter 5 Décons. 4B
66 Nuits capiteuses. Déconseiller 411 61 Passage du Rhin. A Décons. 413
… Nuits chaudes d'Orient. e Rej. 5 77
62 Nuits d'Amérique. A Rejeter 5
58 Passions juvéniles. • Décons. 411
… Nuits de Lucrèce Borgia. Déc. 4B
…Pays des 1 000 et 1 nues (CM.). A
52 Nuits de Paris. A Rejeter 5
Rejeter 3
… Nuits de Tokyo. e A Rejeter 5
… Nuits d'Europe. A Rejeter 5 78

61 Nuits du monde. A Rejeter 5 67 Personna. • A déc&seiller 4B


63 • Nuits frénétiques. e A Rejeter 5 59 Petit prof . A Déconseiller 413
61 Nuits orientales. • Décons. 411 … Peur et l'amour. • A Rejeter
66 Nuits scandaleuses. e A Rejeter 5 … Phrynée, court. d'Orient. Déc. 48
64 Nus au soleil. e A Rejeter 5 65 Pianos mécaniques • Décons. 411
64 Nus du désir (nouveau titre 58 Piège. A Déconseiller !kfl
deTokyorama). A Rejeter 5
65 Plage du désir. • A
Rejeter 5
o 53 Plaisirs de Paris.
Rejeter 1
A

54 Plaisirs interdits. A
65 Obsédé (I') R Exp. Rés. Rejeter 5
73 67 Play girls. I)écons. 4B
… Plus belles escroqueries.du monde. A
62 OEil sauvage. Décons. 4B
Déconseiller 4B
66 Onibaba. • A Rejeter 5
… Plus heureux des hom. Exp. Rés.
55 Orage. A Déconseiller 411
… Plus vieux métier du monde.A Déconseiller 4B
67 Orgies. • A
… Poings dans la poche. • Déc. 4B
Rejeter 5
51 Port des filles perdues. Déc. 4B
55 Orgies de Raspoutine (N. tit. de Raspoutine.
A Rejeter 5 81

67 Orgies du Dr Orloff. • Rej. 5 56 Possédées. . Déconseiller


61 Oscar Wilde. • 413
Décons. 411
58 Pot Bouille. A Rejeter 5

39
63 Poupée. A Déconseiller 4,13 59 Rien que des blondes. Décons. 413
66 Poupées. • A Rejeter 5 55 Rita, fille ardente. Décons. 4B
… Poupées du plaisir. . Dé c. 4B 50 Roi s'amuse. Décons. 413
59 Poupées du vice. • Décons. 4B 64 Roi sans divertiss. (Un). Déc. 413 (Voir :
de ma jeunesse. Adu. Rés. La poursuite).
65 Pour l'exemple. • Adu. Exp. Rés. 89
64 Poursuite (la) Décons. 413(Un roi ss.
divertiss.). … Ronde. • Déconseiller 4B
65 Ronde. e A Rejeter 5
82
51 Rosier de Mme Husson. Rej. 5
64 Pouss' pas, grand père dans les orties.
90
A Déconseiller
56 Premiers outrages. Décons. 413 51 Rue. A Rejeter S
55 Prends moi d. tes bras. Déc. 411 … Rue aux filles. A Rejeter 5
56 Princesse de Paris. Décons. 4B 62 Rue des amours faciles (Voir ( Via Margutta »).
… Une fem. aux abois). Déc 4B Décons. 413
61 Propriété privée. • A Rejeter 5 55 Rue des bouches peint. • Déc. 413
63 Rufian. A Déconseiller 4B
83
66 Ruses du diable. Adu. Exp. Rés.
59 P sentimentale. e Décons 4B

S
Q
64 Sadique (Le). Rejeter 5
54 Quai des blondes. A Décons. 4B 63 Saintes Nitouches. e Décons. 4B
58 Qd la fem. s'en mêle. e Déc. 4B … Saint Tropez blues. Décons. 411
50 Quand le rideau tombe. \du. Ado. 58 Sait on jamais. A Déconseiller 4B
131 Quand le rire était roi. Famille 66 Sandra. Exp. Rés.
56 Quand les jupons volent. Déc. 413 … Sang du vampire. e Décons. 413
54 Quand te tues tu ? Décons. 413
91
67 Quatre cent quatre vingt onze. •A Rejeter 5
67 4 femmes pour un héros. Déc. 4B 64 Scand. Christine Keller. • Roj 5
… Quatrième sexe. e A Rejeter. 5 51 Scandaleuse ingénue. Décons. 4H
… Quelles drôles de nuits ! Déc. 4B … Scarface. A Déconseiller 4B
61 Scélérats. A Déconseiller 4B

R.
92

54 Secrets d'alcôve. A
Décons. 4H
50 Rabouilleuse. A Déconseiller 413 … Section des disparus. Décons. 4B
53 Racoleuse. A Déconseiller 413 56 Semiramis, escl. et reine. Déc. 4B
58 Raffles sur la ville. e Décons. 4B 53 Sensualita. A Déconseiller 4B
54 Rage au corps. e A Rejeter 5 … Sensualité. e A Déconseiller 4H
55 Raspoutine. A Rejeter 5 … Sensuellement suédoise. Exp. Rés.
66 Raspoutine, le moine fou. •A Déconseiller 413 67 Sept fois femme. Décons. 45
65 Rats du trottoir. • Décons. 413
93
86
55 Série noire. • A Décons. 4B
61 Récréation. A déconseilller 411, 64 Servant (the).
60 Régates de S. Francisco. • A Rejeter 5 A Rejeter 5
55 Reine Margot. A Déconseiller 411 65 Sexe des anges. A Rejeter 5
… Rencontres. A Déconseiller 413 64 Sexy. o A Rejeter 5
… Repos du guerrier. • A Rejeter 5 67 Sexy gang. • A Rejeter 5
… Répulsion. • Déconseiller 413 63 Sexy girls. • A Rejeter 5
67 Réseau secret. a Décons. 4B 65 Sexy, haute tension. • A Rejeter 5
5g Retour de manivelle. FlO cons. 413 64 Sexy interdit. • A Rejeter 5
87 65 Sexy mondial. • A Rejeter 5
66 Sexy party. • A Rejeter 5
64 Réveil de la chair. Décons. 4B 65 Sexy show. . A Rejeter 5
56 Révolte des pendus. e Décons 4B 64 Sexy super interdit. • A Rej. 5
88

62 Rewak, le rebelle. Décons. 4B

40
… Terreur des dames. Décons. 4B
99

100

64 Tokyorama (Voir Nuits de Tokyo).


o A Rejeter
60 Toubib du gang. A Rejeter
55 Tour de Nesle. A Rejeter 5
53 Tournée des Grands Ducs. Rej. 5
62 Tous les plaisirs du monde. Rej. 5
52 Trafic de femmes. Décons. 4B
63 Trafic d'opium. A Rejeter 5
63 Trafics à Rio. A Décons. 4B
60 Toubib du gang. A Rejeter 5
52 Trafic de femmes. Décons. 4B
63 Trafic d'opium. A Rejeter 5
52 LES SEPT PÉCHÉS CAPITAU X A Rejeter 5
63 Trafics à Rio. A Décons. 4B
61 LES SEPT PÉCHÉS CAPITAUX A Rejeter 5
… Traitement de choc. Décons. 4B
… Treizième caprice. •
Décons.4B
102

53 Trésor de femme. Décons. 411,


59 Tripes au soleil • Décons. 4B
60 Trois bébés sur les bras. Adultes
64 Trois cavaliers noirs. Adultes
61 Trois chambres à Manhattan. Décons. 4B
56 Trois de la Canebière. Déc. 4)3
53 Trois femmes. A Déconseiller 4B
59 Troisième sexe. • Décons. 4B
7 Trois jours et un enfant. Déc. 413
103

66 Trois visages de la peur. a Adu.


Exp. Rés.
94
65 Trottoir du vice. • Décons. 413
… 6 femmes pr l'assassin. * Déc. 411 G5 Tueur de Boston. s Décons. 4B
… Snobs. A Rejeter 5 104
54 Soir de Paris. A Rejeter 5
63
67 Soleil noir. •
Soleil dans l'oeil. A Décons. 4B
Déconseiller 'lB
U
63 Soleil sur la peau. • Décons. 4B
56 Sophie et le crime. Décons. 4B … Ulysses. • A Rejeter 5
51 Uniformes et grandes manoeuvres. Décons.
95
B
64 Souteneur. A Déconseiller 413 … Univers de nuit. • A Rejeter 5
65 Spectre du Professeur Hitchcock. e 64 univers interdit. s Décons. 4B
Déconseiller 413 67 Un certain désir. • A Rejeter 5
57 Stella, femme libre. Décons. i(3 67 Un gangster revient
59 Strip Girl. • A Déconseiller 4B de Brooklyn. A Rejeter 5
67 Strip poker. • Décons. lB 63 Un mauvais garçon (nouveau titre de : Rufian).
63 Strip tease. • A Rejeter 5 Décons. ill
… Strip teaseuses. • A Rejeter 5 … Un monde nouveau. • Déc. 4B
… Suivez cet homme. A Rejeter 5 106
… surprise d’une nuit de noce A Rejeter 5
67 Suzanne Simonin, la religieuse de Diderot. • 67 Une affaire de cœur. • Rej..
Décons. 4B 67 Une femme aux abois. e Déc. 4H
65 Une fem. ds une cage. • Déc. 4H
66 Une femme en blanc se révolte. • A Déconseiller
T 'cli
98 65 Une femme mariée • Déc. 413
54 Une femme p. une nuit. Déc. 4H
53 Temp. sur les Mauvents Déc. 413
64 Une fille à la dérive. . Déc. 413

41
66 Une fille qui mène une vie de garçon. . A 62 Viridiana. • A Rejeter 5
Rejeter `5 63 Visage du plaisir. • Décons. 4B
67 Une garce inconsciente. • Rej;5
110
58 Une manche et la belle • Déc. 411
…Une mort ss importance. Déc. 4B … Visa pour l'enfer. Décons. 411
61 Vive Henri IV, vive l'amour. Déc. 4G

V 67 Vivre à tout prix. •


413
Déc.

56 Voici le temps des assassins. o A


62 Vanina. A Déconseiller 4B Décons. 413
62 Vengeance des barbares. Déc. 413 59. Vous n'avez rien à décl. ? Déc. 4B
61 Vengeance du Sarrazin. Déc. 413 … Voyeur • A Déconseiller 413
108

66 Vénus interdites. • Rejeter w


61 Vérité. A Rejeter
62 Via Margutta. A Décons. 413 65 Week end. Déconseiller 411
61 Vice au corps. • Décons. 413 67 Week end. A Décons. 413
63 Vice et la vertu • Décons. 4B
A Déconseiller 413
XY
59 Vie à deux.
54 Vie de garçon. A Décons. 413
65 Vierge de Nuremberg. u Déc. 4B
63 Vierges. e A Déconseiller 4B
66 Vierge p. le bourreau. u Déc. 413 60 Yeux sans visage • Décons. 4B
52 Ville haute, ville basse. Exp. Rés.
109
Z
… Viol au Japon. e A Décons. 4B 56 Zaza. A Déconseiller 413
… Violence du désir. • A Rejeter 5 66 077, Opération sexy. Rejeter
66 Violences dans la nuit. • Déc. 4B 54 Zoé. A Déconseiller 413

======================= FIN =======================


Cf la liste chronologique en annexe

Brigitte Bardot
& la Cote Morale de la Centrale Catholique (jusqu'en 1964)
3B moins indiqué pour les enfants
4A pour aulte avec réserves
4S strictement pour adlte , salles spécialisées
4B à déconseiller
5 Par discipline catho. s’abstenir
tolérence si coupure …/4c
(16) Interdit aux moins de 16 ans
( 18) Interdit aux moins de 18 ans

42
Repos du guerrier, Le (1962) (18)
Vie privée (1961) Cote catho 4A
Bride sur le cou, La (1961) Cote catho 4B
Vérité, La (1960) Cote catho 5 (18)
Voulez-vous danser avec moi? (1959) Cote catho 5
Babette s'en va-t-en guerre (1959) Cote catho 4
Femme et le pantin, La (1958) Cote catho 5
En cas de malheur (1958) Cote catho 5(16)
Bijoutiers du clair de lune, Les (1957) Cote catho 5
Une parisienne (1957) Cote catho 5
En effeuillant la marguerite (1956) Cote catho 5
Mariée est trop belle, La (1956) Cote catho 4A
Week-ends de Néron, Les (1956) Cote catho 4S
Et Dieu... créa la femme (1956) Cote catho 5 (16)
Cette sacrée gamine (1956) Cote catho 4S/c(?)
Helen of Troy (1956) Cote catho 4/3Bc(?)
Rendez-vous à Rio Doctor at Sea (1955) Cote catho 4A
Fils de Caroline chérie, Le (1955) Cote catho 4B
Futures vedettes (1955) Cote catho 4A
Lumière d'en face, La (1955) Cote catho 4A
Grandes manoeuvres, Les (1955) Cote catho 4A
Haine, amour et trahison (1954) Cote catho 4
Un acte d'amour (1954) Cote catho 4A
Portrait de son père, Le (1953) Cote catho 3B
Manina, la fille sans voile (1952) Cote catho 4A)
Trou normand, Le (1952) . Cote catho 4A/4c(?)

*
Conclusion du chapitre II
La censure morale « aux adultes » apparaît donc plus sourcilleuse que la
censure officille : 650 films quasi « interdits aux adultes », sans parler des catégories 4A et 4S, et dont une bonne
part n’est pas touchée par les interdits légaux. La censure morale s’est aussi illustrée par des campagnes
moralisatrices dans certaines villes où des groupes conservateurs extrémistes ont obligé les Maires à une
interdiction totale de passer certains films dans leur ville. Par exemple ; un des deux premiers films Interdit aux
moins de 18 ans, les Régates de San Francisco en a fait les frais en 1959 ; et avant lui, le Blé en herbe, en 1955,
pourtant libre.
Ces deux censures, légale et morale, vont permettre de dégager les critères de la censure, dans le chapitre
suivant.

© Pierre Le Mascere — Libre de droit pour une utilisation non commerciale.

pierrelemaschere@gmail.com

Première partie
LA CENSURE CINÉMATOGRAPHIQUE
des années 1946 à 1968

43
III

Les « papillons » de la
censure au cinéma
QUALIFICATIFS DES INTERDITS

44
ESSAI DE TYPOLOGIE des
TYPES DE CENSURE
et des CRITÈRES
D'INTERDICTIONS

Contenu du chapitre III

A LA CENSURE GOUVERNEMENTALE

I. La censure proprement dite, totale ou partielle


Politique
Atteinte À l'ordre social

II. Les interdictions aux mineurs


1. Sources des "criteres" de protection de la jeunesse
2. Loi et morale : les criteres

Post 1974 — films "x"

B. LA CENSURE MORALE

Conclusion

45
L’absenced’information officielle structurée et détaillée, hormis les
rapports d’activité de la Commission de classification 6, concernant les critères
de censure en France conduit à établir cette typologie par recoupement de
diverses sources7.
Ces critères définissant les types de censure sont essentiellement ceux de
la France. Mais les frontières sont perméables en matière de critères de censure,
même si l’appréciation de l’effet pernicieux est variable d’un pays à l’autre. La
terminologie s’est précisée avec le temps, mais elle était déjà celle des années
50-60, et même du début du muet. Aussi cette typologie emprunte aux
différentes sources temporelles et géographiques.
Elle permet aux cinéphiles d’avoir une vue d’ensemble d’un phénomène socio-
psychologique, en particulière pour les années 50-60, mais débordant cette
période. Les critères de censure, s’ils varient en intensité, varient peu au niveau
de leur caractéristique. Ces critères d’alors sont les géniteurs des critères
actuels !…

Il est à noter que l’expression : « censure » est devenue aujourd’hui


« classification ». Mais cela ne change pas le fond du sujet. Nous n’étudions pas
la législation mais la psychologie des idées développées dans les films.

Le censeur est comme une sorte « d’entomologiste » des scènes


scandaleuses. Ces critères d’interdiction sont ses « papillons » !…

6
 CNC, le rapport d'activité mars 2004 mars 2005 (le plus fourni :116pp.) ( à télécharger : 
http://www.cnc.fr/CNC_GALLERY_CONTENT/DOCUMENTS/rapports/ComClassificationRActivite0405.pdf )   & — rapport d'activité 
mars 2006 février 2007 PDF — le rapport d'activité mars 2005 mars 2006 PDF — les actes de la conférence annuelle des commissions 
européennes de classification des oeuvres cinématographiques Unesco décembre 2004 PDF — http://www.cnc.fr/Site/Template/T11B.aspx?
SELECTID=1146&id=616&t=1 
7
— L’excellente THÈSE : TRELIS Lionel, Institut d'Etudes Politiques de Lyon, LA CENSURE CINEMATOGRAPHIQUE EN France
juin 2001, http://doc-iep.univ-lyon2.fr/Ressources/Documents/Etudiants/Memoires/MFE2001/trelisl/these_front.html
explicitant bon nombre des  paramètres regroupés ici de façon synthétique ;
— LES COTES MORALES CATHOLIQUES (Cf. chap II) ;
— et les récentes définitions du CSA pour la SIGNALÉTIQUE TV ;
— LES CRITÈRE ONTARIO de la censure canadienne, les critères des cotes  morales catholiques ;
— Les critères « exhaustifs » du CODE HAYS, établi pour la culture nord américaine peuvent également donner des éclairages pour la 
France, mais ils sont très spécifiques des années 30 et leur formulation est aujourd’hui désuète. (liste téléchargeable : 
http://www.artsreformation.com/a001/hays­code.html    —  cf en annexe).
— Les critères contemporains de classification mondiale et les Parent guide, sur imbd (http://www.imdb.com/partners/mpaa ), spécifiques 
des Etats Unis. 
Notons que certains sigles (AOS) et expressions ne sont pas officiels et ont été forgés pour le besoin de la typologie.

46
Typologie des critères concernés par :
A LA CENSURE GOUVERNEMENTALE
Elle se divise en 2 grandes catégories :

I. LA CENSURE PROPREMENT DITE, TOTALE OU PARTIELLE


Elle est plus particulièrement à l’œuvre avant 1939, bien que non exclusivement (la période
d’occupation étant à part) ; le maintien de l’ordre public étant une préoccupation aigue d’alors. La seconde, après
1946, où la libéralisation des mœurs ira de pair avec la chasse aux éléments nuisibles aux jeunes.

II. LES INTERDICTIONS AUX MINEURS


Dans la seconde partie le lecteur trouvera regroupés, pour chaque critère de censure, des « gradations »
ou des descriptifs explicitées par les différentes sources.

Cette dichotomie bien qu’artificielle est cependant un moyen de s’y retrouver dans ce domaine assez
confus de la censure. Confus parce qu’évoluant dans le temps, au rythme de la culture cinématographique de
l’opinion, de sa tolérance ou de son accoutumance aux stimuli. Et des idéologies des censeurs… !

Typologie des critères concernés par :


I. LA CENSURE
TOTALE ou PARTIELLE (durée, coupures, titre, affichage…)

Les exemples dans cette rubrique sont assez rares, surtout après 1945.

1.1_MILITAIRE : —Atteinte au moral de l'ARMÉE et du pays —Actualité en temps de guerre


(Les Sentiers de la gloire… )
1.2_POLITIQUE : —Image de la France—Relations avec pays étrangers—Image des corps constitués—
Image du Président
(Cuirassé Potemkin… )

2.1_ ATTEINTE À L'ORDRE SOCIAL™ (« AOS ») : critères faisant aussi l'objet d'interdits aux mineurs

47
2.1.1 AOS— film apologie du suicide
2.1.2 AOS— film d’incitations à des comportements illégaux
2.1.3 AOS— film sur l'avortement
2.1.4 AOS— film montrant une exécutions (historique)
2.1.5 AOS— film d’Incitation à la pédophilie
2.1.6 AOS— film d’apologie du nazisme et des crimes de guerre
2.1.7 AOS— film REVISIONNISME
2.1.8 AOS— film RACISME : peau, sexe, confession
2.1.9 AOS— film d’apologie d’une sexualité dégradante (seul exemple connu : L'Essayeuse Korber 1976)

2.1.10 AOS — CENSURE LOCALE film Troublant L'ORDRE PUBLIC & Groupes de Pression
(Le Blé en herbe, Les Régates de San Francisco,…)

2.2_ ATTEINTE AUX DROITS D'UN CRÉATEUR : (Carmen Jones et les héritiers de Bizet)
2.3_ ATTEINTE AUX INDIVIDUS : INSULTE ET DIFFAMATION, atteinte à l'image de soi,…

3.1_ ATTEINTE À L'ORDRE RELIGIEUX (Blasphème) : (La Religieuse) ( se reporter aux cote morales catholique
également)
3.2_ ATTEINTE AUX ORDRES CONSTITUÉS :
Justice, Police, Professionnels (syndicats, santé, avocats, promoteurs, pécheurs, paysans, etc…)

4.1 _MEURTRES RÉELS : ("Snuff"-cinéma : mythe ou réalité ?) (post années 70)


4.2 _CINÉMA CLANDESTIN DES ANNÉES 30 : "de bordel" (historique)
4.3 _AUTOCENSURE des réalisateurs et producteurs (… pour mémoire)

48
Typologie des critères concernés par :

II. LES INTERDICTIONS AUX MINEURS

Un fois les interdictions totales ou les coupures partielles envisagées, il reste à protéger la jeunesse…
Cela va des mises en gardes jusqu’aux interdictions aux mineurs, d’ages différents.

I. Rappel des sources principales des "critères" de protection de la


jeunesse.

• USA 1930-1968 : CENSURE "HAYS" critères exhaustifs pour jeunesse & adultes
(influence en France ?)

• France 1946~1964… : « INTERDIT » MORALE CATHOLIQUE


cote 3~5 pour jeunesse & adultes

• France 1946 1958… : INTERDICTION AUX MINEURS : [mineurs] de…


[ -16 ]… [-16 -18 -13]… [-16 -18 -13 X(-18 ] … [ -16 -13 X(-18) -12]… [-16 -13 -18
X(-18) -12]

• France : SIGNALÉTIQUE CSA-TV pour MINEURS:


1989 Directive générale… 1996 Signalétique jeunesse… 2002 (code précis -10 -12
-16 -18)
- catégorie II ( -10 ) : certaines scènes susceptibles de heurter les mineurs de 10 ans ;
- catégorie III ( -12 ) : Interdites aux mineurs de 12 ans, programmes pouvant troubler les
mineurs
de 12 ans, recourt de façon systématique et répétée à la violence physique ou
psychologique ;
- catégorie IV (-16) : interdites aux mineurs de 16 ans, programmes à caractère érotique
ou de
grande violence, susceptibles de nuire à l'épanouissement physique, mental ou moral
des
mineurs de 16 ans.
- catégorie V (-18) : interdites aux mineurs de 18 ans ainsi que les programmes
pornographiques
ou de très grande violence, réservés à un public adulte averti et susceptibles de nuire
à
l'épanouissement physique, mental ou moral des mineurs de 18 ans.

• Canada : CENSURE "Ontario" pour MINEURS ; critères exhaustifs (influence en


France ?) (1980~2005)

II. loi et morale : les Critères

Certains de ces critères sembleront complètement dépassés de nos jours. Ils ont eu une réalité socio-
psychologique il n’y a pas si longtemps ! Et dans certains milieux ils sont encore actuels, même si les films
modernes semblent les avoir banalisé. On peut d’autre part observer qu’ils ressurgissent par d’autres portes : par
exemple, les campagnes contre les publicités faisant de l’image de la femme un « objet », la signalétique TV,
etc…

49
Les critères dont la société veut protéger l’enfance concernent : LE SEXE, L’ATTEINTE AUX VALEURS
MORALES & SOCIALES, LA VIOLENCE & L’ÉPOUVANTE, LES IMPACTS ; ET PLUS TARDIVEMENT,
LA PORNOGRAPHIE ET L’EXTREME VIOLENCE, résultant d’une libéralisation concernant des films
autrefois totalement interdits.

5.1_SEXE™
5.1.1 NUDITE
(Critère plus spécifique des années 50 et 60)

5.1.1.a FILM-ALIBI DE NUDISTES


5.1.1.b FILM-ALIBI À SCÈNES DÉNUDÉES
("nuddies") plusieurs type de films avec femmes nues : Drame social (Monika, etc…) ; Comédies (Adam est Eve, etc…).
5.1.1.c FILM-ALIBI AVEC STRIP-TEASE ("nuddies") (1950~1964)
5.1.1.d FILM-ALIBI AVEC DANSES : « sensuelles ; érotiques ; lascives ; pornographiques »
5.1.1.e FILM-ALIBI EXOTISME et NU
5.1.1.f ALIBI_FILM D'HYGIENE SEXUELLE (spécifique des années 1950~1960th)

5.1.2 ACTIVITÉ SEXUELLE :


5.1.2.a FILM A SEXUALITE POTENTIELLE (visuellement suggérée) (prototype : Extase 1932)
5.1.2.b FILM A SEXUALITE SIMULÉE (montrée) (Films de RUSS MEYER)
5.1.2.c FILM A AMBIANCE ÉROTISÉE, « détestable ou écœurante » (non visuelle) (Jument verte, Régates de SF,…)
5.1.2.d FILM AVEC SYMBOLES, PAROLES SEXUELLES (non visuelle)
5.1.2.e FILM AVEC SEXUALITE D'ANIMAUX (Jument verte, …)

5.1.3. DEVIATIONS SEXUELLE


5.1.3.a film sur PERVERSION SEXUELLE : orgies, fétichisme, sado-masochisme, crimes sexuels,
5.1.3.b film INCESTE et PEDOPHILE : forcées (violence) ou complices (La Petite, Louis Malle)
5.1.3.c film HOMOSEXUELS, travestisme, transexuels…
5.1.3.d film milieu de la PORNOGRAPHIE
5.1.3.e film ZOOPHILE, GÉRONTOPHILE, NÉCROPHILE (La Bête)

5.1.4 SEXE FORCÉ (VIOLENCE)


5.1.4.a ABUS D'AUTORITÉ, HARCÉLEMENT, …
5.1.4.b VIOL, VIOL EN GROUPE,…

***
Les différents organismes de censure : Censure canadienne Ontario, l’office catholique, la signalétique TV…
permettent de graduer ces critères concernant le SEXE : NUDITÉ ET ACTIVITE SEXUELLE.
[ SE REPORTER AUX CODES COULEURS]

5.2.1 Gradation de la NUDITÉ Critères Ontario


• "Pour tous"
Prises de vue de nus occasionnels, sans caractère sexuel et sans gros plan.
• "Surveillance parentale"
Brèves scènes de nudité dans un contexte non sexuel, sans gros plan.
• INTERDIT AUX MOINS DE - 14 ANS
Nudité totale vue de face, scènes brèves occasionnelles et sans gros plan dans un
contexte non sexuel.
• INTERDIT AUX MOINS DE - 18 ANS
Scènes brèves et limitées de nudité totale vue de face dans des situations sexuelles.

5.2.1 Gradation de la NUDITÉ Cote morale Catho


Cote morale vis à vis de la nudité : Plus spécifique à la France et aux 50~80th ; extraits de fiches de
films.

3B :
quelques images brèves de danses sensuelles (60 Robinson et le triporteur) ;
4:

50
danse à couper ( Tigre du bengale 4/4c) ; danse à couper ( Tombeau hindou 4A/4c) ; recherche
d'effets suggestifs dans paroles et images + thème politique pas pour les jeunes (59 Les espions
s'amusent 4/4c) ;
4A :
nu (59 Adam et Eve -16) ; érotisme (59 Le petit arpent du Bon Dieu – les paroles à double sens sont
intraduisible et diminuent l'impact érotique Vs USA -16) ; optique du naturalisme païen, atténué par
le ton ironique et désinvolte + rapide image de nudité (60 Le déjeuner sur l'herbe) ;
4B :
Danses lascives (fortement enclin aux plaisirs amoureux ; ant. chaste)(52 Quartier interdit) ; une
danse sensuelle motive une plus grande sévérité (52 Prince pirate) ; danses sensuelles (sens, ant.
froid, frigide), certaines érotiques (sexuel, ant. chaste) (52 Buridan ) ; insidieusement érotique (59
Liane) ; Riz amer 1949 (-16, déclassé pour tous, en #59)
5:
danses dévêtues, licence, vice (52 Boite de nuit) ; scènes de cabaret intolérables et dialogues osés
(52 La femme à l'orchidée) ; indécence rare (52Nuits de Paris) ; un striptease en particulier rend
inacceptable le film sur le plan moral (60 Enigme aux Folies Bergères -18) ; Tarzan and His Mate
1934 ( Tarzan se pavane accoutré d'un pagne de la taille d'un timbre-poste tandis que la garde-robe
de Jane se limite à des bikinis minuscules), ont choqué les conservateurs et provoqué un boycott du
lobby catholique (+ scènes de nage sous-marine nue coupée) ; Lucrèce Borgia 1935 (-16 à l'époque)

5.2.2 Gradation de l’ACTIVITE SEXUELLE Ontario


• "Pour tous"
Étreintes limitées, baisers dans un contexte romantique.
• "Surveillance parentale"
Étreintes, baisers dans un contexte romantique; occasionnel insinuations sexuelles
légères.
• INTERDIT AUX MOINS DE - 14 ANS
Baisers, caresses, attouchements qui laissent supposer une activité sexuelle;
insinuations sexuelles.
• INTERDIT AUX MOINS DE - 18ANS
Cas limités de scènes brèves d'activité sexuelle simulée.

Gradation de l’ACTIVITE SEXUELLE Cote morale CATHO


Plus spécifique à la France et aux 50~80th.

4:
influence des méthodes éducatives sur des déviations inconscientes (59 Jeunes filles en uniforme –
la version 1942 avait 4A) ;
4A :
( sexe "puni") ; La puissance suggestive de la scène de viol motive des réserves morales (52
Rashomon) ; la scène du flirt dans le train peut être écourtée ( et héros divorcé 2 fois) (60 La mort
aux trousses 4S/4Sc) ;
4B :
(sexe "vénal") ; poème naturiste d'une grande beauté plastique ; opposition de l'amour et de la
jeunesse au rigorisme religieux ; quelques scènes sensuelles et des nudités (52 Elle n'a dansé qu'un
seul été) ;
5:
(sexe "gratuit", débauche) ; orgie lors d'un tonus d'étudiants (52 Un grand patron) ; sexe et érotisme
comme thème unique (59 L'île du bout du monde -16) : orgasme et nudité (50 EXTASE 33) ;

Gradation de l’ACTIVITE SEXUELLE CNC


La CNC est très laconique sur ce point : « La représentation des ACTES SEXUELS » peut être
classée dans les catégorie :
II ( -10 ) / III ( -12 ) / IV (-16) / V (-18)

51
5.2 ATTEINTE AUX VALEURS MORALES & SOCIALES

Ce sont non seulement les actes réprimés par la loi, mais une conception morale qui a « explosée » avec mai
1968. Certains critères n’ont pas donné lieu à une censure totale, mais sont interdits aux mineurs.

5.2.1_VALEURS TRADITIONNELLES BAFOUÉES


5.2.1a_film FAMILLE IMMORALE : Virginité, Adultère, Avortement, Défloration, Relations précoces ; Contraception
(évolution de la loi Debré de natalité… avec le sida !)(toujours interdit par l'église),
5.2.1-b_film INSTITUTIONS DÉVALORISÉES : sur l'hôpital, etc.
5.2.1-c_film sur COMPORTEMENTS DÉMORALISANTS : mœurs existentialistes, blasés, désœuvrés, sans scrupules, sans
idéal,… (Les Cousins ; La Dolce vita)
5.2.1-d_film à IMPACT ÉDUCATIF NÉGATIF : paroles pornographiques, grossière et violentes, injures, … (Une évolution vers
l’interdiction d’acteurs fumant du tabac, comme aux USA, viendra-t-elle en France ?) (Cf critère Ontario)
5.2.1-e_film RACISTES
5.2.1-f_film SUBVERSIFS, ICONOCLASTES : (La grande bouffe, Théorème)

5.2.2_DÉLINQUANCE JUVÉNILE & CRIMES


(Critère plus spécifique des années 50 et 60)

5.2.2.a. film sur la PROSTITUTION & TRAITE DES BLANCHE


5.2.2.b. film sur la DÉLINQUANCE JUVÉNILE
5.2.2.c. film sur MILIEU CRIME & PEGRE ; MILIEUX DOUTEUX
5.2.2.d. film sur ACTES DELICTUEUX : vols, drogue …

***
Les différents organismes de censure : Censure canadienne Ontario, l’office catholique, la signalétique TV…
permettent de graduer ces critères concernant l'ATTEINTE AUX VALEURS SOCIALES

5.3.1 Gradation de l'ATTEINTE AUX VALEURS SOCIALES


Plus spécifique à la France et aux 50~80th. L'interdit aux moins de 16 et 18 sont plus significatifs …& la
cote morale catho 4A
Les crimes, la loi, la délinquance…

Gradation de LA MORALITÉ CNC


[catégorie CNC : II ( -10 ) / III ( -12 ) / IV (-16) / V (-18) ]
-L'evocation de themes difficiles comme LA DROGUE, LE SUICIDE, L'INCESTE, LA VIOLENCE
CONJUGALE ;
-L'IMAGE DE LA FEMME (respectueuse ou degradante) ;

*
5.3.2 Gradation de l'ATTEINTE AUX VALEURS MORALES
Gradation de la Cote moraleCATHO

Plus spécifique à la France et aux 50~80th. Les cotes morales catho: 4B et 5 sont plus
significatives.
Le mariage ; la religion ; le repentir…
3B :
4:

52
milieu de la prostitution ( 59 Le trottoire 4/4c) ; deux scènes osées (maison de filles ;
homosexualité) sans danger pour des adultes (60 babatte s'en va en guerre) ; montre l'effet néfaste
de la drogue ; réservé aux adultes et grand adolescents (59 Jeunesse droguée, -16 !) ; tous les
personnages sont malhonnêtes, mais le genre western atténue la portée (59 L'or du hohhandais) ;
4A :
Trop grande sympathie pour le tueur à gage (60 Une balle signée X 4S) ; profondément humaine ,
une intrigue amoureuse et le personnage du prêtre appelle des réserves ; on regrettera la bataille
des adultes sur les tombes (52 Jeux interdits ; mais les commentaires d'un doct. sur Cannes font
état du désaccord de l'église car "montre des enfants jouant à la guerre").
4B :
Le milieu des maisons closes, présenté comme "normal" pour les bon pères de famille (52 Sergil
chez les filles -16) ; milieu de la prostitution (Les poupées du vice -16 ; Filles à soldats -16 ; Miss
Pigalle -18) ; prostituée immorale ( La P… sentimentale -16) ; Crime sexuel , sadisme (59 Les
bonnes femmes -18) ; deux scènes extêmement déplaisantes ( 59 Certains l'aiment chaud :
équivoque, en costume de nuit dans le wagon lit - érotique , où l'éroïne essai d'éveiller le plaisir
d'un homme insensible, dans le yacht) ; Nihilisme et aucune morale sexuelle (60 A bout de souffle
-18) ; mauvais exemple (60 Le chemin des écoliers) ; milieu dépravé (0Rififi chez les femmes -16) ;
amoral, pessimiste (60 Hiroshima mon amour) ; La belle équipe 1936 : 4B en 50 / 4A en 60 (-16)
5:
atmosphère de sensualité et d'immoralité propre au vaudeville (52 Moumou) ; amour libre (59 Les
amants -16) ; scènes écœurantes (59 La jument verte -18); amoral et scène d'orgie (60 Les
dragueurs -18) ; immoralité (Les liaisons dangereuses -16) ; étalage de haine, vengeance, lâcheté,
sensualité, traumatisant le spectateurs plutôt que de lui montrer clairement le bien et le mal dans le
racisme (60 J'irai cracher sur vos tombes -16) ; la compagnie de personnages inquiétant pendant
1h30 risque de faire participer le spectateurs à leur univers intérieur : univers du pêché envoûtant
et désirable. Une dans de cabaret spécialement suggestive oblige à plus de sévérité encore (52 Au
cœur de la casbah -16) ; Clochemerle 1945 (-16) ; Le corbeau 1943 (DÉMORALISATION DE LA
NATION totalement interdit pendant guerre) ; Le diable au corps 1947 ; Le blé en herbe ; la bête
humaine 1939 ; Le jour se lève 1939 (-16) ; Pépé le Moko 1937 ;

5.3 _VIOLENCE & ÉPOUVANTE


5.3.1 _SCÈNES VIOLENTES
5.3.2 _Films D'HORREUR ET D'EPOUVANTE
5.3.3 _FILMS MIXTES : VIOLENCE PRÉDOMINANTE + SEXE SOFT
- PERVERSION SEXUELLE : orgies, fétichisme, sado-masochisme, crimes sexuels,… cf Ci-dessus
- SEXE FORCÉ : Abus d'autorite, Harcelement, …Viol, Viol En Groupe,… cf Ci-dessus
5.3.4 UN PARADOXE : LA GUERRE "PERMISE" !
Cf. : Apologie du nazisme et des crimes de guerre

***
Les différents organismes de censure : Censure canadienne Ontario, l’office catholique, la signalétique TV…
permettent de graduer ces critères concernant la VIOLENCE ET L’ÉPOUVANTE

53
5.4.1 Gradation de la VIOLENCE Ontario
• "Pour tous"
Représentation restreinte d'actes de violence limité qui peuvent donner lieu à des
effusions de sang très limitées.
Note 3: La représentation d'actes de violence peut comprendre des combats armes, des
désastres naturels, des accidents, des combats en corps, des actes de violence armée et
des sports violents. La classification tient compte du degré de violence, ainsi que de la
fréquence et de l'intensité des actes de violence.
• "Surveillance parentale" (voir la note 3 id )
Représentation restreinte d'actes de violence, sans entrer dans les détails, qui font partie
intégrante de l'intrigue. Aucune prise de vue prolongée ou en gros plan d'effusion de
sang ou des blessures.
• INTERDIT AUX MOINS DE - 14 ANS (voir la note 3)
Représentation d'actes de violence donnant lieu à des effusions de sang ou à des
blessures qui ne sont pas nécessairement mortelles. La violence doit cadrer dans le
contexte du film.
• INTERDIT AUX MOINS DE - 18ANS (voir la note 3)
Représentation fréquente et/ou prolongée d'actes de violence donnant lieu à des
effusions de sang et/ou à des blessures. Cas limités de scènes brèves et explicites de
violence.

Gradation de la VIOLENCE CNC


[catégorie CNC : II ( -10 ) / III ( -12 ) / IV (-16) / V (-18) ]
-Le nombre et la nature des scènes VIOLENTES
-Le CARACTERE DE VIOLENCE GRATUITE ou indispensable au scenario ;
-L'utilisation scenaristique de la VIOLENCE POUR RESOUDRE LES CONFLITS ;
-La VIOLENCE ENVERS LES ENFANTS ;
-La PRESENCE D'ENFANTS LORS DES SCENES VIOLENTES.

Gradation de la Cote moraleCATHO


3B :
4:
4A :
brutalité de certaines scènes avec complaisance appelle des réserves morales (60 Al
Capone -16) ; violence constante (60 Je veux vivre 4S)
4B :
morbide (600 Crime au musée des horreurs -16) ; sadisme, morbide (60 Le monstre sans
visage -16) ;
5:

5.4.2 Gradation de la HORREUR Ontario


• "Pour tous"
Il peut y avoir de courtes scènes quelque peu effrayantes dans un contexte
comique, historique ou fantastique (p. ex, dragons, géants, sorcières).
• "Surveillance parentale"
Scènes d'horreur excitantes et certaines images grotesques peuvent être permises
dans un contexte fantastique ou comique, mais il ne doit pas y avoir de gros plan
prolongé sur des images horribles ou des scènes de souffrance.
• INTERDIT AUX MOINS DE - 14 ANS
Moments horribles occasionnels et certaines images grotesques, elles ne
montrent pas tous les détails.
• INTERDIT AUX MOINS DE - 18ANS
Les images horribles ou grotesques peuvent être plus fréquentes ou détaillées,
mais en général l'accent n'est pas mis sur ces images de façon prolongée.
Gradation de la Cote moraleCATHO
3B :
4:
thème et développements (6 La mouche noire -16) ;
4A :
4B :
malsain , morbide (60 Les yeux sans visage -16) ;
5:

5.4 _ IMPACT PSYCHOLOGIQUE NÉGATIF :


Multicritères. C'est en partie une formulation moderne de l'ancien critère : « 5.2 ATTEINTE AUX VALEURS MORALES &
SOCIALES » (cf ci-dessus)

5.4.1 _ SCÈNES INFLUENCANT LE SENTIMENT DE SÉCURITÉ ET DE BIEN-ÊTRE

5.4.2 _ SCÈNES TROUBLANTES OU ÉMOUVANTES (sexe,…)

5.4.3 _ DÉGRADATION DE L'IMAGE DE LA FEMME, …

5.4.4a _ SCÈNES DE MORBIDITÉ : Maladie, Maltraitance Humains et Animaux, Mort, Démoralisation ,


Suicide,… (Critere Ontario)

5.4.4b _FILMS "GLAUQUES" gradation supérieure au précédent, mais pas "X"

5.4.6 _RISQUE D'IMITATION NÉGATIVE - Multicritères (ou de "modélisation" négative).


La formulation est assez récente (ex Le ministre Xavier Emmanuelli à propos de La Haine – tous public en Fr mais
« Restricted » aux USA) bien qu'elle est intrinsèquement contenu dans les interdits et cotes morale ; et même verbalisée en
52 à propos de : Au cœur de la casbah (-16) : "la compagnie de personnages inquiétant pendant 1h30 risque de faire
participer le spectateurs à leur univers intérieur : univers du pêché envoûtant et désirable. "

***
Les différents organismes de censure : Censure canadienne Ontario, l’office catholique, la signalétique TV…
permettent de graduer ces critères concernant le l'IMPACT PSYCHOLOGIQUE

5.5 Gradation de l' IMPACT PSYCHOLOGIQUE Ontario


+CEE 2 - Ceux qui montrent des actes impressionnants ou moralement réprouvés.
• Violence
Les jeunes sont partagés en ce qui concerne les films érotiques et d’horreur.
• Horreur.
• Erotique
• Pornographique
• "Pour tous"
Faire attention au traitement de scènes et de situations qui peuvent influencer le sentiment
de sécurité et de bien-être d'un enfant.
Note 2 : Le traitement de scènes et de situations dans le film peut avoir un impact psychologique
qui provoque un état d'esprit, une humeur ou un sentiment et d'autres effets. Le traitement
peut être une question d'intensité, de degré, de rythme, d'atmosphère, de ton, d'effets visuels et de
dialogue.
• "Surveillance parentale" (voir la note 2 id)
Faire attention au traitement de scènes et de situations qui peuvent avoir des effets
psychologiques néfastes sur les enfants. Il peut s'agir de situations effrayantes ou
émouvantes dans lesquelles se trouvent des menaces, des blessures, des maladies, des
problèmes familiaux ou des décès de jeunes personnes, de membres de la famille ou
d'animaux (surtout des animaux familiers).
• INTERDIT AUX MOINS DE - 14 ANS (voir la note 2)
Le traitement de scènes troublantes occasionnelles tend à les rendre plus effrayantes,
intenses, émouvantes, particulièrement pour les plus jeunes. Des sujets réservés aux
adultes peuvent être abordés. Des menaces et des paroles injurieuses peuvent être
envisagées.
• INTERDIT AUX MOINS DE - 18ANS (voir la note 2)
Fréquentes scènes troublantes, émouvantes et effrayantes pouvant avoir des effets
psychologiques extrêmement néfastes sur certains adultes.

Gradation de L'IMPACT PSYCHOLOGIQUE CNC


[catégorie CNC : II ( -10 ) / III ( -12 ) / IV (-16) / V (-18) ]
-La mise en scene, le traitement en image, le type de plan utilise, le realisme de la representation,
le traitement de la bande sonore (GENERATRICE D'ANGOISSE) ;
-La PSYCHOLOGIE DES PERSONNAGES ET LES REPERES QU'ELLE OFFRE a un public
d'enfants ou d'adolescents (sanction ou recompense pour les actes de violence, etc.) ;
(RISQUE DE MODÈLISATION NÉGATIVE)
-Le caractere du heros, ses mobiles, son recours a la violence ou a des COMPORTEMENTS
DANGEREUX OU ILLEGAUX (drogue, etc.) ;

Gradation de la Cote moraleCATHO


3B :
4:
4A :
4B : Famille nœud de vipère, infidélité, pessimisme foncier, nihilisme (A double tour -16)
5 : images audacieuses évitées mais climat détestable (60 Les régates de SF -18 + censures
locales) ;

***

POST 1974

6. _FILMS "X" (majeur de +18 ans, en Fr. + pénalités fiscales + salles réservées)

6.1 PORNOGRAPHIE "X" : Sexualité trop explicite et scènes longues


( Ancêtre : Cf…CINÉMA CLANDESTIN DES ANNÉES 30 : "de bordel")

6. 2 EXTREME VIOLENCE : films extrêmement violent (considération récente).


(Ancêtre : exécutions publiques 1900th ; films "gore" des 70th… ? )

***
La CNC et les différents autres organismes de censure : Censure canadienne Ontario, l’office catholique, la
signalétique TV… permettent de graduer ces critères concernant Lles FILMS X

6.3 Gradation de tous les critères "RESERVE AUX ADULTES" (“X”)

1 NUDITÉOntario • RESERVE AUX ADULTES (“X”)


Images de nudité complète vue de face dans une situation sexuelle.
2 ACTIVITE SEXUELLE Ontario • RESERVE AUX ADULTES (“X”)
Activité sexuelle simulée; cas limités d'activité sexuelle brève explicite et non gratuite et
non violence.
NB : en France, l'acte sexuel NON simulé fait partie des films "X", réservés à des salles
spécialisées et aux vidéoK7. Bien des films USA également !…
3 VIOLENCE Ontario • RESERVE AUX ADULTES (“X”) (voir la note 3)
Représentation explicite de violence qui peut se caractériser par n'importe quel acte de
brutalité, d'effusions de sang et de blessures extrêmes. Il peut s'agir de torture, de scènes
d'horreur, de violence sexuelle.
4 HORREUR Ontario • RESERVE AUX ADULTES (“X”)
Sujets, incidents et scènes horribles traites pendant plus longtemps, avec plus de
détails et plus fréquemment.
5 IMPACT PSYCHOLOGIQUE Ontario • RESERVE AUX ADULTES (“X”) (voir la note 2)
Les scènes et les situations peuvent avoir des effets psychologiques extrêmement néfastes.
Pourraient provoquer des sentiments intenses et impérieux de terreur et comprendre des
actes dégradants, des menaces de violence et des actes continus de violence non extrême.
Ces situations pourraient s'accompagner de dialogues grossiers, violents et dégradants.

Typologie des critères concernés par :

B. LA CENSURE MORALE

Se reporter ; aux anti-valeurs des films interdits aux adultes par les
« COTE MORALE CATHOLIQUE 4B & 5 », chapitre II.
Si les thèmes sont en gros les mêmes, l’appréciations est souvent plus sévère.
Notons encore une fois que la signalétique TV en est, en partie, l’héritière ! Alors que le censure d’État
est assez libérale, la signalétique TV est de plus en plus calquée sur les normes d’Amérique du Nord, et se veut
« morale », sans que ce terme soit péjoratif. Il se rapproche donc des jugements catholiques des années
1935~1980, sans certaines « outrances » aujourd’hui complètement désuètes.

Conclusion du chapitre III

Cette analyse qualitative complète l’analyse quantitative des 553 films de « CES 20 ANS DE
CENSURE CINÉMATOGRAPHIQUE PRÉPARANT LA RÉVOLUTION DE MAI 68 » ; et les anti-valeurs
des films interdits aux adultes par les « COTE MORALE CATHOLIQUE 4B & 5 ». La typologie cerne bien les
aspects psychologiques de l’âme humaine sur lesquels le cinéma peut avoir un impact de déconditionnement
salutaire, mais aussi de modélisation négative, comme celle de la violence, de la confusion entre acte sexuel et
amour, ou de tendances sado-masochisme. Tout est affaire de mesure et de recul critique des films et de
connaissance de soi.

© Pierre Le Mascere — Libre de droit pour une utilisation non commerciale.

pierrelemaschere@gmail.com
Deuxième partie
LA CENSURE CINÉMATOGRAPHIQUE
du début du parlant - 1930 à 1945

CES PLUS DE 520 FILMS PARLANT QUI ONT


FORGÉ LA CONSCIENCE DES CENSEURS
FRANÇAIS D’APRÈS-GUERRE

2 scènes du film Extase, du Jour se leve et poster de films clés pour la censure anté 40
Cette analyse, hors de tout jugement moral,
est une observation des causes produisant
progressivement des effets.

Contenu de la deuxième partie


Introduction
I. EVOLUTIONS
LES DIFFÉRENTES CENSURES
- LA CENSURE D’ÉTAT : Essentiellement politique ?
- LA CENSURE DE LA RUE : Plutôt morale ?
- LA CENSURE VENUE D’AILLEUR ?
Ce qui doit être censuré
Jusqu’où le cinéma américain a-t-il influé sur la censure française ?
- LES 38 000 CENSURES MUNICIPALES concernant : morale, politique, enfance
- UNE CONTRE-CENSURE ?

LA PRÉOCCUPATION DE LA PROTECTION DES MINEURS

ÉVOLUTION DE LA CENSURE EN DEUX TEMPS :


1930 ~ 1934 — 1935 ~ 1939
II
LISTE DE PLUS DE 520 FILMS
• DÉBUT DU PARLANT 1930~1934 Liste de films
• MATURITÉ DU PARLANT 1935~1939 Liste de films

III
EPILOGUE : L’OCCUPATION
CENSURE DE VICHY ET CENSURE ALLEMANDE
LISTE DE PLUS DE 130 FILMS
ET LA « CENSURE DE L’ÉPURATION »

Conclusion
Introduction

Après 30 années de silence relatif , le cinéma se met à parler. Une 8

révolution s’amorce ! Le son ajoute une dimension


dramatique sans commune mesure avec le muet.
Cette charge émotionnelle que n’avait pas le muet rend le
plaidoyer du censeur plus directif par l’emprise que le
réalisateur peut avoir sur le sens supplémentaire de l’ouïe.
Le parlant ôte, selon l’avis de ceux qui ont vécu alors, une
possibilité de calme réflexion : « la parole des acteurs empêche la calme pensée
du spectateur9 » ! … Cette calme pensée, si elle ouvre une porte sur l’imaginaire
personnel du spectateur, le « protège » en quelque sorte de l’impact émotionnel
procuré par le son. Si l’on veut en faire l’expérience simple, il suffit lorsqu’on
regarde un film effrayant à la télévision de couper le son. On perçoit
immédiatement la différence !
La censure ne concerne pas le cinéma de la lumière - les valeurs humaines -
mais la part d’ombre que l’homme cherche à maîtriser ; ou bien où il se
complait. Ce cinéma qui dérange suscite une prise de conscience particulière au
cours de ces années 30 et à l’émergence de règles.…

Il n’est pas toujours aisé de savoir ce qu’était cette censure du cinéma à cette
époque, en France en particulier. Des magazines de cette décennie peuvent en
donner l’état d’esprit. Les cotes morales catholiques sont également une source
précieuse d’information.
Mais les commentateurs modernes - avec leurs propres projections et leur
culture actuelle - entachent certainement ce qui peut être dit sur la censure des
années 30. D’autre part, il subsiste bien peu de personnes en age d’en parler
maintenant. Cherchons donc la prudence dans les analyses et les jugements.

Les influences étrangères comme le code Hayes, les pratiques en Belgique,…


ont certainement influencé la censure cinématographique en France… mais dans
quelles mesures ?… Il est certains que les intellectuels, les artistes, la hiérarchie
catholiques étaient au courrant des premiers efforts des américains - dès 1930 -
pour limiter ce qui était indécent de voir… et maintenant d’entendre …
8
 Tout relatif, car les films muets étaient accompagnés de musique de piano, de lecteurs des intertitres, de boites à bruitages… Sans parler des
rares essais de films parlants expérimentaux.
9
 Cinémonde, Noël 1938, Courrier des lecteurs.
Il semble, parallèlement à l’évolution du jeu des acteurs et de la mise en scène
des films, qu’on puisse distinguer deux périodes dans cette première décennie du
parlant : 1929~30 à 1934, accouchant péniblement des pratiques du muet et se
permettant des transgression des bonnes mœurs ; 1935 à 1939, arrivant à une
certaine maturité et prenant conscience que tout ne peut être montré.
Les « audaces » censurables existent néanmoins de tout temps ! Le film « culte »
EXTASE de 1932 en est une bonne démonstration (Cf. ci-dessous).

Ce chapitre sur la censure ante 40 est intéressant dans la mesure où il


préfigure les comportements politiques et sociaux des années d’après guerre
concernant le cinéma.
Comme nous l’avons déjà noté, la période d’occupation étant plus
complexe par les multiples influences qui s’y téléscopent : censure très stricte de
Vichy, créant la première interdiction d’état aux mineurs10 ; censure allemande
plus libérales pour certains films (LE CORBEAU, par exemple. Voir ci-dessous)
et déversant ses films de propagande, que les Préfets ont ordre de ne pas
censurer localement ; autocensure des réalisateurs en ces temps troublés ;
interdiction des films américains, etc… Pour finir par une censure très
particulière : la « CENSURE DE L’ÉPURATION » (cf. ci-dessous).

L’étude est loin d’être exhaustive, mais la LISTE DE PLUS DE 500 FILMS 11
aideront peut-être les passionnés du cinéma et de ces aspects de la censure à voir
plus clair…

 Dont nous n’avons pas trouvé beaucoup de trace… ?
10

11
Nombre de ces films sont passés à la télévision française, ou sont disponibles en vidéo. Et bien sur, ils sont abondamment commentés sur
Internet.
I
ÉVOLUTIONS

Le but de ce chapitre n’est pas de faire une analyse approfondie de la censure des années 30. Bien
des auteurs ont écrit sur ce sujet. Nous cherchons simplement à avoir certains points de repère importants en
mémoire pour mieux situer les films de la liste qui suit et voir comment a évolué la censure cinématographique.

LES DIFFÉRENTES CENSURES des années 30

Il existe depuis le début du cinéma une CENSURE OFFICIELLE D’ÉTAT, comme nous le verrons
dans la troisième partie. Et en parallèle, s’influençant, une CENSURE MORALE qui est plutôt l’apanage des
groupes officiels comme l’Église. Enfin, les Préfets et les Maires peuvent intervenir si le besoin s’en fait sentir ;
souvent sous l’influence de groupes de pression pour applique une CENSURE LOCALE.
Notons qu’il n’y a aucune censure dans les clubs… (certains souhaitent déjà un visa pour salles
spécialisées). C’est ainsi que le Cuirassé Potemkine qui fut strictement et longuement interdit par la
censure d’État, put être visionné par une « élite » dès sa sortie. Les films « coquins » (on dirait « X »
de nos jours), sont semble-il totalement interdits par l’État et ne se projettent qu’en infraction de la loi
dans les maisons closes.

- LA CENSURE D’ÉTAT : Essentiellement politique ?

Le cinéma parlant naît sur fond de crises économique et sociale : crash de 1929…, front populaire… et
se prépare sans doute inconsciemment à la guerre. L’éducation des masses est donc tout particulièrement une
préoccupation des instances politiques et morales comme dans tous les pays civilisés. N’oublions cependant pas
que les spectateurs ne forment pas une classe homogène : La France d’alors est surtout rurale 12. Cette disparité de
la « conscience cinématographique » se poursuivra d’ailleurs jusque dans les années 5013.
La censure d’État agit par demande de coupures ou par interdiction totale.
Cette censure est-elle essentiellement politique ? Si on lit les témoins de cette époque , il semble que certain ont
tendance à le penser…
En fait, des citations d’articles paru dans POUR VOUS (1933) et VU (1935) résument sans doute bien la
situation :

…“L' influence de certains films, dans les quartiers populaires, peut être considerable. Nous en
tenons naturellement compte.

Question - Le rôle de la censure consiste donc, surtout, au maintien de l'ordre. C'EST POUR
CELA QU'ON LUI REPROCHE D'ÊTRE UNIQUEMENT POLITIQUE.

12
 La France compte encore la moitié de sa population à la campagne. Les spectateurs dénombrés augmentent progressivement :  150 millions
de spectateurs en 1929, 234 millions en 1931 puis 453 millions en 1938. Tandis que les salles sonorisées remplacent les salles muettes : 20
salles sonorisées sont recensées en France en 1929 ; 1 000 en 1931 et 4 250 en 1937. (D’après source Wikipedia).
13
 Se reporter aux Répertoires des films du Centre Catholique du Cinéma qui soulignent ce point et différencie des censures en fonction des 
régions.
“CE N'EST PAS TOUT À FAIT EXACT. LES INSTRUCTIONS QUE NOUS RECEVONS DE
HAUT LIEU, DU MINISTÈRE DES BEAUX-ARTS DONT NOUS DÉPENDONS,
RECOMMANDENT LE LIBÉRALISME LE PLUS LARGE. POUR TOUTES LES QUESTIONS
ARTISTIQUES ET MORALES, NOTRE OPINION EST PRÉPONDÉRANTE.

Ainsi Le Rosier de Madame Husson suscita quelque trouble dans certaines salles de quartier. Le
ministère nous demanda de le repasser devant notre commission pour confirmer notre jugement.
Nous le visionnâmes donc une nouvelle fois, et cette fois encore, rien ne nous parut susceptible
d'attenter à la pudeur de chacun.”

(M. Edmond Sée, président de la commission de contrôle des films. POUR VOUS 1933)

À côté de l’atteinte à l’autorité de l’État, le nu, l’anormal et le morbide sont pourchassés, avec
sadisme, tandis que la violence - comme jusqu’à nos jours - est tolérée.

“…PAR CONTRE, ALORS QUE PULLULENT LES FILMS DE VIOLENCE, ALORS QUE LA
CENSURE NE COUPE JAMAIS LES INTERMINABLES MATCHES LE BOXE, LES
ABOMINABLES COURSES DE TAUREAUX, ET LES INNOMBRABLE SCÈNES DE PANCRACE,

ALORS QU’ELLE MESURE AU CENTIMÈTRE LES CHEMISES QUI COUVRENT LES


NUDITÉS FÉMININES,

ELLE POURCHASSE AVEC UNE SORTE DE SADISME TOUT CE QUI LUI SEMBLE
ANORMAL, ET, COMME ELLE AIME À DIRE, “MORBIDE”.
Paul Allard VU 27 nov 1935

En voyant les films de cette époque (cf. liste ci-dessous) il faut reconnaître d’une part que les scènes à
scandale pour l’époque - sans doute en grande partie autant que maintenant - sont relativement édulcorées, du
moins dans leur aspect visuel : c’est l’idée suggérée ou explicitée qui dérange. D’autre part les principes cités ci-
dessus (nu, morbide, anormal) sont souvent transgressés. Qui donc s’offusque ?…

- LA CENSURE DE LA RUE : Plutôt morale ?

Si la préoccupation des Ministres est d’éviter les émeutes, les atteintes à l’autorité, les menaces
pour les relations avec l’Étranger, elle subit l’influence des la demande de moralité qui monte de manière
progressive à mesure que ce septième art entre dans sa maturité.

Il n’est pas facile de cerner exactement ces influences en France. Les auteurs écrivant sur ce sujet font un certain
amalgame avec le puritanisme américain - qui joua sans doute un rôle important avec son fameux code Hays -
sans en monter l’impact précis sur la conscience des responsables de l’époque. Des documents montrent que
certains fonctionnaires sont d’un « autre age » face à l’image sonorisé qu’ils ne comprennent pas ! (voir les
documents en annexe). Tandis que les spectateurs réagissent émotionnellement à ces audaces qu’ils
découvrent… ou bien sont de plus en plus attirés par ces faces sombres de l’âme humaine…

- LA CENSURE VENUE D’AILLEUR ?

Gardons à l’esprit que les films étrangers sont projetés en France 14, et influent sur la vision des
spectateurs et responsables français.
D’autre part, dans quelle mesure les élites connaissaient-ils parfaitement les effort de moralité
américains ? L’encyclique vigilanti cura de 1936 y fait référence ; et l’épiscopat français ne pouvait l’ignorer.
Dans une France beaucoup plus sous l’influence de l’Église que de nos jours, cette pensée religieuse pénétrait les
autres couches sociales. Et à fortiori l’État.
Nous ne pouvons donc passer sous silence les deux points de repère majeur : le code Hays en 1930
(mis en vigueur seulement à partir de 1934… et jusqu’en 1966) , et l’Encyclique vigilanti cura de 1936.
(Reproduits en annexe).

14
 souvent en version originale sans sous­titre (à Paris surtout)
Cependant, il faut se garder d’un jugement trop rapide sur ces films américains dits « pré-code »
qui font fantasmer nos contemporains (sous pression du marketing sans doute !) et sur les règles édictés par
l’Amérique. Il existe, à cette époque comme aujourd’hui, une forte disparité dans les attitudes puritaines des
différentes nations. Ce qui est scandale dans un pays peut être très bien toléré chez nous. Les célèbres coupures
dans TARZAN ET SA COMPAGNE (1934), faites aux États Unis vers la fin des années 30, lorsque le code Hays
pris finalement effet, n’ont sans doute pas choqué les spectateurs français outre mesure 15. Ma grand-mère, très
stricte sur la religion, emmenait mon frère voir tous les tarzan !…. Autre exemple : POUR UN SOIR (1931)
(Gabin) laisse passer une scène de cabaret avec danseuse aux seins nus, bien plus suggestive que les scènes du
SIGNE DE LA CROIX (1933), cité par les cinéphiles.

En France comme aux Etats-unis, on note une période de latence, pendant laquelle certaines
audaces semblent « passer ». Puis, la conscience de la nécessité d’endiguer les libertés que prennent les metteurs
en scènes à mesure qu’ils maîtrisent le parlant, se fait jour.

Comme il n’existe pas encore la notion officielle d’interdiction aux moins de 16 ans, qui
stigmatisera après 1946 tout ce qui peut être répréhensible dans un films, sans en justifier son interdiction totale,
nous ne pouvons nous faire une idée précise qu’au travers des cotes morales catholiques qui ont vu le jour en
1934 et des commentaires sur les films, lorsque nous pouvons en disposer. Un tour dans une des bibliothèques
possédant encore des archives de cette époque donnerait une image plus précise. Certains commentaires sont
cités dans la liste ci-dessous.

D’autre part, il n’est pas facile de savoir si les films projetés à l’époque l’ont été dans la version
actuellement disponible en vidéo ou projeté à la télévision ou au cinéma. Parfois, la précision nous est donnée,
comme pour la récente reprojection à la TV de LA BELLE ÉQUIPE, dont la fin heureuse et la fin tragique et
démoralisante sont données successivement.

Ce qui doit être moralement censuré ?…


L’Encyclique le précise.
… exposer à tous les yeux, en pleine lumière, le vice, le mal, le péché.
… les mélodies musicales qui enveloppent toutes les scènes dans une atmosphère d'une singulière emprise.
… les ballets et de scènes diverses qu'on a coutume d'appeler des "variétés". Le résultat le plus clair de ces
compléments consiste à accroître encore, et avec un rythme plus rapide, l'excitation des instincts et des passions.
Si bien que les cinémas deviennent de véritables écoles qui, mieux encore que par des raisonnements, sont
capables de pousser la plupart des hommes à la vertu ou au vice.
…les scènes scandaleuses …projettent une fausse lumière sur la vie. Elles énervent et ridiculisent les conseils
évangéliques de perfection. Elles suppriment l'amour chaste, la sainteté du mariage, l'intimité familiale. Elles
sont de nature, enfin, à susciter des préjugés et de faux jugements entre les hommes, entre les classes sociales,
entre les nations et les races
…(NB : les vaudevilles seront particulièrement dans le collimateur de l’Eglise !…)

L’influence collective est relevée :


…Le caractère collectif du cinéma achève de donner toute leur gravité à ces réflexions. Le film, en effet, ne
vise pas l'individu, il vise la communauté et cela à travers des circonstances de temps, de choses et de lieux
singulièrement favorables pour enflammer les âmes aussi bien pour le mal que pour le bien. Et ne savons-nous
pas encore assez pas expérience dans quel sens déplorable peut être entraîné cet enthousiasme collectif?

Ainsi qu’une conscience d’un age vulnérable :


… pourraient-ils alors ne pas exercer une extrême séduction sur la jeunesse? Ajoutez à tout cela l'enivrement
de la musique, la somptueuse richesse des salles, le réalisme outré du spectacle, les folies des "variétés". Voilà
qui suffit à expliquer la fascination et l'influence que ces spectacles exercent sur l'enfance et la jeunesse

L’interdit plus que la pédagogie !…


… d'interdire ces spectacles scandaleux …

Jusqu’où le cinéma américain a-t-il influé sur la censure française ?…

15
  Selon imdb la censure d’autre pays précise une restriction aux mineurs : Finland:K­12 (1951) / Finland:K­16 (1934)
Les thèmes qui « ne sont pas des sujets appropriés au cinéma », extrait de la traduction française du
code Hays de 1930 de bonne pratique, sont plus ou moins appliqués au cinéma en France.
Une lecture de la version française ci-dessous (ou de la version anglaise disponible sur le web) peut se ramener
aux grands sujets suivants :

I. CRIMES : Meurtre… méthodes criminelles (ne doivent pas être explicitement présentées)…
II. SEXE : adultère (jamais explicite)… scènes de passion… Séduction et viol (non classé dans les
crimes !)… perversion sexuelle… hygiène sexuelle, maladies vénériennes… accouchement
III. GROSSIÈRETÉ — IV. OBSCÉNITÉ — V. BLASPHÈME
VI. NUDITÉ : réelle ou suggérée… scènes de déshabillage… indécence… costumes trop révélateurs…
VII. DANSES : lascives… représentent des relations sexuelles…
VIII. RELIGION…
IX. CHAMBRES À COUCHER…
X. FIERTÉ NATIONALE : respect du drapeau… des institutions… des gens connus …
XI. TITRES : licencieux, indécents ou obscènes…
XII. SUJETS RÉPUGNANTS : pendaisons, électrocutions… brutalité… l'horreur… tatouage… cruauté
( enfants, animaux)… vente des femmes… prostitution… opérations chirurgicales.

Notons que des films américains ont transgressé jusqu’en 1934 ces règles ; mais aussi que des films
étrangers ont enfoncé les portes des “bonnes manières”, comme le très fameux film Tchèque : Extase. Et d’autres
qui ne laissent pas de trace dans la mémoire actuelle…

Nous avons aujourd’hui perdu la notion des cotes morales catholiques qui étaient de véritables
« INTERDIT AUX ADULTES », pour les films cotés 4B et 5. Toute les communautés religieuses, mais aussi
laïques ont certainement été influencées. Dans quelle mesure ?… Nous avons surtout les avis écrits des critiques,
mais pas des ceux à qui s’adressaient ces critiques. Néanmoins, ces cotes donneront l’orientation des futurs
interdits aux mineurs, après guerre… et des réactions des cinéastes qui chercheront toujours à s’en émanciper. La
Nouvelle Vague, en particulier.

- LES « 38 000 CENSURES MUNICIPALES » concernant : morale, politique, enfance.

Le phénomène de censure locale dans les années 30 a-t-il eu plus d’ampleur que dans les années 50-60,
en pratique assez circonscrit à des villes plutôt conservatrices : Nice, Nancy, Lyon, Perpignan, Aix-en-Provence,
Troyes etc… ? Ou bien les interdits étaient-ils plus fréquents ?…
Cette censure concernait peut-être plus les bonnes mœurs que la politique, car dans ce dernier cas l’État était déjà
passé. Les « réactions houleuses dans la salle », à la projection d’EXTASE citées par un journaliste de l’époque
(cf. ci-dessous) ont-elles été jusqu’à faire déprogrammer le film ?…

Les cinémas apposaient-ils un panneau pour certains films déconseillés aux enfants comme le montre l’affiche
des 5 GENTLEMEN MAUDITS (1931) (voir ci-dessous) ? Des mentions existaient dans les journaux (cf. les
citation au cours de la liste de films), mais les ouvreuses faisaient-elles barrage ?… Autant de question
auxquelles il est peu facile de répondre. A en juger par ce qui se passait dans les années 50-60, seules les
interdictions aux mineurs faisaient l’objet de remarques assez peu efficaces pour les jeunes qui paraissaient plus
que leur age, ou à la limite. Certaines projections par des associations pouvaient interdire un film aux enfants,
mais elles étaient assez rares ( et peut être plus par soucis de ne pas trouble une audience d’adultes ?… Cas de
MARGUERITE DE LA NUIT, par exemple, projetée une seule fois à Nancy par une association quelconque).
Il est fait état dans la Thèse de Lyon que les salles étaient « interdites aux mineurs le dimanche » … Mais cela
manque de précision, et de vérification ( ?)…

- UNE CONTRE-CENSURE ?

A l’inverse, des directeurs de salle refusent parfois les ordres de la censure !


« Les Ursulines, en tant que cinéma d'enfants rebelles, a aussi des démêlés avec la censure de l'époque.
Ainsi exige-t-elle de couper certaines scènes de LA RUE SANS JOIE. Non seulement Armand Tallier ne
coupe rien, mais il rajoute le sous-titre suivant « Les scènes que vous allez voir ont été coupées par ordre
de la censure »…» 16
Bien que cet exemple date de 1925, il est possible que des refus de la censure aient eu lieu dans les années
30… ?

LA PRÉOCCUPATION DE LA PROTECTION DES MINEURS

La prise conscience de devoir protéger l'enfance est sans aucun doute de tout temps. La forme est
simplement très imprécise.
Quelques sources d’époque nous donnent une indication.

Une lettre dans un journal de cinéma :


« Les enfants au-dessous de six ans devraient se voir refuser automatiquement, comme cela se passe
dans certains pays, l'accès des salles de cinéma » (1938) (Cf courrier complet en annexe)

La mention sur une affiche… belge. Pays encore plus libéral que la France pourtant, semble-t-il.
Voir ci-dessous la mention pour le film LUCRÈCE BORGHIA de 1936 : Interdit aux moins de 16 ans !

Quelques formulations de la censure des années 30 :

"LARGEMENT CENSURÉ"

"GRAVES INCIDENTS… LA SALLE DEVINT HOULEUSE"

« INTERDICTION DE SA PROJECTION PUBLIQUE »


*
« FILM À CARACTÈRE SPÉCIAL… NE PAS AMENER LES ENFANTS »

« CONSEIL DONNÉ AUX MOINS DE 15 ANS DE RESTER CHEZ-EUX »


(D’après les journaux d’époque 1933 POUR VOUS ®)

« KINDER UNTER 16 JAHREN STRONG GEWEIGEND »

« INTERDIT AUX MINEURS »

ÉVOLUTION DE LA CENSURE EN DEUX TEMPS…

Parallèlement à la maîtrise technique, on peut distinguer :

• Les débuts du parlant 1930 ~ 1934


Apparition en 1934 des cotes morales catholiques (C.C.C.).

16
LA RUE SANS JOIE, Die freudlose Gasse GEORG WILHELM PABST Allemagne - 1925 ( Greta Garbo) (NB : Différent du film de
1938 (cote 5). Source : Allociné, Visite du Cinéma : Studio des Ursulines.
• La maturité du parlant 1935 ~ 1939
L’encyclique Vigilanti Cura de Pie XI en 1936 prêche pour un contenu moral
des films.

Cette dichotomie entre deux périodes au cours des années 30 n’est certainement pas aussi nette. Elle
permet cependant de mettre en lumière l’avant et l’après cotation morale des films, parallèlement à une maîtrise
de plus en plus précise de l’impact sur les spectateurs par les metteurs en scènes et les compositeurs de
bande son.
C’est donc cet aspect moral de la censure qui est particulièrement concerné par cette étude. D’où la large
utilisation du seul repère relativement important couvrant cette période : les cotes morales de l’Église. Le
développement de la laïcité, avec son aspect contestataire de la religion et sans doute de la censure, n’est que
l’autre face d’une même évolution de conscience !

*
II
LISTE de plus de 520 FILMS
Significatifs de la censure de la première décennie du parlant,

Note technique
Organisation des listes chronologiques 1930 à 1939…1945
• Au début de chaque année les films faisant l’objet d’un commentaire
d’époque. Et les textes légaux.
• Ensuite, Selection alphabétique des films 4B ET 5 17. Avec, en gras les
classiques encore projeté de nos jours (à la tv) ou les films remarqués, ayant
créé scandale à l’époque.

• A la fin de chaque année 1960 à 1934, en retrait, les films américains dits
« pré-code » Hays. Certains ont pu être projetés en France, traduits ou non,
sans sous-titres. Lorsqu’ils comportent une cote morales, ils sont en
MAJUSCULES. On notera que ces films bravant la censure américaine ne sont
pas en France considérés comme très « sulfureux » !

Décodage de cette liste chronologique :


- Informations pouvant éclairer sur la censure des films:
sens du TITRE, commentaires de journaux d’époque, interdictions aux mineurs
(-15, -16), remarque sur le contenu des films, cote morale catholique 10 (4B-
5 indiqué), liste des films dits « pré-code » Hays (prè-code indiqué),. De plus,
de très nombreux commentaires modernes peuvent être trouvés sur Internet.

- Textes: Législation, Encyclique papale, code Hays (spécifique des EU, mais
ayant vraisemblablement influencé l’Europe).

 Rappel :
17

3 FILMS VISIBLES PAR TOUS


3B FILMS VISIBLES PAR TOUS, MALGRÉ CERAINS ÉLÉMENTS MOINS INDIQUES POUR LES ENFANTS
4 FILMS POUR ADULTES
4 S FILMS STRICTEMENT POUR ADULTES. [ pour salles sélectionnées] 1959
4A FILMS POUR ADULTES, AVEC RÉSERVES
(Quasi interdiction aux adultes !)
4 B — A DÉCONSEILLER
5 — PAR DISCIPLINE CHRÉTIENNE, IL EST DEMANDÉ DE S’ABSTENIR D'ALLER VOIR LES FILMS COTÉS 5
(Source des cotes morales : Répertoire général des films 1950 et 1953­1954)
en deux temps …

DÉBUT DU PARLANT
1930~1934

• À LA FRONTIÈRE DU MUET ET DU PARLANT

1925 POTEMKIN - muet.


Exemple type de censure politique (libre en 1950, mais a toujours été visible
dans des ciné-clubs). COTE MORALE… 4A, définie postérieurement

1928 La commission devient paritaire (décret du 18 février 1928 )


On aurait pu croire à la fin de la censure locale. Que nenni. Cela n'induit en aucun cas la disparition du pouvoir des maires.
Le régime de contrôle des films, la composition et la fonction de la COMMISSION est modifiée par un décret du 18
février 1928, pris à l'instigation d'Edouard Herriot. La commission devient paritaire, composée de 16 représentants de la
profession et de 16 fonctionnaires, et s'affranchit de l'omnipotence gouvernementale.
Cette composition devient d'autant plus importante que l'avis conforme de la commission est exigé pour la délivrance ou
non des visas.
La loi de finances du 29 mars 1928 apporte un aval légal, notamment en limitant en ses articles 58 et 59 les pouvoirs
d'interdiction des maires et préfets. ( Thèse de Lyon )18

1929 LA BOITE DE PANDORE - muet


La censure dans le monde considère encore ce film aujourd’hui comme sulfureux !…
Certification selon les pays : Germany:(Banned) (1933-1945) | Portugal:17
(original release) | Portugal:(Banned) (1936-1945) | Portugal:M/12 (DVD rating) |
Norway:(Banned) (1929) | UK:A (1929) | UK:PG (1993) | Australia:PG | USA:TV-
PG (TV rating) | Argentina:13 | Finland:(Banned) (1929) | Sweden:(Banned).
(Source imdb)

1929 JOURNAL D’UNE FILLE PERDUE - muet


Avec la « scandaleuse » Louise Brooks aux allures de garçonne. Montres des
mœurs très répréhensibles à cette époque (prostitution).

1930 A PROPOS DE NICE19 (cinedocumental) J Vigo 1930 femme nue


La nudité ne semble pas voir créé le scandale de Extase. De fait, bon
nombre de films, du muet et du début du parlant filment des femmes
nues… !

1930

NB : Les films de 1930-1934 sont …post cotés

L’AGE D'OR (1930-1941) … 4B/4c


« L'ÂGE D'OR de Luis Bunuel, auquel la commission a accordé son visa, est interdit par le préfet
Chiappe à la suite d'incidents organisés par l'extrême droite au Studio 28, et essuie une pléthore
d'articles de presse assez virulents, tels celui de Richard-Pierre Bodin dans Le Figaro ( qui défie
quiconque de « reconnaître la moindre valeur artistique » à ce film multipliant « les épisodes les
plus obscènes, les plus répugnants », traînant dans l'ordure la famille, la patrie, la religion) et celui

18
(http://doc-iep.univ-lyon2.fr/Ressources/Documents/Etudiants/Memoires/detail-memoire.html?ID=805 ) © Institut d'Etudes Politiques de Lyon
19
 http://shangols.canalblog.com/archives/2009/04/03/13245313.html 
de Gaëtan Sanvoisin dans le même journal (« Il s'agit d'un essai de bolchevisme de caractère
spécial, oui réellement spécial, qui vise à nous pourrir. » (Thèse Lyon…)… Censure locale morale

L'Âge d'or est une célébration de l'amour fou et s'attaque à l'ordre social, au
cléricalisme ainsi qu'à la bourgeoisie. Il déchaîne les fureurs de la ligue anti-juive.

L’ANGE BLEU (1930)…non coté


Des censures dans le monde considère encore ce film aujourd’hui comme sulfureux !…
Certification: UK:PG (video rating) | UK:U | Finland:K-16 (1952) | Finland:K-8 (1993) |
Norway:16 | Germany:12 (re-rating) | Australia:PG | Finland:(Banned) (1930) | Sweden:15
(source imdb)

AU BONHEUR DES DAMES (1930)…4


BILLY LE KID (1930)…
LA DIVORCEE (1930)…
MEURTRE (1930)…
LA PETITE LISE (1930)…
PRIX DE BEAUTE (1930)…

…des affiches qui parlent…

source moviecover

 
The Divorcee (1930) …Pre-code
The Devil's Cabaret (1930) …Pre-code
Just Imagine (1930) …Pre-code
Vengeance (1930) …Pre-code
Women Everywhere (1930) …Pre-code
Sweethearts on Parade (1930) …Pre-code
The Big Fight (1930) …Pre-code
Cock o' the Walk (1930) …Pre-code
Dangerous Paradise (1930) …Pre-code
Extravagance (1930) …Pre-code
Hell Harbor (1930) …Pre-code
Kismet (1930) …Pre-code
A Lady Surrenders (1930) …Pre-code
Night Work (1930) …Pre-code
Party Girl (1930) …Pre-code
Peacock Alley (1930) …Pre-code
Playing Around (1930) …Pre-code

1931

1931 (France) : un Conseil Supérieur du Cinéma est créé, auquel est rattachée la COMMISSION
DE CONTRÔLE.

LES 5 GENTLEMEN MAUDITS (1931)


L’affiche vraisemblablement d’époque, porte ( en haut) la
mention : « enfant interdits » >

POUR UN SOIR Gabin 1931 … non coté


Long plan de danseuse aux seins nus.

SCARFACE, 1931…4B
Criminel

DANSEUSES POUR BUENOS AIRES, Dita Parlo,1931 … non coté


"largement censuré" (D'après POUR VOUS 1933) >

M LE MAUDIT, 1931…encore largement censuré aujourd’hui… 20


Crime pédophile

TROIS JEUNES FILLES NUES, 1933…


Censure du nom sur les affiches :
« TROIS JEUNES FILLES NUES se transforme en « TROIS JEUNES
FILLES N... » sur l'affiche du film à Lyon sur demande de la Ligue des
familles nombreuses et de la Ligue de la moralité publique. » (Thèse
Lyon…) …Censure locale

JE SERAI SEULE APRES MINUIT (1931) … 5


LE PROCES DE MARY DUGAN (1931) … 4B
MA COUSINE DE VARSOVIE (1931) … 5
MAM'ZELLE NITOUCHE (1931) … 4A
MARIUS (1931) … 4B

A Free Soul (1931)…Pre-code


Night Nurse (1931)…Pre-code
WATERLOO BRIDGE (1931)…Pre-code — LA VALSE DANS L’OMBRE… 4A
Other Men's Women (1931)…Pre-code
 
 Ce grand classique est encore aujourd’hui largement censuré dans le monde ; Certification selon imdb :
20

Finland:K­12 (1995) | Finland:K­16 (1960) | Germany:(Banned) (1933­1945) | USA:TV­14 (TV rating) | Germany:12 (re­rating 2006) | 
South Korea:15 (DVD rating) | Argentina:13 | Australia:M (original rating) | Australia:PG (DVD rating) | Finland:(Banned) (1933) | 
Germany:16 (bw) (nf) | Portugal:17 | Spain:13 | Sweden:15 | UK:PG | USA:Not Rated | Norway:15 (1995) | Portugal:M/12 (re­rating)
1932

CHAIR ARDENTE, Mary Serta, 1932…


"film à caractère spécial… ne pas amener les enfants" (D'après les journaux d'époque 1933
POUR VOUS®)

HOTEL DES ETUDIANTS (1932) … 4B


LE ROSIER DE Mme HUSSON (1932) … 5 (idem pour le remake de 1950)
A Lyon, Perpignan, Aix-en-Provence et Troyes le Rosier de Madame Husson est interdit sur
requêtes de la Fédération des ligues luttant contre l'immoralité publique, et poursuite en justice par
la Fédération de catholique et la Ligue des familles nombreuses d'un exploitant de Valenciennes
qui avait projeté le film malgré l'interdiction municipale. (cf. thèse Lyon…)

“Les instructions que nous recevons de haut lieu, du ministère des Beaux- Arts
dont nous dépendons, reccomandent le libéralisme le plus large. Pour toutes les
questions artistiques ou morales, notre opinion est prépondérante. Ainsi Le
Rosier de Madame Husson suscita quelque trouble dans certaines salles de
quartier. Le ministère nous demanda de le repasser devant notre commission
pour confirmer notre jugement. Nous le visionnâmes donc une nouvelle fois, et
cette fois encore, rien ne nous parut susceptible d'attenter à la pudeur de
chacun.” (M. Edmond Sée, président de la commission de contrôle des films. POUR VOUS
1933)

LES SURPRISES DU DIVORCE (1932) …5


LES VIGNES DU SEIGNEUR (1932) … 5
LES BLEUS DE L'AMOUR (1932) … 5
NICOLE ET SA VERTU (1932) …4B
RESURECTION (1932) … 4B
SCARFACE (1932-44) … 4B
VOYAGE DE NOCES (1932) … 4B

Red-Headed Woman (1932) …Pre-code


Three on a Match (1932)…Pre-code
The Purchase Price (1932)…Pre-code
BIRD OF PARADISE 1932 …Pre-code L’OISEAU DE PARADIS 4/3Bc

1933

MISÈRE AU BORINAGE, 1933 (exemple de censure en Belgique)


« d’Henri Storck et Joris Ivens. Tournage dans la clandestinité. Interdiction de sa
projection publique. Présentation uniquement en séances privées de ciné-club. »
AU-DELA DU RHIN 1933
"conseil donné aux moins de 15 ans de rester chez-eux" D'après les journaux
d'époque 1933 POUR VOUS®
BAGNES D'ENFANTS, 1933
(cf. la reproduction de VU 1935 des deux scènes censurées du film : les enfants se
révoltent contre leurs gardiens avant de s'enfuir ; les enfants punis tournent dans
la cour de la prison.)
EXTASE (EKSTASE), 1933 film tchèque … 5
"graves incidents… la salle devint houleuse"
D'après les journaux d'époque 1933 POUR
VOUS®

« La commission en 1935 ordonne la


coupure des quelques séquences
compremant les plans suivants et montrant
pour la première fois un acte sexuel.
La commission de contrôle note sur sa
fiche : « Sixième bobine : couper les trois
images où la femme est représentée la tête
renversée, et reprendre au bras qui pend le
long du lit. Couper l'image de la fleur
s'épanouissant qui suit immédiatement les
images précédentes. » (Thèse Lyon…) …
Censure morale

S.A.MANN BRAND 1933 de Franz Seitz … Censure politique


DETTES DE GUERRE 1933… Censure politique
ces films font partie des « films de propagande communiste ou antimilitariste, de
propagande hitlérienne et d'un film pouvant heurter la sensibilité d'une puissance
étrangère. » (Thèse Lyon…)

AMEDE CLOWN (1933) … 4B/3Bc


AU PAYS DU SOLEIL (1933) … 4B
CASANOVA (1933) … 5
Le remake de 1955 est Interdit aux moins de 16 ans
CENT MILLE FRANCS POUR UN BAISER (1933) … 4B
JEAN DE LA LUNE(1933) … 4B
LA MEILLEURE BOBONNE (1933) … 4B
LA MILLE ET DEUXIEME NUIT (1933) … 5
LA TETE D'UN HOMME (1933) … 4B
LA FAMILLE PONT-BIQUET (1933) … 5
LE BAISER DEVANT LE MIROIR (1933) … 4B
LE COQ DU REGIMENT (1933) … 5
LE COUCHER DE LA MARIEE (1933) … 5
L'EPERVIER (1933) … 4B
L'HERITIER DU BAL TABARIN (1933) … 5
L'HOMME A L'HISPANO (1933) … 4B
MARIAGE A RESPONSABILITE LIMITEE (1933) … 5
MISS HELYETT (1933) … 5
MOUNE ET SON NOTAIRE (1933) … 4B
PAPRIKA (1933) … 4B
PLAISIRS DE PARIS (1933) … 5
RASPOUTINE ET SA COUR (1933) … 5
ROME-EXPRESS (1933) … 4B
TIRE AU FLANC (1933) … 4B
TOPAZE (1933) … 4B
ZERO DE CONDUITE (1933) … 5
est interdit car jugé « attentatoire au prestige du corps enseignant ». CENSURE
POLITIQUE
Baby Face (1933…Pre-code
Back to the sun (1933) ...aka nudists; “nude” …Pre-code
Female (1933)…Pre-code
Frisco Jenny (1933)…Pre-code
Heroes for Sale (1933)…Pre-code
Lot in sodom (1933) “nude” …Pre-code
Midnight Mary (1933)…Pre-code
Wild Boys of the Road ( 1933 …Pre-code

KING KONG de 1933 …Pre-code — KING KONG 4/3Bc


THE SIGN OF THE CROSS 1933 …Pre-code — LE SIGNE DE LA CROIX 4/3Bc
Il semble que les éléments tolérés aux Etas Unis durant la période dite “pré-code” et
coupés lors de la rediffusion en 1944, comme ne convenant pas à la projection publique,
n’ont pas non plus provoqué une réaction très forte de la censure morale en France (de
simples coupures peuvent faire passer le film de 4 à 3B). Il s’agit des scènes : du bain de
Claudette Colbert dénudée , d’orgie et d’homosexualité, de violence et de sadisme dans
les arènes en particulier sur une femme nue terrorisée par un gorille…

1934

Ces cotes morales catholiques (C.C.C., puis C.C.R.T., puis O.C.F.C.) existent depuis
1934, c’est-à-dire quatre année après le début du parlant ! Et 12 ans avant la légalisation
sur l’interdit aux moins de 16 ans.

LA BANQUE NEMO,1934
« de Marguerite Viel, d'après une pièce de Louis Verneuil, présente des similitudes
facheuses avc l'affaire Staviski et l'affaire Marthe Hanau dite la Banquière. Pour ces
raisons, la censure exige plusieurs coupes, d'une durée d'une vingtaine de minutes,
dont une scène montrant une réunion du Conseil des ministres où l'on impose
silence sur ces affaires. » (Thèse Lyon…) … CENSURE POLITIQUE

1934 L'ASSASSINAT DU ROI ALEXANDRE 1ER DE YOUGOSLAVIE


« l'assassinat du Roi Alexandre 1er de Yougoslavie et du ministre des Affaires
Etrangères, Louis Barthou, le 9 octobre 1934 à Marseille. Le film (Actualités filmées)
est interdit car il met en exergue les trop évidentes défaillances du service d'ordre.
La réaction de la censure est confuse. Dès le soir du 9, la séquence filmée est
interdite en France et à l'étranger par le ministre de l'Intérieur, Louis Sarrault ; le
lendemain, après trois heures d'examen, le ministre autorise la projection après
coupure de l'agonie du meurtrier et de l'arrivée du cadavre du roi à la préfecture ; le
soir même l'Intérieur suspend l'autorisation donnée dans le journée ; vingt quatre
heures plus tard la projection est à nouveau autorisée après que les coupures
révélant l'insuffisance du service de sécurité aient été effectuées. Gaston
Doumergue, président du conseil, demande la disparition pure et simple de
l'assassinat dans les copies circulant en France. » (Thèse Lyon…) … CENSURE
POLITIQUE
(extrait visible sur YouTube :
http://www.youtube.com/watch?gl=FR&hl=fr&v=k0yKhgstlAc&feature=related )

COMME LES GRANDS (1934)


« c'est le film américain de Franck Borzage No Greater Glory qui se voit déclaré
« inopportun » et privé de visa, car des enfants avaient l'idée saugrenue de s'y
amuser aux soldats. » (Thèse Lyon…) … CENSURE POLITIQUE

ZÉRO DE CONDUITE 1934


« …Le troisième scandale est dû à ZÉRO DE CONDUITE de Jean Vigo, pour lequel
le président de la commission de contrôle Edmond Sée reçoit une note de service
avant même qu'il ait pu le voir lui intimant l'ordre de l'interdire 83 . Il sera interdit
d'avril 1934 à novembre 1945. » (Thèse Lyon…) … CENSURE POLITIQUE ET
MORALE

BATLING GEO (1934) … 4B


BOUBOULE, PREMIER ROI NEGRE (1934) … 5
CAPTURE (1934) … 4B
CARTOUCHE (1934) … 5
CHERI DE SA CONCIERGE (1934) … 4B
COMME TU ME VEUX (1934) …4B
CORALIE et Cie (1934) … 5
FAMILLE NOMBREUSE (1934) …4B
INCOGNITO (1934) … 4B
JEUNESSE (1934) … 5
LA BATAILLE (1934) … 4B
LA BELLE DE NUIT (1934) … . 5
LA CHASSE DU COMTE ZAROFF (1934) … 5
LA FOLLE SEMAINE (1934) … .. 5
LA MAISON DANS LA DUNE (1934) … 4B
LA REINE CHRISTINE (1934) …5
LE GELUCHON DELICAT (1934) … 5
LE GRAND JEU (1934) … ....5
LE HEROS DES DAMES (1934) … 4B
LE PAQUEBOT TENACITY (1934) … 4B
LE PETIT JACQUES (1934) …4B/4c
LE PHALENE D'ARGENT (1934) … 46
L'ENFANT DU CARNAVAL (1934) … 5
LES BEAUX JOURS, 1934 Corinne Luchaire21 cote 4B …« CENSURE DE L’ÉPURATION »
LES BLEUS DE LA MARINE (1934) … 5
MAITRE BOLBEC ET SON MARI (1934) … 4B
MINUIT, PLACE PIGALLE (1934) … 5
ON A TROUVE UNE FEMME NUE (1934) … 5
PENSION MIMOSAS (1934) … 4B
PROLOGUES (1934) … 5
REINE DE BIARRITZ (1934) …5
SA DOUCE MAISON (1934) … 4B
TESSA, LA NYMPHE AU CŒUR FIDELE (Angl., 1934) … 5
TOUJOURS DANS MON CŒUR (1934) … 4B
TROIS CENTS A L'HEURE (1934) … 5
TROIS DE LA MARINE (1934) … 4B
UN FIL A LA PATTE (1934) …5
UNE NUIT (DE FOLIE (1934) … 5
UNE NUIT SEULEMENT (1934) … 4B
UNE NUIT SEULEMENT (1934) … 4B
VIVA VILLA (1934) … 5
VIVRE ET AIMER (1934) … 5
 Actrice  condamnée à dix ans « d'indignité nationale ». pour non opposition à la collaboration, et supprimée des génériques de films à la 
21

Libération. Un documentaire a été projeté à la télévision en mars 2009.
VOTRE SOURIRE (1934) … 5
ZOUZOU (1934) … 5

Cleopatra (1934) Scène de bain légèrement dénudée


Elysia, valley of the nude (1934) Camp de nudiste
Tarzan and his mate 1934 — TARZAN ET SA COMPAGNE
Objet de bien des commentaires et de censure de scènes de nu sous l’eau,
réintroduites après1990 !
Busy lesbian club (1934) “nude”
Maniac (1934) ...aka sex maniac, “nude”
Of human bondage 1934

MATURITÉ DU PARLANT
1935~1939

1935

1935 D'après le journal d'époque VU : "La censure est surtout


politique" …"la censure mesure au cm les chemises qui couvrent les
nudité… pourchasse tout ce qui semble anormal, morbide"

CENSURE OFFICIELLE POLITIQUE (cités dans VU 1935) :


… INTERDIT
HITLER EN PRISON… INTERDIT Puis libéré
MARIAGE DE MLLE JOSÉ LAVAL Actualité … INTERDIT
MARIONNETTE… INTERDIT
TCHAPAIEV… INTERDIT
TROIS MINUTES À PROPOS DES DETTES documentaire … INTERDIT

… Scènes coupées
BOULE DE SUIF… Scènes coupées
BAGNE DES ENFANTS… Scènes coupées
BLEUS DE LA MARINE… Scènes coupées
HÉROS A VENDRE… Scènes coupées
CASERNE EN FOLIE… Scènes coupées
EN BORDÉE… Scènes coupées
LES GAITÉES DE L'ESCADRON… Scènes coupées

AMANTS ET VOLEURS (1935) … 4B


ARENES JOYEUSES (1935) …4B/4c
AU PAYS DU REVE (1935) … . 5
BOURRACHON (1935) … 5
BOUT DE CHOU (1935) … 5
CASERNE EN FOLIE 11935) … 5
COMPARTIMENT DE DAMES SEULES (1935) … 5
DELUGE (1935) … 5
DEUX BLONDES (1935) … 5
DIVINE (1935) … 5
DORA NELSON (1935) … .. .. 5
L’ÉCOLE DES COCOTTES (1935) … 5 (idem pour version 1958)
ESCALE (1935) … 4B
FANFARE D'AMOUR (1935) … 4B
FARANDOLE DE LA NUIT (1935) … 4B
FOLIES-BERGERE (1935) ….... 5
GANGSTER MALGRE LUI (1935) … 4B
GASPARD DE BESSE (1935) … 5
JEUNES FILLES À MARIER (1935) … 5
JUSTIN DE MARSEILLES (1935) … 5
JUSTIN DE MARSEILLE,
« de Maurice Tourneur est interdit a Marseille » (Thèse Lyon…)
Le film donne sans doute une image de Marseille qui déplut aux élus locaux ! … CENSURE LOCALE
LA FAVORITE DU ROI (1935) …5
LA FILLE DE MADAME ANGOT (1935) … 4B
LA FUGUE DE MARIETTE (1935) … 4B
LA KERMESSE HEROIQUE (1935) … 4B/4c
LA MAIN PASSE (1935) … 5
LA MALLE DE SINGAPOUR (1935) … 4B
LA MARIEE DU REGIMENT (1935) … 5
LA ROSE DE MINUIT (1935) … 4B
LA VEUVE JOYEUSE (1935) … 5
LA ROSIERE DES HALLES (1935) … 5
LE BEBE DE L’ESCRADRON(1935) … 5
LE BONHEUR (1935) … 4B
LE CHANT DE L'AMOUR (1935) … 5
LE CHEMINEAU (1935) … 4B
LE CLOWN BUX (1935) … 4B
LE COMTE OBLIGADO (1935) …4B
LE COUP DU PARAPLUIE (1935) … 4B
LE DOMINO VERT (1935) … . 5
LE REMPLAÇANT (1935) … 4B
LE SECRET DE Mme BLANCHE (1935) … 4B
LE VERTIGE (1935) … 5
LE BEBE DE L'ESCADRON (1935)… 5
LES EPOUX SCANDALEUX (1935) … 5
LES PANTINS (1935) … 4B
LES YEUX NOIRS (1935) … 4B
L'IMPOSSIBLE AVEU (1935) … 4B

LUCRECE BORGIA (1935) … 5

( Interdit aux moins de 16 ans en 1937 , en Belgique ! )

< Kinder unter 16 jahren


strong geweigend = interdit aux moins de 16 ans
Autorisé en France

MATERNITE (1935) … 4B/4c


MONSIEUR SANS GENE (1935) … 5
NUIT DE NOCES (1935) … 5
NUITS DE PAMPAS (1935) … .. 4B
PARIS-CAMARGUE (1935) … ...5
PARLEZ-MOI D'AMOUR (1935) … 4B
POUR UN PIANO (Court métrage) (1935) … 5
QUELLE DROLE DE GOSSE (1935) … 5
SACRE LEONCE (1935) … 5
TONI (1935) … 4B
TOUCHE A TOUT (1935) … 4B
TOUJOURS VINGT ANS (1935) … 4B
TOURBILLON (1935) … 5
VOGUE MON CŒUR (1935) … 4B

1936

1936 Dispositions légales plus restrictives & prémices d'interdiction aux mineurs
• (décret du 7 mai 1936) Paul Léglise le considère comme la marque du retour du contrôle à la censure. La
commission est composée de vingt membres, dont dix représentants des ministères, et dix personnalités
choisies par le ministère de l'Education Nationale, en dehors de la profession. De plus, l'avis conforme n'est
plus obligatoire, le ministre peut ne pas le suivre.

•Epaulés par maintes associations, les éducateurs inquiets de voir les enfants menacés par un cinéma
malsain réclament de nouvelles catégories d'interdiction pour différentes tranches
d'âges.

1936 : L’encyclique Vigilanti Cura de Pie XI


institue un classement moral des films. Dans la foulée, on assistera un peu partout à la
mise en place de comités de cotation des films. La notion de spectateur « averti »
apparaît.
TARO LE PAIEN (1936) …4 « nu exotique » toléré !

A CALIENTE (1936) … 5
ANNA KARENINE (1936) … 4B (idem pour version 1948)
ANTHONY ADVERSE (1936) … 4B
AU SERVICE DU TZAR (1936) … 4B
AU SON DES GUITARES (1936) … 5
AVEC LE SOURIRE (1936) … 5
BACH DETECTIVE (1936) … 4B
CALVAIRE DE FLORA WINTERS (1936) … 4B
CLUB DE FEMMES (1936) … 4B
ENFANTS DE PARIS (1936) … 4B
ENTREZ DANS LA DANSE (1936) … 4B
HELENE (1936) … 4B
IMPRUDENTE JEUNESSE (1936) … 4B
J'AI VECU (1936) … 5
JALOUSIE (1936) … 4B
JEUNES FILLES DE PARIS (1936)… 5
JOLI MONDE (1936) … 4B
LA BELLE EQUIPE (1936) Gabin … 4B
…[Interdit aux moins de 16 ans après 1946] >
Evolution de la censure légale, morale et du commentaire de l’office
catholique :
• 1950 …4B : « Impression pénible. Aucun des personnages
n’est mû par une idée supérieure : c’est la vie brutale, terre à
terre, matérielle. Des déshabillés provocants. Une femme de
mauvaise vie. Beaucoup de verdeur dans le langage. »(version
pessimiste vraisemblablement).
•1960 …4A ;
« A travers des épeuves diverses et cocasses, l’amitié qui lie une
équipe de camarades de milei populaire l’emporte sur tous les
autres sentiments.
Une femme infidèle est répudiée. En contre-partie un amour honnête conduisant à un mariage
sympathique, met en scène une jeune fille pure qui s’oppose à la femme adultère » (version optimiste,
sans doute)
• 1967 « version 1936 modifiée » … Adulte avec réserves
• 2008 rediffusée à la TV française sous ses 2 versions (version pessimiste et version optimiste) : Tous
publics.
NB : L’interdiction aux moins de 16 ans en 1958, selon l’affiche de l’Est Républicain de Nancy en 1959, peut résulter de
la censure locale, d’une décision de l’explitant de la salle, ou de la subsistance d’un classement lors de son exploitation
dans le tout début des années 50, sans tenir compte qu’il n’apparaissait plus dans la liste des films Interdit aux moins de 16
ans de 1959… ?

L’ANGE DU FOYER (1936) … 4B


L’ARGENT (1936) … 4B
LA FEMME DE SA VIE (1936) …4B
LA FIANCEE DE FRANKENSTEIN (1936) … 4B
LA JOUEUSE D'ORGUE (1936) 4B/4c
LA LOUPIOTE (1936) … 5
LA MARRAINE DE CHARLEY (1936) … 4B/4c
LA MUSIQUE VIENT PAR ICI (1936) … 4B/4c
LA PETITE DAME DU WAGON-LIT (1936) … 5
LA REINE DES RESQUILLEUSES (1936) … 4B
LA TENDRE ENNEMIE (1936) …4B
LA TENTATION (Franç., 1936) … 4B
LA VIE PARISIENNE (1936) … 5
LA BRIGADE EN JUPONS (1936) … 4B
LA GUERRE DES GOSSES (1936) … 5
L'AMANT DE Mme VIDAL (1936) … 4B
L'ANGE DU FOYER (1936) … 4B
L'ARGENT (1936) … 4B
LE CALVAIRE DE FLORA WINTERS (1936) … 4B
LE CRIME DE M. LANGE (1936) … 5
LE DOCTEUR CORNELIUS (1936) … 4B
LE GRAND REFRAIN 1936) … 4B/3Bc
LE LYS BRISE (1936) … 4B
LE PIMENT (1936) … 5
LE ROI (1936) … 5
LE ROMAN D'UN SPAHI (1936) … 5
LE ROMAN D'UN TRICHEUR (1936) … 4B
LES BEAUX JOURS (1936) … 4B
LES JUMEAUX DE BRIGHTON (1936) … 4B
LES MARIS DE MA FEMME (1936) … 4B
LES PETITES ALLIEES (1936) …46
LES REPROUVES (1936) … 4B/4c
LES GAITES DU PALACE (1936) … 5
MARINELLA (1936) … 4B
MAYERLING (1936) … 4B
MAZURKA (1936) … 4B
MESSIEURS LES RONDS-DE-CUIR (1936) … 5
MISTER FLOW (1936) … 4B
NO, NO, NANETTE (1936) …4B
OEIL DE LYNX DETECTIVE (1936) … 5
ON NE ROULE PAS ANTOINETTE (1936) … 5
PRETE-MOI TA FEMME (1936) … 5
QUAND MINUIT SONNERA (1936) … 4E
RIGOLBOCHE (1936) … 4B
RUSES (1936) … 5
SECONDE JEUNESSE (1936) … 4B
SEPT HOMMES, UNE FEMME (1936) … 4B
TITRES EXCEPTIONNELS (1936) … 4B
TOI C'EST MOI (1936) … 4B
TOPAZE (1936) … 4B
TOURNANT DANGEREUX (1936) … 4B
TRAIN DE PLAISIR (1936) … . 4B
UNE GUEULE EN OR (1936) … 4B
UNE POULE SUR UN MUR (1936) … 5
VINGT-SEPT RUE DE LA PAIX (1936) … 5

1937

A VENISE UNE NUIT (1937) …4B


ADEMAI AVIATEUR (1937) … 4B/4c
ALOHA (1937) … 4B
ARTISTES ET MODELES (1937) … 4B
BLANCHETTE (1937) … 5
BRELAN D'AS (1937) … 4B
CARGAISON BLANCHE (1937) … 5
C'EST LA VIE (1937-1948) … 5
CINDERELLA (1937) … 5
CROISIERE SENTIMENTALE (1937) … 5
DANGEREUX A CONNAITRE (1937) … 4B
DESIRE (1937) … 5
DROLE DE DRAME (1937) … 4B
FORFAITURE (1937) … 4B
FRANCO DE PORT (1937) … 5
GIGOLETTE (1937) … 5
GUEULE D'AMOUR (1937) Gabin … 5
HOMMES DE PROIE (1937) … 4B
IGNACE (1937) … 4B
JEUNES FILLES A LOUER (1937) … 5
L’AMIRAL MENE LA DANSE (1937) … 4B
L’AMOUR VEILLE (1937) … 5
L’APPEL DE LA VIE (1937) … 4B
LA BANDERA (1937) Gabin … 4B/3Bc
LA BELLE DE MONTPARNASSE (1937) … 5
LA CHASTE SUZANNE (1937) … 4B
LA DAME AUX CAMELIAS (1937) … 5
LA DAME DE MALACCA (...1937) … 4B
LA FESSEE (1937) … 5
LA FIEVRE DES TROPIQUES (1937) … 4B
LA MAISON D'EN FACE (1937) … 5
LA TOUR DE NESLE 1937 G. Roudes … 5 (idem version d’A. Gance 1955)
LA TREIZIEME ENQUETE DE GREY (1937) … 4B
L'AFFAIRE DU COURRIER DE LYON (1937) … 4B/4c
L'AMIRAL MENE LA DANSE(1937) … 4B
L'AMOUR VEILLE (1937) … 5
L'APPEL DE LA VIE (1937) … 4B
LE CHANTEUR DE MINUIT (1937) Corinne Luchaire … 4B/3Bc …« CENSURE DE L’ÉPURATION »
LE CRIME DU DOCTEUR CRESPI (1937) … 4B
LE DERNIER COMBAT (1937) … 4B
LE DERNIER NEGRIER (1937) … 4B
LE FAUTEUIL 47 (1937) … . .. 5
LE MENSONGE DE NINA PETROWNA (1937) … 5
LE MESSAGER (1937) … 5
LE MONSTRE DE LONDRES (1937) … 5
LE PACTE (1937) … 4B
LE PORTE-VEINE (1937) … 4B
LE PURITAIN (1937) … 5
LE ROI ET LA FIGURANTE (1937) … 4B
LE ROMAN DE MARGUERITE GAUTIER (1937) … 4B
LE RESERVISTE IMPROVISE (1937) … 4B
LES BAS FONDS (1937) Gabin … 5
…[Interdit aux moins de 16 ans après 1946] (Source : Répertoire des Films 1959).
puis…[Interdit aux moins de 18 ans après 1960] (Source : INDEX Ciné 1964).

LES DEGOURDIS DE LA 11e (1937) … 5


LES NUITS BLANCHES DE ST PETERSBOURG (1937) … 5
LES PERLES DE LA COURONNE (1937) … 4B
LES SECRETS DE LA MER ROUGE (1937) … 4B
LES POUPEES DU DIABLE (1937) … 4B
L'ETRANGE VISITEUR (1937) … 4B
L'HABIT VERT (1937) … 5
L'HOMME DU JOUR(1937) … 4B
L'HOMME QUI TERRORISAIT NEW-YORK (1937) … 4B
L'HOMME A L'HELIOTROPE (1937) … 4B
MADEMOISELLE MA MERE (1937) … 5
MON DEPUTE ET SA FEMME (1937) … 5
NAPLES AU BAISER DE FEU (1937) … 5
NOSTALGIE (1937) … 4B
NUITS DE FEU (1937) … 4B/3Bc
PANTINS D'AMOUR (1937) … 4B
PENSION D'ARTISTES (1937) … 4B
PEPE LE MOKO (1937) … 5
PIERRE LE GRAND (1937) … 5
POLICE MONDAINE (1937) … 5
PRISON SANS BARREAUX (1937) Corinne Luchaire …4B …« CENSURE DE L’ÉPURATION »
« Au ministère de la justice, on admet mal cette nouvelle vision du monde carcéral, où « on ne punira
pas » mais où « on guérira ». (Thèse Lyon…) … CENSURE POLITIQUE …« CENSURE DE
L’ÉPURATION »

QUI EST LE COUPABLE ? (1937) … 4B


REGAIN (1937) … 4B
SA VIE SECRETE (1937) … 4B
SARATI LE TERRIBLE (1937) … 5
SCANDALE AUX GALERIES (1937) … 4B
TAMARA LA COMPLAISANTE (1937) … 5
TINTIN DES MARTIGUES (1937) … 4B
TROIS ARTILLEURS AU PENSIONNAT (1937) … 4B
TROIS-SIX-NEUF (1937) … 4B
UN CARNET DE BAL (1937) … 4B/4c
UN DEJEUNER DE SOLEIL (1937) … 5
UNE FEMME QUI SE PARTAGE (1937) … 4B
VOGUES 1938 (1937) … 4B
VOUS N'AVEZ RIEN A DECLARER (1937) … 5

1938
ACCROCHE-CŒUR (1938) … 5
ADRIENNE LECOUVREUR (1938) … 5
BARCAROLLE (1938) … 4B
BARNABE (1938) … 4B/4c
CAFE DE PARIS (1938 .... 5
CAPITAINE DU DIABLE (1938) … 4B
CARREFOUR (1938) … 4B
CASBAH (1938) … 4B
CAVALCADE D'AMOUR (1938) Corinne Luchaire … 5  …« CENSURE DE L’ÉPURATION »
CHARLIE CHAN A BROADWAY (1938) … 4B
CHERI-BIBI (1938) … 4B
CHIPEE (1938) … 5
CINQUANTE - DEUXIEME RUE (1938) … 4B
CLAUDINE A L'ECOLE (1938) … 5
CLODOCHE (1938) … 4B
CONCESSION INTERNATIONALE (1938) … 4B
CONFLIT (1938) Corinne Luchaire … 5 …« CENSURE DE L’ÉPURATION »
CRIME ET CHÂTIMENT (1938)… ?
Le remake de 1956… 4 — Interdit aux moins de 16 ans
ENTREE DES ARTISTES (1938) … 4B
ERNEST LE REBELLE (1938) … 4B
FIRMIN LE MUET DE SAINT-PATACLET (1938) … 4B
GIBRALTAR (1938) … 4B
GOLDWYN FOLLIES (1938) … .. 4B
GRISOU (1938) … 4B
HUITIEME FEMME DE BARBE-BLEUE (1938) … 4B
L’AFFAIRE LAFARGE (1938) … 4B
L’ALIBI (1938) … 4B
L’ANGE QUE J’AI VENDU (1938) … 4B/3Bc
L’AVION DE MINUIT (1938) … 5
LA CHALEUR DU SEIN (1938) … 4B
LA DANSEUSE DE SAN-DIEGO (1938) … 4B
LE DIABLE AU CORPS (1938) …4/3Bc
Le remake de 1947 …5 créa beaucoup d’émois !
LA FEMME DU BOULANGER (1938) … 5
…[Interdit aux moins de 16 ans après 1946]

LA FEMME X (1938) … 4 B
LA GLU (1938) … 5
LA GOUALEUSE (1938) … 4B
LA MAISON DU MALTAIS (1938) … 5
LA MARRAINE DU REGIMENT (1938) … 4B
LA PLUS BELLE FILLE DU MONDE (1938) … 4B
LA PRESIDENTE (1938) … 5
LA RUE SANS JOIE (1938) … 5
LA VENUS DE L'OR (1938) … 4B
LA VIE EST MAGNIFIQUE (1938) … 4B
LA VIERGE FOLLE (1938) … 4B
L'AFFAIRE LAFARGE (1938) …4B
L'ALIBI (1938) … 4B
L'ANGE QUE J'AI VENDU (1938) … 4B/3Bc
L'AVION DE MINUIT (1938) … . 5
LE PATRIOTE (1938) … 4B
LE COFFRE MAGIQUE (.1938) …4B
LE COUR EBLOUI (1938) … . 4B
LE CRIME DU DOCTEUR TINDAL (1938) … 4B
LE DERNIER GANGSTER (1938) … 4B
LE DIABLE AU CORPS (1938) … 4/3Bc (LE DIABLE AU CORPS (1947) … 5 )
LE JOUEUR (1938) … 5
LE MONSIEUR DE CINQ HEURES (1938) … 5
LE RUISSEAU (1938) … 5
LE TRAIN POUR VENISE (1938) … 4B
LES FEMMES COLLANTES (1938) … 5
LES GAITES DE L'EXPOSITION (1938) … 4B
LES GANGSTERS DE L'EXPOSITION (1938) … 4B
LES GENS DUVOYAGE (1938) …5
LES NOUVEAUX RICHES (1938) … . . . 4B
L'ETRANGE MONSIEUR VICTOR (1938) … 4B
L'INCENDIE DE CHICAGO (1938) … 4B/3BC
L'OCCIDENT (1938) … 4B
MANNEQUIN (1938) ….... 4B
MARIE WALEWSKA (1938) … 4B
MIARKA LA FILLE A L'OURS (1938) … 4B
MOLLENARD (1938) … 4B
MON CURE CHEZ LES RICHES (1938) … 4B
MON CURE FAIT DES MIRACLES (1938) … 4B
NUITS DE PRINCES (1938) … 5
ORAGE (1938) … 5
PRISON CENTRALE (1938) … 4B
PRISONS DE FEMMES (1938) … 5
QUADRILLE (1938) … 5
QUAI DES BRUMES (1938) Gabin … 5
…[Interdit aux moins de 16 ans après 1946]
QUATRE HEURES DU MATIN (1938) … 4B
REMONTONS LES CHAMPS-ELYSEES (1938) … 4B
RETOUR A L'AUBE (1938) … 4B/4c
LE RUISSEAU 1938 … 5
SA PLUS BELLE CHANCE (1938) … 4B
TRAGEDIE IMPERIALE (1938) … 5
TROIS VALSES (1938) … 4B
UN MEURTRE A ETE COMMIS (1938) … 5
UNE DE LA CAVALERIE (1938) … 4B
UNE JAVA (1938) … 5
VACANCES (1938) … . 4B
VACANCES PAYEES (1938) … 4B
VISAGES DE FEMMES (1938) … 4B
VOLEUR DE FEMMES (1938) … 5

1939

1939 Durcissement & notion d'INTERDICTION AUX MINEURS (Etait-ce 18 ou 21 ans ?)


• Avant 1939 « Les films leur étaient interdits le dimanche jusqu'à cette année-là. » ( ?)

• La restriction s'accroît avec Vichy.


En 1939 est créé le « Code de la famille » d'où découlera une réglementation spéciale d'accès
aux films pour les MINEURS (Etait-ce 21 ans !…?) . C'est à cette époque qu'émerge
réellement la notion d'interdiction aux mineurs.

LA GRANDE ILLUSION (1939) … 3B


1937 : La censure française exige 18 minutes de coupe dans le film « La Grande
Illusion » de Renoir et le film est jugé défaitiste par les ligues d’extrême-droite.
( 1940 : Le film de Renoir « La Grande Illusion » est interdit par le régime de Vichy
et Goebbels, de son côté, y voit « l’ennemi cinématographique N°1 ». Ce n’est
qu’en 1958 que le film pourra être projeté dans son intégralité.)… CENSURE
POLITIQUE

CIRCONSTANCES ATTENUANTES (1939) … 4B


COUP DE THEATRE (1939) … 4B
COUPS DE FEU (1939) … 4B
DAMES (1939) … 4B
DERNIERE JEUNESSE (1939) … 5
DERRIERE LA FAÇADE (1939) … 5
FAUSSE MONNAIE (1939) … 4B
FILLES COURAGEUSES (1939) …4B
FORT DOLORES (1939) … 5
FRERES CORSES (1939) … 4B
FRIC-FRAC (1939) … 4B
HONOLULU (1939) … 4B
HOTEL DU NORD (1939) … 5
ICI... RADIO-POLICE (1939) … 4B
ILS ETAIENT NEUF CELIBATAIRES (1939) … 5
JE T’ATTENDRAI, 1939 Corinne Luchaire … 4  …« CENSURE DE L’ÉPURATION »
Le titre « LE DÉSERTEUR » est interdit.
JENNY (1939) … 5
J'ETAIS UNE AVENTURIERE (1939) … 4B
L’AUTRE (1939) … 4B
LA BELLE REVANCHE (1939) … 5
LA BETE HUMAINE (1939) Gabin … 5
…[Interdit aux moins de 16 ans après 1946]
LA CARAVANE ROUGE (1939) … 5
LA FIN DU JOUR (1939) … 4B
LA REGLE DU JEU (1939) … 4B
« Un film très controversé, même si certains critiques
l'accueillirent très favorablement.
Le film est sorti sur les écrans le 8 juillet 1939 ; il passe dans
deux salles, puis dans une seule au mois d'août ; la
déclaration de guerre, le 4 septembre, empêche sa diffusion
générale en banlieue parisienne et en province. Le film est
même interdit peu après par la censure civile, militaire,
puis par les autorités de Vichy. »
(Source : http://vitellus.ifrance.com/renoirpr.htm)
LA TRADITION DE MINUIT (1939) … 4B
LA ROSE DE BROADWAY (1939) … 4B
L'AUTRE (1939) … 4B
LE BOIS SACRE (1939) … 5
LE CAROUSEL VOLANT (1939) … 4B
LE CHASSEUR DE CHEZ MAXIM'S (1939) … 5
LE DEMON JAUNE (1939) … 4B
LE DERNIER TOURNANT (1939) Corinne Luchaire … 5 …« CENSURE DE L’ÉPURATION »
LE DÉSERTEUR …voir JE T’ATTENDRAI
LE FRAUDEUR (1939) … 5
LE JOUR SE LEVE (1939) Gabin … 5
Célébre plan d’Arletty nue sous la douche, coupé
par la censure d’État. >
« Thème d’une totale immoralité qui amène des
situations où la sensualité, le cynisme, la brutalité
sont les principaux resorts de l’action. Le dialogue
est d’une apreté souvent cynique et à peu près
constamment sensuel » (Répertoire 1950)
LE PLUS BEAU GOSSE DE FRANCE (1939) … 4B
LE RECIF DE CORAIL (1939) Gabin …4B
LE VEAU GRAS (1939) … 4B
L'ENTRAINEUSE (1939) … 5
LES GANGSTERS DU CHATEAU D'IF (1939) … 4B
LOUISE (1939) … 4B
MAITRE CHEZ SOI (1939) … 4B
METROPOLITAIN (1939) … 5
MONSIEUR BROTONNEAU (1939) … 5
PERFIDIE (1939) … 4B
PRINCE BOUBOULE (1939) … 4B
QUARTIER LATIN (1939) … 5
RAPPEL IMMEDIAT (1939) … . 4B
SERGE PANINE (1939) … 4B
UNE FEMME EN OR (1939) … . 5
UNE VIE SECRETE (1939) … 4B
VIDOCQ (1939) … 4B/4c
ZAZA (1939) … 4B
III
EPILOGUE : L’OCCUPATION

Voici simplement quelque points de repère de cette période où s’imbriquent la censure de Vichy et la
censure allemande, et qui voit fleurir le cinéma de propagande.

CENSURE DE VICHY ET CENSURE ALLEMANDE

Ces quelques passages recueillis sur Internet donnent une idée de cette période…

« La bataille des censures vichystes et allemandes est un exemple de cette rivalité morale et politique. Par
exemple, les autorités de censure allemandes, peu attentives à la bienséance morale préconisée par les
censeurs vichystes, diffusent les films interdits par les autorités de Vichy dans les zones qu’ils
contrôlent ». Voir J-P. Bertin-Maghit, op. cit. (http://www.msh-m.fr/article.php3?id_article=499#nb10)

« l'Allemagne a mis le cinéma français sous tutelle dès juillet 1940 en zone occupée. En zone dite libre, il
existe dans le gouvernement de Vichy, un service du cinéma dépendant du Secrétariat général à
l'Information, lui-même attaché à la présidence du Conseil. L'Etat, par le décret du 2 décembre 1940 qui
institue le Comité d'Organisation de l'Industrie Cinématographique (COIC), structure à son gré le monde
du cinéma en laissant apparemment la gestion de la profession aux professionnels eux-mêmes, selon la
méthode corporatiste. (Source : http://rhei.revues.org/document75.html#tocto6 )

« Quelques mois après la mise en demeure de Goebbels, Greven produisait une des œuvres marquantes de
la période, LE CORBEAU de Clouzot qui s’oppose tellement au genre de cinéma que souhaitait le
ministre allemand que cela paraît presque de la provocation. Le Corbeau, en effet, témoigne d’une telle
audace que l’on peut penser qu’il n’aurait jamais vu le jour si les auteurs s’étaient adressés à une société
de production française.
En effet, les réalisations de la Continental jouissaient d’un privilège. Comme elles étaient produites par
une compagnie allemande (encore que de droit français, bataille gagnée par Louis Emile Galey), elles ne
passaient pas devant la Censure de Vichy que les Allemands jugeait bornée, conservatrice et dont ils se
moquaient. Le Corbeau aborde en effet un nombre de thèmes incroyablement audacieux : la délation bien
sûr et les lettres anonymes, allusions périlleuses à des pratiques fort en cours sous l’Occupation, mais
aussi l’avortement, sujet tabou. Sans parler du désir sexuel traité avec une force et une maturité qu’on
retrouve dans très peu de films de la décennie, tous pays confondus. »
Le Cinéma français sous l’occupation.
http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/actions-france_830/cinema_886/promotion-du-cinema-francais_5370/diffusion-non-
commerciale_5634/collections_5635/cinema-francais-sous-occupation_14059/index.html

Code De La Famille. Décret Du 29 Juillet 1939 Base de la future législation sur l’interdit aux
moins de 16 ans de certains films.

La censure du régime de Vichy interdit l'exploitation en salle des « films d’incitation à la haine contre
l’Allemagne ». Parmi ces films :

LA GRANDE ILLUSION (1939 ) Jean Renoir… 3B …CENSURE POLITIQUE


SALONIQUE, NID D'ESPIONS (Mademoiselle docteur) (1937) Pabst, cote…4 …CENSURE POLITIQUE
ENTENTE CORDIALE (1939) de Marcel L'Herbier… 3…CENSURE POLITIQUE
*

LISTE DE PLUS DE 130 FILMS SOUS L’OCCUPATION


Cote morale de 133 films sous l’occupation

NB Etant décrits dans le Répertoire 1947, il est possible que certains de ces films n’aient pas été projetés durant
l’occupation, (en particulier les films américains) … mais après le Libération. Ils n’en constituent pas moins
l’état de la pensée de cette époque.

1940

ANGELICA (1940) … 5
CAPRICE D'UN SOIR (1940) … 4B
CAVALCADE D'AMOUR C1940) … 5
DEDE LA MUSIQUE (1940) … 5
J'ARRANGE LE FISC(1940) … 4B
JUIF SUSS (1940)
Films de propagande raciste (n’apparaîtra jamais dans les fiches de film)
…« CENSURE DE L’ÉPURATION »
LE DIAMANT NOIR (1940) … 4B
LE PRESIDENT HAUTDECOEUR (1940) … 4B
L'HERITIER DES MONDESIR (1940) … 4B
L'HOMME QUI CHERCHE LA VERITE (1940) … 4B
L'OR DU « CRISTOBAL »(1940) … 5
PIEGES (1940) … 5
ROUBLARDS ET COMPAGNIE (1940) … 4B/4c
SANS LENDEMAIN (1940) … 5
TEMPETE (1940) … 4B
UNE FAUSSE ALERTE (1940) … 4B/3Bc

1941

CAMPEMENT 13 (1941) … 5
LA VENUS AVEUGLE (1941) … 4B
L'AGE D'OR (1941) … 4B/4c
LE CLUB DES SOUPIRANTS (1941) … 4B
LE DERNIER DES SIX (1941) … 5
LE MONDE TREMBLERA (1941) … 4B
LE TYRAN DE LA JUNGLE (1941) … 4B
L'ENFER DES ANGES (1941) … 4B
LIGAYA,FILLE DES ILES (1941) … 5
NUIT DE DECEMBRE (1941) … 4B
PARADEENSEPT NUITS (1941) … 4B
LE PÉRIL JUIF (1941) Der ewige Jude (1940)
Films de propagande raciste … (n’apparaîtra jamais dans les fiches de film)
SUR LES POINTES (1941) … 4B
VOLPONE (1941) … 5

1942
A VOS ORDRES, MADAME (1942) … 5
BOLERO (1942) … 5
CAPRICES (1942) … 46
CARTACALHA (1942) … . . . . 4B/4c
CHEQUE AU PORTEUR (1942) … . 4B
DEFENSE D'AIMER (1942) … 4B
FINANCE NOIRE (1942) … ..4B
JEUNES FILLES EN UNIFORME (1942) … 4A
LA COMEDIE DU BONHEUR (1942) … 4B
LA FEMME QUE J'AI LE PLUSAIMEE (1942) … 5
LA NUIT FANTASTIQUE (1942) … 4B
LA TOSCA (1942) … 4B
L'ACROBATE (1942) … 4B/4c
LAFILLEDU CORSAIRE(1942) … .4B/4
L'AMANT DE BORNEO (1942) … 4B
L'ASSASSIN A PEUR LA NUIT (1942) … 4B
L'ASSASSIN HABITE AU 21(1942) … 4B
LE LIT A COLONNES (1942) … 4B
LE PAVILLON BRULE (1942) … 4B/4c
LE PONT DES SOUPIRS(1942) … 46
LE PRINCE CHARMANT (1942) … 4B
LE ROI S'AMUSE (1942) … 4B
LE BRISEUR DE CHAINES (1942) … 4B
LES INCONNUS DANS LA MAISON (1942) … 4B
LES VISITEURS DU SOIR (1942) … 4B
« … une fois encore l’amour est le seul dieu connu » (Répertoire des films 1950)
LEVALET-MAITRE (1942') … 4B
L'HOMME QUI JOUE AVEC LEFEU (1942) … 4B
MANON LESCAUT (1942) … 4B
PECHES DE JEUNESSE (Franc.,1942) … 4B
PROMESSE A L'INCONNUE(1942) … 4B
REMORQUES (1942) … 4B
ROMANCE A TROIS (1942) … 5

1943

A LA BELLE FREGATE (1943) … 4B


ADRIEN (1943) … 5
LE BANNI (The Outlaw ) Jane Russell, (1943) USA projeté après la guerre … 4B
CAVALCADEDES HEURES(1943) …4B/4c
CECILE EST MORTE (1943) … 4B
DOMINO (1943) … 4B
IRENE (Franc., 1943) Voir « Je suis avec toi ».… 5
JE SUIS AVEC TOI (1943) … 5
LA BONNE ETOILE(1943) … 4B/4c
LA FAUSSE MAITRESSE (1943) … . 4B
LE CORBEAU (1943) … 5

« Etrange destin en effet que celui du Corbeau, film honni de


toutes parts, tant par la presse clandestine et résistante (le fameux
critique et historien du cinéma George Sadoul allant même jusqu’à
comparer le film à Mein Kampf) que par le pouvoir de Vichy, qui
attendait de sa filiale cinématographique des films autrement plus
glorieux et optimistes que cette sinistre et sordide histoire de
chantage. Destin d’autant plus étrange que le film fut finalement
accusé des mêmes maux de part et d’autre : une vision dégradante
et anti-française de la société de l’époque. Le film, que ce soit sous
Vichy ou à la Libération, fut donc une cible idéale, ainsi que son
créateur qui se vit interdire à vie toute activité cinématographique dès juin 44 (cette peine fut finalement
réduite à deux ans) ». (Source : http://www.dvdclassik.com/Critiques/dvd_corbeau.htm)

Le Corbeau « fut produit par la Continentale Films, firme créée à Paris, sous l'Occupation, avec des
capitaux allemands et dirigée par un Allemand, Alfred Greven. De ce fait la censure vichychoise ne put y
mettre son nez, et le cinéma français des années noires trouva son chef-d'œuvre de réalisme clinique. A la
Libération, Chavance et Clouzot passèrent devant une commission d'épuration, pour avoir travaillé à la
Continentale. "Le Corbeau" qui gênait tout le monde par son refus du manichéisme (le bien et le mal se
partagent en chacun de nous, c'est affaire de circonstances, explique le docteur Vorzet dans une des scènes
les plus célèbres) et le rappel indirect de dénonciations anonymes auxquelles s'étaient livrés certains
Français sous le régime de Vichy, fut interdit. Pas pour longtemps d'ailleurs, le film s'est imposé comme
une grande œuvre révélant l'univers et le style d'un grand metteur en scène. Clouzot a peint avec une
extrême noirceur une société provinciale dont les bas-fonds marécageux remontent à la surface. Si un seul
anonymographe a donné l'exemple, chacun peut, à un moment ou à un autre, être un "corbeau". …On
reste toujours étonné et dramatiquement touché par la force des situations, de la mise en scène, et par une
galerie de personnages tourmentés, physiquement ou moralement infirmes, admirablement interprétés, à
contre-emplois, par des acteurs et actrices célèbres. » Jacques Sicler (Télérama) (Source :
http://clicnet.swarthmore.edu/aobajtek/corbeau.html)

LE MAITRE DE POSTE (1943) … . 5


« danses provocantes d’une femmme le buste entièrement nu, et un suicide par désespérance. Au point de
vue religieux on montre de la religiosité chez les simples, del’athéisme chez les gens cultivés qui
remplacent Dieu par le destin » (Répertoire des films 1950)
LE VOYAGEUR DE LA TOUSSAINT (1943) … 4B
L'ETERNEL RETOUR (1943) … 4B
LETTRES D'AMOUR (1943) … .4B
L'HOMMEDELONDRES (1943) … 4B
L'HONORABLE CATHERINE(1943) … 4B
LUCRECE (1943) … 4B
LUMIERE D'ETE (1943) … ..4B
MACAO « L'enfer du jeu » (1943) … 4B
MADAME ET LE MORT (1943) … . 4B
MALARIA (1943) … 4B
MON AMOUR EST PRES DE TOI (1943) … 4B/4c
TERRE DE FEU (1943) … 5
TORNAVARA (1943) … 43
UN SEUL AMOUR (1943) … 4B/4c
VAL D'ENFER (1943) … 5
VINGT-CINQ ANS DE BONHEUR (1943) … 5

1944

BEATRICE DEVANT LE DESIR (1944) … 5


BLONDINE (1944) … 4B/3c
CARMEN (1944) … 5
CARREFOUR DES ENFANTS PERDUS (1944)… 3B …CENSURE POLITIQUE
Film de propagande à propos de la délinquance juvénile… sous haute surveillance !
« D'après une critique de Combat (13 mai 1944), le ministère aurait en outre fournit une partie de la
figuration grâce à plusieurs centaines de jeunes garçons détournés, le temps du tournage, d'un centre de
travail dépendant de ses services. Il est certain que Vichy a regardé avec beaucoup de bienveillance le
scénario original et que, en échange de son soutien moral et financier, il s'est arrogé un droit de censure
tout à fait explicite : « il est entendu que cette convention comportera des clauses garantissant au
secrétariat général de la Jeunesse un droit absolu de regard et de contrôle sur le plan moral et national. Ce
contrôle sera exercé au nom du secrétariat général de la jeunesse par M. Schiltz, chef adjoint de la
propagande et chargé des questions de cinéma », précise ainsi une lettre du secrétariat général à la
jeunesse, datée du 20 mai 1942, à Joannon.

…De fait, plusieurs scènes coupées dans le scénario original témoignent des pressions exercées sur
Joannon. Ainsi celles qui mettaient en cause la dissolution de l'institution familiale et le dévoiement de
l'autorité parentale. Dans l'une d'entre elles, située de nuit au dortoir du Carrefour, un gosse voit dans un
cauchemar son père le frapper à coups de tisonniers quand un autre préfère dormir parterre parce qu'on
devine qu'il n'a pas l'habitude d'un lit. Plus tard, Jean Victor demande à l'assistante sociale de convoquer
les parents des enfants (parmi lesquels bien entendu une prostituée, un fou, un alcoolique etc.), au grand
dam de ces derniers. Les craintes des jeunes garçons sont d'ailleurs vaines, puisqu'aucun des quarante-
deux parents convoqués ne se présentera au Centre.
Mais le film fut surtout amputé d'une séquence essentielle et qu'il importe ici de restituer. Nous sommes
de nouveau dans les scènes se déroulant à l'Hôtel du Parc, quand Jean Victor accompagné de ses deux
acolytes, Malory et Ferrand, tente d'obtenir d'un fonctionnaire guindé l'autorisation d'ouvrir son centre de
rééducation en se livrant à un réquisitoire contre les « bagnes d'enfants » :
Jean Victor : « Il ne faut plus que l'on traite les enfants comme des bêtes et que les pénitenciers soient des
fabriques de révoltes. On les bride, on les écrase sous prétexte de les redresser et puis [ensuite] on les
rejette à la rue comme des épaves. Ce système-là a fait faillite. C'est une honte pour notre pays de l'avoir
toléré si longtemps...Il ne doit plus y avoir de bagnes pour les enfants » [...]
LIRE L’ANALYSE COMPLÈTE À CETTE ADRESSE : http://rhei.revues.org/document75.html#tocto6

DES JEUNES FILLES DANS LA NUIT (1944) … 4B


FLORENCE EST FOLLE (1944)… 4B
LA BOITE AUX REVES (1944) … 4B
LA MARSEILLAISE (1944) … ..4B
LA RABOUILLEUSE (1944) … 4B
LA SEVILLANE (1944) … 4B
LA VIE DE BOHEME (1944) … 4B
LE PERE GORIOT (1944) … . . . . 5
LE VOYAGEUR SANS BAGAGE (1944) … . . 4B
LES AVENTURES DU BARON MUNCHAUSEN (1944) ALL,couleur … ..4B
LES CAVES DU MAJESTIC (1944) … 4B
LES DAMES DU BOIS DE BOULOGNE (1944) … 4B
LESMYSTERESDE PARIS (1944) … 4B
L'ILE D'AMOUR (1944) … 4B
PENICHE D'AMOUR (1944) GABIN USA… 4B
PIERRE ET JEAN (1944) … 4B/4c
RENDEZ-VOUS D'AMOUR (1944) … 4B
SERVICE DE NUIT (1944) … 4B/4c
VAUTRIN (1944) … 5
VOYAGE SANS ESPOIR (1944) … 5

1945

A CHAQUE AUBE JE MEURS (1945) … 4B


BACK-STRET (1945) … 5
BOULE DE SUIF (1945) … 5
DEUX NIGAUDS DANS UNE ILE (1945) … 4B/3c
FALBALAS (1945) … 4B
FARANDOLE (1945) … 5
FELICIE NANTEUIL (1945) … 4B
FEMMES (1945) … 4B
FRANÇOIS VILLON (1945) … 4B
J'AI DIX-SEPT ANS (1945) … 5
LA FILLE DU DIABLE (1945) … . 4B
LA GRANDE MEUTE (1945) … 4B
LA ROUTE DU BAGNE (1945) … 4B
LE CAPITAN (1945) … première époque 4B/4c - Deuxième époque 4
LE CERCLE DE LA MORT (1945) … 4B
LE PORTRAIT DE DORIAN GRAY (1945) … 4B
LES ENFANTS DU PARADIS (1945) … 4B
« Cause peu recommandable : philosophie existentialiste » (Répertoire des films 1950)
L'HOMME EN GRIS(1945) … 4B
LUNEGARDE (1945') … 4B
MARIE LA MISERE(1945) … 5
MAROUSSIA (1945) … 4B
QUARTIER SANS SOLEIL (1945) … 5
UNE FEMME A MENTI (1945) … . 4B

1946

Et la « CENSURE DE L’ÉPURATION »

-JUIF SUSS (1940)


(n’apparaîtra jamais dans les fiches de film) …« CENSURE DE L’ÉPURATION »
-Tous les films de Corinne Luchaire
Actrice condamnée à dix ans « d'indignité nationale ». pour non opposition à la
collaboration. SON NOM EST SUPPRIMÉE DES GÉNÉRIQUES DE FILMS à la Libération.
Un documentaire a été projeté à la télévision en mars 2009. …« CENSURE DE
L’ÉPURATION »

LE CORBEAU
LES INCONNUS DANS LA MAISON
LA VIE DE PLAISIR
- « A la Libération Clouzot fût inquiété pour avoir travaillé pour la Continental et son
film "LE CORBEAU" fut interdit en France avec deux autres films également produits
par la Continental ("LES INCONNUS DANS LA MAISON" et "LA VIE DE PLAISIR"). Les
comédiens embarqués dans cette galère subissent eux aussi de lourdes
conséquences . Pierre Fresnay et Ginette Leclerc feront de la prison., ainsi qu'
Antoine Balpétré. Les autres subiront des peines de suspension ( Micheline Francey :
1 an, Louis Seigner et jean brochard : 3 mois ) ou bien des blâmes (Pierre Bertin,
Liliane Maigné) ».
(Source : http://membres.lycos.fr/bernadac/Clouzot/corbeau.html ).

1946-1950 DEBUT DE PROTECTION DES MINEURS

1945 Assouplissement & INTERDICTION AUX MINEURS de 16 ANS


• retour à la pratique de l'avis conforme de 1928. A la Libération, l'ordonnance 45-1472 33 du 3
juillet 1945 revient en quelque sorte au régime instauré par le décret de 1928. Selon le décret
n°45-1472 du même jour portant R.A.P. 34 en application de celle-ci, la COMMISSION
redevient paritaire et on revient à la pratique de l'avis conforme. (Thèse Lyon)

*
Conclusion

Cette décennie des années 30, plus la période de l’occupation, offre un vaste panorama de films
« choquant » la sensibilité des spectateurs. En mettant en lumière ces zones d’ombre de l’inconscient, le cinéma
ne concourre-t-il pas sur le plan collectif au travail effectué en ce début de siècle par la psychanalyse, à un
niveau individuel ?…

Le contenu des films n’a pas été détaillé, hormis quelques-uns célèbres, laissant à d’autres chercheurs le soin de
le faire. Bon nombre de ces films sont aujourd’hui oubliés, mais la télévision se penche de plus en plus sur ce
fond de la culture des années 30.
Bien ? Mal ?… où est la vérité ? On pense à cet inspecteur du Corbeau de Clouzot où Pierre Larquey fait se
balancer la lampe du plafonnier au-dessus de la tête d’un suspect, lui éclairant alternativement le côté droit et le
côté gauche du visage. Ombre et lumière : tout est relatif !…
Ces films « censurables » mais pas toujours censurés, des années 30, en dévoilant les turpitudes humaines, ne
participent-ils pas à un déconditionnement des peurs enfouies et des comportements cristallisés d’une société
moribonde ? Mais parallèlement ne risquent-ils d’ancrer des plaisirs venimeux et de favoriser la « modélisation »
de comportements asociaux ? Ils vont forger progressivement la culture et la conscience des censeurs de l’après-
guerre en particulier et celle des spectateurs.
Le cinéma parlant se révèle une extraordinaire école de psychologie, à côté de son rôle de divertissement !

Il nous reste à pénétrer la dernière couche « archéologique » du muet pour y discerner les premiers
ferments de la censure.

***

© Pierre Le Mascere — Libre de droit pour une utilisation non commerciale.

pierrelemaschere@gmail.com
Troisième partie
LA CENSURE CINÉMATOGRAPHIQUE
au temps du muet - 1900 à 1929

CENSURE DES FILMS MUETS


«CORRUPTEURS»22
EN FRANCE
ET DANS LE MONDE

Cette analyse, hors de tout jugement


moral, est une observation des causes
produisant progressivement des effets.

22
 selon l’expression de Louis Salabert 1921 (Cf. plus loin).
Contenu de la troisième partie
Introduction
100 films muets censurés, en France, et dans le Monde

I
PRÉHISTOIRE DU MUET 1895~1913

II
LE MUET LORS DE LA Ire GUERRE MONDIALE

III
DERNIÈRE DÉCENNIE DU MUET : l’age d’or

Conclusion
INTRODUCTION

100 films muets censurés, en France et dans le Monde


« L’immoralité est dans le regard de celui qui regarde »
Frederico Fellini

Pour terminer notre descente dans le temps depuis 1968 — à la source de la censure — il fallait essayer
de voir ce qui se passait au temps du muet.
Les documents ne sont pas faciles à trouver. Il n’y a sans doute pas de liste exhaustive, comme il en existe au
Canada (Cf. en Annexe), des éléments « coupés » et des films interdits… ?
Nous nous sommes limités à regrouper les éléments épars disponibles sur Internet.
Comme nous l’écrivions au début de ce document, pour un spectateur moderne, la « lecture » d’un film
muet est très difficile, car nous COMPARONS à ce que nous connaissons aujourd’hui. L’impact émotionnel
d’une image d’il y a 80, 90,100 ans n’est pratiquement plus mesurable ! De plus, nous ne sommes plus habitué
au SILENCE dans notre société ou le bruit domine tout !… Une image muette, sortant de l’immobiliste des
tableaux de la période précédente, semble bien avoir fait « beaucoup de bruit » dans ce silence par sa simple
mise en mouvement 23!
Les commentaires des exégètes modernes est parfois soumis à caution ; et les commentaires d’époque, rares.
Néanmoins, essayons de nous « faire une idée » de ces images « corruptrices », ancêtres des images censurées
d’après la deuxième guerre mondiale.
La censure officielle a surtout marqué la sphère militaire, la sphère politique et diplomatique. Mais la
sphère sociale, des bonnes mœurs, est plus difficile à cerner. Bien sûr, l’Eglise omniprésente en France permet
de se douter de ce qui pouvait choquer.
D’autre part, la REPRÉSENTATION des mœurs en image n’avait rien à voir avec ce que nous connaissons
aujourd’hui, ni même dans les années 5024.
Cette époque de censure du muet est caractérisée semble-t-il par des « tâtonnements » :

- La censure est géographiquement très disparate, selon les censeurs locaux.

- Il n’y a pas de règles de contenu uniformes concernant les éléments censurables, (hormis celles
concernant la défense nationale, pendant la guerre).

- « Les créateurs oseront sans cesse de nouvelles audaces, mais très progressivement ». (Sauf pour les
films « sous le manteau » des maisons closes). Les sujets et les images « corrupteurs » sont sans
commune mesure avec le cinéma parlant, et particulièrement après 1946.

- La protection de la jeunesse est l’affaire des parents.

 Surtout sur grand écran. Tandis que les images enfermées dans des « boites » restèrent discrètes, selon les commentaires d’époque.
23

 Jugée aujourd’hui très « sage » (par exemple, La jument verte fut interdite aux moins de 18 ans à sa sortie,   passe librement à la TV 
24

actuellement, avec juste une signalétique « déconseillée aux moins de 10 ans » !).
Les censures du muet
Il n’y a pas à cette époque, comme plus tard, une mais des censures.

LES CENSURES LOCALES

La censure en France, est née en 1909 à l'occasion des Actualités cinématographiques : sous
l'impulsion du préfet, et maires (avec la quadruple exécution de Béthunes, dont la presse filmée se
verra restreindre, par une circulaire du préfet, la diffusion). (Thèse Lyon) …CENSURE POLITIQUE

« Et encore, si la seule censure de la rue de Valois veillait sur "l'intérêt de la conservation des moeurs et des
traditions nationales". Mais que d'autres, qui la montrent tout à fait inutile ! C'est, comme nous l'avons vu au
début de cet article, la préfecture de police qui peut interdire un spectacle quand bon lui semble. Ce sont tous les
préfets et maires qui peuvent agir de la sorte dans toutes les villes de France. Et ce sont, aussi, hélas ! les
producteurs, éditeurs, exploitants, qui peuvent rogner, amputer, ajouter, couper, triturer une oeuvre sans que son
auteur ait un droit de contrôle M Carne 1928Error: Reference source not found.

LA CENSURE DE GUERRE 1914-1918


Concerna les actualités cinématographique essentiellement.

LA CENSURE D’ÉTAT
1916 Première commission de censure préalable - ÉTAT DE GUERRE !
• Première COMMISSION DE CENSURE PRÉALABLE au niveau national.
( Décision du 16 janvier 1916 du ministre de l'Intérieur. Il refuse le visa à 145 films cette année-là.)
• Les maires peuvent continuer à interdire, (Thèse Lyon)

1919
• Le décret du 25 juillet 1919 établit la censure en TEMPS DE PAIX et donne le nom pudique de
COMMISSION DE « CONTRÔLE DES FILMS CINÉMATOGRAPHIQUES ».
Dès lors, tous les films, condition sine qua non pour être projetés, doivent bénéficier du "VISA DE
CONTRÔLE", exception faite des actualités cinématographiques.

Cette censure agit par INTERDIT TOTAL et par exigence de COUPURES.


LISTE
de films muets «corrupteurs»

“La belle époque est passée.


Quelle désillusion à l’avènement du parlant ! Et quel désespoir de ne
pouvoir faire comprendre à personne la catastrophe !
… Dans les salles on ne retrouve plus l’enthousiasme brûlant que déchaînait
les Tom Mix et les Douglas Fairbank. Les oreilles prennent 50% de
l’attention. Et l’on ne peut plus rêver sous les arbres blancs de la forêt des
Niebelungen…”
Cinemonde, Nœl 1938, Potinons - Renato

Pourquoi encore une liste de films ?…


La présentation par liste chronologique permet de suivre une évolution et évite de considérer le cinéma
muet comme un tout informe dont seuls quelque films émergent dans nos culture cinématographiques
personnelles.
Ces films sont des jalons dans l’évolution de la culture cinématographique et de la sensibilité de
l’opinion, même s’il n’ont pas tous été réprimés.

Cette liste retiens les films dont les écrits font mention — plus ou moins en détail— et qui ont pu créer
simplement l’émoi des spectateurs, des agitations — obligeant les autorités à interdire les films — ou ayant fait
l’objet d’une censure plus radicale (précisé si l’information est disponible).

Essayons de discerner si les critères qui seront définis pour la période d’après la II e guerre mondiale, de
1946 à 1968 qui a débuté cette série de recherches, apparaissent déjà alors.

NB : les films étrangers sont en retrait, en minuscule, avec le titre original, lorsqu’il n’y a pas d’information sur leur
importation et leur PROJECTION EN FRANCE. On peut raisonnablement penser qu’ils furent cependant importés, ou que
les journaux en parlèrent ainsi que des scandales à l’étranger !…

ON REMARQUERA : LES TITRES, LES MOTS CLÉS ET LES COMMENTAIRES à la suite


de chaque film, pouvant donner un indice des éléments « corrupteurs »… Les expression entre
« guillemets » sont essentiellement d’époque. Les textes modernes sont en italique, en normal ou
en MAJUSCULE.

La liste chronologique est suivie d’une liste alphabétique.


I
PRÉHISTOIRE DU MUET 1895~1913

Un phénomène de foire, au début…

Voici ce qu’écrit Jean Epstein (1897-1953) du cinéma d’avant la Ire guerre :

« Encore dans les années 1910 25 à 1915, aller au cinéma


constituait un
acte un peu honteux, presque dégradant, à l’accomplissement
duquel une
personne de condition ne se risquait qu’après s’être trouvé
des prétextes et
forgé des excuses. Depuis, le spectacle cinématographique a,
sans doute,
gagné quelques titres de noblesse ou de snobisme.
Cependant,
jusqu’aujourd’hui, il existe des cantons où le passage d’un
cinéma forain
suscite l’inquiétude et la réprobation parmi les personnes
honorables. Il y a
même de vraies petites villes, dont les cinémas, rares et
pauvres, restent des
endroits mal famés, où un notable rougirait d’être vu » Le
Cinéma du Diable (1947)

1895~1909

25
 Il a entre treize et dix huit ans alors et doit encore se souvenir nettement de cette période trente ans plus tard !…
N’oublions pas qu’à cette période, la longueur des films n’était souvent pas ce qu’elle deviendra par la
suite. Cela relativise sans doute l’impact des films sur les mentalités.

1893 UNE MORT DE MARIE STUART


1893 Danse de Fatima
1894, Serpentine dance : image barrée et non coupée !

1895 Pouvoir d’interdiction des spectacles par maires de France

1896 The Widow Jone (La veuve Jones) aka The kiss (LE BAISER), durée UNE minute, Visible
dès 1895, individuellement dans des « boites », « il provoque le scandale uniquement lorsqu’il est
projeté sur grand écran en 1896 » (Source : Films à Scandale) (largement visible sur Internet) .… pour son
côté « bestial » et «dégoutant »,

1896 LE COUCHER DE LA MARIÉE France

1897 LE BAIN DE LA PARISIENNE (Après le bal - Le tub) Georges Méliès


Déjà à cette époque « les films français et italiens — bien plus libres — fournissent l’essentiel
du matériel à l’Amérique »26

1897 LA FEMME AU MASQUE, Méliès, Jeanne d’Alcy « première pin-up »

1899 L’AFFAIRE DREYFUS, de Georges Méliès, le premier film français censuré - interdit localement par
arrêté préfectoral27

1901 LES INCENDIAIRES Méliès, homme guillotiné (factice)

1907 Serpentine Dance


• La première manifestation de la censure au niveau mondiale intervient en 1907, à Chicago, sur
le film Serpentine Dance, où une fille dansait légèrement dévêtue. (Thèse Lyon)

1907 LE BAIN DE LA PARISIENNE J. Piron France. « Scènes grivoises » > >

1907 — USA : Campagne du Chicago Tribune contre l’immoralité des


niklodeon (cinéma individuel) et préconise de les « interdire aux
garçons et filles de moins de 18 ans » Error: Reference source not
found
La protection de la jeunesse est un élément assez flou de la période
du muet. Il est intéressant, même s’il ne s’agit pas de la France de voir
mentionner une
LIMITE D’AGE DE 18 ANS
au tout début de l’invention du cinéma…
QuickTime™ et un
décompresseur TIFF (non compressé)

1907 Institution de la première censure préalable aux USAError: sont requis pour visionner cette image.

Reference source not found

BAIGNADE INTERDITE (Baden Verboten) 1907. GENRE « GRIVOIS ».

Film de 1mn 8 sec. (société viennoise Saturn Films de Johann


Schwarzer). Ces films grivois, “gentillets”, « piquants » visent une large
audience en dehors des maisons closes et des armées.

26
 Le cinéma érotique, vol. 7 Encyclopédie du cinéma, Ed Alpha.
27
Crimes, faits divers, cinématographe et premiers interdits français en 1899 et 1909
  http://www.criminocorpus.cnrs.fr/article277.html
En France, l’équivalent, moins élaborés, sont les « Scènes grivoises » de Pathé.
Il sont adressé par la poste, sur catalogue, semble-t-il dans l’Europe entière. Ont-ils fait l’objet
de projections semi-publiques ou publiques en France ?…
Ils appartiennent au GENRE ÉROTIQUE. Ils montrent de simples ébats de femmes nues,
souvent dans la nature, sans sexualité, même simulée comme dans ce genre, de nos jours. Toujours
est-il que la censure autrichienne fera détruire la totalité des quelque 50 films de la production au
bout de 5 ans d’exploitation de la société, pour raison d’immoralité. Qu’en a-t-il été en France ?

Images grand format sur > : (http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Johann_Schwarzer_movies_about_1906.jpg )

Film visible sur Europa Film Treasures :


( http://www.europafilmtreasures.fr/PY/295/voir-le-film-baignade_interdite )

Le catalogue précise :

“INTERDICTION DE PRÉSENTER CES FILMS


DEVANT DES ENFANTS ET DES FEMMES”.
Voici un deuxième exemple, en 1907, d’une mention d’interdiction par catégorie d’age et de
sexe !…

La séquence nue qui a tant scandalisé dans le film Ecstasy n’a rien d’innovant par rapport aux
premiers films muets. Mais peut-être est-ce l’étendu du public qui a fait la différence (ou la
seconde scène, plus érotique ) ?…
Il fait également penser à La Fontaine d'Aréthuse28, (1936) (7mn).

1908 À L'ÉCU D'OR ou la Bonne Auberge, français, GENRE PORNOGRAPHIQUE29


(le plus ancien cité).
« met en scène un mousquetaire affamé qu’une aubergiste dont la cuisine a été dépouillée choisit de nourrir à sa manière.
Tous les deux, paraît-il, s’en portent fort bien. On n’en saura pas plus : ces films ont aujourd’hui tous disparus – ne restent
que quelques témoignages. »30

1909 EXÉCUTIONS CAPITALES PUBLIQUES31


Actualités cinématographiques
« LES ACTUALITÉS FILMÉES ONT
ENFANTÉ LA CENSURE DU CINÉMA
FRANÇAIS EN 1909 »32
« La censure en France, est née en
1909 à l'occasion des Actualités
cinématographiques : sous l'impulsion
du préfet, et maires (avec la
quadruple exécution de Béthunes,
dont la presse filmée se verra
restreindre, par une circulaire du préfet,
la diffusion) ». (Thèse Lyon)
Il ne s’agit cependant pas là d’une
œuvre de fiction mais d’un film sur une actualité. Cette censure est surtout d’ordre POLITIQUE.

1909 QUAND DONC SE DÉCIDERA-T-ON À INTERDIRE CES SPECTACLES DE

28
 http://www.youtube.com/watch?v=0QQ­fN7aB30
 et : http://www.youtube.com/watch?v=LGF46YNUx8M
29
 Voir Histoire des représentations érotiques ­Cinématographie:
 http://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_des_représentations_érotiques
30
 http://www.fluctuat.net/6709­Les­films­pornos­clandestins­et­les­loops
31
 Crimes, faits divers, cinématographe et premiers interdits français en 1899 et 1909 : http://www.criminocorpus.cnrs.fr/article277.html
32
 Les actualités filmées ont enfanté la censure du cinéma français en 1909. A. Montagne, Droit et Libertés publiques, in François de la 
Bretèque (s/d), Les actualités filmées françaises, Les Cahiers de la Cinémathèque, n° 66, juillet 1997, p. 83­90 — Cf note 6  lien internet de l’article.
HAINE ? (Ou l’influence pernicieuse des représentations
cinématographiques ).

« UN AGENT BLESSÉ PAR DES MALFAITEURS


A LA SORTIE D'UN SPECTACLE ANTIMILITARISTE
A Aubervilliers, à la fin d'une représentation de cinématographe où
se déroulait un épisode mettant en scène des faits des compagnies
de discipline, des spectateurs de mauvaise mine se mirent à siffler
et à crier . « Les lâches ! A mort ! »…
Nous ne saurions trop insister sur ce fait que des agressions de ce
genre contre l'autorité se produisent constamment à la sortie de ces
représentations cinématographiques où des scènes savamment
truquées sont présentées au public pour l'exaspérer contre l'armée. -
Quand donc se décidera-t-on à interdire ces spectacles de
haine ? »
LE PETIT JOURNAL 31 JANVIER 190933

Cet article illustre les décisions prises par des maires et des préfets d’instituer des censures locales.

1910

Am Abend 1910 Allemand, 10 minutes (pornographique)34

Cecil B. De Mille : le cinéaste des mœurs répréhensibles .
Le cinéma  de la fin des années  1910 témoigne de la mutation de la société américaine :
nouvelle   liberté   des   mœurs,   début   d’une   consommation   de   masse.   Cecil   B.   De   Mille,   en
particulier,  reflète   cette   évolution  qui,  “tout  en   clamant   bien  haut  son  respect   de  la  morale,
s'attardait habilement sur le spectacle de ce qu'elle réprouve. Ses comédies de l'époque, DON'T
CHANGE YOUR HUSBAND (1919), MALE AND FEMALE (1919), WHY CHANGE YOUR WIFE
(1920),   comme   plus   tard   ses   épopées   bibliques,  bien   qu'irréprochables   dans   leurs   synopsis,
exhibaient très complaisamment, sous couvert de les dénoncer, les plaisirs du sexe, du pouvoir
et de l'argent .”

…Lire l’article détaillant la montée de la censure jusqu’au code Hays35.…

1911

LES QUATRE DIABLES 1911 du danois Robert Dienesen (baiser-scandale)

L' INFERNO, (1911) Giuseppe De Liguoro . “scènes nues et effrayantes”


( http://www.dvdreamscape.com/inferno.htm )

1912

33
 http://cent.ans.free.fr/pj1909/pj95031011909.htm
34
  « film de dix minutes débutant sur une femme seule se masturbant dans sa chambre, et  évoluant vers des scènes dans lesquelles elle
s’adonne avec un homme à la fellation et la pénétration anale » source id. 3 
35
Le code Hays. L'autocensure du cinéma américain, Francis Bordat Vingtième Siècle. Revue d'histoire   Année  1987  Volume  15 :
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/xxs_0294­1759_1987_num_15_1_1879
LA BANDE A L’AUTO GRISE 1912
Film évoquant les méfaits de la bande à Bonnot, INTERDIT PAR LES MAIRES.

1913

CABIRIA 1913 Giovanni Pastrone, « couple d’adolescents nus sous un voile »

Traffic in soules TRAFFIC D’AMES 1913 —Documentaires préventifs "alibi"

Blanches 1913 —Documentaires préventifs "alibi"

Inside the white trade trafic LES DESSOUS DU TRAFFIC D’ESCLAVES

1913 « Le ministère de l’intérieur interdit toute représentation de l’uniforme allemand »36

36
Le cinéma obscène, Estelle Bayon, Bernard Andrieu
II
LE MUET LORS DE LA Ire GUERRE MONDIALE

1916 Première commission de censure préalable

1914-1918 CENSURE DE GUERRE.


La censure officielle est particulièrement attentive à ne pas laisser passer des actualités pouvant
renseigner l’ennemi, ni à démoraliser le morale des populations à l’arrière du front. 37
Cette censure relève de l’autorité militaire, et concerne les actualités cinématographiques.

Le Cinématographe aux Armées


« Quand le premier positif est prêt, il est présenté à la première séance de censure qui a lieu aux bureaux
militaires de la Presse.

Lors des premiers mois de sa création, le service cinématographique avait une salle de projection de
fortune installée dans les grands salons du ministère de l'Instruction publique, rue de Grenelle, qui
hospitalisait d'ailleurs aussi tous les services de censure.

Aujourd'hui, c'est rue François-Ier, au quatrième étage d'un immeuble annexe du ministère de la Guerre,
que se trouvent réunis, yoisinant avec le service des journaux de tranchées, les services du cinéma au
front; ils possèdent dans ce local, très suffisamment aménagé pour sa destination, une splendide salle pour
les projections.

Nombreux sont les visiteurs neutres et alliés qui ont assisté, dans cette salle, à la projection des films de
guerre, présentant notre magnifique armée sous toutes ses héroïques faces. Nombreux ont été les achats et
les envois de ces films dans les pays amis ou neutres, où ils continuent sur l'écran la bonne œuvre de
propagande en faveur de la France. Ces films sont donc vus en séance publique, par un aréopage militaire
qui donne ou refuse l'autorisation d'édition. Les services de propagande à l'étranger assistent aussi à cette
projection, sorte de répétition générale où l'on voit aussi les représentants des maisons d'éditions
cinématographiques.

En ce qui concerne l'exécution matérielle des films de guerre, des échanges de vues ont lieu;
des modifications sont demandées dans le mode de présentation ou des coupures sont apportées
dans certaines parties des différents sujets. Certains films sont autorisés pour l'édition en France,

 On retrouvera cela en particulier lors de la Guerre du Golfe, pour tous les pays dont le France. F. Giroud, par exemple, se disait admettre 
37

uniquement ce type de censure.
d'autres refusés pour l'édition à l'étranger, d'autres enfin sont totalement censurés et absolument
interdits. Ils sont réservés pour après la guerre, quand leur production sera sans danger.

Ainsi donc, aucun positif ne peut être présenté à qui que ce soit avant d'être soumis à ce bureau de
censure installé à Paris. Les titres et sous-titres des bandes établies sont eux-mêmes soumis à la censure
préalablement à l'édition. De tous les films qui ont été pris par les opérateurs officiels, un exemplaire est
tiré, qu'il soit édité ou non dans le public, pour être remis, à titre de document, aux archives de la section
historique du ministère de la Guerre.

En raison du but poursuivi par l’autorité militaire, qui est de pousser à la plus grande diffusion de ces
vues, dans le monde entier, la vente des films censurés peut être faite à qui que ce soit, sans aucune
restriction, et dans tous les pays; les exemplaires de filins sont cédés à des prix excessivement réduits, et
c'est par l'intermédiaire de la Chambre syndicale que toutes les opérations de vente sont assurées.

Par ailleurs, pour tous les positifs qui sont vendus par la Chambre syndicale, l'autorité militaire prélève un
droit déterminé par mètre de positif, prélèvement dont le montant est versé intégralement aux œuvres de
bienfaisance militaires.

C'est la Chambre syndicale qui fait parvenir chaque mois un état, par pays, des positifs vendus ou sortis
des maisons chargées de leur fabrication, et qui remet en même temps le montant des prélèvements.
Comme il importe que la plus grande diffusion des films de guerre soit assurée en France, hors les films
censurés, toute liberté est accordée à la Chambre syndicale à ce point de vue, et il n'est pas rare, en temps
ordinaire, de voir éditer trois, quatre ou cinq vues de guerre par semaine, et souvent les coupures
apportées dans des filins d'éditions pour excès de longueur, trouvent leur place dans la gazette animée des
maisons d'éditions, dans leur Journal-Vivant, qui reproduit les actualités du monde entier.… »

Lire la suite de l’article Le Cinématographe aux Armées sur :


http://www.greatwardifferent.com/Great_War/French/Cine_01.htm
Ce type de censure de guerre se retrouvera à toutes les époques de conflit, et jusqu’à la dernière guerre du
Golfe… C’est celle qui prête le moins le flanc à la critique des citoyens.

1914

NÉRON ET AGRIPINE, 1914 Mario Caserini, scène d’orgie

A fool there was, Theda Bara, 1914


image d’une « vamp » séduisant et abandonnant ses amants.

Neptune’s daughter, 1914, Annette Kellerman, entièrement nue.

1915

HYPOCRITES (1915) “scènes nues”

RICHESSES FLÉTRIES 1915 maladies vénériennes, film disparu" —Documentaires


préventifs "alibi"
QuickTime™ et un
décompresseur TIFF (non compressé)
NAISSANCE D’UNE NATION The birth of a nation, Griffith ,(1915, Etats-Unis) 190 min. sont requis pour visionner cette image.

RACISME, INCITATION À LA VIOLENCE


Description du Sud livré au désordre après la Guerre de Sécession et le retour au calme grâce
au KKK. (le ku klux clan présenté avec bienveillance = racisme)
« La recrudescence des adhésions au Ku Klux Klan dans les années 1920 est souvent
attribuée, au moins en partie, à l’impact du film. …film au discours ouvertement raciste, qui
met en scène un esclave libéré violeur de femmes blanches, l’une d’elles se jetant dans un
ravin pour lui échapper. A la sortie du film en 1915, la NAACP (Association nationale pour l’avancement des gens de
couleur, fondée en 1909) lance un vaste mouvement de protestation et de pétitions, cherchant à faire interdire le film pour
"trouble à l’ordre public" : à Boston, l’émeute oppose pendant des heures la foule à la police. Le maire de Chicago refuse le
permis de projection et le film est finalement interdit dans huit Etats. »

En France, le film est interdit à plusieurs reprises suite aux manifestations qu’il suscite.
FORFAITURE 1915 Cecil B. DeMille « le cinéaste des mœurs répréhensibles » (scène de viol)
Cecil B. DeMille contourne la censure avec son film Forfaiture, mettant délibérément en scène une
tentative de viol mémorable (vêtements et cheveux violemment arrachés, faciès tourmentés). Une jeune femme
délaissée par son époux boursicoteur se laisse acheter par un Birman mais refuse de passer à l’acte, il la marque
alors au fer rouge à l’épaule.

EMBRASSE-MOI IDIOT a fool there was (1915)

Theda Bara incarna au cinéma le mythe de la FEMME FATALE,


de la « VAMP ».
Cette femme insatiable qui utilise le pouvoir de la sexualité pour piéger le
héros malchanceux.
L’inconscient collectif essayant de se libérer de cette peur de la
femme,Theda Bara n’a-t-elle pas aidé à mettre en lumière cette traditions
antique des Lilith, Circée, Dalila, CLÉOPATRE… particulièrement ravivée
au XIXe siècle ? (Voir Kipling,…).
Cette image d’un certain type de femme « venimeuse » a du fortement
choquer une large partie des publics de cette époque du début du
cinéma… !

Theda Bara inaugure une liste de vamps du cinéma muet comme Helen
Gardner, Louise Glaum, Musidora, Nita Naldi, Pola Negri, Myrna Loy…

1916 Première commission de censure préalable, en pleine guerre.

1916 Première commission de censure préalable - (A côté de la censure militaire)


• Première commission de censure préalable au niveau national.
( Décision du 16 janvier 1916 du ministre de l'Intérieur, Louis Malvy.)
• Les maires peuvent continuer à interdire, (Thèse Lyon)
Cette censure examine tous les films autres que les actualités

• 145 FILMS SE VOIENT REFUSER LE VISA PAR LE MINISTRE DE L'INTÉRIEUR, CETTE ANNÉE
1916.
Quelle est la liste de ces films ? Ont-ils été libérés par la suite, comme ce fut le cas d’Intolérance ?…
Ce nombre important est-il une exception liée à une première année d’exercice, ou est-il une indication de
l’activité de la censure pour les années suivantes ?… Autant de question auxquelles d’autres chercheurs pourront
peut-être répondre si les sources sont trouvées.

Que représentent ces 145 films par rapport à la production de cette année ?
Pour se faire une idée, 5387 films sont recensés dans le monde38, dont 275 films français, cette année 1916.
Mais la part des films étrangers projetés en France ne nous est pas connue. C’est cependant la moitié des films
français ! Ce nombre de films n’ayant pas reçu le visa est donc important : la censure ne chôme pas !

INTOLÉRANCE, 1916, 163 min.

Il fut interdit pendant trois ans.


(Comporte des scène d’orgie. Des 4 histoires racontées en parallèle, l’épisode du massacre des
protestants à Paris lors de la Saint-Barthélemy en 1572 fut censuré en France dès la sortie du film.
(Source Arte). … CENSURE POLITIQUE.

 D’après la plus grande source mondiale d’information The Internet Movie Base (imdb) :
38

http://www.imdb.com/list  … taper l’année 1916… puis ensuite l’année et le pays France pour voir les TITRES de ces listes.
Protect your doughter, Protégez vos filles, 1916 —Documentaires préventifs "alibi"

A Daughter Of God 1916, Annette Kellerman, entièrement nue (image ci-dessous)

1917

CLEOPATRA Theda Bara (1917)


« seins nus soutenus par deux serpents ». Theda Bara : une des première « vamp »39 du cinéma.
Il faudrait retrouver dans les journaux de l’époque les réactions du public à une telle image de Cléopatre-Theda
Bara !…

LA NUIT DU 11 SEPTEMBRE 1917 Fut « retenu par la censure »


surprenante image iconoclaste, >>
…reprise dans l’affiche contestée de Ave Maria (Jacques Richard 1984)

QuickTime™ et un
décompresseur
sont requis pour visionner cette image.

1918

Tarzan of the Apes (1918). (Tarzan :Gordon Griffith),


« Tarzan à 7 ans est nu pendant la première moitié du film ; les africains apparaissent
brièvement dénudés également. »

39
Des titres de films de Theda Bara qui parlent d’eux-mêmes ! :
THE DEVIL'S DAUGHTER (FOX, 1915) , SIN (FOX, 1915) , CARMEN (FOX, 1915) , DESTRUCTION (FOX, 1915) - , THE
SERPENT (FOX, 1916) , GOLD AND THE WOMAN (FOX, 1916) , THE ETERNAL SAPHO (FOX, 1916) , THE VIXEN (FOX,
1916) , THE TIGER WOMAN (FOX, 1917) , CLEOPATRA (FOX, 1917) , MADAME DU BARRY (FOX, 1917) , THE FORBIDDEN
PATH (FOX, 1918) , SALOME (FOX, 1918) , WHEN A WOMAN SINS (FOX, 1918) , THE SHE-DEVIL (FOX, 1918) ,
III
DERNIÈRE DÉCENNIE DU MUET : L’AGE D’OR

Un metteur en scène scandaleux marque cette décennie : Erich von Stroheim !

« Erich von Stroheim est un cinéaste de la confusion et de la controverse. Ses films critiqués, altérés,
censurés ont marqué le cinéma muet des années 1920, notamment par leur audace. Il s'impose comme
réalisateur, réaliste mais aussi romantique, et ose dès ses débuts avec MARIS AVEUGLES en 1919 - opus jugé
salace par certaines ligues de vertus - ou encore RAPACES en 1923. Outre la dizaine de films qu'il réalise,
Erich von Stroheim s'expose au cinéma en tant qu'acteur dans les longs métrages d'autres cinéastes. »

1919

1919 "Visa de contrôle"


• Le décret du 25 juillet 1919 établit la censure en temps de paix et donne le nom pudique de
commission de « contrôle des films cinématographiques ».
Dès lors, tous les films, condition sine qua non pour être projetés, doivent bénéficier du "visa de
contrôle", exception faite des actualités cinématographiques.
• Le ministre décide d'interdire deux films ayant obtenu le visa : Li-Hang le cruel L'homme du
large (cf ci-dessous). (Thèse Lyon)

LI-HANG LE CRUEL (protestations des autorités chinoises)


L'HOMME DU LARGE, Marcel Lherbier (sort finalement amputé de scènes montrant l'incendie d'un bouge,
l'utilisation d'un couteau à cran d'arrêt, la corruption d'un gardien de prison et une main sous une jupe). (Thèse
Lyon)

MALE AND FEMALE, 1919, Cecile B de Mille

LA LOI DES MONTAGNES 1919 Eric von Stroheim, « montre que le désir est intimement lié à la sexualité ».

LE CABINET DU DOCTEUR CALIGARI" (1919) de Robert Wiene


LE FANTASTIQUE ET L’ÉPOUVANTE sont assez peu représentés au temps du muet. Le public qui
pourtant aimait le sang n’aurait pas boudé les frissons procurés par ce genre de films. Certains avancent la
censure comme frein… ?
Ce film jouant sur l’angoisse en est un exemple célèbre encore de nos jours. Il inaugure quelques autres films
devenus « cultes » : LE GOLEM, NOSFERATU, LA SORCELLERIE À TRAVES LES AGES…

1919 MADAME DU BARRY, Lubitsch, INTERDIT


« on ne tolère pas que les Allemands racontent l’Histoire de la France »Error:
Reference source not found
L’affiche très suggestive est peut-être un élément significatif de la pudibonderie
de l’époque ?…

1920

1920 "loi de finances" !


• 31 décembre 1920 : Ce contrôle préalable, d'origine réglementaire, est avalisé par la loi de
finances du 31 décembre 1920, qui établit une redevance en fonction du métrage et qui édicte en
son article 49 que « le visa de contrôle vaut autorisation de représenter sur tout le territoire
français ».
• Comme aucun CRITERE encore véritablement établi n'est avancé, elle censure au gré de son
inspiration, un des cas les plus célèbres étant l'interdiction pour des motifs politiques du Cuirassé
Potemkine, de Sergueï Eisenstein, interdit en France de 1927 à 1953 ( !).
Et le ministre décide en dernier lieu d'octroyer ou non le visa. (Thèse Lyon)

USA:
  “Au milieu des années 1920, l'adultère, le divorce, la prostitution, la consommation d'alcool
(malgré la prohibition) ou de drogue étaient sujets courants à l'écran. Pas étonnant dans ces
conditions que, sur 1 765 films examinés par la General Federation of Women's Clubs au début
des années 1920, 80 % aient été rejetés (21 % comme bad (mauvais) , 59 % comme not worth ­
while (ne valant pas la peine)). Martin Quigley, un des auteurs du futur Code, écrivait que dans
les années suivant la premiere guerre mondiale « les fausses valeurs sexuelles, les incitations au
pur plaisir physique, la glorification, du crime et du criminel et la brutalité la plus avilissante »
constituaient le lot commun…”
………Lire l’article détaillant la montée de la censure jusqu’au code Hays.…Error:  Reference
source not found

EROTIKON (1920)
Aujourd’hui encore, certains pays l’on interdit au jeunes : Spain:13 ; Sweden:15
………Visible sur YouTube40

LE GOLEM (1920) de Paul Weneger.


Cette créature magique, invincible, fit-elle frémir les foules ?…

1921

1921 Aux USA, 36 états se dotent d’une législation sur les films.

Le film corrupteur
« En 1921, Louis Salabert fait paraître un article intitulé Le film corrupteur: «(...) Je m’en voudrais de détailler
le scénario de pareilles ignominies. Qu’il suffise de dire qu’il se dégage de ces scènes de frénésie sensuelle un
appel si direct aux satisfactions immédiates que de tels spectacles constituent un attentat qualifié aux mœurs (...)
Et quand on songe que c’est dans l’obscurité complice que se délivrent de si troublantes leçons : qu’enfants,
jeunes gens et jeunes filles sont à la merci de voisinages inquiétants, imprévus ou délibérément choisis; que le
mal, enfin, se passe de maître ou qu’il suffit d’un tour de main pour l’enseigner à qui l’ignore, peut-on calculer la
somme de ruines morales que représente un de ces spectacles d’où émanent comme des effluves de luxure ?»
(article cité dans : La société française à travers le cinéma de René Prédal - Armand Colin - 1972) http://209.85.229.132/search?
q=cache:FHzbtsQwPl8J:www.atlantide-films.net/filmo/feyder.htm+louis+salabert+le+film+corrupteur+1921&cd=1&hl=fr&ct=clnk&gl=fr )

1922

LA SORCELLERIE A TRAVERS LES AGES, Häxan (1922)41

Encore censurée aujourd’hui dans le monde…


• Certification: UK:15 (1994) ; UK:X (1968) ; Canada: PG
(Ontario) ; Canada:G (Quebec)
• Avertissement parental USA :
Raisons de cette censure :
Sexe & Nudité
Il y a beaucoup de sexe et de nudité dans ce film.
Les femmes dansent nues autour d'un feu avec les
démons. Une femme est séduite par le diable. Une
femme nue somnambule, dans la nuit. Les femmes
sont prises par les démons.
Violence
scènes de torture.
Blasphème
Peinture des pratiques sadiques des prêtres
inquisiteurs…
Scènes effrayantes et perturbantes
Ce film est plein de scènes de sorcellerie et des démons. Il y a des scènes de torture, une femme est brûlée, et il y a des
religieuses devenant folles. Ce film est inquiétant. (trad. libre d’après imdb).
NB : Si ces critères ont pu troubler les spectateurs de l’époque, il semble bien que leur mise en lumière n’ai plus aujourd’hui qu’un but
bassement commercial, en France du moins !…

NOSFERATU" (1922) de Murnau


Film expressionniste germanique. Tout y est subjectif, bien plus terrifiant que les films de la
Hammer ; l'ambiance est malsaine.

FOLIES DE FEMMES Foolish Wives (1922) Erich Von Stroheim42


« Les scènes ou un homme porte des vêtements de femme fut coupé »

40
 voir le film en format flv (bonnes images) ;
http://www.youtube.com/results?search_type=search_playlists&search_query=Erotikon+%281920&uni=1
41
Voir : http ://moncinema.wifeo.com/la-sorcellerie-travers-les-ges.php
42
 surnommé « le marquis de Sade du cinéma » « 
("Folies de femmes" demeure un des grands "films maudits" de l'histoire d'Hollywood,
principalement à cause de la représentation impitoyable de l'hypocrisie de la société européenne
d'après-guerre. Le film fut fortement censuré, avant d'être finalement reconstruit récemment.
Disponible en Video)

FREDERICUS REX 1922 CENSUE POLITIQUE,


« la presse invite le public au boycott de ce film »(sic) 43

1923

LA GARÇONNE 1923 de Victor Margueritte. INTERDIT

Histoire d’une fille qui conquiert sa liberté.

Même si les critiques de cinéma pensent que tout le monde peut


aller voir ce film44 ; il est interdit par la censure. Le roman dont il
est tiré avait lui-même fait été très contesté.
Il semble à cette époque que « le nu qui apparaît dans certains films QuickTime™ et un
décompresseur TIFF (non compressé)
sont requis pour visionner cette image.

et la représentation de personnages positifs n’est pas sanctionné.


NANA (1926) en est un parfait exemple »45

L'IMAGE 1923 (« massacre — innommable — de ce film de Jacques Feyder


dont il n'est plus permis, à l'heure actuelle, de juger l'émouvante grandeur du
thème. Et nous n'en finirions pas d'énumérer des interventions malhabiles »
M.Carne46).

43
 Films à scandale, J L Douin, Ed. du Chène
44
 Voir la revue d’époque Mon Ciné ( Nr. 71, 28­6­1923 1923) sur http://film.virtual­history.com/page.php?id=383
45
 Le droit de la création cinématographique en France, de Christophe Fouassier  (http://books.google.fr/books?id=rKumSNv3e­
kC&pg=PA73&lpg=PA73&dq=LA+GARcONNE+1923+film&source=bl&ots=NGXyGH03h4&sig=NdRzz7J_BKn3ulDEHvOjNVoasTs&hl=fr#PPA73,M1 )
46
Lire l’article de Marcel Carné sur la CENSURE AU CINÉMA EN 1929 ( Cinémagazine n°38 daté du 20 septembre 1929)
http://www.marcel-carne.com/presse/cinemagazine38.html
LES 10 COMMANDEMENTS 1923 Cecil B. DeMille « le cinéaste des mœurs répréhensibles »

Cette scène d’orgie a-t-elle choqué à l’époque ?

(NB Le remake de 1958 aura l’approbation de


l’église : cote 3B.)
QuickTime™ et un
décompresseur TIFF (non compressé)
sont requis pour visionner cette image.

COEUR FIDÈLE (1923)


Jean Epstein écrit, en 1924, "… ce
mélodrame est tellement symbolique que la
femme n'aurait pas besoin de s'appeler Marie; la femme pourrait ne s'y
appeler que la femme. Petit-Paul est la force mauvaise de l'homme : le
désir brutal; humain et animal, ivre et passionné comme Dionysos. Jean
est l'amour pur et noble, la force morale supérieure a la force brute,
d'une sérénité olympienne... Quant aux symboles, le film en est rempli...
C'est celui de mes films que je préfère. " … La censure exigea des
coupures, jugeant certaines scènes trop " réalistes". Le film fut encensé
par la critique, mais commercialement ce fut un échec. En raison des
protestations des spectateurs, il fut (selon Pierre Leprohon) retiré de l'affiche au bout du troisième jour
d'exclusivité.

1924

L’ ENFER DE DANTE, Henry Ott, Diana Mille en collant chair 1924 film disparu

1925

1925 POTEMKIN - muet. …CENSURE POLITIQUE


Ce film de propagande pour la révolution fut interdit dans la plupart des pays capitaliste.
Exemple type de censure politique (libre seulement en 1950, mais a toujours été visible dans des ciné-clubs, en
particulier ceux d’extrême gauche ).
COTE MORALE… 4A, définie postérieurement.

Maciste all’inferno (1925) “NUDE”

The Merry Widow (1925) Erich Von Stroheim « Vieillard lubrique ; scènes d’orgie : séquences
supprimées.

LA RUE SANS JOIEERROR: REFERENCE SOURCE NOT FOUND,


1925, Freudlose Gasse, film allemand Georg Wilhelm Pabst, « amputé »
>
« des scènes montrant la déchéance d’une femme sont coupées »Error:
Reference source not found

QuickTime™ et un
décompresseur
sont requis pour visionner cette image.
SYMPHONIE NUPTIALE (1925) d’Erich von Stroheim
Les scènes d’orgies firent scandale

1926

The winning of barbara worth, (1926) “NUDE”

Wege zu kraft und schönheit (1926) NUDE


Film exhaltant le naturisme

MARE NOSTRUMERROR: REFERENCE SOURCE


NOT FOUND, 1926, Rex Ingram. (« Quelquefois des
diplomates étrangers interviennent ; et l'on voit retirer ce
film des affiches de cinéma sur la demande du
gouvernement allemand. »)

Source virtual-history

LA MÈREERROR: REFERENCE SOURCE NOT FOUND, 1926 Poudovkine, Russe…


TOTALEMENT INTERDIT

LA CHAIR ET LE DIABLEERROR:
REFERENCE SOURCE NOT , (Flesh
FOUND and the
Devil) >
film américain de Clarence Brown sorti en
1926.
L'oeuvre de Clarence Brown passait au
Gaumont-Palace, avec toutes ses scènes de
sensualité, mais sans son dénouement optimiste
(le mariage de John Gilbert avec sa petite amie
d'enfance).
En revanche, dans certains cinémas de quartier,
on enleva quelques plans çà et là, qui pouvaient
offusquer certaines âmes bien pensantes et l'on rétablit la fin, faite pour contenter tout le monde.
Une scène mémorable par son érotisme latent, celle où, à l'église en train de prendre la communion, Felicitas
(Greta Garbo) tourne la coupe de vin qui lui est tendue par le prêtre afin que ses lèvres puissent se poser au
même endroit que celles de Leo (John Gilbert) qui l'a précédée.. »47 … n’a pas du plaire aux GROUPES
RELIGIEUX !

1927

47
 Wikipedia
CASANOVA 1927
(Scènes de danse érotique et d’orgie)
………Extrait Casanova (1927) - Dance of the Swords
visible sur YouTube48.

METROPOLIS (1927) Brigitte Helm en femme artificielle « le film subit diverses censures selon les pays » …49

L'HEURE SUPRÊMEERROR: REFERENCE SOURCE NOT FOUND, 1927 (Seventh Heaven), Frank
Borzage, « dénaturé ».

LA TRAGÉDIE DE LA RUEERROR: REFERENCE SOURCE NOT FOUND, 1927, Dirnentragödie, Drame


allemand de Bruno Rahn, , « amputé parce que trop réalistes » (Un jeune fils de famille, hébergé par une
prostituée à la suite d'une dispute avec ses parents, tombe amoureux d'une autre. La première, jalouse, la fait
tuer et le jeune homme retourne chez lui).

NUITS DE CHICAGOERROR: REFERENCE SOURCE NOT FOUND, 1927, Underworld, Josef von Sterberg
« On rend incompréhensibles certains tableaux des Nuits de Chicago, qui nous montraient le pillage d'une
bijouterie (Pensez donc, et l'exemple !).
Certification moderne : Finland:K-8 (1992) | Finland:(Banned) (1929) | Portugal:17 (director's cut)

HÔTEL IMPÉRIALERROR: REFERENCE SOURCE NOT FOUND, 1927, Mauritz Stiller (« La nationalité
des deux peuples furent changée ») .

FILS DE FER BARBELÉSERROR: REFERENCE SOURCE NOT FOUND, Barbed Wire (1927) avec Pola
Negri …TOTALEMENT INTERDIT
« a été projeté en Allemagne, mais n'a pas obtenu en France le
visa de la censure. Pourtant, l'histoire en est profondément
humaine, nullement outrageante pour nous et prêche la
fraternité des peuples ! Comprenne qui pourra. »)

( http://www.silentfilmstillarchive.com/barbed.htm )

 http://www.youtube.com/watch?v=jAd3WICRB7c
48

 La tour de Babel de Metropolis.
49

Le film connut de nombreux problèmes. Thea von Harbou, la femme de Fritz Lang et co­scénariste, était déjà proche des nazis et influença le
scénario, notamment en l'orientant plus vers une « collaboration de classes » que vers une « lutte des classes ». Puis, le film subit diverses
censures selon les pays. De 210 minutes initialement (3h30), il ne restait plus que 80 minutes (1h20) lorsque le compositeur Giorgio Moroder
décida de le ressortir en 1984, colorisé et accompagné d'une nouvelle bande son à laquelle participent des groupes célèbres comme Freddie
Mercury ou Adam and the Ants ; certains crièrent au scandale devant ce « massacre » de l'œuvre. Source : UNESCO
LA FOULEERROR: REFERENCE SOURCE NOT FOUND, 1927, The Crowd, Plus fort encore. Le public, en
plus de la censure officielle, doit subir celle des ÉDITEURS ET DES EXPLOITANTS.
Je me souviens avoir vu quatre fois LA FOULE, le film magnifique de King Vidor. Le croiriez-vous, je ne suis
jamais arrivé à voir deux fois la version intégrale donnée par le cinéma du Vieux-Colombier.

Voir : http://www.silentfilmstillarchive.com/crowd.htm

1927 — FILMS RUSSES INTERDITS EN FRANCE , semble-t-il jusqu’à cette date. (Trois
dans un sous-sol 1927 fut le premier autorisé)50

VILLAGE DU PÉCHÉERROR: REFERENCE SOURCE NOT FOUND, 1927, film russe de Iwan
Prawow, Olga Preobrashenskaja ). Une jeune femme succombe à son beau-père tandis que son
mari est dans l’armée et tombe enceinte. (« Tous les tableaux traitant de la guerre et les scènes
finales n'échappèrent pas aux rigueurs de la censure. » )

OCTOBREERROR: REFERENCE SOURCE NOT FOUND, 1927 Eisenstein , TOTALEMENT


INTERDIT « POUR PROPAGANDE »

LA FIN DE SAINT-PÉTERSBOURGERROR: REFERENCE SOURCE NOT FOUND, 1927


Poudovkine, …TOTALEMENT INTERDIT

Wonders of the unseen world (1927) “Adult X”

NANA 1927 « Film scandalisant les spectateurs, le considérant comme pro-allemand »Error: Reference source
not found
LA TRAGÉDIE DE LA RUE 1927 Allemand, BRUNO RAHN, INTERDIT « mise en scène d’une
prostituée criminelle »Error: Reference source not found

1927 LES NUITS DE CHICAGO Sternberg, « INTERDIT POUR VIOLENCE


EXCESSIVES »Error: Reference source not found

LA COQUILLE ET LE CLERGYMAN, Germaine Dulac, 1927


Film expérimental « un des films le plus libérateur sur le plan érotique »
Essai d'élucidation d'une querelle mythique
An Attempt To Shed Light On A Mythic Incident, par Alain & Odette Virmaux, 1999
Film d'avant-garde mythique réalisé par Germaine Dulac à partir d'un scénario d'Antonin Artaud, La Coquille et le Clergyman suscita un
scandale surréaliste mémorable lors de sa sortie au Studio des Ursulines (9 février 1928).à partir de témoignages multiples et d'éléments
nouveaux, portant à la fois sur le tournage du film, la personnalité de ses deux initiateurs et les prises de position du groupe surréaliste, les
deux auteurs montrent que la fameuse querelle résultait moins d'une antinomie esthétique que d'une autre motivation, tout aussi essentielle, et
rendent justice à Germaine D

En 1927, Germaine Dulac essuie pourtant une véritable déconvenue. En association avec Antonin Artaud, elle tourne La coquille et le
clergyman qui déchaîne de véritables tollés.
(Existe en video )

http://www.dailymotion.com/related/x2qpwk/video/x2qq94_la-coquille-et-le-clergyman-22_creation?hmz=74616272656c61746564

http://www.wideo.fr/video/iLyROoaft7Hp.html

50
 Source Le cinéma en 1000 image.
TROIS DANS UN SOUS­SOL de Room qui « semble absorbé en premier lieu par l’attitude psychologique et physique des hommes envers les femmes. C’était
là le thème fondamental de son film le plus connu, Trois dans un sous­sol, qui fut bien accueilli dans la plupart des pays, bien qu’il n’ait pas été autorisé en
projection publique en Grande­Bretagne, même après que certaines coupures y eurent été effectuées. Cependant il fut projeté, en privé, à la Film Society, à
Londres, le 7 avril 1929. QuickTime™ et un
Le thème sociologique de Trois dans un sous­sol correspondait au mouvement général qui, avouant franchement l’égoïsme des hommes, tendait à élever le
décompresseur
sont requis pour visionner cette image.
niveau social des femmes. (…) Dans les deux premiers tiers de son traitement de l’éternel triangle, il atteignit presque la perfection, mais lorsque vint le moment
d’introduire une conception morale dans son film, il accepta de conférer à la femme un sentiment maternel banal et sentimental qui détruisait ainsi l’intensité
dramatique du film, mais réalisait son intention sociologique. De plus, il était évident que cette contradiction soudaine, qui donnait une faible conclusion à un
film   d’autre   part   brillant,   était   due   à   une   concession   à   la   politique   des   producteurs,   à   savoir,   décourager   l’avortement   en   Russie   (…)  »
(http://www.kinoglaz.fr/u_fiche_film.php?lang=fr&num=804 )
MORGANE LA SIRÈNE Léonce Perret (1927)
avec Claire de Lorez >>

1928

1928 L’avis conforme de la commission devenue paritaire, est exigé.

• On aurait pu croire à la fin de la censure locale. Que nenni. Cela n’induit en aucun cas la
disparition du pouvoir des maires.
Le régime de contrôle des films, la composition et la fonction de la COMMISSION est
modifiée par un décret du 18 février 1928, pris à l’instigation d’Edouard Herriot. La commission
devient paritaire, composée de 16 représentants de la profession et de 16 fonctionnaires, et
s’affranchit de l’omnipotence gouvernementale.
Cette composition devient d’autant plus importante que l’avis conforme de la commission est
exigé pour la délivrance ou non des visas.

• La loi de finances du 29 mars 1928 apporte un aval légal, notamment en limitant en ses articles
58 et 59 les pouvoirs d’interdiction des maires et préfets. ( Thèse de Lyon )51

L'ARGENTERROR: REFERENCE SOURCE NOT FOUND , 1928 Marcel L'Herbier. (Film composé en six
mille mètres par son auteur et réduit à trois mille par la volonté de l'éditeur). COUPURES

DANTE’S INFERNO 1928 (images ci-dessous, reprises dans de nombreux livres)

POMPIER DES FOLIES BERGÈRES, LE (1928)


“NUDE”

LA SYMPHONIE NUPTIALE The Wedding


March (1928) Erich Von Stroheim

QuickTime™ et un
décompresseur TIFF (non compressé)
sont requis pour visionner cette image.

51
(http://doc-iep.univ-lyon2.fr/Ressources/Documents/Etudiants/Memoires/detail-memoire.html?ID=805 ) ©Institut d'Etudes Politiques de
Lyon
1928 Congrès de l’union internationale des ligues féminines catholiques, La Haye :défini les bases
du futur Office Catholique du Cinéma.

LA PASSION DE JEANNE D'ARCERROR: REFERENCE SOURCE NOT FOUND, 1928, Carl Theodor
Dreyer
(« Une institution se plaint-elle d'un film ? on lui obéit sans hésitation ni murmures, comme ce fut le cas pour
La Passion de Jeanne d'Arc, où de nombreuses scènes furent enlevées sur la prière de l'archevêché. »)… « le
clergé allège quelques plans »Error: Reference source not found

DAWNERROR: REFERENCE SOURCE NOT FOUND, 1928 ( « Souvent, les ministres s'en mêlent. »).

LES ESPIONSERROR: REFERENCE SOURCE NOT FOUND, 1928, (Spione), Fritz Lang, (« La nationalité
des personnages fut changée »)

TEMPÊTE SUR L'ASIEERROR: REFERENCE SOURCE NOT FOUND, 1928 (Potomok Chingis-Khana),
soviétique réalisé par Vsevolod Pudovkin, (« en plus de nombreuses scènes censurées, la nationalité des deux
peuples furent changée »)

BEAU SABREURERROR: REFERENCE SOURCE NOT FOUND, 1928, TOTALEMENT INTERDIT

LE BÂILLONERROR: REFERENCE SOURCE NOT FOUND, 1928 the noose, avec Richard Barthelmess,
TOTALEMENT INTERDIT

LES DEUX TIMIDES 1928 R CLAIR « INTERDIT pour mauvais goût »Error: Reference source not found

CRISE 1928 ALL, PABST, COUPURES DE SCÈNES « acontant comment une femme tente de conquérir son
indépendance »Error: Reference source not found

1929

LA BOITE DE PANDORE - 1929


La censure dans le monde considère encore ce film aujourd’hui comme sulfureux !…
Certification : Germany Banned) (1933-1945) | Portugal :17 (original release) | Portugal Banned) (1936-1945) |
Portugal :M/12 (DVD rating) | Norway Banned) (1929) | UK :A (1929) | UK :PG (1993) | Australia :PG | USA :TV-PG
(TV rating) | Argentina :13 | Finland Banned) (1929) | Sweden Banned). (Source imdb)

JOURNAL D’UNE FILLE PERDUE 1929


Avec la « scandaleuse » Louise Brooks aux allures de garçonne. Montres des mœurs très
répréhensibles à cette époque (prostitution) (scène dans un bordel). Error: Reference source not
found

EROTIKON (1929) “NUDE”


tourné en Tchécoslovaquie par Gustav Machaty , qui réitérera d’ailleurs en 1933 avec Extase et sa fameuse scène
de nu féminin intégral dans laquelle Heddy Lamarr simule l’extase sexuelle. L’instauration de cette censure
permet finalement aux réalisateurs de se surpasser en créant un climat filmique d’autant plus propice à la
sensualité qu’il en brave les interdits.

1929 LOULOU le sujet où un père et son fils aiment la même femme est jugé indécent… remplacé par des
inter-titres où le fils devient un secrétaire.Error: Reference source not found

Why girls walk home (1929) “porno”

UN CHIEN ANDALOU (1929) “NUDE” … HORREUR ??


la séquence d’Un chien Andalou" (1928) de Louis Buñuel qu'on pourrait aussi appeler la première scène gore du
cinéma. On y voyait une lame de rasoirs scinder un oeil en deux (un oeil de boeuf). A part cette scène, le film est
plus une référence du cinéma surréaliste. Plans fétichistes

LES NOUVEAUX MESSIEURS 1929ERROR: REFERENCE SOURCE NOT FOUND,52 …INTERDICTION


MOMENTANÉE

« Dans ce film de Jacques Feyder, une danseuse du


corps de ballet de l'opéra est successivement la
maîtresse d'un parlementaire de droite et d'un
parlementaire de gauche qui devient ministre, puis,
après le renversement du gouvernement à l'initiative de
son rival, chargé de mission à la Société des Nations. Se
sentant sacrifiée au profit de la carrière politique de son
amant, la danseuse retourne auprès du parlementaire de
droite. Qualifié par Jacques Lourcelles de "satire très
modérée, un peu pâle du parlementarisme, considéré
globalement sans que la droite ou la gauche soient plus vilipendées l'une que l'autre". Le film fut
INTERDIT POUR "ATTEINTE À LA DIGNITÉ DU PARLEMENT ET DES MINISTRES ”. Les
scènes caricaturales dans l'hémicycle où des parlementaires en viennent aux mains semblent être celles
qui ont posé le plus problème. Le film sera toutefois autorisé avec quelques coupures trois mois après
son interdiction, comme ce fut souvent le cas. »Error: Reference source not found
PEAU-DE-PÊCHEERROR: REFERENCE SOURCE NOT FOUND ,1929 (Récemment encore, Jean Benoit-
Lévy se plaignait de ne plus reconnaître PEAU-DE-PÊCHE, lorsque son oeuvre passait dans les salles).

QUEEN KELLY (1929) Erich Von Stroheim surnommé « le marquis de Sade du cinéma » « Fétichisme du
sous-vêtement d’une pensionnaire d’un pensionnat… »

LA DIVINE CROISIÈRE 1929, de Julien DuvivierError: Reference source not found

ASPHALTE 1929Error: Reference source not found …COUPURE PAR LA CENSURE

« Escamotage d'une scène de séduction. Cette scène, la clef de voûte


du film en quelque sorte, a été censurée depuis sa présentation et
rend, de ce fait, l'intrigue moins plausible et les caractères moins
vraisemblables. » …Scène censurée >
(rôle de prostituée)

QuickTime™ et un
décompresseur TIFF (non compressé)
sont requis pour visionner cette image.

L’AGE D’OR 1930


« colère de l’extrême droite… Le film ne ressort qu’en 1981 ! »

52
 Article et images : http://www.bonnerkinemathek.de/filme/neuen_herren/neuen_herren.htm
***

LISTE alphabétique DE FILMS MUETS «CORRUPTEURS»


en France et dans le Monde
(106 films cités)

(en retrait les films dont l’impact en France n’est pas précisé)
A Daughter Of God, Annette Kellerman, 1916 LE BAIN DE LA PARISIENNE J Piron France. 1907
A fool there was, Theda Bara, 1914 LE CABINET DU DOCTEUR CALIGARI" de Robert Wiene
À L'ÉCU D'OR ou la Bonne Auberge 1908 1919
Am Abend 1910 LE COUCHER DE LA MARIÉE France 1896
ASPHALTE 1929 LE GOLEM de Paul Weneger. 1920
BAIGNADE INTERDITE (Baden Verboten). 1907 LE POMPIER DES FOLIES BERGÈRES 1928
BEAU SABREUR 1928 LES 10 COMMANDEMENTS Cecil B. DeMille 1923
Blanches 1913 LES DEUX TIMIDES R Clair 1928
Cabiria Giovanni Pastrone, 1913 LES ESPIONS Fritz Lang 1928
CASANOVA 1927 LES INCENDIAIRES Meliès, homme guillotiné (factice) 1901
CLEOPATRA Theda Bara 1917 LES NOUVEAUX MESSIEURS Jacques Feyder
COEUR FIDÈLE 1923 LES NUITS DE CHICAGO Sternberg, 1927
Crise All, Pabst 1928 LES QUATRE DIABLES 1911 R Dinesen 1911
Danse De Fatima1893 L'HEURE SUPRÊME 1927
Dante’s Inferno 1928 L'HOMME DU LARGE, Marcel Lherbier 1919
Dawn 1928 LI-HANG LE CRUEL 1919 MADAME DU BARRY, Lubitsch,
EMBRASSE-MOI IDIOT a fool there was 1915 1919
ENFER DE DANTE L, 1924 L'IMAGE de Jacques Feyder 1923
EROTIKON 1929 LOULOU 1929
Erotikon 1920 Maciste All’inferno 1925
EXÉCUTIONS CAPITALES PUBLIQUES Actualités MALE AND FEMALE, Cecile B de Mille1919
cinématographiques 1909 MARE NOSTRUM 1926
FILS DE FER BARBELÉS 1927 METROPOLIS 1927
FOLIES DE FEMMES Foolish Wives Erich Von Stroheim MORGANE LA SIRÈNE Léonce Perret 1927
1922 NAISSANCE D’UNE NATION 1915
FORFAITURE Cecil B. DeMille 1915 NANA 1927
Fredericus Rex 1922 Neptune’s daughter, , Annette Kellerman, 1914
HÔTEL IMPÉRIAL 1927 NÉRON ET AGRIPINE, Mario Caserini, 1914
HYPOCRITES 1915 NOSFERATU" 1922 de Murnau
INTOLÉRANCE, 1916 NUITS DE CHICAGO 1927
INTOLÉRANCES (1917) Octobre 1928
JOURNAL D’UNE FILLE PERDUE 1929 OCTOBRE Eisenstein 1927
L' Inferno, Giuseppe De Liguoro . 1911 PEAU-DE-PÊCHE 1929
L’AFFAIRE DREYFUS 1899 POTEMKIN 1925
L’AGE D’OR 1930 Pretect Your Doughter Protégez vos filles,
LA BANDE A L’AUTO GRISE 1912 1916
LA BOITE DE PANDORE 1929 QUATRE DIABLES LES du danois Robert Dienesen1911
LA CHAIR ET LE DIABLE 1926 QUEEN KELLY Erich Von Stroheim 1929
LA COQUILLE ET LE CLERGYMAN, Germaine Dulac, 1927 RICHESSES FLÉTRIES 1915
LA DIVINE CROISIÈRE de Julien Duvivier 1929 Serpentine Dance : image barrée et non
LA FEMME AU MASQUE, Mélies, Jeanne d’Alcy « première coupée ! 1894,…
pin-up »1897 Serpentine Dance 1907
LA FIN DE SAINT-PÉTERSBOURG Poudovkine 1927 SYMPHONIE NUPTIALE () d’Erich von Stroheim 1925
LA FOULE 1927 Tarzan Of The Apes Gordon Griffith 1918
LA GARÇONNE de Victor Margueritte. 1923 Tempete Sur L'asie Vsevolod Pudovkin 1928
LA LOI DES MONTAGNES Eric von Stroheim 1919 The Merry Widow Erich Von Stroheim 1925
La Mere , Poudovkine 1926 The Widow Jone (La veuve Jones) aka THE
LA NUIT DU 11 SEPTEMBRE 1917 KISS (Le baiser) 1896
LA PASSION DE JEANNE D'ARC Carl Theodor Dreyer 1928 The Winning Of Barbara Worth, 1926
LA RUE SANS JOIE , Georg Wilhelm Pabst 1925 Traffic in soules TRAFFIC D’AMES 1913
LA SORCELLERIE A TRAVERS LES AGES, Häxan 1922 UN CHIEN ANDALOU 1928
LA SYMPHONIE NUPTIALE The Wedding March Erich Von UN CHIEN ANDALOU 1929
Stroheim 1928 UNE MORT DE MARIE STUART1893
LA TRAGÉDIE DE LA RUE 1927 VILLAGE DU PÉCHÉ, film russe de Iwan Prawow, 1927
LA TRAGÉDIE DE LA RUE ALL, Bruno Rahn, 1927 Wege Zu Kraft Und Schönheit 1926
L'ARGENT Marcel L'Herbier 1928 Why girls walk home 1929
LE BÂILLON the noose 1928 WONDERS OF THE UNSEEN WORLD1927
LE BAIN DE LA PARISIENNE (Après le bal - Le tub) Georges
Méliès 1897
*
Conclusion

Cette infinitésimale revue d’une centaine de films muets ayant plus ou moins heurté les consciences des
trois premières décennies (1895-1928) du cinéma comportent déjà les éléments qui furent l’objet de la censure
officielle lors des quatre décennies suivantes (1929-1968). Reprenons en vrac ces éléments notés dans la liste
des films :

• Ceux qui heurtaient les consciences politiques et civique :


l’affaire Dreyfus, la saint-Barthelemy, l’uniforme allemand utilisé dans les films…
Les agressions contre l'autorité… l’atteinte à la dignité du Parlement et des ministres… la corruption d'un
gardien de prison…
Le mauvais exemple donné par les méfaits criminels : le pillage d'une bijouterie… la bande à Bonnot…
l'utilisation d'un couteau à cran d'arrêt…
Ou les scènes trop dramatiques : l'incendie d'un bouge… la déchéance d’une femme…
La religion était encore sacrée et les blasphèmes condamnés.

• Ceux qui heurtaient les consciences morales : SEXE & NUDITÉ.

LE SEXE, associé au pouvoir et à  l'argent.


On note des anathèmes contre : mœurs répréhensibles… scène d’orgie… un vieillard lubrique …
L’ érotisme latent… un baiser-scandale…
Les passages sulfureux… montrant que le désir est intimement lié à la sexualité … une scène de séduction
escamotée… Le fétichisme du sous-vêtement, etc…
Une main sous une jupe pu être…jugé salace par certaines ligues de vertus.

Les Rôles pervers de l’homme et de la femme : Les scènes ou un homme porte des vêtements de femme fut
coupé …Histoire d’une fille qui conquiert sa liberté… image d’une « vamp » séduisant et abandonnant ses
amants… Cette femme insatiable qui utilise le pouvoir de la sexualité pour piéger le héros malchanceux.

Nudité et religion ne font pas bon ménage, comme cette image iconoclaste d’une femme nue crucifiée.

La prostitution fait scandale, ainsi que les scènes dans un bordel…les maladies vénériennes…
Le genre pornographique existe des le début du cinéma, mais il est interdit et réservé aux maisons closes.

LA NUDITÉ
Il semble à cette époque que le nu —homme et femmes— qui apparaît dans certains films et la
représentation de personnages positifs n’est pas sanctionné : films exaltant le naturisme… simples ébats de
femmes nues, souvent dans la nature, sans sexualité… fille dansant légèrement dévêtue… seins nus
« historiques » soutenus par deux serpents …
On ne s’indigne pas de voir Tarzan à 7 ans, nu pendant la première moitié du film.
…Mais certaines BAIGNADES sont INTERDITES.

• Ceux qui heurtaient la sensibilité :


Scènes effrayantes… celles caractérisées pour leur « mauvais goût »… l’horreur de la mort et de la violence…
les scènes de torture… un homme guillotiné en place publique…
Les spectacles de haine, de racisme, d’incitation a la violence… de viol… certaines scènes trop " réalistes"… les
ambiances malsaines.

Le fantastique et l’épouvante est un genre peu développé, mais un film « plein de scènes de sorcellerie et des
démons, où Il y a des scènes de torture, une femme brûlée, et des religieuses devenant folles » peut faire l’objet
de rejet de l’opinion.

LES MINEURS ET LES FEMMES :


sans que le législateur ne se prononce, fait l’objet d’une certaine attention néanmoins. Certains parlent :
«d’interdire aux garçons et filles de moins de 18 ans » certains films ou de ne pas les montrer « aux femmes et
aux enfants ». Il faudra attendre 1946 pour qu’une interdiction aux mineurs soit instituée par la loi. Le rôle
éducatif des parents était sans doute plus strict en ce début de siècle et suffisait-il ?…

Tout ces éléments furent plus ou moins interdit ou coupé ! Notamment en raison des protestations des
spectateurs. Ils préfigurent la censure d’après la IIe guerre.

*
**
* * *

© Pierre Le Mascere — Libre de droit pour une utilisation non commerciale.

pierrelemaschere@gmail.com
ANNEXE
© Pierre Le Mascere — Libre de droit pour une utilisation non commerciale.

pierrelemaschere@gmail.com
ANNEXE FILMS 1946-1968
LISTES ALPHABETIQUES
Cf les listes chronologiques – Partie I

FILMS INTERDITS AUX MOINS DE 16 ANS

FILMS INTERDITS AUX MOINS DE 18 ANS
*
DEFINITIONS DES COTES MORALES 

TABLEAU COMPARATIF QUALITATIF DES COTES MORALES 1934 ~ 
1972

LISTE CHRONOLOGIQUE
DES FILMS COTE 4B&5

ANNEXE FILMS D’AVANT GUERRE


ATTENTION AUX JEUNES ENFANTS ! (1938)

MEILLEURS TITRES "PRE CODE" AMÉRICAINS

LE CODE DE PRODUCTION HAYS1930

LE CINEMA FRANCAIS SOUS L'OCCUPATION

MAGAZINES D’ÉPOQUE

ANNEXE FILMS MUETS


LISTE chronologique DE 100 FILMS MUETS «CORRUPTEURS»
FILMS MUETS REFUSÉS PAR LA CENSURE DU QUEBEC

ARCHIVES SECRÈTES DU CINÉMA FRANÇAIS, 1945-1975, Laurent Garreau.


ANNEXE
LISTES ALPHABETIQUES

FILMS INTERDITS AUX MOINS DE 16 ANS

DERNIÈRE LISTE OFFICIELLE (juillet 1959)
NB Les dates correspondent uax dates de sortie, et le visa de censure antérieur n’a pas été revu. LES DATES
PLACÉES APRÈS LE TIRE   : (sortie postérieure entre parenthèse) ; REP date d’analyse dans le repertoire,
donnant une indication de la datepossible du visa.
LISTE ALPHA­ CHRONOLOGIQUE
A 53   CAVALIERS   DU   CREPUSCULE 52 DEUX SOUS DE VIOLETTES
54 ADAM EST EVE (Les) (The sundowners) 52   DEUX   VERITES   (Les)   (Le   due
55   AH   !   LES   BELLES 52 CE COQUIN D'ANATOLE venta) (LA GRANDE VIE)
BACCHANTES 55 CELLULE 2455, COULOIR DE LA 55 DIABOLIQUES (Les)
60 AL CAPONE MORT (Cell. 2455 death row) 49   DICK   TRACY   CONTRE   LE
56 AMANT DE LADY CHATTER­ 53 CHAMBRE D'HOTEL (Cuarto de   GANG   (Dick  Tracy   meets  gruesome
LEY (L') hotel) gang) REP50
59 LES AMANTS 46   CHARCUTIER   DE 46   DILLINGER   (V.D.)   (Dillinger)
52   AMES   NUES   (Les)   (Dial MACHONVILLE (Le) REP47 50
1119) 53   CIBLE   HUMAINE   (La)   (The 52   DISCRETION   ASSUREE   (No
52 AMANTS MAUDITS (Les) gun­fighter) question asked)
53 AMOUR QUI TUE (L') (Todliche 54 CINQ SURVIVANTS (Les) (Five) 59 DRAGUEURS (Les)
Liebe) 53 CITE DES STUPEPIANTS (Lebbra 51   DUPONT­BARBES   (voir   Malou
50 ANGE ROUGE (L') bianca) de Montmartre)
52   ANGES   DE   LA   RUE   (Les) 55 CLANDESTINES (Les) 59 DU RIFIFI CHEZ LES FEMMES
(Angeles del arrabal) 48 CLOCHEMERLE 55 DU RIFIFI CHEZ LES HOMMES
53 ASPHALTE (Minderjährige) 54 COMPAGNES DE LA NUIT (Les)
56   ASSOCIATION   CRIMINELLE 48   CONFESSION   DANS   LA   NUIT E
(Big Combo) (Vanita) 48 ECHAFAUD PEUT ATTENDRE
51   ATTAQUE   DE   LA   MALLE 54   CONFESSION   D'UNE (L')
POSTE (L') (Rawhide) PECHERESSE (Die Sünderin) 51 ECHEC AU HOLD UP (U.S. mail)
52 AU CŒUR DE LA CASBAH 51 CORDE (La) (Rope) 51 ELLE (Sie) (56)
54 AU DIABLE LA VERTU 51 CORDE DE SABLE (La) (Rope of 59 EN CAS DE MALHEUR
51 AU P’TIT ZOUAVE sand) 51   ENFER   EST   A   LUI   (L')   (White
52   PETITE   AURORE   L’ENFANT 53   COURONNE   NOIRE   (La)   (La heat)
MARTYRE, (LA) corona negra) 59 ENNEMI PUBLIC (L')
59 AU SEUIL DE LA VIE (Nära livet) 59 COUSINS (Les) 52 ENTOLEUSE (L') (Honkutuslintu)
54 AVANT LE DELUGE 48  CREATURE  DU  DIABLE  (Dead 53 ESCLAVE (L')
men walk) 50 51  ESCLAVE  DU  GANG  (L')  (The
B 59 CRI DE TERREUR (Cry Terror) damned don't cry)
51 BAGNARD (Le) 55 CRIME AU CONCERT MAYOL
53 BAGNE DES FILLES PERDUES 49   CRIME   DE   SANG­FROID   (A 48   ESCLAVES   DU   DESIR   (Les)
(Le) (Carcel de mujeres) sangre fria) (Child bride)
59 BAL DE NUIT 44   CRIME   ET   CHÂTIMENT 56 ET DIEU CREA LA FEMME.
56 BANDIT (Le) (Il bandito) (1944) ? FILMS DE 38?
53   BANNIS   DE   LA   SIERRA   (Les) 47   CRIME   ET   CHATIMENT F
(Outcast of Pokerfiat) (1948) REP 48 56   FACE   AU   CRIME   (Crime   in   the
37   BAS­FONDS   (Les) 54   CRY   VENGEANCE   (LA Streck).
rep. 47 50  VENGEANCE DE SCARFACE) 48   FANTOMAS   CONTRE
39   BETE   HUMAINE FANTOMAS
(La) 47 50 D 52 FANTOME DE LA MOMIE (Le)
56   BOB   LE 54 DANGERS DU DESIR (Les) (Eva (Mummys ghost)
FLAMBEUR und der frauenartz) (51) 55   FANTOME   DE   LA   RUE
52 BOITE DE NUIT 56   DANSEUSES   DE   L'AMOUR MORGUE   (Le)   (The   Phantom   of   the
(Les)   (The   famous   Hollywood   Bur­ Morgue street)
55 BONNES A TUER lesque) 59   FAUSSES   HONTES   (Les)
58 BONNE TISANE (La) 48 DEDEE D'ANVERS (Woruber man nicht spnicht) (60)
59 BRIGADE DES MOEURS rep50 53 FAUSSES PUDEURS (Les) (Mom
51   BRIGADE   DES   STUPEFIANTS 52 DE MINUIT A L'AUBE (Between and dad)
(La) (Port of New York) midnight and dawn) 52 FAUVE EN LIBERTE (Le) (Kiss to
53   BRIGADE   VOLANTE   (Il 57 DEMI­SELS (Les). morrow goodbye)
Bivio). 53   DERNIER   RENDEZ­VOUS 42 FELINE (La) (Cat people) 
(Ultimo iiicontro) 52   FEMME   A   ABATTRE   (La)   (The
C 51 DEPRAVEES (So young so bad) enforcer)
42 CAID (Le) (The big shot) 50 59 54 DES MONSTRES ATTAQUENT 38   FEMME   DU   BOULANGER   (La)
58 CALL­GIRLS LA  VILLE (Them) REP50 47
52 CAP DE L'ESPERANCE (Le) 49   DEUX   NIGAUDS   CONTRE 50   FEMME   QUE   J'AI   AIMEE   (La)
48 CARREFOUR DU CRIME FRANKENSTEIN   (Abbot   and (La mujer que yo ame)
56 CASANOVA Costello meet Frankenstein) 59 FEMMES DISPARAISSENT (Des)
53 FEMMES EN CAGE (Caged) 59 ILE DU BOUT DU MONDE (L') 51   MALOU   DE   MONTMARTRE
54   FEMMES   INTERDITES   (Sensua­ 49   IL   PLEUT   TOUJOURS   LE   DI­ (dit « Dupont­Barbès »)
lidad) MANCHE   (It   always   rain   on 51
55 FEU DANS LA PEAU (Le) Sunday)50 MANEGES
57 FILLE ELISA (La). 52 ILS ETAIENT CINQ (interdit seu­ 50
59 FILLES A SOLDATS lement pour les territoires d'outre­mer) 52 MARA, FILLE SAUVAGE (Il bri­
54 FILLES DANS LA NUIT (Girls in 56 IMPASSE DES VERTUS gante Musolino)
the night) 60 IMPUDEUR (Liebe kaun wie gift 58 MARCHANDS DE FILLES
53   FINI   DE   RIRE   (His   kind   of sein) 54   MARCHANDES
woman) 55 IMPURES (Les) D'ILLUSIONS
49   FOSSE   AUX   SERPENTS   (La) 51   INCIDENT   DE   FRONTIERES 51   MARCHE   DE   BRUTES   (Raw
(Snake Pit) (Border incident) Deal) 50
51   FORBANS   DE   LA   NUIT   (Les) 52 INCONNU DU NORD­EXPRESS 54   MARIHUANA     (PLAISIRS
(Night and the city) (L') (Strangers on a train) INTERDITS)
58   FRANKENSTEIN   S’EST 55 INTERDIT DE SEJOUR 52   MARK   DIXON   DETECTIVE
ÉCHAPPÉ (Where the side­Walk ends)
60 FRANKENSTEIN 1970 J 58   MARQUE   (La)   (TERRE
57   FRANKENSTEIN   RENCONTRE  48 J'AI EPOUSE UN HORS ­  LA ­ LOI CONTRE SATELLITE)
LE   LOUP  ­  GAROU   (Frankenstein (The bad man from Tomstone) 54   MATERNITE
meet the Wolfman) 49   J'AI   TUE   JESS   JAMES   (I   shot CLANDESTINE
56 FUREUR DE VIVRE (La) (Rebel Jesse James) 49 MAYA
Without a Cause) 48 JE SUIS UN FUGITIF (They made 58 MEFIEZ­VOUS FILLETTES
53 FUREUR SUR LA VILLE (Sound me a fugitive)50 53 MEME LES ASSASSINS TREM­
of fury) 47   JEUNESSE   PERDUE   (Gioventu BLENT (Split second)
 per duta) 51   MENACE  DANS   LA  NUIT   (He
G ran all the way)
60 GANG DES FILLES (Girls on the 59 JE VEUX VIVRE (I want to live) 47 MIROIR
loose) 59   J'IRAI   CRACHER   SUR   VOS 52     M.   LE   MAUDIT   («   M   »)   de   J.
48   GANG   DES   TUEURS   (V.D.) TOMBES Losey
(Brighton rock) rep50 56 JOE MACBETH (joe la mitraille) 56 MOME PIGALLE (La)
57 GARÇONNE (La). 57 JUSQU'AU DERNIER. 54 MONIKA (Sommaren med Monika)
59 GENIE DU MAL (Compulsion) 56 M'SIEUR LA CAILLE
52   GENTLEMAN   CAMBRIOLEUR L 56 MULATRESSE (La) (La Mulata)
(The great jewel robber) 52   MYSTERE   DE   LA   PLAGE
52 GIBIER DE POTENCE 48  LIENS  DU  PASSE  (Les)  (I  love PERDUE (Le) (Mystery street)
55 GRAINE DE VIOLENCE (Black­ trouble)
board Jungle) 58   LOI   DES   GANGS   (La)   (Steel N
41 GRIFFE D'ACIER (The iron claw, Jungle). 5. NAISSANCE (C.M. Français) 
1er épisode) 56 LOI DES RUES (La). 49 NANA 50
56 LE LONG DES TROTTOIRS. 54 NEIGE ETAIT SALE (La) 
H 52   LOS 56 NEW­YORK CONFIDENTIAL 
50   HACHISCH,   LA   DROGUE   QUI OLVIDADOS   (PITIÉ 58 NUIT BESTIALE 
TUE (Marihuana) POUR EUX)  56   NUIT   DU   CHASSEUR   (La)
51 HOMME A LA CICATRICE (L') 54 LOUVE DE CALABRE (La) (La (Night of the hunter)
(Silent Dust) iupa)
53   HOMME   A   L'AFFUT   (L')   (The 53   LUCRECE o
snipper) BORGIA   (1935 50 OBSEDE (L') (O.K. Ionty) 51
54 HOMME AU MASQUE DE CIRE ÉGALEMENT?) 41 OR QUI TUE (L') (The iron claw,
(L') (Flouse of Wax) 2e épisode)
54 HOMME EN NOIR (L') (The dark M 60 OTAGE DU GANG (L')
man)
59 HOMME H (L') (H Man) 58   MADEMOISELLE P
36 HOMME SANS VISAGE (L') (Pre­ STRIP­TEASE 57   PARDONNEZ   NOS
view murder mystery) 52 MAIN NOIRE (La) (Black hand) OFFENSES.
56 HOMME TRAQUE (L') 51   MAIN   QUI   VENGE   (La)   (Dark 58 PARIS CLANDESTIN
56 HOTEL DU RENDEZ­VOUS (Tua city)  56 PAS DE PITIE POUR LES CAVES
per la vita) 53   MAISON   DE   RENDEZ­VOUS 55   PAS   DE   SOURIS   DANS   LE
(Aventurera) BIZESS
I 51 MAITRES NAGEURS (Les)
48 PAS D'ORCHIDEES POUR MISS 51   REVOLTES   DE   FOLSOM 52   TRAQUENARD   (Le)
BLANDISH   (No   orchids   for   Miss PRISON   (Les)   (Inside   the   walls   of (Trapped)
Blandish)50 Folsom Prison) 59 TRIPES AU SOLEIL (Les)
48 PASSEURS D'OR 50 54   REVOLTES   DE   LA   CELLULE 59   TROISIEME   SEXE   (Das   Dritte
58 PASSION JUVENILE 11 (Les) (Riot in cell block 11) 'Geschlacht)
5. PIERRE ET IRENE (C. M.). 56   REVOLTE   DES   PENDUS   (La) 59 TROTTOIR (Le)
52 PITIE POUR EUX (Los Olvidados) (Rebellion de los Colgados) 57   TU  ENFANTERAS   SANS  DOU­
58 PLAISIRS A VENDRE 49 RIZ AMER (Riso amaro) LEUR (C. M.).
56 POSSEDEES (Les) 49   ROSE   DU   CRIME   (La)   (Mors 53 TUEURS DE MADRID (Les) (Bri­
59 POUPEES DU VICE (Les) Rose)  gada criminal)
49 POUR TOI J'AI TUE (Criss cross) 57 ROUGE EST MIS (Le).
52 P... RESPECTUEUSE 50 RUE (La) (Gatan) U
58 P... SENTIMENTALE (La) 45 RUE ROUGE (La) (Scarlet Street) 49   UNE   INCROYABLE
46   PRINCESSE   DES   FAUBOURGS rep47 HISTOIRE (The window)
rep48 57 RUE DE LA HONTE 58 UNE MANCHE ET LA BELLE
(Afsporet) 51   RUE   DES   FILLES   PERDUES 48 UNE SI JOLIE PETITE PLAGE
59 PRISON (Fangelse) (La) (Kungsgatan) 49 UN HOMME MARCHE DANS LA
59 PRISONS DE FEMMES 55   RUE   DES   BOUCHES­PEINTES VILLE
50 PROIE (La) (Cry of the city) (La)
56   PROMESSES   DANGEREUSES 51  RUE  DES  SAUSSAIES  (onze  rue
(les)  des saussaie) V
47 RUMEURS 58   VALLE   DE   LA   TERREUR
Q (Camino Cortado)
50 QUAI DE GRENELLE s 54 VENDREDI 13 (Black Friday)
38   QUAI   DES 58   VENGEANCE   DE   SCARFACE
BRUMES rep50 57   SADIQUE   DE   L'AUTOROUTE (La) (Cry Vengeance).
58 QUAND LA FEMME S'EN MELE (Le). 56 VOICI LE TEMPS DES ASSAS­
57 QUAND LA JUNGLE S'EVEILLE 56   SALAUDS   VONT   EN   ENFER SINS.
(Comen beast of the Amazon). (Les) 52 VOLET CLOS (Persiane chiuse)
51   QUAND   LA   VILLE   DORT   (The 49 SANG DES BETES (Le) (CM)
Asphalt Jungle) 48 SANG ET VOLUPTE (Santa) w
52   QUARTIER   INTERDIT 51 SAVOIR (Bob and Sally)
(Victimas del Pecado) 59 SECRET PROFESSIONNEL 51 WINCHESTER 73
59   QUATRE   CENTS   COUPS 51 SENSUALITE (Eva) 52   WITHOUT
(Les) 52 SERENADE AU BOURREAU WARNING
50   QUATRIEME 55 SERIE NOIRE
COMMANDEMENT   (Le)   (Das 52 SERGIL CHEZ LES FILLES
vierte gebot) 52   SPECTRE   DE   FRANKENSTEIN
53   QUATRIEME   HOMME   (Le) (Le) (Ghost of Frankenstein)
(Secret four) 56   SUR   LA   TRACE   DU   CRIME
(Rogue Cop)
R
T
56 RACINES (Raices) 37   TAMARA   LA
58   RAFALE   DE   LA   DERNIERE COMPLAISANTE rep47
CHANCE (The last mile) 57
58 RAFLES SUR LA VILLE TARENTULA 
54 RAGE AU CORPS (La) 52   TEMOIN   DE   LA   DERNIERE
55 RATS (Les) (Die Ratten) HEURE (Le) (Highway 301)
55   RAZZIA   SUR   LA 59   TETE   CONTRE   LES   MURS
CHNOUF (La)
54   REGLEMENT   DE   COMPTES 54 TOUCHEZ PAS AU GRISBI
(Big heat) 52   TRAFIC   EN   HAUTE   MER   (The
52 RENDEZ­VOUS AVEC PARIS breaking point)
58   REVANCHE   DE 38 TRAGEDIE IMPERIALE
FRANKENSTEIN (La) rep47
56 REVANCHE DE LA CREATURE 54 TRAITE DES BLANCHES (Tratta
(La). delle bianche)
FILMS INTERDITS AUX MOINS DE 18 ANS
271 À LA DATE DU ler JANVIER 1968 
LISTE ALPHABETIQUE

A CHACAL   TRAQUE   LES   FILLES ET   SATAN   CONDUIT   LE   BAL


A BELLES DENTS _1966 (LE) _1967 _1962
A BOUT DE NERFS _1960 CHANTAGE A SOHO _1960 ETRANGE DESIR _1966
A BOUT DE SOUFFLE  _1959 CHIENS   DANS   LA   NUIT   (LES) ETRANGE OBSESSION (L') _1960
A BOUT PORTANT  _1964 _1964 EVE   ET   LES   BONNES
A COEUR JOIE  _1967) CHUTE DUN CAID (LA) _1960 POMMES_1966
ABO   EL   CHOUL   (Le   loup   garou) CINQ FILLES EN FURIE  _1963 FACE A FACE  _1967
_1960 CIRQUE DES HORREURS 5 _1960 FAUSSES INGENUES (LES) _1960
ACCATONE   _1962 COLLECTIONNEUSE  _1967 FEMME   A   TRAVERS   LE   MONDE
ADUAET SES COMPAGNES _1961 COMMENT LES SEDUIRE _1962
AFFAIRE DE COUR  _1967 _1967 FEMME AUX ABOIS (UNE) _1967
AGENT   077   OPERATION   SEXY CONNECTION (THE) _1961 FEMME NUE ET SATAN (LA) _1959
_1965 CORPS ET LE FOUET (LE) _1963 FEMME SANGSUE (LA) _1960
AGENT   ZS75  ­  MISSION CORPS SANS VOILES _1962 FEMMES VAMPIRES _1966
DESESPEREE  _1965 COUPLE (UN) _1959 FEU DE DIEU _1967
AI MEK _1966 CREDO DE LA VIOLENCE _1967 FILLE AU MONOKINI (LA) _1964
AMITIES   PARTICULIERES   (LES) CRI DE LA CHAIR (LE) _1962 FILLE AUX YEUX D'OR  _1960
_1963 CRI DES NUDISTES _1965 FILLE DE FRANKEINSTE1N  _1960
AMOUR A LA CHAINE (L') _1959 CRIMINAL SEXY _1963 FILLE DE FRAUDEURS _1963
AMOUR C'EST MON METIER  (L'). CRIMINELS (LES) _1961 FILLE DU PIREE  _1967
_1959 CUREE (LA) _1966 FILLES   DU   DIEU   SOLEIL   (LES)
AMOUR EN 4 DIMENSIONS  (L') D _1964
_1966 DANSEUSES   DU   DESIR   (LES) FILLES ET GANGSTERS  _1963
AMOUR LIBRE (L') _1967 _1966 FILLES SANS VOILES  _1964
AMOUR PRIMITIF (L') _1966 DARLING  _1966 FILLES SEMENT LE VENT  _1960
AMOUREUX (LES) _1966 DE L'AMOUR  _1963 FILLES SEXY DE NUIT  _1962
ANGES DE L'ENFER _1967 DEAR JOHN  _1967 FIN DUN VOYOU  _1960
ANGES SAUVAGES (LES) _1967 DEMONS DE MINUIT (LES) _1961 FLEUR DE L'AGE (LA) _1959
AQUA SEX_1966 DESARROIS   DE   L’ELEVE   FLUIDE MORTEL  _1959
ARIZONA COLT _1967 TOERLESS (LES) _1965 FRANGINES  _1959
AU BOUT DE LA NUIT _1961 DETOURNEMENT   DE   MINEURS FURIA DU DESIR _1965
B _1959 GH
B.ELLE.DE JOUR _1967 DETRAQUES (LES) _1967 GALIA _1964
BAIE DU DESIR _1964 DEUX OU TROIS CHOSES  QUE JE GANG DESCEND SUR LA  VILLE
BALCON (LE) _1962 SAIS D'ELLE _1967 (LE) _1963
BEATNIKS (LES) _1960 DEUXIEME SOUFFLE (LE) _1966 GARÇONS (LES) _1959
BEL ANTONIO (LE) _1960 DIABOLIQUE   DOCTEUR   Z   (LE) GODELUREAUX (LES) _1960
BLONDE ET LES NUS _1967 GUEULE   COMME   LA   MIENNE
DE SOHO  (LA) _1961 DIXIEME   FEMME   DE   BARBE   (UNE) _1959
BLOUSONS   DORES   (ex   Douce BLEUE (LA) _1960 HAMBOURG, QUARTIER 
violence) _1960 DOCTEUR SEX  _1967 RESERVE _1967
BONHEUR (LE) _1964 DOUCEUR DE VIVRE (LA) _1959 HARLEM STORY _1964
BONNES FEMMES (LES) _1959 DOUX   OISEAU   DE   JEUNESSE HERITIER D'AL CAPONE _1962
BRIGADE ANTI­GANGS _1946 ? _1962 HITLER, CONNAIS PAS _1962
C DRAME DANS UN MIROIR  _1960 HOMICIDE _1961
ÇA C'EST PASSE A ROME   _1960 D'UN AMERICAIN A PARIS) _1963 HOMME A LA PEAU DE  SERPENT
CALL­GIRLS 66 _1965 EF _1960
CALTIKI,   LE   MONSTRE   EFFROYABLE SECRET DU  HOMME QUI A TROP PARLE  (L')
IMMORTEL _1960 HICHCOCK (L') _1962 _1964
CE MONDE INTERDIT _1963 ENFER DANS LA PEAU _1961 HOMME QUI RIT (L') _1965
CELIBATAIRES A LA RECHERCHE ENNUI (L') _1964 HOMME, LA FEMME ET LE  DESIR
DE L’EROTISME_1966  ET   LA   FEMME   CREA   L'AMOUR _1967
CERCLE VICIEUX (LE) _1959 _1964 HORRIBLE   DOCTEUR   ORLOF
CES   FEMMES   QUE   L'ON   CROIT ET   POUR   QUELQUES   DOLLARS _1963 
FACILES _1964 DE PLUS  _1966 IJ
ILS SONT NUS _1966 NYMPHETTES (LES) _1960 SOURCE (LA) _1960
IMPASSE   AUX   VIOLENCES   (L') OGRESSES (LES) _1967 SPECTRE   DU   PROF.
_1960 ONIBABA  _1965 HICHCOCK(LE) _1963
INCROYABLE VERITE (L') _1964 ORGIES  _1966 STRIP POKER _1967
INTERROGATOIRE SECRET _1961 ORGIES DU DR ORLOFF  _1967 STRIP­TEASE _1962
INTRUS (L') _1950 OSCAR WILDE _1960 STRIP­TEASEUSES (LES) _1963
JACK L'EVENTREUR  _1959 PARADIS   DES   NUDISTES   (LE) SUPERMAN   CONTRE   LES
JALOUSIE SEXUELLE _1967 _1963 FEMMES VAMPIRES _1966
JEUNES APHRODITE5IS _1967 PARIS EROTICA (24 HEURES _19 SUZANNE   SIMONIN   LA
JEUNESSE DE NUIT23 _1961 PARIS SECRET _1965 RELIGIEUSE DE DIDEROT _1967
JEUX DE NUIT _1966 PAS   D'ORCHIDEES   POUR   LE TU
JEUX PRECOCES _1960 SHÉRIF_1967 TECHNIQUE   D'UN   MEURTRE
JULES ET JIM  _1964  PAVE DE PARIS (LE) _1959 _1967
JUMENT VERTE (LA) _1959 PERSONNA  _1967 TEMOIN DE VIOLENCE _1964
K 17 ATTAQUE A L'AUBE  _1967 PETITS CHATS (LES) _1959 TEMOINDOIT   ETRE   ASSASSINE
KLM PEUR ET L'AMOUR (LA) _1967 _1960
LACHES VIVENT D'ESPOIR _1959 PIANOS MECANIQUES (LES) _1965 TEMPS DU CHÂTIMENT  _1961
LANTERNES ROUGES (LES) _1964 PIERROT­LE­FOU  _1964 TOKYORAMA   (Les   nuits   de   Tokyo)
LIAISONS   COUPABLES   (LES) PLAGE DU DESIR (LA) _1962 _1964
_1963 PLAYS­GIRLS  _1967 TRAITE   DES   BLANCHES   (LA)
LIAISONS   DOUTEUSES   (LES) POINGS   DANS   LA   POCHE   (LES) _1965
_1964 _1964 TRANS­EUROP­EXPRESS _1967
LIBIDO. _1965 POUPEES D'AMOUR (LES) _1961 TREZIEME CAPRICE _1967
MA SOEUR MON AMOUR  _1966 POUPEES DU PLAISIR  _1967 TRICHEUSE (LA) _1961
MADEMOISELLE _1966 POUPEES LES  _1966 TROTTOIR DU VICE (LE) _1963
MAIN CHAUDE (LA) _1959 POUR LE CHERIFF  _1967 UN CERTAIN DESIR  _1966
MALAK WA CHITANE _1960 POUR MESSIEURS SEULS  _196 UN   ETRANGER   FRAPPE   A   LA
MALFAITEURS (LES)IS _1962 POUR MESSIEURS SEULS  _1967 PORTE  _1963
MASCULIN.FEMININ. _1965 PRENDS­LA PAR SURPRISE _1967 UN MONDE NOUVEAU _1965
MEURTRE PAR PROCURATION PROPRIETE PRIVEE _1960 UNE   FEMME   DANS   UNE   CAGE
_1964 PSYCHOSE _1960 _1964 
MEURTRES   SOUS   CONTRAT PUITS   AUX   TROIS   VER1TES   (LE) UNE   FEMME   EN   BLANC   SE
_1960 _1961 REVOLTE _1965
MINIKINI STORY  _1967 QRS UNE FEMME MARIEE _1964
MITRAILLETTE KELLY  _1960 QUATRIEME SEXE (LE) _1962 UNE FILLE A LA DERIVE _1963
MOME AUX DOLLARS _1966 RAGE DE VIVRE _1959 UNE GARCE INCONSCIENTE _1966
MONDE DE NUIT N° 3 _1965 RATS DU TROTTOIRS (LES) _1965 UNIVERS DE NUIT  _1963
MONDE SANS VOILES  _1964 REGATES   DE   SAN   FRANCISCO UNIVERS INTERDIT _1964
MONSTRE DE VENISE (LE) _1965 _1958 VWXYZ
MONSTRES   DES   ABIMES   (LES) REPOS DU GUERRIER (LE) _1960 V:   24   HEURES   DUN
_1959 REPULSION _1966 AMERICAIN   A   PARIS
MONSTRES   INVISIBLES   (LES) REVANCHE   DU   SICILIEN   (LA) (PARIS EROTICA) _1965
_1960 _1963 VENT FROID EN ETE (UN) _1960
MORT DANS LE FILET  _1960 RONDE (LA) _1963 VENUS INTERDITES _1966
N OP RUMEUR (LA) _1962 VICE ET LA VERTU (LE) _1961
NERFS A VIF (LES) _1962 SAINTES­NITOUCHES (LES) _1962 VICTIME _1962
NUIT DES ALIGATORS (LA) _1967 SCANDALE (LE) _1967 VIERGES (LES) _1963
NUIT   DES   TRAQUES   (LA)     (­16) SCANDALE   CHRISTINE   KELLER VILLE SANS PITIE _1961
_1958 (LE) _1963 VIOL (LE) _1967
NUIT DES VAMPIRES  _1967 SCORPIO RISING _1964 VIOLENCE A JERICO _1967
NUIT DU DESIR (LA) _1961 SEXY _1963 VIOLENCE DANS LA NUIT _1964
NUIT   LA   PLUS   CHAUDE   (LA) SEXY A HAUTE TENSION  _1964 VIOLENCE DU DESIR _1966
_1967 SEXY GANG _1967 VIRIDIANA _1961
NUIT   LA   PLUS   LONGUE   (LA) SEXY SUPER­INTERDIT _1963 VISAGE DU PLAISIR (LE) _1962
_1965 SEXY­GIRLS _1963 VIVRE A TOUT PRIX _1967
NUITS CHAUDES D'ORIENT  _1964 SEXY­INTERDIT _1963 VIVRE SA VIE _1962
NUITS   CHAUDES   ET   NYLONS SEXY­MONDIAL _1964 VOYEUR (LE) _1960
NOIRS _1962 SEXY­PARTY _1966
NUITS DE L'EPOUVANTE  _1967 SEXY­SHOW _1964
NUITS FRENETIQUES (LES) _1962 SILENCE (LE) _1964
NUITS ORIENTALES  _1960 SIX   FEMMES   POUR   L'ASSASSIN
NUITS SCANDALEUSES _1966 _1964
NUS AU SOLEIL (LES) _1963 SOLEIL NOIR  _1966
COTES MORALES

ÉVOLUTION DES COTES MORALES

L’intitulé et la définition des cotes évoluent avec le temps : d’une pression culpabilisante… à un
« conseil » plus éclairé par la qualité des films et en fonction de l’éducation cinématographique des spectateurs.

1.Les intitulés

Un certain nombre de films indiqués dans la liste générale comportent l'ancienne cotation. Nous
donnons à leur sujet un tableau comparatif avec les cotes actuelles. (2 colonnes de droite : Analyse des films
1969)

TABLEAU COMPARATIF des intitulés

Années 1950 Ancienne cotation  années 60 Nouvelle cotation 1969


3 : FILMS VISIBLES PAR TOUS FAMILLE TOUS
3B FILMS VISIBLES PAR TOUS, ADULTES   ET ADULTES ADOLESCENTS
MALGRÉ CERAINS ÉLÉMENTS MOINS
INDIQUES POUR LES ENFANTS ADOLESCENTS
4 : FILMS POUR ADULTES
ADULTES 18 ans
1959 [4 S : pour salles sélectionnées :
FILMS STRICTEMENT POUR ADULTES.]
STRICTEMENT   POUR ADULTES
ADULTES
4 A : FILMS POUR ADULTES, AVEC
RÉSERVES
ADULTES   AVEC (4A)
RESERVES
(Quasi interdiction aux adultes !)
EXPRESSES RESERVES EXPRESSES   RESERVES
4 B : A DÉCONSEILLER A DECONSEILLER (4B) (4B)
5 : PAR DISCIPLINE CHRÉTIENNE,IL EST
DEMANDÉ DE SABSTENIR
A REJETER (5) A NE PAS VOIR (5)
D'ALLER VOIR LES FILMS COTÉS 5
Les films peuvent également subir des coupures par les projectionnistes dans des salles de
province :
[" c" indique la nécessité de coupure pour une cote (4/4c) ; ou le retour à une cote inférieure en cas de coupure (4/3Bc).

2.Les définitions

La définition de ces cotes évolue également. Les 6 types sont présentés dans leurs versions (selon les
couleurs) 1950­1960, 1967, 1968 et 1972, les unes en dessous des autres.

On voit apparaître également, vers 1967 : LA VALEUR CULTURELLE ET ARTISTIQUE de
1 à 4 étoiles : * ASSEZ BIEN ; **  BIEN ; *** TRES BIEN ; **** EXCELLENT. 
Ces étoiles viennent édulcorer un peu la « pression » morale.

1953 - 1960 LES COTES MORALES DE LA C.C.C. (1934)

3 : FILMS VISIBLES PAR TOUS


Films visibles par tous, même par les enfants non accompagnés.
Films à but récréatif ou éducatif ne pouvant exercer aucune influence délétère même sur les enfants
et les adolescent.
Les détails anti-éducatifs ne sont tolérés que lorsqu'ils sont dûment corrigéspar le contexte ou
vraiment sous importance dans un ensemble sain. Les manifestations sentimentales ne sont admises
que dans la mesure ou elles n'étonneraient pas dans la vie familiale.

NOUVELLE NOMENCLATURE DES APPRECIATIONS MORALES


Voici la définition de chacune de ces 7 catégories (suivie des abréviations utilisées pour les listes
répertoriées).
VISIBLE EN FAMILLE (Fam.)
Films dans l'ensemble récréatifs ou éducatifs. Un certain nombre sont visibles par les enfants sans
qu'il soit besoin de commentaire; pour d'autres, les parents ou les éducateurs auront sans doute ?x
donner quelques explications.
NOTA : Les films qui peuvent être vus par des enfants non accompagnés sont signalés dans la
Revue « CINEMA ET TELECINEMA ., ­ tout spécialement à l'intention des personnes prenant
l'initiative d'organiser des séances pour enfants.

1967   LA VALEUR CULTURELLE ET ARTISTIQUE   des films ayant une appréciation morale positive est


indiquée le cas échéant au moyen d'étoiles placées avant le titre
* ASSEZ BIEN **  BIEN ***  TRES BIEN **** EXCELLENT
1968 Nouvelle Nomenclature des Informations Cinématographiques
de la C.E.R.T.
FILMS VISIBLES ÉGALEMENT PAR LES ENFANTS.

La valeur culturelle et artistique des films est indiquée
1°) par les étoiles placées avant le titre
2°) éventuellement par la mention placée avant le titre
"SA." (Spectateur averti) ­ pour les films d'un abord difficile, dont la valeur psychologique, culturelle ou
esthétique ne peut être appréciée sans une réelle culture cinématographique.
REMARQUE IMPORTANTE
Les sigles entre parenthèses (4A, 4B, 5) sont des indications destinées aux professionnels.

 1972 "NOUVELLE TERMINOLOGIE" OCFC


TOUS

3B FILMS VISIBLES PAR TOUS, MALGRÉ CERAINS ÉLÉMENTS


MOINS INDIQUES POUR LES ENFANTS
Films où les parents auront sans doute à fournir quelque explication éducatrice en raison qu'ils posent
ou des situations qui réclament une mise au point.
Films dont les thèses ne peuvent inciter les jeunes, ni explicitement ni implicitement, au mépris de la
loi, de l'autorité ou de la morale.
Les détails ne peuvent choquer les enfants normaux, éduqués sainement dans leur famille. Les
manifestations de l'amour (dialogues, chansons, images) demeurent discrètes. Les toilettes et les
attitudes ne peuvent troubles sérieusement les adolescents.

NOUVELLE NOMENCLATURE DES APPRECIATIONS MORALES


POUR ADULTES ET ADOLESCENTS (Adu. Ado.)
Films d'action, d'aventures ou d'évasion. Les violences sont « relativement » modérées et les
situations   irrégulières   présentées   d'une   manière   discrète   sont   désapprouvées   plus   ou   moins
explicitement'. Les éléments positifs dominent.

1968 Nouvelle Nomenclature des Informations Cinématographiques


de la C.E.R.T.
ADULTES ET ADOLESCENTS (13 ans ou 16 ans)
Les éléments positifs dominent.
Les violences  « relativement  » modérées et  les situations irrégulières sont présentées
d'une manière discrète.

1972 "NOUVELLE TERMINOLOGIE" OCFC


ADULTE ADOLESCENTS

4 : FILMS POUR ADULTES


Films ne convenant pas aux enfants ni généralement aux adolescents.
Les adultes n'en tirent pas d'impression malsaine, à condition de vouloir réfléchir et réagir.
Ces films décrivent la vie telle qu'elle est, avec ses misères et ses tares, toutefois celles-ci sont
montrées sous un jour sympathique, mais plutôt désapprouvé. Les éléments bons dominent et aucun
élément mauvais n'est intolérable.
On classera notamment dans cette catégorie les films dont la valeur récréative atténue, pour les
adultes un peu expérimentés, l'absence de portée morale et les films qui présentent de images
réalistes dont l'effet bénin sur les adultes, serait néfaste sur les enfants et parfois les adolescents.

4 S : FILMS STRICTEMENT POUR ADULTES


[1959 ; pour salles Sélectionnées]

NOUVELLE NOMENCLATURE DES APPRECIATIONS MORALES


POUR ADULTES (Adu.)
Ces films abordent des thèmes qui exigent une certaine maturité. L'impression d'ensemble est
positive.

  1968 Nouvelle Nomenclature des Informations Cinématographiques


de la C.E.R.T.
ADULTES (18 ans ou 4A)
Les thèmes abordés exigent une certaine maturité. L'impression d'ensembe est positive,
mais certains de ces films nécessitent des réserves en raison de leur traitement, images,
thèmes ou dialogues.
 
1972 "NOUVELLE TERMINOLOGIE" OCFC
ADULTE

4 A : FILMS POUR ADULTES, AVEC RÉSERVES


Films ne convenant jamais aux adolescents. Cette catégorie de films ne sera pas programmée dans
les salle à caractère familial.
Ces films présentent quelques bons éléments, mais les éléments mauvais ne sont pas explicitement
désapprouvés et leur appréciation ne dépend plus que du jugement des spectateurs. Ils s'adressent
donc à un public d'adultes particulièrement averti.
La cote 4 A, d'origine assez récente est une véritable cote, car il a semblé indispensable de mettre
dans une catégorie à part les films qui présentent des réserves morales plus ou moins grandes,
mais qu'il ne convient pourtant pas de déconseiller formellement au public.

NOUVELLE NOMENCLATURE DES APPRECIATIONS MORALES


POUR ADULTES AVEC RESERVES (Adu.­Rés.)
Ces films présentent également des aspects positifs mais nécessitent des réserves en raison de
leur traitement (images, thème ou dialogues). Les éléments regrettables ne sont pas suffisamment
désapprouvés en sorte que leur appréciation dépend exclusivement du jugement du spectateur.

1968 Nouvelle Nomenclature des Informations Cinématographiques


de la C.E.R.T.
POUR ADULTES AVEC D'EXPRESSES RESERVES (Exp. Rés.)
  Films   dont   la   valeur   psychologique,   culturelle   et   esthétique   doit   être   prise   en
considération malgré des éléments nettement regrettables ou même nocifs. En raison du
développement du sens critique, ­ dû, en partie,
culture audio­visuelle, ­ ces oeuvres en dépit des dangers d'ordre moral qu'elles peuvent
présenter, ne semblent plus devoir être déconseillées.

1972 "NOUVELLE TERMINOLOGIE" OCFC


ADULTE (4A)

(Quasi interdiction aux adultes !)

4 B : A DÉCONSEILLER
Films ne pouvant que nuire à la majorité des adultes et porter préjudice à la santé spirituelle et morale
de la société.
Même lorsque l'impression fâcheuse est atténuée par le caractère historique, la valeur artistique où
l'allure humoristique de l'œuvre, on rangera dans cette catégorie les films qui présenter comme
naturelle et saine les idées fausses, les films dont le climat est nettement malsain, ceux dont la
conclusion est délibérément noire et pessimiste, les films où un élément mauvais est intolérable.

NOUVELLE NOMENCLATURE DES APPRECIATIONS MORALES


DECONSEILLE (Déc. 4 B)
Films moralement dangereux, soit en raison de la fausseté des thèses exposées, soit par leur
climat malsain, licencieux ou désespéré.

1968 Nouvelle Nomenclature des Informations Cinématographiques


de la C.E.R.T.
EXPRESSES RESERVES (4B)
Films dont la valeur peut être prise en considération malgré les éléments nocifs dus à la
fausseté des thèses exposées, ou au climat licencieux, ou désespéré.

 1972 "NOUVELLE TERMINOLOGIE" OCFC


ADULTE 4B

5 : PAR DISCIPLINE CHRÉTIENNE,IL EST DEMANDÉ DE SABSTENIR


D'ALLER VOIR LES FILMS COTÉS 5
Films qui prônent ouvertement des idées mauvaises ou subversives ; qui attaquent la religion ou qui
la rende misérable, odieuse ou ridicule ; qui font complaisamment étalage de vices, de crimes ou de
dérèglements, sans la compensation d'éléments bons de réelles valeur ou sans atténuation sensible
de l'impression mauvaise par le ton burlesque, l'ambiance d'invraisemblance ou de caractère
historique.

NOUVELLE NOMENCLATURE DES APPRECIATIONS MORALES


A REJETER ­ (Rej. 5)
Films faisant un étalage complaisant de graves dérèglements : sadisme, érotisme, pornographie,
présentés dans un but bassement commercial ; volonté de ridiculiser ou de mépriser les religions.
Ces films ne peuvent que porter préjudice la santé spirituelle et morale des personnes et de la
société.
NOTA: Les publications de l'O.C.F.C. garderont pendant
quelque temps encore l'indication de deux sigles : 4 B (après le mot « Déconseillé ») et 5 (après
le mot A Rejeter ») parce que ces sigles informent nettement les Professionnels au sujet des
catégories dites négatives, selon le mode auquel ils sont habitués depuis 34 ans (1934).

1968 Nouvelle Nomenclature des Informations Cinématographiques


de la C.E.R.T.
A NE PAS VOIR (5)
Films sans valeur cinématographique, faisant étalage complaisant de scènes perverses ou
pornographiques dans un but bassement commercial.

1972 "NOUVELLE TERMINOLOGIE" OCFC


CONTESTABLE : 5 PORNOGRAPHIQUE
5 PERVERS
5 SADIQUE
5 DÉGRADANT
5 INEXISTANT
5 TROMPEURS

***

Il sera intéressant de comparer ces définitions des cotes avec les critères modernes définis par les cotes
québécoise, et la signalétique moderne de la télévision française, pour voir, qu’au-delà de la « pression morale »,
le BEAU, le BIEN, le VRAI sont éternels !…

3. Évolutions

POURCENTAGES DES FILMS QUASI INTERDITS AUX ADULTES


Des statistiques donnent les pourcentages respectifs des films cotés de 3 à 5, de 1948 à 1967. Les films
cotés 4B et 5 représentent grossièrement 15% des 7500 films, avec un pourcentage de plus du double pour les
films français et les coproductions.

COTES LAÏQUES DE L’U.F.O.L.E.I.S.

A coté des cotes morales catholique, il y eut des cotes laïques de l’U.F.O.L.E.I.S., avec lettre et chiffres.
On les trouve en particulier dans « INDEX Cinéma » de La Cinématographie française.

E : film convenant aux enfants de moins de douze ans


J : film destiné aux jeunes
F : film pouvant intéresser tous publics
A : film présentant un intérêt pour adultes

10 : chef-d'œuvre — 8 : très bon — 6 : bon — 5 : passable — 4 : médiocre — 2 : très médiocre — 0 : sans


aucune valeur.

ANNÉES 80~90

EVOLUTION jusqu’au milieu des années 80 :


TOUS
ADOLESCENTS
ADULTES
NON !

Dans les années 90 et aujourd’hui, il n’y a plus de cotes morales (dans le sens d’un conseil ou d’une défense),
mais un avis pour le public visé :
ADULTES
ADULTES/ADOLESCENTS
FAMILLE
Avec des précisions quand cela semble nécessaire :
DES IMAGES PEUVENT HEURTER
DES IDÉES PEUVENT HEURTER
( source : Les fiches du Cinéma www.fichesducinema.com )
TABLEAU COMPARATIF QUALITATIF
DES COTES MORALES
1934 ~ 1972

(1934)­1952 ~1964… …1966 1968 1972


"Cotes morales de la CCC" "Nouvelle nomenclature des "Nouvelle nomenclature des Informations "nouvelle terminologie"
(1959 : CCRT) appréciations morales" cinématographique de la CCRT" OCFC
OCFC Ancienne cote                Nouvelle  cote (pas de tableau)

3 (Fam.) FAMILLE TOUS TOUS


VISIBLES PAR TOUS VISIBLE EN FAMILLE

3B (Adu. Ado.) ADULTES ADULTES ADULTE


POUR ADULTES ET ET ADOLESCENTS ADOLESCENTS ADOLESCENTS
VISIBLES PAR TOUS, MALGRÉ
CERAINS ÉLÉMENTS MOINS ADOLESCENTS (13 ans
INDIQUES POUR LES ENFANTS ou
16 ans)

4 (Adu.) ADULTES 18 ans


POUR ADULTES POUR ADULTES

ADULTE
[1959] 4 S
…?…
STRICTEMENT
POUR ADULTES ADULTES
STRICTEMENT POUR ADULTES
[pour salles sélectionnées]
4A (Adu.­Rés.) ADULTES AVEC (4a) ADULTE (4A)
RESERVES
POUR ADULTES, AVEC POUR ADULTES AVEC
RÉSERVES RESERVES

"c"
coupures pour conserver la cote ou SP
pour descendre SPECTATEUR AVERTI
ex ( 4/4c ; 3B/4c ) "nécessite culture ciné"
QUASI INTERDICTION MORALE
(Exp. Rés.) EXPRESSES
POUR ADULTES AVEC RESERVES
D'EXPRESSES RESERVES
 
4B (ces   oeuvres   en   dépit   des   dangers EXPRESSES ADULTE 4B
A DÉCONSEILLER d'ordre   moral   qu'elles   peuvent RESERVES (4B) CONTESTABLE
présenter,   ne   semblent   plus   devoir
être déconseillées.)
(Déc. 4 B) A DECONSEILLER
(4B)
DECONSEILLE

5 (Rej. 5) A REJETER (5) A NE PAS VOIR (5) 5 PORNOGRAPHIQUE


PAR DISCIPLINE CHRÉTIENNE,IL 5 PERVERS
EST DEMANDÉ DE SABSTENIR A REJETER 5 SADIQUE
D'ALLER VOIR LES FILMS COTÉS 5 DÉGRADANT
5 5 INEXISTANT
5 TROMPEURS
+ INTERDICTION TOTALE LOCALE (arrété mucicipal ou prefectoral) PAR GROUPES DE PRESSION
LISTE DE PLUS DE 650 FILMS À COTE 4B & 5
Liste chronologique
Rappel
Nouvelle Nomenclature des Informations Cinématographiques de la C.E.R.T.

…/…
EXPRESSES RESERVES (4B)  ou
DÉCONSEILLÉ
Films dont la valeur peut être prise en considération malgré les éléments nocifs
dus à la fausseté des thèses exposées, ou au climat licencieux, ou désespéré.
A NE PAS VOIR (5)
Films   sans   valeur   cinématographique,   faisant   étalage   complaisant   de   scènes
perverses ou pornographiques dans un but bassement commercial
 

NOTES TECHNIQUES
(Films en France, de 1950 au 1 Janvier 1968)
Les films interdits aux moins de 16 ou 18 ans sont suivis du signe •
(il manque ici ces signes !…voir la liste complère officielle).
A NOTER : DES FILMS INTERDITS NE SONT PAS TOUJOURS COTÉS 4B OU 5 !…
L’année indiqué au début de chaque titre est celle de sa distribution en
France ( ces dates n’ont pu être corrigé lors d’un problème de reconnaissance (se reporter à imdb pour
info: http://www.imdb.com/search ). Les distributeurs viennent à la fin. Les n° des pages (n° seuls, à
gauche, non suivis de tite) de l’Index 1968 ont été conservés.
Les nombreuses coquilles inhérentes à la reconnaissace de caractères ne
devraient pas empécher d’identifer correctement les films et sa cote (différentes abréviations).
Liste complète des cotes 4B, 5, à quelques omissions près.

39 Esclave de son désirDécons. 4B 51 Uniformes et grandes manoeuvres. Décons. B

4… 52
47 Bouboule 1er. A Déconseiller 4B 52 Château de la terreur. Déc. 4B
47 Club des soupirants.Décons. 4B 52 Ciel est rouge. A Déconseiller 4B
47 Dernière jeunesse.Décons. 4B 52 Coiffeur pour dames.Décons. 46
48 Mort sans import. (Une). Déc. 4B 52 Trafic de femmes.Décons. 4B
48 Clochemerle. .A Rejeter 5 52 Trafic de femmes.Décons. 4B
52 Ville haute, ville basse. Exp. Rés.
50 52 Nuits de Paris.A Rejeter 5
5… Maternité clandestine. • Déc. 413 52Amante maudits. •Décons. 41
50 Bagarres.A Déconseiller
50 Femme du boulanger. • Adu. Ils. 53
50 Parents terribles.Décons. 'lB 53 12 heures de bonheur. Déc. 4B
50 Quand le rideau tombe. \du. Ado. 53 Adorables créatures.Décons. 48
50 Rabouilleuse.A Déconseiller 413 53 Avril à Paris. Adultes
50 Ange rouge. eA Rejeter 5 53 Caprice de Caroline chérie. D. 4B
50 Martin Roumagnac.Exp. Rés. 53 Crimes de l'amour.Décons. 4B
50 Roi s'amuse.Décons. 413 53 Danseuse nue. A Rejeter 5

51 53
53
Etrange amazone.A Rejeter 5
Fern. sont des anges. Décons. J
51 Amédée.A Déconseiller 41 53 Fille au fouet. A Déconseiller 48
51 Anna Lucasta. A Déconseiller 4B 53 Fugue de M. Perle. Décons. 4B
51 Fille du désert.Décons. 48 53 Je l'ai été trois fois.Déc. 4B
51 Port des filles perdues. Déc. 4B 53 Jupiter.A Déconseiller 4B
51 Rosier de Mme Husson. Rej. 5 53 Maison de rendez v. e Déc. 413
51 Rue.A Rejeter S 53 Minuit, Quai de Bercy. Rej. 5
51 Scandaleuse ingénue. Décons. 4H 53 Nuit à Megéve.A Rejeter s
53 Plaisirs de Paris.A Rejeter 1 55 Rita, fille ardente.Décons. 4B
53 Racoleuse.A Déconseiller 413 55 Rue des bouches peint. • Déc. 413
53 Sensualita.A Déconseiller 4B 55 Série noire. •A Décons. 4B
53 Temp. sur les MauventsDéc. 413 55 Tour de Nesle. A Rejeter 5
53 Tournée des Grands Ducs. Rej. 5 55 Fille de Mata Han.Décons. 4B
53 Bourreau de Venise.Décons. 4B
53 Chevalier des Croisades. Rej. 5 56
53 Fille de la nuit.A Décons. 48 56 Am. de L. Chatterley. e Déc. 4B
53 Mon gosse de père.Décons. 4H 56 Ce soir, I. jupons volent. Déc. 46
53 Trésor de femme.Décons. 411, 56 Ce soir, I. souris dansent. Déc.4a
53 Ile aux femmes nues. Rejeter 56 Danseuses de l'amour. • Rej. 5
53 Trois femmes. A Déconseiller 4B 56 Mains criminelles.Décons. 4B
56 M'sieur la Caille. e Décon. 4B
54 56 Mulâtresse. • A Déconseiller 411
54 Adam est Eve. sA Rejeter 5 56 paris Coquin.A Décons. 4B
54 Aventurière du Tchad. Exp. Rés. 56 Premiers outrages. Décons. 413
54 Belle du Pacifique. Décons. 40 56 Princesse de Paris. Décons. 4B
54 Blé en herbe.A Rejeter 5 56 Quand les jupons volent. Déc. 413
54 Collège en folie.A Décons. 40 56 Semiramis, escl. et reine. Déc. 4B
54 Confes. d'une pécheresse. • Rej. 5 56 Sophie et le crime.Décons. 4B
54 Dangers du désir. sDécons. 4B 56 Trois de la Canebière. Déc. 4)3
54 Danseuses du désir.Rej. 5 56 Voici le temps des assassins. oA Décons. 413
54 Dortoir des grandes. Décons. 43 56 Zaza. A Déconseiller 413
54 Enjoleuse.A Déconseiller 4B 56 Casanova. •A Déconseiller 4B
54 Femmes interdites. • Décons. 4E 56 Derrière la façade.A Rejeter 5
54 Fern. q. inv. l'amour. Décons. 48 56 Foire aux femmes.A Rejeter 5
54 Infidèles.A Déconseiller 4B 56 Paris canaille.A Décons. I1
54 Légère et court vêtue. Décons. 413 56 Révolte des pendus. e Décons 4B
54 Louve de Calabre. sDécons. 4B 56 Aventures de Casanova.( Casanova). • Décons. 4B
54 Lucrèce Borgia. eDécons. 4B 56Possédées. .Déconseiller 413
54 Mandragore. A Déconseiller 4B
54 Minuit, Champs Elysées. Rej. 5 57
54 Monica et le désir. Décons. 4B 57 Cap Horn.A Déconseiller 4B
54 Plaisirs interdits.A Rejeter 5 57 Ces voyous d'hommes. Rejeter 5
54 Quai des blondes.A Décons. 4B 57 Club de femmesA Décons.4B
54 Quand te tues tu ? Décons. 413 57 Destructeur. A Déconseiller 4B
54 Secrets d'alcôve.A Décons. 4H 57 En effeuillant la marguer. Rej. 5
54 Soir de Paris.A Rejeter 5 57 Et par ici la sortie. Décons. 4B
54 Une femme p. une nuit. Déc. 4H 57 Fils de Sinbad.Décons. 4B
54 Zoé.A Déconseiller 413 57 Gervaise.Exp. Rés.
54 Rage au corps. eA Rejeter 5 57 Louves.Exp. Rés.
54 Fille de Palerme.A Rejeter 5 57 Martin Luther. A Déconseiller 413
54 Vie de garçon.A Décons. 413 57 Par ici la sortie. A Décons. 4.11
54 Capitaine pantoufle.Décons. 4B 57 Pardonnez nos offenses. Déc. 411
55 57 Stella, femme libre. Décons. i(3
57 Comment l'esprit vien aux filles. A Déconseiller
55 A toi de jouer, Calagh. Déc. 4B 40
55 Ah ! les belles Bacchantes ! Déc. 4B 57 Folies Bergère.Exp. Rés.
55 Caravane du péché. Décons. 4B 57Feu des passions.Décons. 42
55 Ceux du voyage.A Décons. 48
55 Crime au Concert Mayol. • Rej. 58
55 Feu dans la peau. • Décons. 4E 58 Au bord d'un volcan. Décons. 4B
55 Fils de Caroline chérie. Déc. 48 58 Bijoutiers du clair de lune. Rej. 5
55 Jardin de l'Eden.A Rejeter 5 58 Bonne tisane. •Décons. 42
55 Madame du Barry. Décons. 4fl 58 Call girls. •A Déconseiller 4B
55 Navire des filles perdues. Rej. 5 58 Chômeur de Clochemerle. Déc. 43
55 Orage.A Déconseiller 411 58 Désir sous les ormes. Décons. 4B
55 Orgies de Raspoutine (N. tit. deRaspoutine. A 58 Liane, la sauvageonne. Déc. 4B
Rejeter 5 58 Mlle Strip tease. e A Rejeter 5
55 Prends moi d. tes bras. Déc. 411 58 paris clandestin. •A Rejeter s
55 Raspoutine. A Rejeter 5 58 Passions juvéniles. • Décons. 411
55 Reine Margot. A Déconseiller 411 58 Piège.A Déconseiller !kfl
58 Pot Bouille.A Rejeter 5 60 Fille Rose Marie.Décons. 4B
58 Qd la fem. s'en mêle. e Déc. 4B 60 Frangines. G A Déconseiller 4B
58 Raffles sur la ville. e Décons. 4B 60 Grand Hôtel.Déconseiller 4B
58 Sait on jamais. A Déconseiller 4B 60 Hiroshima, mon amour. Exp. Rés.
58 Une manche et la belle • Déc. 411 60 Jument verte. •A Rejeter 5
58 Parisienne à Rome.Adultes 60 Loi du vice. A Déconseiller. 4B
58 Nuit au Moulin Rouge. Déc. 411 60 Main chaude. eA rejeter 5
59 60 Régates de S. Francisco. • A Rejeter 5
60 Toubib du gang.A Rejeter 5
59 Amants. e A Rejeter 5 60 Trois bébés sur les bras. Adultes
59 Aphrodite, dées. de l'amour Déc. 4B 60 Yeux sans visage • Décons. 4B
59 Brave soldat Chveik. A Rejeter 5 60 Impudeur. •A Rejeter 5
59 Cousins. •Décons. 48 60 Bel âge.A Déconseiller 4B
59 Des fem. disparaiss. • Exp. Rés. 60 Car. Intimes de j. filles. Déc.
59 Ecole des cocottes. Décons. 4B 60 Dragueurs. A Rejeter 5
59 Femme et le pantin. Décons. 4B 60 Fille de l'auto stop.Décons. 4B
59 Filles à soldats. •Décons. 4R 60 Liaisons dangereuses 1960.Rej. 5
59 Ile du bout du monde. Rejet. 5 60 Amants diaboliques. Décons. 4
59 Jeunes maris. A Déconseiller 4B 60 Certains l’aiment chaud Déc. 4B
59 Lagune du désir.A Décons. 4B 60 Chemin des écoliers.Exp. Rés.
59 Liane, esclave blanche. Déc. 4B 60 Toubib du gang.A Rejeter
59 Miss Pigalle. eA Décons. 413
59 Moucharde. •A déconseil 4h 61
59 Nina.A Déconseiller 411 61 Bride sur le cou. A Décons. 4B
59 Noces vénitiennes. A Décons. 4B 61 Brune que voilà.Exp. Rés.
59 Psentimentale. eDécons 4B 61 Ça s'est passé à Rome. s Déc. 4B
59 Petit prof . A Déconseiller 413 61 Chantage à Soho. e Décons. 4E
59 Poupées du vice. • Décons. 4B 61 Cirque des horreurs. • Déc. 4B
59 Rien que des blondes. Décons. 413 61 D. fill. pour Mambo Bar. Déc. 4B
59 Strip Girl. •A Déconseiller 4B 61 Du haut de la terrasse. Déc. 4B
59 Tripes au soleil •Décons. 4B 61 Fausses ingénues. sA Rejeter 5
59 Troisième sexe. •Décons. 4B 61 Filles sèment le vent. • Rejet. 5
59 Vie à deux.A Déconseiller 413 61 Gestapo contre X. • Décons. 4B
59 Belle et le tzigane.Décons. 40 61 Godelureaux. •Exp. Rés.
59 Brigade des moeurs.A Rejeter 5 61 Gueule coin. la mien. • Déc. 48(Voir : Gestapo
59 En cas de malheur. •Déc. 4B contre X.)
59 Femme de sa vie.Exp. Rés. 61 Jack, l'éventreur. •A Rejeter 5
59 Fille de Hambourg. • Décons. 4B 61 Lâches vivent d'espoir. Exp. Rés.
59 Mona, la Suédoise. Décons. 413(Voir : Rien que des 61 Liaisons amoureuses (autre titre de Morte sais. des
blondes). am.). Exp. Rés.
59. Vous n'avez rien à décl. ? Déc. 4B 61 Magiciennes. A Déconseiller 4B
5g Retour de manivelle. FlO cons. 413 61 Mains d'Orlac. wDécons. 413
61 Novice.A Déconseiller !Î 13
61 Nuits du monde.A Rejeter 5
61 61 Nuits orientales. •Décons. 411
6 Fille du Pirée. eDécons. 48 61 Paradis des nudistes. • Déc. 411
6 Mauvaises rencontres. Exp. Rés. 61 Passage du Rhin. A Décons. 413
6.A belles dents. Déconseillé 4B 61 Propriété privée. •A Rejeter 5
6… Daniela ?A Déconseiller 4B 61 Récréation. A déconseilller 411,
6… Liaisons douteuses. • Rejeter 5 61 Scélérats.A Déconseiller 4B
6… Moll Flanders.Exp. Rés. 61 Vengeance du Sarrazin. Déc. 413
60 A bout de souffle. • Exp. Rés. 61 Vérité.A Rejeter
60 A double tour. .Exp. Rés. 61 Vice au corps. •Décons. 413
60 Am., c'est m. métier. o Déc. 4B 61 Vive Henri IV, vive l'amour. Déc. 4G
60 Ambitieuse.A Déconseiller 41 61 Couple. eA Rejeter 5
60 Baiser qua tue. A Déconseiller 61 F. pour le Mambo Bar. Déc. 4B
60 Bêtes à 'affût. A Déconseiller 4B 61 Grandes personnes.Décons. 4B
60 Bonnes femmes. •Décons. 40 61 Oscar Wilde. •Décons. 411
60 Cercle vicieux. • ARejeter 5 61 . Garçons. •A Déconseiller 4B
60 Chair inquiète. A Déconseiller 4B 61Bl. et lea nus de Soho. o Rej. 5
60 Crimes au musée des horreurs. •A Déconseiller 48 613 Trois chambres à Manhattan.Décons. 4B
60 Du rififi chez les fern. • Déc. 4B
63 Filles et gangsters. • Décons. 4B
62 63 Filles sexy de nuit. • Rejet. 5
62 Adolescentes.Exp. Rés. 63 Grands chemins.Décons. 4B
62 Agent double. A Déconseiller 48 63 Hold up à Saint Trop. Déc. 4B
62 Amours célèbres.A Décons. 48 63 Horrible Dr Orloff. •Rejet. 5
62 Anna et les Maoris.Exp. Rés. 63 J'aime, tu aimes.Décons. 4B
62 Bel Antonio. A Déconseiller 4B 63 Lolita.A Déconseiller
62 Bras de la nuit.ADécons. 4B 63 Nuit du désir. eA Décons. 4B
62 Chevaliers du démonDéc. 48 63 Poupée.A Déconseiller 4,13
62 Connection. • A Déconseiller 4B 63 Rufian.A Déconseiller 4B
62 Démons de minuit. • Décons. 4B 63 Saintes Nitouches. eDécons. 4B
62 Douce violence (VoirBlousons dorés). • A Rejeter 63 Sexy girls. •A Rejeter 5
5 63 Soleil sur la peau. • Décons. 4B
62 Enfer dans la peau. • Décons. 4B 63 Strip tease. •A Rejeter 5
62 Garçonnière (It.). Décons. 48 (Voir : Flagrant délit). 63 Trafic d'opium.A Rejeter 5
62 Grande Bretèche.Décons. 4B 63 Trafic d'opium.A Rejeter 5
62 Jeu de la vérité.Décons. 4B 63 Trafics à Rio.A Décons. 4B
62 Jeunesse de nuit.Décons. 4B 63 Trafics à Rio.A Décons. 4B
62 Jules et Jim. •Exp. Rés. 63 Un mauvais garçon (nouveau titre de :
62 Maléfices.A Déconseiller 4B Rufian).Décons. ill
62 Monstre au masque. RDéc. 413 63 Vice et la vertu •Décons. 4B
62 Mourir d'amour.A Déc. 411 63 Vierges. eA Déconseiller 4B
62 Nuits d'Amérique. A Rejeter 5 63 Visage du plaisir. • Décons. 4B
62 OEil sauvage.Décons. 4B 63 Abysses.A Déconseiller 4B
62 Rewak, le rebelle.Décons. 4B 63 Accident.A Déconseiller 4B
62 Rue des amours faciles (Voir ( Via Margutta »). 63 Corps sans voiles. •A Rejeter 5
Décons. 413 63 Empreinte du CaTd. Décons. 4B
62 Tous les plaisirs du monde. Rej. 5 63 Insatisfaits (voir Empreinte du caïd).Déc. 4B
62 Vanina.A Déconseiller 4B 63 Paris secret. •ARejeter 5
62 Vengeance des barbares. Déc. 413 63 Paris, je t'aime.A Rejeter é
62 Via Margutta.A Décons. 413 63 Soleil dans l'oeil.A Décons. 4B
62 Viridiana. •A Rejeter 5 63 • Nuits frénétiques. eA Rejeter 5
62 Imprévu.A Déconseil. 4B 63 Ile d. amours interdites. Déc. 413
62 Baby Doll.A Déconseiller 4B
62 Bossu de Rome.Décons. 42 64
62 Expresso Bongo.A Rejeter 5 64 Amours difficiles.Décons. 4B
62 Fête espagnole.A Décons. 4t 64 Assassin sera à Tripoli. Déc. 4B
62 Fille aux yeux d'or. •Déc. 4B 64 Baiser du vamp. (v.0.) u Déc.
62 Flagrant délit.A Décons. 4B(La garçonnière). 64 Bataille de polochons. (aka. Tête à tête s.
62 Grosse tête.Exp. Rés. l'oreiller).Rej. 5
62 Lions sont lâchés.Exp. Rés. 64 Blonde de la station 6. Dêcons.4B
62 Nuit du loup garou. URejeter 5 64 C'est pas toujours du caviar. Adultes Exp. Rés.
62 Parisienne (Une).A Rejeter é 64 Chair de poule.A Décons. 4E
62Inassouvie.A Déconseiller 4B 64 Château en Suède.Exp. Rés.
62Parisiennes.A Rejeter 5 64 Constance aux enfers. Décons. 4B
64 Copacabana.PaIaCe.Décons. 4B
63 64 Criminal sexy. •i\ Rejeter 5
63 Ange exterminateur.Exp. Rés. 64 Démon dans la chair. Décons. 48
63 Appassionnata. A Déconseiller 4B 64 Des pissenlits p. I. racine. Déc. 4B
63 Belle de Mexico.ADécons. 40 64 Don Juan de la Côte d'Azur (ou : Paradis d. femmes).
63 Boccace 70.A Rejeter 5 Déc. 48
63 Cabaret d. filles perd. • Déc. 4B 64 Etr. frappe à la porte (vo.). oA Déconseiller 4B
63 D. filles p. un vampire. • Déc 4B 64 Eva s'éveille à l'amour. Rej. 5
63 Désordre.Exp. Rés. 64 Fille à la dérive. e Décons. 4B
63 Diable et les 10 commts. Déc. 4B 64 Fille au monokini.Rejeter 5
63 Du mouron pour les petits oiseaux. A Déconseiller 64 Filles du Dieu Soleil. . Rejet. 5
48 64 Gladiatrices. A Déconseiller 48
63 Effroyable secret du Dr.Hichcock. • A 64 Hier, Aujourd'hui, dem. Déc. 43
Déconseiller 4$ 64 Journal d'une femme de chambre.Déconseiller 413
63 Et Satan cond. le bal. • Déc. 4B 64 Maison du diable. u Décons. 413
63 Femme à abattre (une). Adul. 64 Maîtresse.A Déconseiller 4B
63 Filles de fraudeurs. • Rejeter 5
64 Manoir maudit.Décons. 413 65 Spectre du Professeur Hitchcock. e Déconseiller
64 Mari d. I. fern. à barbe. Déc. 413 413
64 Mépris. o.A Déconseiller 4B 65 Trottoir du vice. •Décons. 413
64 Meurtre par procuration.(en v.0.). • A Déconseiller 65 Une fem. ds une cage. • Déc. 4H
4B 65 Une femme mariée •Déc. 413
64 Poursuite (la)Décons. 413(Un roi ss. divertiss.). 65 Vierge de Nuremberg. u Déc. 4B
64 Pouss' pas, grand père dans les orties. A 65 Week end.Déconseiller 411
Déconseiller 65 Angélique, marq. d. Ang. Déc. 4B
64 Réveil de la chair.Décons. 4B 65 Bonheur. •A Rejeter 5
64 Roi sans divertiss. (Un). Déc. 413(Voir : La 65 Casanova 70.Déconseillé 4B
poursuite). 65 Chasse à l'homme.Exp. Rés.
64 Sadique (Le).Rejeter 5 65 Cover girls.ARejeter 5
64 Scand. Christine Keller. • Roj 5 65 Fauves meurtriers. uExp. Rés.
64 Sexy interdit. • A Rejeter 5 65 Faux jetons.Exp. Rés.
64 Sexy super interdit. • A Rej. 5 65 Femme mariée (Une). • Déc. 4B
64 Sexy. oA Rejeter 5 65 Haute Infidélité.Décons. 45
64 Souteneur.A Déconseiller 413 65 Incroyable vérité. •Rej. 5
64 Trois cavaliers noirs. Adultes 65 . Cinq filles en furie. • A Rejeter 5
64 Une fille à la dérive. . Déc. 413 65Pour l'exemple. • Adu. Exp. Rés.
64 univers interdit. sDécons. 4B
64 Ce monde interdit. ARejeter 5
66
64 Drakkars.Exp. Rés. 66 Aimer. sDéconseiller 413
64 Drogue du vice. RA Rejeter 5 66 Amour en 4 dimens. u Déc. 413
64 Mangeur de cur. Adu. Exp. Rés. 66 Amoureux. • (Suédois) Rej. 5
64 Méfiez vous, fillettes. •Déc. 4B 66 Aqua sex. •Déconseillé 4B
64 Mort d'un tueur.Exp. Rés. 66 Call Girls 66. A Déconseiller 4B
64 Nuit de l'iguane.Exp. Rés. 66 Chevalier des sables. Exp. Rés.
64 Nus au soleil. eA Rejeter 5 66 Cri des nudistes. •Rejeter
64 Nus du désir (nouveau titredeTokyorama). A Rejeter 66 Curée (La). •Décofls. 4B
5 66 Danseuses du désir. •Rej. 5
64 Servant (the).A Rejeter 5 66 Déesses de l'écran. Exp. Rés.
64 Tokyorama (Voir Nuits de Tokyo). o A Rejeter 66 Démon est mauv. joueur. Déc. 4B
64 Paris champagne.A Rejeter 5 66 Enfer sur la plage.Déc. 4B
64 . Bonne soupe. A Déconseiller 48 66 Eve et les bon. pommes. e Rej. 5
66 Guerre est finie. A Décons. 4B
65 66 Jeux de nuit. •Rejeter 5
65 Amitiés particulières • Déc. 4E 66 Malabars sont au parfum. Ad Ad.
65 Chamb. des tortures. u Déc. 48 66 Mandragore. A Déconseiller 413
65 Chiens dans la nuit. e Rejeter 5 66 Nuits capiteuses. Déconseiller 411
65 Cocu magnifique. Décons. 46 66 Nuits scandaleuses. e A Rejeter 5
65 Danse macabre. A Rejeter 5 66 Onibaba. •A Rejeter 5
65 De l'amour. •A Rejeter 5 66 Poupées. •A Rejeter 5
65 Désert rouge.Décons. 4B 66 Raspoutine, le moine fou. •A Déconseiller 413
65 Existe t il enc. des anges ? Rej. 5 66 Sexy party. •A Rejeter 5
65 Fantôme de Soho. u Décons. 41 66 Trois visages de la peur. aAdu. Exp. Rés.
65 Femme du sable.Exp. Rés. 66 Une femme en blanc se révolte. • A Déconseiller
65 Genghis Khan. Ada. Exp. Rés. 'cli
65 Lanternes rouges. • Décons. 4B 66 Une fille qui mène une vie de garçon. .A Rejeter `5
66 Vénus interdites. •Rejeter
65 Monde de nuit n° 3. •ri ejet. 5
66 Vierge p. le bourreau. u Déc. 413
65 Nuit la plus longue. • Rejeter 5
66 Violences dans la nuit. • Déc. 4B
65 Obsédé (I') RExp. Rés.
66 Parlons femmes.Décons.4B
65 Paris La Vegas, sexy de nuit.A Déconseiller 4B
66 Célibataires a la recherche del'érotisme. Rejeter 5
65 Pianos mécaniques • Décons. 411
66 Fille qui mène une vie de garçon (Une).A Rejeter 5
65 Plage du désir. •A Rejeter 5
66 Furia du désir. oA Rejeter 5
65 Rats du trottoir. •Décons. 413
66 Galia.A Rejeter 5
65 Ronde. eA Rejeter 5
66 Lit à deux places.Décons. 413
65 Sexe des anges.A Rejeter 5
66 Mademoiselle. eDécons. 413 (Voir : Cette sacrée
65 Sexy mondial. •A Rejeter 5
gamine).
65 Sexy show. .A Rejeter 5
66 Merveilleuse Angélique.Déc. 4B
65 Sexy, haute tension. • A Rejeter 5
66 Ruses du diable.Adu. Exp. Rés.
66 Sandra.Exp. Rés.
66 077, Opération sexy.Rejeter
66Cher disparu. •Exp. Rés.
Année non relevée
(il Douceur de vivre. •Exp. Rés.
67 :o Mademoiselle X.Décons. 4
67 4 femmes pour un héros. Déc. 4B … Dernière escale.Décons. 4B
67 A cour joie • Déconseillé 4B … Ennui. eA Déconseiller 48
67 Affaire de cour (Une). e.A Rejeter 5 … Gangster rev. de Brooklyne (Un).A Rejeter 5
67 Ah ! les belles familles. Déc. 4B … Mauvais garçon (Un) (nouv.titre dc : Rufian). Déc.
67 Amour libre. •A Rejeter 5 413
67 Belle de jour. •ARejeter 5 … Amour primitif. •A Rejeter 5
… Dix heures trente du soir en étéDéconseillé 4B
67 Blow up.Déconseillé 4B
… Django. aDéconseillé 4B
67 Certain désir (Un). • A Rejeter 5
67 Chacal traque les filles. • Déc. 48 … Docteur Sex. •Rejeter 5
67 Cinq gars pour Singapour. •Déconseillé 4B … Enigme aux Folies Bergère. Rej. 5
67 Collectionneuse. • Déconseillé 4 0 … Et la fern. créa l'amour. • Rej. 5
67 Comment j'ai appris à aimer les … Etrange désir. oA Rejeter 5
femmes.Déconseillé 4B … Garce incons. (Une). s A Rej. 5
67 Comment les séduire. • Rej. S … Homme du gang. A Rejeter. 5(Voir : Le toubib du
67 Corrompus (Les). aDécons. 4B gang).
… ici, Paris (C.M.). A Rejeter 5
67 Credo de la violence. e Exp. Rés.
… Imp. aux violences. eDéc. 48
67 Dear John. •Déconseillé 4B
… Ivan, le Conquérant. I Déc. 4B
67 Désirs pervers (Deux rivales).Déconseillé 4B
… J'irai crach. s. y. tombes. • Rej. 5
67 Désordre a vingt ans. Exp. Rés.
… Libido.A Déconseiller 4B
67 Deux ou trois choses que le sais d'elle. sExp. Rés.
… Marie des Iles.A Décons. 4B
67 Dixième victime. • Décons. 4B
… Métamorph. d. cloportes. Déc. 413
67 Face à face. •A Rejeter 5
67 Femme aux abois (Une). • D. 4E … Môme Pigalle. oA Rejeter
67 Feu de Dieu. e Déconseillé 4B … Monde sera nôtre (Voir Touchez pas au grisbi).
67 Fleur d'oseille.A Décons. 4B 1)éc. 4B
67 Homme, la femme et le désir. •A Rejeter 5 … Monstre aux filles. •Déc. 4H
67 Jalousie sexuelle. .Déc. 413 … Monstre de Venise. • Décons. 4H
67 Jeunes Aphrodites. • A Rejeter 5 … Mort dans le filet. •A flej 5
67 Ma sour, mon amour. • Rej. 5 … Morte saison des amours.Exp. Rés.
67 Minikini story. eDécons. 48 … Né pour, tuer.A Rejeter 5
67 Orgies du Dr Orloff. • Rej. 5 … Nerfs à vif. • A Déconseiller 4B
67 Panaroïa.A Déconseiller 4B … Nouveau journal d'une femme en blanc
67 Personna. •A déc&seiller 4B Déconseiller 411
67 Play girls.I)écons. 4B … Nuits chaudes d'Orient. e Rej. 5
67 Quatre cent quatre vingt onze. •A Rejeter 5 … Nuits de Lucrèce Borgia.Déc. 4B
67 Réseau secret. aDécons. 4B … Nuits de Tokyo. eA Rejeter 5
67 Sept fois femme.Décons. 45 … Nuits d'Europe.A Rejeter 5
67 Sexy gang. •A Rejeter 5 … Paris au mois d'août. Décons. 411
67 Soleil noir. •Déconseiller 'lB … Plus heureux des hom. Exp. Rés.
67 Strip poker. •Décons. lB … Plus vieux métier du monde.A Déconseiller 4B
67 Suzanne Simonin, la religieuse de Diderot. … Poings dans la poche. • Déc. 4B
•Décons. 4B … Quatrième sexe. eA Rejeter. 5
67 Un certain désir. •A Rejeter 5 … Ronde. •Déconseiller 4B
67 Une affaire de cœur. • Rej.. … Rue aux filles.A Rejeter 5
67 Une femme aux abois. e Déc. 4H … Saint Tropez blues.Décons. 411
67 Une garce inconsciente. • Rej;5 … Sang du vampire. e Décons. 413
… Scarface.A Déconseiller 4B
67 Vivre à tout prix. •Déc. 413
… Section des disparus. Décons. 4B
67 Week end.A Décons. 413
… Sensuellement suédoise. Exp. Rés.
67 Anges de l'nfer. eExp. Rés.
… Strip teaseuses. •A Rejeter 5
67 Anges sauvages. eDécons. 4B
… Terreur des dames.Décons. 4B
67 Chatte sauvage.A Rejeter 5
… Traitement de choc. Décons. 4B
67 Grande sauterelle.Décons. 4B
… Un monde nouveau. • Déc. 4B
67 Orgies. •A Rejeter 5
… Univers de nuit. •A Rejeter 5
67 Un gangster revient de Brooklyn.A Rejeter 5
… Viol au Japon. e A Décons. 4B
… Violence du désir. • A Rejeter 5
… Visa pour l'enfer.Décons. 411
… 6 femmes pr l'assassin. * Déc. 411
… Amant de cinq jours.De cons 4B
… Carmen de Grenade.Décons. 4B
… Esclaves existent touj. Exp. Rés.
… Espions à l'affût.Exp. Rés.
… Femme en blanc S révolte (Une). •Déconseillé 4B
… Nuit des vampires. sDéc. 4B
… Peur et l'amour. •A Rejeter
… Snobs.A Rejeter 5
… Treizième caprice. •Décons.4B
… Fille à matelots. A Décons. 48
… Hôtel pour étrangers. Décons. 4B
… Maison sur la plage. Décons. 413
… Miroir.A Rejeter 5
… Néron, tyran de Rome. Déc. 4B
… Nuit des traqués. s Décons. 413
… Quelles drôles de nuits ! Déc. 4B
… Sensualité. e A Déconseiller 4H
… Suivez cet homme. A Rejeter 5
… Voyeur •A Déconseiller 413
… Amants d'outre tombe. Déc. 4
… Athos et les Veuves de 15 ans. Déc. 4B
… Cavalier Lafleur.A Rejeter 5
… Chéri de sa concierge.Déc. 40
… Eveil de l'amour.Décons. 4B
… Femme pour une nuit (Une).Décons. 4B
… Fille dans le filet. Décons. 4B 53
… Filles sans voiles. A Rejeter. 5
… Garçonne (la). •Décons. 4B
… J'aime, tu aimes). Décons. 45
… Phrynée, court. d'Orient. Déc. 48
… Plus belles escroqueries.du monde. A Déconseiller
4B
… Poupées du plaisir. . Dé c. 4B
… Rencontres.A Déconseiller 413
… Repos du guerrier. • A Rejeter 5
… Répulsion. •Déconseiller 413
… surprise d’une nuit de noce A Rejeter 5
… Ulysses. •A Rejeter 5
… Une fem. aux abois). Déc 4B
…Il y aura tjs des Ferns. Déc. 413
…Fernand, le noceur.A Rejeter 5
…3 Carnaval.A Déconseiller 4B
…3 Dernier rendez vous. Decons. 4B
…6Corps et le fouet. •A Rejeter 5
…Enfants du vice. • Décons. 40
…Ils sont nus. •A Décons. 4B
…Pays des 1 000 et 1 nues (CM.).A Rejeter 3
…Une mort ss importance. Déc. 4B
… Monde sans voiles. eflejetor
… Nuit des aligators. s Déc.4B

… Quand le rire était roi. Famille


… Trois jours et un enfant. Déc. 413
… de ma jeunesse.Adu. Rés.
… Tueur de Boston. s Décons. 4B
… Du rififi à Paname. Décons. 4B
… Mer à boire.A Décons. 413
… Chaleurs d'été.ADécons. 4B
… Eau à la bouche.Décons. 4B
… Monde nouveau (Un). • Déc. 4B
ANNEXE FILMS D’AVANT GUERRE

Encyclique
LETTRE ENCYCLIQUE
À L'ÉPISCOPAT DES ÉTATS-UNIS
VIGILANTI CURA
1936
(… « S’APPLIQUANT À TOUS LES PAYS »)

Cette encyclique, à mi-chemin des années 30, s’applique aussi bien à la


France et souligne l’intérêt de s’inspirer les exemples des États Unis (d’ou
l’influence probable du code Hays… ?). Elle pose les bases de la cotation
morale qui perdurera jusqu’aux années 80.
Elle semble pointer les insuffisances de la censure d’ÉTAT… ?
Elle relève la disparité des niveaux culturels des masses, et donc de
l’importance de moduler les jugements moraux portés sur les films. Ce point se
démontrera au cours des soixante années qui vont suivre, en France en
particulier, avec la tolérance progressive de la censure.

(NB les passages les plus significatifs sont en plus gros caractères).
…Avec une sollicitude toujours en éveil, comme nous le prescrit notre charge
apostolique, nous suivons avec le plus grand intérêt les travaux dignes de toutes
l'importance grandissante, pour notre temps, de ces
louanges de nos confrères dans l'Episcopat et du peuple chrétien tout entier. C'est spectacles, et leur large champ d'influence soit en
ainsi, qu'à notre grande joie, nous avons appris l'initiative prévoyante, déjà riche de
salutaires résultats et pleine de promesses plus heureuses encore, que, voilà plus de faveur de la vertu, soit au profit du vice. Nous avons
rappelé, en outre, combien il était nécessaire de maintenir les spectacles
Légion de la
deux années déjà, vous avez jugé bon de prendre et d'appeler "
cinématographiques dans le respect des lois qui doivent régir et inspirer la noble
décence", dans le but d'anéantir, comme dans une vocation de tout art véritable, si on voulait éviter que la règle chrétienne - et même
simplement humaine - des moeurs, qui est essentiellement liée à la loi naturelle, ne
croisade sacrée, les pernicieux effets du cinéma. subisse une atteinte et un détriment.
Ce fait nous fournit l'occasion, depuis longtemps désirée, de nous expliquer à fond sur D'ailleurs, tout art un peu noble ne doit-il pas s'attacher avant tout à entraîner, pour sa
ce sujet qui met en cause, et de si près, les intérêts moraux et religieux du peuple part, l'humanité à plus d'honneur et de vertu? Dès lors, n'est-il pas tenu à suivre les
chrétien tout entier. principes et les lois de la discipline morale? Approuvés d'ailleurs par ces honorables
Mais d'abord, nous vous félicitons vivement de ce que, sous votre conduite et votre délégués - nous nous en souvenons avec plaisir - nous en déduisions l'obligation qui en
direction, et avec l'active collaboration de vos fidèles, la Légion ait travaillé avec tant découle pour le cinéma d'observer ces règles justes afin d'attirer tous les spectateurs à
de soin dans ce champ d'apostolat. Nous nous en réjouissons d'autant plus que, d'un une vie plus intègre et d'une éducation plus élevée.
Plus récemment encore, au mois d'avril dernier, lors de l'audience accordée avec tant
s'égarer à grands
coeur angoissé, nous voyions cet art et cette industrie
de plaisir aux délégués de la Fédération internationale des Journalistes
pas hors de la bonne voie, et exposer à tous les cinématographiques, réunis alors en Congrès à Rome, nous avons insisté une nouvelle

yeux, en pleine lumière, le vice, le mal, le péché. Parlant non pas


fois sur l'importance et la gravité de cette question.
I. seulement au nom de la religion, mais en vue de
Aussi, avons-nous toujours considéré comme une obligation de notre haute charge,
chaque fois que l'occasion nous en était donnée, d'amener non seulement les Evêques l'accroissement de la santé morale de la Société,
et le clergé, mais tous les hommes honnêtes et de bonne volonté, à étudier ce grave
problème avec toute l'attention qu'il exige.
nous avons chaleureusement exhorté ces hommes
Déjà, par exemple, dans l'encyclique DIVINI ILLIUS MAGISTRI, avons-nous de coeur à se servir de leur plume et de toute leur
exprimé le regret de voir "ces puissants diffuseurs, susceptibles de collaborer
magnifiquement à l'enseignement et à l'éducation s'ils étaient au service de la vérité, influence pour que ces spectacles
devenir, hélas! trop souvent les pourvoyeurs de gains immondes et de plaisirs exaltant
le vice". (A. Ap. Sed., 1930, vol. XXII, p. 82). cinématographiques servent chaque jour davantage
à la formation et à l'éducation des âmes et non pas à
Rappel des Témoignages de la Sollicitude du saint Père
En août 1934, recevant au audience les délégués de leur ruine et à leur perte.
Cette question est si importante, surtout si on prend garde aux circonstances que
la Fédération internationale de la Presse traverse en ce moment la société civile, que nous estimons opportun de la développer
plus à fond et de donner à ce sujet les directives adaptées aux nécessités actuelles non
cinématographique, nous avons souligné pas seulement à vous-mêmes, Vénérables Frères, mais aussi à tous les Evêques de
l'univers catholique. Car, il est plus que nécessaire, il est vraiment urgent d'utiliser ce qui eut pour réultat de porter à l'écran soit des oeuvres classiques anciennes, soit de
efficacement pour la gloire de Dieu, le salut des âmes et le développement du règne de nouvelles productions qui sont franchement remarquables.
Jésus-Christ, toutes les inventions que, par la faveur divine, le cours des âges a vu On avait également prédit, mais sans fournir de raison plausible, que, du fait de la
conquérir dans les disciplines humaines, voire dans les arts techniques et industriels. croisade, les capitaux engagés dans l'industrie cinématographique subiraient de sérieux
N'est-ce pas ainsi que tous - comme la Liturgie nous le fait demander - "nous pourrons dommages. Il n'en fut rien. Nombreux sont, en effet, les amateurs de cinéma qui s'en
passer de telle sorte à travers les biens temporels que nous ne perdions pas les biens étaient éloignes avec horreur à cause des profanations qu'ils y voyaient infliger aux
éternels"? bonnes moeurs, et qui se sont empressés d'y revenir dès qu'ils ont pu se convaincre que
Or, chacun peut aisément constater que plus le cinéma s'est perfectionné et plus il a les spectacles n'offensaient plus l'honnêteté chrétienne ou simplement humaine.
porté atteinte à l'intégrité des moeurs, à la Religion, et même à l'honnêteté nécessaire à Lorsque vous avez commencé votre sainte croisade, Vénérables Frères, des prophètes
toute société. n'ont pas manqué pour annoncer que cet enthousiasme serait passager, et précaires les
L'Oeuvre splendide de l'Episcopat américain résultats attendus. Tout cela, disait-on, devait s'effondrer rapidement. Votre vigilance et
celle de vos collaborateurs s'éteindraient petit à petit, ce qui permettrait aux
Les chefs de l'industrie cinématographique des producteurs de revenir, à leur gré, à leurs anciennes méthodes. Il est facile, il est vrai,
Etats-Unis d'Amérique n'ont pas été sans de deviner pourquoi des industriels seraient tentés de recommencer de porter à l'écran
ces scènes répréhensibles que vous avez combattues et qui flattent les plus basses
reconnaître la responsabilité qui leur incombait de C'est que la production de films qui exposent
passions.
ce fait et, plus spécialement, à cause du danger qui menaçait ainsi, non pas avec art des sujets inspirés par la vertu exigent, en
seulement les individus, pris en particulier, mais la communauté humaine tout entière.
En effet, au mois de mars 1930, unanimement et sur effet, du talent, du travail, de la technique, voire
l'honneur, s'engagèrent-ils spontanément - beaucoup d'argent; tandis qu'il est facile d'ordinaire
engagement consigné par écrit, couvert de toutes les d'attirer certain public et certaines classes d'hommes
signatures et livré à la publicité - à garantir vers des spectacles qui allument les passions et
désormais eux-mêmes la parfaite honnêteté des excitent les mauvais instincts qui sommeillent dans
films qui seraient mis en chantier. Cet engagement les âmes.
Aussi est-il nécessaire que la vigilance et les travaux attentifs de tous arrivent à
portait en particulier la promesse de ne jamais convaincre les industriels du film que la Légion de la Décence n'a pas été créée pour
finir à bref délai ni pour se relâcher, mais qu'elle a été établie, au contraire, pour
produire ni passer de films qui abaisseraient le assurer, sous la direction des Evêques des Etats-Unis - à quelque moment et sous
niveau moral des spectateurs, ou qui jetteraient quelque forme que ce soit - l'assainissement des plaisirs du peuple.
II.
le discrédit sur la loi naturelle ou humaine, ou De tout temps, les délassements du corps et de l'âme - qui ont trouvé en nos temps des
formes diverses et nouvelles - ont été nécessaires à ceux qui sont engagés dans les
inciteraient à leur violation. affaires et les soucis de l'existence. Mais, il est non moins certain que ces plaisirs
Malgré ces lois - établies certes dans une louable intention - il s'est fait que les doivent respecter la dignité de l'homme et l'intégrité des moeurs. Ils ont même pour
responsables eux-mêmes, comme d'ailleurs les producteurs de films, ou bien n'ont pas devoir de faire appel aux nobles sentiments et de les promouvoir. Il n'est pas douteux,
été capables d'observer cet engagement ou bien ne l'ont pas voulu. en effet, qu'un peuple qui, aux heures de récréation, se livrerait à des jeux profanant les
Cet engagement restant lettre morte, les vices et les règles de la décence, de l'honneur et de l'honnêteté, offrant à tous, et spécialement à la
jeunesse, l'occasion de commettre les fautes ainsi légitimées, il n'est pas douteux que
crimes continuèrent à être portés à l'écran ; si bien qu'il ce peuple perdrait bientôt sa puissance et sa grandeur.
devenait impossible à toute personne honnête d'assister à pareils spectacles dans Importance et puissance du Cinéma
l'espoir d'y trouver un délassement permis. Dans ces circonstances, à coup sûr très Or, parmi les divertissements modernes, le cinéma prend, de toute évidence, une place
graves, vous avez été les premiers, Vénérables Frères, à étudier les voies et les moyens de première importance. Dans tous les pays, il a reçu droit de cité. A peine est-il besoin
par lesquels vous pourriez protéger contre un pareil danger le troupeau qui vous est de redire que des millions de spectateurs le fréquentent chaque jour. Le nombre des
salles de cinéma s'accroît sans cesse chez tous les peuples, quel que soit leur degré de
C'est alors que vous avez fondé la "Legion of
confié. culture. A tous, riches ou pauvres, il offre le même plaisir et le même délassement.
Decency"; et vous l'avez établie comme une armée D'autre part, la nature des images mouvantes, la facilité d'accès des spectacles, même
pour les masses populaires, et l'ensemble des circonstances qui entourent ce genre de
sainte dont l'objectif consistait à rendre leur valeur récréation font en sorte qu'il est impossible de découvrir, aujourd'hui, un moyen
d'influence quelconque capable d'exercer sur les foules une action plus efficace.
à tous les principes et à l'idéal qu'inspire l'honnêteté
La raison même de cette efficacité se découvre
chrétienne et, d'ailleurs, l'honnêteté purement
aisément. Le cinéma frappe vivement par ses images et par ses tableaux. Loin
humaine. Ce faisant, loin de vouloir porter préjudice à l'industrie d'exiger un effort d'abstraction ou de raisonnement dont les masses incultes seraient
cinématografique, vous vous efforciez, au contraire, de la sauver du désastre qui incapables ou qu'elles refuseraient de s'imposer, il se contente de ravir les sens tout en
menace toutes les formes de plaisir qui dégénèrent en dépravation et corruption de procurant à l'esprit un plaisir extrême. Lire ou même prêter l'oreille à qui vous parle
l'art. exige un minimum d'attention et un léger effort à l'esprit; le film écarte même ce
Les ouailles confiées à vos soins entrèrent dans vos vues avec une ferveur résolue et
décidée. Par millions, les catholiques des Etats-Unis se sont empressés de signer Quand
minime obstacle et se borne à dérouler ses images devant les yeux éblouis.
l'engagement et d'assumer les obligations que leur proposait la Légion de la Décence,
promettant de n'assister à la projection d'aucun film qui blesserait les moeurs
le cinéma est parlant, l'efficacité du spectacle ne fait
chrétiennes et les règles de l'honnêteté. Aussi, avons-nous pu voir - et il faut le que s'accroître, car la parole permet de saisir plus
proclamer avec une immense joie - le peuple et les Evêques si intimement unis dans la
poursuite de leur dessein que nulle part ailleurs, en ces derniers temps, ne s'est vite la signification des images lumineuses et les
affirmée union plus grande entre pasteurs et fidèles.
mélodies musicales enveloppent toutes les scènes
Les catholiques, d'ailleurs, ne furent pas seuls à dans une atmosphère d'une singulière emprise.
vous suivre. Des hommes éminents venus du Le programme se complète parfois de ballets et de
protestantisme ou de la religion juive, d'autres scènes diverses qu'on a coutume d'appeler des
encore en grand nombre s'empressèrent d'appuyer "Variétés". Le résultat le plus clair de ces
vos desseins et d'obéir à vos directives . Ils unirent leurs compléments consiste à accroître encore, et avec un
efforts aux vôtres pour contraindre les théâtres cinématographiques à se conformer aux
règles qui s'imposent à tout art digne de ce nom. Ce nous est aujourd'hui une joie rythme plus rapide, l'excitation des instincts et des
immense de marquer les résultats et les fruits considérables obtenus par cette croisade
si généreusement entreprise. C'est ainsi qu'on nous assure qu'en raison de votre passions. Si bien que les cinémas deviennent de
vigilance attentive et de la force de l'opinion, l'industrie cinématographique s'est
véritables écoles qui, mieux encore que par des
On ne voit plus aussi
engagée dans une voie singulièrement meilleure.
raisonnements, sont capables de pousser la plupart
souvent qu'autrefois le péché et le vice paraître à des hommes à la vertu ou au vice. Il est donc nécessaire que ces
l'écran; le mal qu'on y rencontre encore n'est plus institutions servent à promouvoir les salutaires exigences de la conscience chrétienne,
et qu'elles répudient tout ce qui serait de nature à blesser ou à corrompre les bonnes
aussi insolemment approuvé et applaudi; ces faux moeurs.
principes de vie ne sont plus proposés d'une N'est-il pas évident pour tous que les scènes
manière aussi insidieuse à l'âme bouillante de la scandaleuses exercent une grande influence sur
jeunesse. l'esprit des spectateurs? Elles fournissent une
Succès d'une sainte Croisade occasion de péché dans la mesure même où elles
Dans certains milieux, il est vrai, on avait craint d'enregistrer, comme résultat de la
croisade, un déclin notable de la valeur artistique des films. L'expérience a prouvé le
chantent les louanges des passions et des vices.
contraire. Car des efforts sérieux ont été réalisés pour que les scènes Elles entraînent la jeunesse en dehors du droit
cinématographiques s'inspirent des règles les plus nobles qui régissent les beaux-arts,
chemin. Elles projettent une fausse lumière sur
choisies de préférence parmi les pères et mères de famille, et ils les ont chargés
la vie. Elles énervent et ridiculisent les conseils d'examiner les films produits et même d'orienter la production. Nous savons que plus
évangéliques de perfection. Elles suppriment d'une fois ces Comités se sont efforcés d'entraîner les producteurs à porter à l'écran les
oeuvres des meilleurs auteurs de leurs pays respectifs.
l'amour chaste, la sainteté du mariage, l'intimité Cependant, Vénérables Frères, que vos soins attentifs et vos préoccupations se portent
sur l'industrie cinématographique de votre pays - puisqu'elle y a pris de si grands
familiale. Elles sont de nature, enfin, à susciter développements et qu'elle exerce une influence considérable sur tous les peuples. Ce
des préjugés et de faux jugements entre les n'en est pas moins le devoir de tous les Evêques de l'univers catholique de joindre et de
coordonner leurs efforts pour surveiller ensemble cette forme de délassement et
hommes, entre les classes sociales, entre les Le tort que cause en ce
d'éducation dont l'influence est si considérable.
nations et les races. moment le cinéma à la conscience morale et
Par contre, lorsque le cinéma se met au service de religieuse, aux préceptes de la doctrine chrétienne,
l'idéal, combien salutaire n'est pas son influence! Il leur est une raison d'interdire ces spectacles
délasse et divertit ; il encourage et stimule au bien; scandaleux et de ne rien omettre pour écarter,
il donne les meilleurs conseils; il fait connaître les dans la mesure de leurs forces, tout ce qui blesse
gloires et les actions de toutes les nations; il et amoindrit dans l'âme populaire le sens de la
propose la vérité et la vertu sous un jour attrayant; il dignité et de l'honnêteté.
fait naître et favorise dans les diverses classes de la Ce devoir, d'ailleurs, n'incombe pas seulement aux
société, dans les divers pays et les races diverses, le Evêques; il oblige tous les catholiques et même tous
désir d'une meilleure connaissance mutuelle; il les hommes de coeur qui ont le souci de la probité
soutient la cause de la justice; il entraîne tous et et de l'honneur de la famille, de la nation et de toute
chacun à la vertu; enfin, il collabore de tout son la société humaine.
pouvoir à l'élaboration d'un nouveau et meilleur Et maintenant examinons et exposons comment doit
statut de l'humanité. s'exercer cette vigilance.
Le caractère collectif du cinéma achève de III.
Le problème du cinéma serait résolu radicalement et très heureusement si on pouvait
donner toute leur gravité à ces réflexions. Le arriver à produire des films inspirés par les principes chrétiens. Aussi, ne cesserons-
film, en effet, ne vise pas l'individu, il vise la nous jamais de louer ceux qui se consacrent ou qui se consacreront à cet art. Qu'ils
s'efforcent toutefois de faire en sorte que leurs films expriment vraiment l'idéal
communauté et cela à travers des circonstances de chrétien et contribuent à la véritable éducation des masses! Qu'ils prennent bien garde
aussi de ne pas se jeter à la légère dans ces entreprises, mais qu'ils s'y adonnent en
temps, de choses et de lieux singulièrement techniciens avertis et en s'entourant de toutes les précautions voulues, de peur qu'ils ne
favorables pour enflammer les âmes aussi bien pour dépensent en pure perte leurs forces et leur argent!

le mal que pour le bien. Et ne savons-nous pas nous nous rendons bien compte des
Cependant, d'une part,

encore assez pas expérience dans quel sens difficultés nombreuses et considérables, surtout en
déplorable peut être entraîné cet enthousiasme ces temps de crise économique, qui s'opposent à la
collectif? réalisation de pareils projets; d'autre part, il est absolument
Le film, en effet, d'un rythme rapide, déroule ses images sur un écran lumineux alors nécessaire, dans l'intérêt de la religion, des moeurs et de la société civile, d'arriver à
que, placés en pleine obscurité, les spectateurs se livrent à un abandon qui assoupit influencer la production tout entière de manière à ce qu'elle n'engendre plus les mêmes
leurs facultés de critique et leurs énergies spirituelles. Pas n'est besoin de chercher au désastres. De tout quoi il résulte qu'il est nécessaire que les Evêques tournent leur
loin ces théâtres. Ils sont là, tout proches des habitations, de l'église, des écoles, bien sollicitude vers tous les films qui, de toutes parts, sont proposés au peupe chrétien.
au coeur de la cité et dès lors exerçant une influence considérable sur la vie commune. Nous exhortons donc chaleureusement tous les Evêques de l'univers catholique, qui
appartiennent à des pays producteurs de films, et vous-mêmes en premier lieu,
Les scènes qui se déroulent sur l'écran sont jouées Vénérables Frères, pour qu'ils exhortent paternellement tous les fidèles qui collaborent
de quelque manière que ce soit à cette industrie. Que ceux-ci se rendent bien compte
par des hommes et des femmes que la nature a de la grave obligation qui leur incombe, par la nature même de leurs fonctions, et en
dotés de charmes exceptionnels et qu'une qualité de fils de l'Eglise, de s'efforcer, dans la mesure de leurs moyens, de veiller à ce
que les films qu'ils produisent ou auxquels ils collaborent soient conformes aux sains
connaissance parfaite du métier ne fait qu'accroître. Nombreux sont certainement
principes et aux justes préceptes.
Comment, dans ces conditions, pourraient-ils alors les catholiques qui exercent un emploi - régisseur,
ne pas exercer une extrême séduction sur la exécutant, auteur ou acteur - dans l'industrie du
jeunesse? Ajoutez à tout cela l'enivrement de la film. Il est souverainement regrettable que leur
musique, la somptueuse richesse des salles, le travail ne s'harmonise pas avec leur foi et avec leurs
réalisme outré du spectacle, les folies des intentions. C'est pourquoi il appartiendra aux
"variétés". Voilà qui suffit à expliquer la fascination Evêques de les avertir afin que leurs actes
et l'influence que ces spectacles exercent sur correspondent pleinement aux exigences d'une
l'enfance et la jeunesse. Car c'est bien à l'âge où le conscience honnête et aux obligations d'un disciple
sens de l'honnêteté naît et se forme, où les principes de Jésus-Christ.
de la justice et de la probité s'imprègnent dans Dans ce champ d'apostolat comme dans tous les autres, les Evêques trouveront
certainement comme excellents collaborateurs ceux qui jouent un rôle actif dans
l'esprit, à l'âge enfin où surgit dans la conscience la l'Action catholique. Il nous est impossible de ne pas saisir l'occasion de cette lettre
notion du devoir et où enfin l'idéal exerce son pour les stimuler plus que jamais afin que dans cette nouvelle cause ils apportent sans
compter leur sérieuse et indéfectible coopération.
action sur la vie et l'oriente, c'est à cet âge que le Peut-être les Evêques feront-ils bien de rappeler aux industriels du monde du cinéma
que parmi les charges qui leur incombent, figure certainement l'honnêteté des
cinéma exerce toute sa puissance et obtient le divertissements. Car ils sont chargés par mandat divin d'enseigner aux âmes qui leur
maximum d'efficacité. sont confiées les règles de conduite qui s'imposent, même à l'occasion de leurs plaisirs.
Leur charge apostolique impose aux Pasteurs l'obligation de déclarer ouvertement et
Mais, hélas! dans les circonstances actuelles, cette efficacité s'exerce trop souvent en
publiquement que les plaisirs déshonnêtes anéantissent les forces morales d'un peuple.
faveur du mal. Aussi, lorsque nous songeons à la perte de tant d'enfants et de jeunes
Si bien que ce qu'ils exigent en ces matières n'atteint pas seulement les catholiques,
gens dont le cinéma menace la pureté et l'innocence, nous vous rappelons la parole de
mais tous ceux qui fréquentent le cinéma.
Jésus-Christ: "Malheur à qui scandalise un de ces petits qui croient en moi! Mieux
A vous cependant, Vénérables Frères des Etats-Unis d'Amérique, incombe-t-il d'une
vaudrait mille fois qu'une lourde pierre lui soit attachée au cou et qu'il soit ainsi
manière spéciale d'obtenir des producteurs de films ce qu'ils ont spontanément promis,
précipité dans la mer!..."
comme nous l'avons dit, conscients qu'ils étaient des responsabilités qui leur
Vigilance nécessaire
incombent devant l'humanité du fait du problème qui se pose et du péril qui en
Il est donc plus que nécessaire, aujourd'hui, de veiller attentivement et de ne rien
découle.
négliger pour que le cinéma ne se transforme pas en école du vice, mais pour qu'il
Quant à vous, qui à travers le monde avez reçu la dignité épiscopale, vous devez avoir
apporte, au contraire, une collaboration de choix à la grande oeuvre de la véritable
à coeur de bien faire comprendre à tous ceux qui collaborent à l'industrie du film
éducation des hommes et du relèvement de la dignité des moeurs. Il importe de
qu'une invention aussi précieuse et d'un usage aussi répandu peut grandement servir à
remarquer à ce propos, ce que nous faisons avec bonheur, que certains gouvernements
élever la perfection morale des individus et des sociétés. Pourquoi, en effet, parler
ont constaté avec inquiétude l'immense influence du cinéma sur les moeurs. Ils ont
seulement de maux à éviter? Et pourquoi le cinéma devrait-il servir seulement à
alors institué des organismes spéciaux composés de personnes probes et honnêtes,
remplir les heures vides du repos? Ne peut-il et ne doit-il pas mettre sa merveilleuse
efficacité au service de l'instruction des spectateurs et de leur entraînement à la vertu?
qu'il devait s'en tenir à des règles s'appliquant au
Les précieuses indications du saint Père pays tout entier.
Nous croyons donc opportun, après avoir considéré la gravité de pareil sujet, d'en
venir maintenant à des indications pratiques appropriées. L'Office en question veillera, en outre, à ce que les
Tout d'abord que chaque Evêque obtienne qu'à l'exemple des catholiques des Etats-
Unis d'Amérique les fidèles qui lui sont confiés s'engagent chaque année à ne jamais cinémas paroissiaux, ou bien qui sont établis dans
assister à la projection de films qui blessent la doctrine et les institutions chrétiennes. les locaux d'oeuvres, ne puissent disposer que des
On choisira de préférence les églises et les écoles pour recevoir cette promesse et cet
engagement. A cet effet, les Evêques feront appel à la collaboration des parents qui, films autorisés. En imposant, en effet, à ces cinémas
dans ces questions, sont tenus à de spéciales obligations; ils demanderont aussi l'aide
des écrivains à qui revient l'honneur d'exposer avec soin l'importance et l'utilité de une discipline et une organisation sérieuses, ces
cette sainte croisade. salles deviendront, pour les producteurs, une
il est
Pour que cet engagement solennel obtienne une heureuse efficacité, clientèle désirable, et de cette manière il sera
absolument nécessaire que le peuple sache possible d'exiger que les producteurs éditent des
clairement quels sont les films permis pour tous, films qui répondent pleinement à nos voeux. Et
quels sont ceux qu'il n'est permis de voir qu'à pourquoi des films pareils passeraient-ils seulement
certaines conditions, quels sont ceux, enfin, qui sont dans les salles catholiques et pourquoi ne feraient-
pernicieux ou franchement mauvais. Ce qui ils pas carrière dans les salles publiques?
entraîne, de toute évidence, que soient établies avec Nous n'ignorons certes pas que la création de l'Office permanent, ici visé, entraînera
pour le peuple fidèle une lourde besogne et de grands frais. Cependant, le problème est
ordre et publiées des listes spéciales indiquant les si grave et si impérieuse la nécessité de protéger la vertu du peuple chrétien et
films selon les catégories que l'on vient d'énumérer, l'honnêteté de tout le pays que labeurs et dépenses sont plus que justifiés. Car l'affreuse
plaie du cinéma pervers suffit à émousser et à rendre vains et l'effort de nos écoles, et
et que ces listes puissent être facilement connues de les travaux de toute l'Action catholique, et l'influence du ministère sacerdotal lui-
même.
tous. L'idéal serait qu'une liste unique de films soit Il importe aussi de remarquer que l'Office dont nous parlons doit grouper des hommes
au courant des choses du cinéma, en même temps que profondément imbus des
dressée pour le monde entier, puisqu'il est clair que principes chrétiens. Un prêtre désigné par l'Episcopat dirigera et conduira cette équipe.
la loi morale est la même pour tous. Cependant, Au service de l'Idéal
En outre, des relations mutuelles s'établiront très utilement entre ces organismes
puisqu'il s'agit de spectacles qui atteignent toutes nationaux. Ils échangeront leurs expériences et les jugements portés sur les films. Ces
rapports rendront plus efficace le travail de chacun. Quoiqu'il faille tenir compte avec
les classes de la société, cultivées ou non, la masse soin de la diversité des choses, des lieux et des circonstances, cependant les esprits et
du peuple aussi bien que les classes dirigeantes, il les coeurs se rapprocheront. C'est ainsi qu'il sera possible, avec le concours de tous les
journalistes catholiques, d'arriver un jour à une heureuse unité dans la manière de
n'est pas contestable qu'une règle unique ne peut sentir, de juger et d'agir.
pas être établie pour tous. De trop grandes Ces mêmes Offices profiteront utilement, non
différences surgissent, en effet, d'après les régions, seulement de l'expérience et des événements qui se
les circonstances et les conditions de vie. Dès lors, sont passés dans les Etats-Unis d'Amérique, mais
l'établissement d'un catalogue unique, obligatoire aussi de tous les travaux qu'entreprennent dans le
partout et pour tous, ne semble pas s'indiquer. Ce domaine du cinéma les catholiques du monde
qui n'empêche que si dans chaque pays des listes entier. S'il arrivait que les membres de l'Office - quoique animés des meilleures
intentions - payant leur tribut à la fragilité humaine vinssent à s'écarter du droit
sont dressées d'après les catégories qui ont été chemin, les Evêques s'emploieront avec la prudence pastorale voulue à redresser
proposées, la règle générale qui s'impose, est, par le efficacement les erreurs commises. Ils veilleront de toutes leurs forces à protéger
l'autorité et le bon renom de l'Office, soit en désignant un nouveau membre d'un
fait même, établie. prestige plus éclatant, soit en remplaçant par des hommes choisis les membres qui se
seraient montrés incapables de remplir une charge aussi importante.
Pour atteindre ce but, il est absolument nécessaire Ainsi donc, si les Evêques de l'univers catholique prennent en mains cette question, de
que les Evêques constituent pour chaque pays un telle sorte qu'ils adaptent leur sollicitude pastorale aux règles que nous venons
d'édicter - et nous connaissons assez leur zèle apostolique pour ne pas en douter un
Office permanent. La mission de cet Office consiste à promouvoir les bons instant - il est manifeste qu'ils auront fait oeuvre éminemment utile pour la protection
films, à classer les autres selon les catégories mentionnées, enfin à faire connaître ce des bonnes moeurs de leurs ouailles pendant les heures de divertissement. Ils
jugement aux prêtres et aux fidèles. Il serait très opportun de confier cette mission au emporteront, en outre, l'approbation et ils jouiront de la collaboration de tous les
Centre national d'Action catholique qui, aux yeux de tous, dépend de la hiérarchie. hommes de coeur, non seulement parmi les catholiques, mais parmi ceux qui ne
Quoi qu'il en soit, une chose est certaine, c'est que si l'on veut que pareil travail soit partagent pas nos croyances. Si bien que chacun pour sa part aura contribué à ce que le
fait avec autorité et selon toutes les règles, il faut que cet Office soit unique pour cinéma, cette puissance inouïe qui atteint tous les peuples, serve désormais à soutenir
chaque pays et conduit par un seul chef. l'idéal et à encourager les généreux efforts vers une vie plus haute.
Pour que se réalisent ces voeux et ces présages qui jaillissent d'une âme paternelle,
Cependant, si de graves raisons l'exigent nous implorons avec instance le secours de la grâce divine, en gage de laquelle nous
réellement, il reste loisible aux Evêques d'organiser, vous donnons de tout coeur, à vous-mêmes, Vénérables Frères, à tout le clergé et à tout
notre peuple, la bénédiction apostolique.
chacun pour son diocèse, une Commission Donné à Rome, près de Saint-Pierre, en la fête des
diocésaine en vue de porter le jugement plus sévère saints apôtres Pierre et Paul, en l'an 1936,
que réclame le caractère particulier de la région en quinzième de notre Pontificat.
cause, en interdisant, par exemple, des films que le PIE XI.
catalogue national indiquait comme permis, parce
Attention aux jeunes enfants !
Les enfants au dessous de six ans devraient se voir refuser automatiquement , comme cela se passe
dans certains pays, l'accès des salles de cinéma (1938)

« Vous trouverez ma lettre déplacée, parce que je suis convaincu qu'aucune personne qui va du cinéma
ne puisse me donner raison, mais je vous dirai pourtant, au risque de vous contrarier, qu’il n'y a aucun intérêt à
mener les enfants au cinéma trop petit ni trop souvent. Les enfants au dessous de six ans devraient se voir
refuser automatiquement , comme cela se passe dans certains pays, l'accès des salles de cinéma. Ils ne peuvent
y connaître que des émotions trop vives qui leur sont nuisibles (pas plus que je ne conseille aux tout petit
l'audition de contes pareils à ceux du Petit Chaperon rouge qui sont de véritables horreurs.Cette histoire du
méchant loup qui mange la grand'mère avant de dévorer, la petite fille avec ses grandes dents, relève purement
du sadisme, et je connais bien des enfants qui en ont été impressionnés de façon durable. Quand je pense qu'il
est d’excellents parents qui ont toujours soigneusement évité de prononcer un mot plus haut que l'autre devant
leurs enfants, qui, lorsqu'ils ont eu les deuils ou des chagrins, leur ont soigneusement cachés, quelque difficile
que cela leur fût :.. je dis que je suis outrée lorsque je vois ces parents si attentifs mener leurs enfants voir des
films qui leur semblent innoffensifs mais qui, à coup sûr, ne le sont pas.
Je connais le cas précis d'un enfant de trois ans et demi — très impressionnable il est vrai — que sa
mère avait emmené voir Quelle drôle de gosse. Qu'est-ce que cela pouvait faire ? Le petit n'y comprendrait rien,
il s'endormirait à la première image... Ce n'est pas tout à fait ce qui se produisit, l'enfant se mit à regarder avec
passion ce qui se passait sur l'écran. Sa figure se crispait peu à peu, il était au bord des larmes, et finalement il
éclata en hurlements, il fallut l'emmener. Et la raison directe de ses larmes était Danielle Darrieux dont il
prenait toutes les moues et les fausses colères pour l’expression du plus intense désespoir. « Elle a mal la dame,
elle va pleurer, qu’est ce qu'on lui fait à la dame ? ». Il était fou d'inquiétude. Alors qu'il aurait peut être
assisté aux scènes les plus réalistes avec le sourire
Je connais un autre enfant que sa mère traînait deux fois par semaine au cinéma et qui, lui, avait
trouvé la solution pour ne pas se laisser pervertir. Il s'agenouillait sur son siège et regardait par où sortait 1a
lumière. Mon avis est pourtant que cela devait lui faire passablement mal aux yeux et qu'il aurait été mieux à
faire des tas de sable. Je pourrais multiplier les exemples. Je suis infirmière dans une crèche, mais je crois que
j'ai assez clairement donné mon avis. » PAULETTE DEVOYERE Cinémonde, Noël 1938
Meilleurs titres "Pre Code" américains
64 titles
Source http://www.imdb.com/keyword/…Pre-code/

1 The Story of Temple Drake (1933)


Un riche mais belle névrotique du Sud se retrouve pris au piège 11 The Devil's Cabaret (1930 short)
dans le repaire d'une bande de vicieux bootleggers. Le chef du
12 Illicit (1931)
gang après ses passions, et elle est déterminée à ne pas laisser
quoi que ce soit dans le stand la voie de son avoir de son. 13 Chandu the Magician (1932)
14 Just Imagine (1930)
15 The Painted Flapper (1924)
2 Blessed Event (1932) 16 Soiled (1925)
Al Roberts écrit une colonne ragots pour le Daily Express. Il 17 Al's Troubles (1926 short)
écrire sur n'importe qui et tout le monde aussi longtemps qu'il
reçoit le crédit ...
18 Locked Doors (1925)
19 Steppin' Out (1925)
20 Broadway Billy (1926)
3 The Miracle Woman (1931) 21 Dame Chance (1926)
Après le père de Florence Fallon est tiré de l'église où il prêché 22 A Harem Knight (1926 short)
pendant de nombreuses années, elle devient aigri et perd foi ... 23 In Borrowed Plumes (1926)
24 Looking for Trouble (1926)
25 The Popular Sin (1926)
4 The Divorcee (1930)
Quand une femme découvre que son mari a été infidèle elle, elle
26 Summer Bachelors (1926)
décide de répondre à ses infidélités en nature. 27 The Truthful Sex (1926)
28 Unseen Enemies (1926)
29 The Lady in Ermine (1927)
5 Mystery of the Wax Museum (1933) 30 After the Fog (1929)
In London, sculptor Ivan Igor struggles in vain to prevent his 31 The Big Fight (1930)
partner Worth from burning his wax museum...
A Londres, le sculpteur Ivan Igor lutte en vain pour empêcher
32 Cock o' the Walk (1930)
son partenaire Worth de mettre le feu à son musée de cire ... 33 Dangerous Paradise (1930)
34 Extravagance (1930)
35 Hell Harbor (1930)
6 Night Nurse (1931) 36 Kismet (1930)
Une infirmière fait appel à un criminel pour tuer deux enfants. 37 A Lady Surrenders (1930)
38 Night Work (1930)
39 Party Girl (1930)
7 Forbidden (1932)
In this romance a librarian takes a cruise and falls for an
40 Peacock Alley (1930)
unobtainable man, a district attorney married to a crippled 41 Playing Around (1930)
woman. 42 Soldiers and Women (1930)
Dans ce roman, un bibliothécaire fait une croisière et se fait 43 Sweethearts on Parade (1930)
passes pour un procureur, mariée à un femme handicapée.
44 Vengeance (1930)
45 Women Everywhere (1930)
8 High Pressure (1932) 46 Two-Gun Caballero (1931)
Gar Evans est un artiste avec qui prétend être le propriétaire d'un 47 Arm of the Law (1932)
"Golden Gate artificielle Rubber Company" ... 48 Guilty or Not Guilty (1932)
49 Impatient Maiden (1932)
50 Cocktail Hour (1933)
9 Parisian Love (1925) 51 The Constant Woman (1933)
Personnes de la rue Armand et Marie sont follement amoureux,
et elle persuade Armand et d'autres membres de gangs de voler 52 Gay Gaucho (1933 short)
la maison de Pierre Marcel ... 53 The Important Witness (1933)
10 In Old Arizona (1928) 54 The Organ Grinder (1933 short)
A charming, happy-go-lucky bandit in old Arizona plays cat- 55 All the King's Horses (1934)
and-mouse with the sheriff trying to catch him while he 56 Social Register (1934)
romances a local beauty.
Un charmant, happy-go-lucky bandit dans le vieil Arizona joue 57 Kriss (1932)
au chat et à la souris avec le shérif qui essaye de l’attraper alors 58 Grief Street (1931)
qu'il courtise un beauté locale. 59 Never Too Old (1926 short)
60 Opening Night (1933 short)
61 Slightly Married (1932) 63 45 Calibre Echo (1932)
62 Ingagi (1930) 64 Kiss Me Kate (1926 short)

Le code de production Hays


(Traduction et adaptation : Philippe Lemieux)
CINÈMA ET CIVILISATION (530-GJB) Professeur : Philippe Lemieux
Source : http://cours.cegep-st-jerome.qc.ca/530-gjb-p.l/textes.htm

1930
Le Code de production cinématographique de 1930 (code Hays)
« Si les films présentent des histoires qui affecteront des vies pour le mieux, ils peuvent
devenir la force la plus puissante pour l'amélioration de la condition humaine. » Le
sénateur Hays

Ce texte est un code d'éthique qui régit la production de films parlants et muets, formulé et adopté par
The Association of Motion Picture Producers et The Motion Picture Producers and Distributors of America en
mars 1930.
Les producteurs de films reconnaissent que le cinéma est une forme universelle de divertissement et que les spectateurs du monde entier leur
accorde une grande confiance. Cette confiance fait en sorte qu'ils reconnaissent leur responsabilité vis-à-vis du public parce que le
divertissement et l'art sont des influences importantes dans la vie d'une nation. Malgré le fait que le cinéma est principalement un
divertissement sans aucun but d'enseignement ou de propagande, ils reconnaissent que le cinéma peut être directement responsable du
progrès spirituel ou moral. Pendant la transition rapide du cinéma muet aux films parlants, ils ont compris la nécessité de souscrire à un code
d'éthique pour guider la production de films et ainsi affirmer à nouveau leurs responsabilités. Ils demandent au public de faire preuve d'une
bonne compréhension de leurs buts et problèmes en démontrant un esprit de coopération qui leur permettra la liberté et l'occasion nécessaire
d'élever le cinéma à un niveau toujours plus haut de divertissement sain pour tous.

Principes Générauxs
1. Aucun film ne sera produit qui baissera les standards moraux de ceux qui le voient. La sympathie du
spectateur ne doit jamais être jetée du côté du crime, des méfaits, du mal ou du péché.
2. Seuls des standards corrects de vie soumis aux exigences du drame et du divertissement seront présentés.
3. La Loi, naturelle ou humaine, ne sera pas ridiculisée et aucune sympathie ne sera accordée à ceux qui la
violent.

Applications particulières

I. Crimes c. La vengeance n'est pas justifiée dans un


Ceux-ci ne seront jamais présentés d'une film où l'action se passe dans l'époque
telle façon à créer la sympathie avec le actuelle (moderne).
criminel ou inspirer d'autres avec un désir
d'imitation. 2. Les méthodes criminelles ne doivent pas être
1. Meurtre explicitement présentées.
a. La technique du meurtre doit être a. Les techniques pour le vol, le
présentée de manière à ne pas encourager cambriolage et le dynamitage de trains, de
l'imitation. mines, de bâtiments, etc., ne doivent pas être
b. Des meurtres brutaux ne doivent pas être présentées en détail.
présentés en détail. b. L'incendie criminel doit être soumis aux
mêmes sauvegardes.
c. L'utilisation d'armes à feu doit être Le blasphème (incluant les mots « God », « Lord »,
limitée. « Jesus », « Christ », « Hell », « S.O.B », « damn »,
d. Les méthodes utilisées dans la « Gawd ») est strictement interdit.
contrebande ne doivent pas être présentées.
3. Le trafic de la drogue ne doit jamais être VI. Costume
présenté. 1. La nudité (réelle ou suggérée) est interdite
4. On ne montrera pas la consommation de ainsi que les commentaires d'un personnage à ce
spiritueux dans la vie américaine, sauf dans les cas sujet (allusions à...).
où cela fait partie intégrante du scénario ou des 2. Les scènes de déshabillage sont à éviter sauf
caractéristiques d'un personnage. lorsqu'il s'agit d'un élément essentiel du scénario.
3. L'indécence est interdite.
II. Sexe 4. Les danses lascives et les costumes trop
L'institution du mariage et l'importance de la révélateurs sont interdits.
famille sont primordiales.
1. L'adultère, parfois nécessaire dans le contexte VII. Danses
narratif d'un film, ne doit pas être présenté 1. Les danses qui suggèrent ou représentent des
explicitement, ou justifié, ou présenté d'une relations sexuelles sont interdites.
manière attrayante. 2. Les danses qui comportent des mouvements
2. Les scènes de passion : indécents doivent être considérées comme obscène.
a. Ils ne doivent pas être présentées sauf
s'ils sont essentielles au scénario ; VIII. Religion
b. Des baisers excessifs ou lascifs, des 1. Aucun film ne doit se moquer de la religion sous
caresses sensuelles, des positions et des toutes ses formes et de toutes les croyances.
gestes suggestifs ne doivent pas être 2. Les ministres ne peuvent pas être dépeints
montrés ; comme des personnages comiques ou comme des
3. Séduction et viol : bandits.
a. La suggestion est permise (rien de plus) et 3. Les cérémonies de n'importe quelle religion
seulement lorsqu'il s'agit d'un élément définie doivent être présentées avec beaucoup de
essentiel du scénario ; respect.
b. Ils ne sont jamais un sujet approprié pour
la comédie. IX. Emplacements
4. Toute référence à la perversion sexuelle est La présentation de chambres à coucher doit être
formellement interdite. dirigée par le bon goût et la délicatesse.
5. L'esclavage de personnes de race blanche ne
doit pas être présenté. X. Fierté nationale
6. La présentation de rapports sexuels entre les 1. La présentation du drapeau se fera toujours de
personnes de race blanche et celles de race noire manière respectueuse.
est interdite. 2. L'histoire des institutions, des gens connus et de
7. L'hygiène sexuelle et les maladies vénériennes la population en général d'autres nations sera
ne sont pas des sujets appropriés au cinéma. présentée avec impartialité.
8. La naissance d'un enfant (même en silhouette)
ne doit jamais être présentée. XI. Titres
9. Les organes sexuels d'un enfant ne doivent Des titres licencieux, indécents ou obscènes ne
jamais être visibles à l'écran. seront pas employés.

III. Grossièreté XII. Sujets Répugnants


La présentation de sujets vulgaires, répugnants et Les sujets suivants doivent être traités avec
désagréables doit être soumise au respect des beaucoup de prudence et de bon goût :
sensibilités des spectateurs et aux préceptes du bon 1. Les pendaisons et les électrocutions légales
goût en général. (punition d'un criminel).
2. La brutalité et l'horreur.
IV. Obscénité 3. Le tatouage (marquer au fer) d'animaux et
L'obscénité dans le mot, dans le geste, dans la d'êtres humains.
chanson, dans la plaisanterie, ou même 4. La cruauté envers les enfants ou les animaux.
simplement suggérée est interdite. 5. La vente des femmes et la prostitution.
6. Les opérations chirurgicales.
V. Blasphème
*

Le cinema francais sous l'occupation 1940 - 1944


Avec ce livre riche de près de 1000 documents exceptionnels,
affiches, témoignages et photos rarissimes, René Château met en
lumière la période la plus trouble et la plus contestée du cinéma
français : les années 1940 à 1944. Pendant ces quatre ans, le
cinéma français donne naissance, malgré la censure de Vichy, à de
véritables chefs-d'oeuvre. Un livre-témoignage sur l'un des
épisodes les plus brûlants de l'histoire du XX° siècle.

TABLE DES MATIÈRES

PRÉFACE
"LA DRÔLE DE
GUERRE" 9
1930-1939 : LE CINÉMA FRANÇAIS À L'HEURE ALLEMANDE 11
1935-1940 : LES FILMS "QUI DEVAIENT NOUS FAIRE GAGNER LA GUERRE" 23
1939 : Danielle Darrieux, vedette » des tribunaux (page 44) ; "Les Aveux d'un
Espion nazi", d'Anatole Litvak (page 47) ; Déclaration de la guerre (page 53) ;
Hitler contre le cinéma, par Edmond T. Gréville (page 60) ; Faire des films
comme on fait des obus, par Jean Renoir (page 65) ; Liste des Films interdits
pendant les hostilités (page 66) ; Ils sont mobilisés (page 70)... 28
1940 : "De Lénine à Hitler" (page 77) ; Pour lutter à armes égales avec la
propagande nazie (page 81) ; Sortie de "Tempête", avec Arletty (page 85) ;
Anéantissement des Israélites en Allemagne (page 86) ; Pétain demande
l'Armistice (page 91) ; Interdiction de "La Grande Illusion" et des films
d'« incitation à la haine contre l'Allemagne » (page 98) ; Interdiction aux
Juifs de travailler dans le cinéma (page 101) ; Création de la Continental-
Films (page 103) ; Michèle Morgan à Hollywood (page 104)... 72
1941 : "Non, je ne suis pas juif" par Sacha Guitry (page 116) ; "Le Juif Stiss",
film mythique antisémite (page 118) ; Heinrich George à Paris (page 124) ;
Première parisienne de "La Fille du Puisatier", de Marcel Pagnol (page 128) ;
Le cinéma et la Révolution nationale, par Pierre Nord (page 140) ;
La Propaganda-Staffel en visite sur le tournage de "La Romance de Paris"
(page 142) ; "Les Tribus du cinéma" par Lucien Rebatet (page 146) ; "
Maréchal, nous voilà" avec André Dassary (page 148) ; Premier numéro
de Ciné-Mondial (page 153) ; Exposition "Le Juif et la France" au Palais
Berlitz (page 158) ; "Vénus Aveugle" dédié au Maréchal (page 164)...
110
1942 : Comment Edwige Feuillère devint "Mam'zelle Bonaparte" (page 191
Mort de René Pujol (page 192) ; Vichy et le cinéma en faveur de la natalité
(page 196) ; La Nuit du Cinéma 1942 (page 210) ; Danielle Darrieux, Viviane
Romance et Suzy Delair à Berlin (page 213) ; Liste des acteurs autorisés à
travailler par la Propaganda-Abteilung (page 222) ; Exposition Arno Breker
ou l'Art nazi à la conquête de Paris (page 227) ; 1" juin 1942, port obligatoire
de "l'étoile jaune" (page 233) ; Louis-Émile Galey, directeur général du
Cinéma (page 234) ; Compte-rendu du film "Le Péril juif", par Ciné-Mondial
(page 240) ; Interdiction des films anglais et américains en zone non occupée
(page 262) ; Présentation des "Visiteurs du Soir" au maréchal
Pétain, à Vichy (page 274)... 188
1943 : "Le Comte de Monte-Cristo", avec Pierre Richard-Willm (page 286) ;
Vichy proclamée nouvelle capitale du cinéma français (page 294) ; "Forces
Occultes", film anti-franc-maçon (page 304) ; La mort mystérieuse de Harry
Baur (page 307) ; Premier Congrès du Film documentaire (page 318) ; Le
Cartel d'Action Morale et la Centrale Catholique du Cinéma contre le 7' Art
(page 338) ; Marcel Carné commence "Les Enfants du Paradis" (page 347)
Sortie du film "Le Corbeau" de Henri-Georges Clouzot (page 355) ; Marika
Riikk à Paris (page 365) ; Le tournage de "Mermoz" se termine au camp
de Drancy (page 367)... 282
1944 : La Maréchale à la première, à Vichy, des "Aventures fantastiques du
Baron Münchhausen" et du "Ciel est à vous", de Jean Grémillon (page 389) ;
Interdiction des films de Jean Gabin (page 399) ; Rebatet dit Vinneuil par
Nino Frank dans L'Écran Français (page 400) ; La Vie de Plaisir : "une
volonté systématique de salir la France" (page 403) ; La Gerbe attaque "
L'île d'Amour" avec Tino Rossi (page 406) ; Le jugement de Bernard Natan
(page 411) ; L'Écran Français dénonce trois sociétés franco-nazies
page 413) ; Le jour du débarquement, le maréchal Pétain était au cinéma
(page 414) ; Jean Marais affronte la Milice (page 423)... 378
LA LIBÉRATION DE PARIS (25 août 1944), avec Jean Marais ; Marcel
Carné ; Aimos... 426
L'ÉPURATION : 60 jours de prison pour Sacha Guitry (page 432) ; Arletty :
"Lady Paname à Drancy" (page 438) ; Dix ans de travaux forcés pour Robert
Le Vigan (page 444) ; L'Épuration vue par le dessinateur Jean Effel (page 448) ;
Pierre Fresnay, Dita Parlo, Jean Marais, Alice Cocéa, Mireille Balin, Marcel
L'Herbier, Raoul Ploquin, Roger Duchesne, Maurice Chevalier, Viviane
Romance, Tino Rossi, Josseline Gaël, Mary Marquet, Albert Préjean, Milton ;
La Continental (page 465) ; Marcel Aymé, Jane Sourza, Raymond Souplex,
Gabriello, Danielle Darrieux, Le Mystérieux Docteur Greven, Fernandel,
Balpêtré, Jean Nohain, Paul Meurisse, Michèle Alfa, Raimu, Corinne Luchaire,
Ginette Leclerc ; L'Épuration à la Comédie-Française (page 480)... 432
L'AFFAIRE DU CORBEAU : Textes de Georges Sadoul, Jacques Prévert,
Louis Chavance, Henri Jeanson, Joseph Kessel 482
LA RÉSISTANCE... AU CINÉMA, de "La Bataille du Rail" au
"Père Tranquille" de René Clément 488
HOLLYWOOD ENTRE EN GUERRE : Donald, Errol Flynn et Humphrey
Bogart contre Adolf Hitler et le Reich 494
FILMOGRAPHIE : 253 films de 1939 à 1945 dont 102
disponibles en vidéocassettes 501
TABLE DES ILLUSTRATIONS : 330 affiches de cinéma 515
BIBLIOGRAPHIE : 100 livres, de Jean-Pierre Abel à Gérard Walter 519
INDEX 521
Source : www.lepuitsauxlivres.com
MAGAZINES D’ÉPOQUE
Une version de haute qualité plus lisible (10 Mo) est téléchargeable à cette adresse :
http://picasaweb.google.com/pierrelemaschere/CINOCHEANNEES50?feat=directlink
http://picasaweb.google.com/pierrelemaschere/CINOCHEANNEES50?
feat=directlink
ANNEXE FILMS MUETS
FILMS MUETS REFUSÉS 1913-1929
du moins en première instance, par la censure du Quebec

Cette liste dite complète des films muets refusés au Quebec, peut nous apporter des
éclairages sur la censure en France.
Il est vraissemblable qu’une partie de ces films ont été diffusés en France. Certains sont
demeurés célèbres, comme INTOLÉRANCE par exemple.

Si la censure du Quebec est réputée comme bien plus stricte que celles des Etats-Unis,
donc à fortiori celle de France, les CRITÈRES qui ont choqué les spectateurs de l’époque et
titillé les censeurs (indiqués sous forme de remarques) ne sont sans doute pas éloigné de ce
qui préoccupait leurs confrères français… Ils préfigurent la typologie de la censure établie
pour la période 1950-1968 (cf. autre document de la série).

Le nombre des films refusés est en lui-même une information :


QUELQUE 4000 FILMS SONT CONCERNÉS par la censure québecoise !
La censure ne s’est pas bornée à quelque demande de coupe par-ci par-là !…
Le nombre de films censurés en France, en comparaison, pour 1916 est de 146, par la toute
nouvelle commission de censure. La liste donnée en exemple ne comporte que 100 films !

Sources de la Régie du Cinéma Quebec en 3 TABLEAUX bien lisibles :

…/…

http://www.rcq.qc.ca/la_regie/Films censurés 1913-1916.pdf

http://www.rcq.qc.ca/la_regie/Films%20censurés%201917-1926.pdf

http://www.rcq.qc.ca/la_regie/Films%20censurés%201927-1936.pdf

Liste unique des quelques 4000 films, recomposée à partir de ces sources sur Scribd au format word et pdf. Texte vrac moins
facilement lisible, pour travaux, pour travaux.

http://www.scribd.com/doc/24541383/CENSURE-DES-FILMS-MUETS-CORRUPTEURS-Annexe-Films-muets-refuses-par-la-
censure-du-Quebec
LES ARCHIVES SECRÈTES DU CINÉMA FRANÇAIS
Documents promotionnels de Laurent Garreau
Source : http://www.puf.com/wiki/Autres_Collections:Archives_secrètes_du_cinéma_français_%281945-1975%29
PLAN DE L’OUVRAGE
Introduction
PREMIÈRE PARTIE. — JUSTIFIER LA CENSURE EN TEMPS DE PAIX (1945-1960)
Chapitre premier. Être à la fois censeurs et amis du cinéma (1945-1950)
L'épurateur : « Nous ne sommes pas des juges nous sommes des instructeurs »
Le censeur : déceler un élément permanent de la grandeur de notre pays
La « précensure » : apporter du tact à la réalisation
L'Éducation nationale : l'enfant n'a que « des ennemis et des exploiteurs »
La censure d'État peut-elle ne pas être politique ?
Chapitre II. Détourner l'attention (1950-1958)
Le ministre de l'Information : lutter contre la propagande communiste
Le producteur : « La coupure est nette et impossible à déceler par le spectateur »
Le censeur : « Mettre la période d'été à profit pour apporter les modifications désirables »
Le ministre : abolir la censure « à condition que certains respectent la règle du jeu »
Chapitre III. Protéger la jeunesse et les Français (1958-1961)
L'écrivain : Les Tricheurs sont « un symptôme de la santé de la jeunesse »
Éteindre le feu dans la peau
Le ministre : « L'État dispose d'un moyen de communication qui est un relais entre lui-même et
l'opinion publique »

DEUXIÈME PARTIE. — LES SPECTATEURS FRANÇAIS POURRONT-ILS UN JOUR GRANDIR


? (1961-1975)
Chapitre premier. Interdire pour un jour… libérer (1961-1971)
Le cinéaste : « Je suis un représentant de la vertu à la censure »
Le secrétaire d'État : La Ve République deux fois plus libérale que la IVe
Les soixante-huitards : Il est interdit d'interdire
Chapitre II. La fin du paternalisme d'État
Le directeur de cabinet : la culture « fait son entrée dans un projet de société »
La censure politique succombe, place à la censure économique
Du réalisme de l'image cinématographique
Où en sommes-nous avec la censure ?

TROISIÈME PARTIE. — DICTIONNAIRE DE FILMS CENSURÉS


Adélaïde – L'Amour avec des si – Les Baisers – La Bande à Bonnot – Le Beau Serge – Casanova – Le
Chasseur de chez Maxim's – Coplan sauve sa peau – Le Costaud des Batignolles – Les Cousins –
Cuba si – Delphine, une femme d'aujourd'hui – Le Démon dans la chair – Deux ou trois choses que je
sais d'elle – Le Dollar troué – Elle aime ça – La Fête espagnole – Fleur d'oseille – Le Guérillero et
celui qui n'y croyait pas – Ils étaient cinq – L'Insoumis – Jeu de massacre – Les Jeunes Loups – Kapo
– Légère et court vêtue – Lucrèce Borgia – La Maison du Maltais – Les Mauvents – Le Mystère du
château de Blackmoor – La Nuit des traqués – Les oiseaux vont mourir au Pérou – On vous parle
d'Amérique latine : le message du Che – Opération contre-espionnage – Ophélia – Le Pacha – La Peur
et l'Amour – La Planque – Pop Game – La Poupée – La « P… » respectueuse – Prisons de femmes –
Rififi à Tokyo – Si tous les gars du monde – Les Teenagers, jeunes fauves en liberté – Le Temps de
vivre – Trois cavaliers pour Fort Yuma – Trois filles vers le soleil – Un grand patron – Vivre sa vie.

Index
LISTE DES FILMS INTERDITS À L’EXPLOITATION
(Ces films ne pouvant être vus présentent un intérêt moindre dans l’otique de notre démarche, mais sont
cependant des points de repère intéressants.)
A bedroom fantasy [américain], 12.12.56 Les équipages de la flotte [français], 20.12.45
Agresseurs américains hors du Vietnam Escale à l’île du Levant [C.M. français],
[chinois], 29.04.66 11.07.63
L’aigle [américain], 10.05.48 Eva, l’égérie mystérieuse [C.M. américain],
L’ai-je bien gagné [C.M. français], 05.04 .46 12.03.47
L’Albanie nouvelle [albanais], 09.01.51 Famille nombreuse [français], 10.01.46
Ameer [hindou], 25.03.60 Fille au soleil [C.M. belge], 21.06.66
Amitiés de pionniers [bulgare], 21.01.53 La fin d’un monstre [américain], 03.07.52
L’amour parmi les monstres [américain], Flamman [suédois], 22.05.57
30.03.52 Flash [CM. français], 29.05.62
L’anticoncept [français], 02.04.51 Florissante Ukraine [russe], 30.04.52
L’Arabie et l’Islam [C.M. français], 20.08.46 Forçats d’honneur [belge], 23.08.46
Ard ei abtal [égyptien], 24.02.54 Les forces de la raison et de la paix
Arizona cyclone [américain], 30.04.47 renforceront la victoire [russe], 21.03.61
Assignement in Paris [américain], 21.12.52 La France est une île [C.M. français], 22.02.46
Aventure Hawaïenne [C.M. français], 24.06.48 Freaks [américain], 30.12.51
Ballade pour un inconnu [C.M. français], Gefamren der liebe [suédois], 10.11.53
22.07.63 Georges le magnifique [américain], 21.02.51
Bâtir pour l’homme [C.M. français], 03.12.47 Le grand tournant [russe], 29.04.58
Bien le bonjour Madame Bertrand [belge], Haiaku [hindou], 18.06.59
13.10.48 Hitler et le diable [américain], 01.06.49
Bon pour le service [C.M. français], 26.07.63 Hommage à Lénine [C.M. français], 17.05.50
Camarade X [américain], 10.08.49 L’homme que nous aimons le plus [anglais],
La caserne en folie [français], 03.10.45 12.04.50
Le chant de la victoire [américain], 12.05.48 I demand payment [américain], 21.05.47
Chasse au crime [américain], 09.01.47 Il était resté à déjeuner [américain], 26.03.47
Le choix le plus simple [C.M. français], L’imitation du cinéma [C.M. franco-belge]
11.07.51 [amateur], 07.02.61
La chute de Berlin 2e époque [russe], 09.11.50. International burlesque [américain], 21.09.51
Cinderella a Love lesson [C.M. américain], I vinti [italien], 06.07.55
02.06.54 Le jardin enchanté [C.M. français], 27.02.48
Cinq années de parution légale du journal La jeunesse veut la paix [hongrois], 20.12.50
scantella [roumain], 06.12.50 Justice karakouch [égyptien], 07.10.53
Cocktail ou descendons l’avenue de la Grande Les lendemains qui chantent [français],
Armée [C.M. français], 24.05.46 02.05.49
Comment les séduire [C.M. français], 24.10.66 Lettonie soviétique et Riga apparut [russe],
Le conseil des dieux [allemand], 24.05.51 23.04.52
Copains de la prairie [américain], 03.04.47 La loi de la côte barbare [américain], 14.02.51
La dentiste sans bras [américain], 03.12.47 Les lotus s’épanouissent [C.M. vietnamien],
La dernière nuit [russe], 01.06.49 29.05.52
Derrière les feux verts [américain], 29.09.47 Madame Jeanne [C.M. français], 21.06.66
Désaccords d’Evian [C.M. français], 15.02.66 Madeleine téléphone 13-62-11 [allemand],
Des athlètes par millions (Gloire sport) [russe], 11.02.59
22.11.50 Massacre pour une orgie [luxembourgeois],
Deuxième Bureau contre S.S. [américain], 08.11.66
06.01.49 Méfiez-vous des inconnus [anglais], 13.07.60
Devil’s sleep [américain], 11.06.52 La mort de Mussolini [italien], 14.02.51
Dix années de victoire [vietnamien], 31.05.65 Le mystère du quartier chinois [américain],
Du suif chez les dabes [français], 22.06.66 14.02.51
Ebony parade [américain], 12.05.48 Nostalgie champêtre [français], 10.04.46
El littal maarafouche igzihan [égyptien], Nous nous sommes connus à Moscou [russe],
07.03.57 12.03.58
Eligt fag [C.M. suédois], 12.03.58 Nudist memories [anglais], 21.03.61
Les embusqués [allemand], 20.11.57 Orgy of the dead [américain], 15.11.66
L’ennemi commun des peuples [chinois], Les otages du désert [C.M. français], 17.07.62
29.06.65 Paix et bonheur à tous les peuples [C.M.
L’ennemi des femmes [américain], 21.05.47 russe], 21.03.61
En temps de paix [russe], 19.11.52 La paix vaincra [polonais], 11.07.51
Paris underground [américain], 30.07.47 La Société du monde nouveau en action
Par le trou de la palette [C.M. français], [américain], 09.12.54
03.02.64 Sous l’outrage de l’orient [américain], 28.02.51
Pigalle 16 [C.M. français], 29.07.59 Street corner [américain], 11.01.50
Piment [C.M. français], 10.02.46 Striporama [américain], 02.06.54
Poison lent [autrichien], 21.06.49 Strip tease hold-up [américain], 02.12.53
La Pologne d’aujourd’hui n° 2 [polonais], Sur la neige rouge [américain], 19.11.52
03.11.50 Tabou [italien], 16.03.66
La Pologne d’aujourd’hui n° 3 [polonais], Témoin de l’histoire [C.M. chinois], 25.05.65
03.11.50 La tempête se lève [N.C.] [vietnamien],
La Pologne d’aujourd’hui n° 6 [polonais], 22.12.66
03.11.50 Test tube babies [américain], 13.02.52
La prisonnière du désir [français], 18.10.66 The dirty girls [américain], 15.06.65
Purple gang [américain], 15.03.60 The mystery of the river boat [russe], 21.03.61
La question russe [russe], 09.12.49 Tristesse des anthropophages [C.M. français],
Ragarre [suédois], 08.06.60 20.12.66
Ragol tani [égyptien], 03.11.60 Une journée sur les bords du lac Balaton
La Religieuse [français], 01.04.66 [hongrois], 03.11.50
Le rendez-vous des quais [N.C.] [C.M. Unser wunderland bei Nacht [allemand],
français], 10.08.55 11.10.60
Résultat du labeur kolkhozien [russe], 26.10.50 Variatease [américain], 25.05.55
Retour à la nature [américain], 19.11.58 Victoire au peuple [tchèque], 04.05.50
Rotation [allemand], 26.10.50 La vie au grand air [américain], 03.12.47
Le sauna [C.M. français], 22.07.63 Vietnam [vietnamien], 09.05.57
Le secret de Vénus [autrichien], 05.01.57 Vietnam ma patrie [vietnamien], 31.05.65
Secteur postal 89.098 [C.M. français], 24.10.61 Le vieux Fetlah d’Ippone ou les confidences
Sécurité d’abord [C.M. français], 13.11.45 d’un mort [français], 10.09.48
Le serpent [suédois], 20.11.66 Violentée [américain], 31.03.54
Serra til wadi [égyptien], 17.03.60 La voix d’Hollywood [américain], 21.09.51
Side street of Hollywood [américain], 23.12.53 Les volontaires de la mort [japonais], 15.04.53
Sirocco [américain], 28.02.52

***
Bibliographie

Liens

Table
Bibliographie
LE CINÉMA FRANÇAIS SOUS L'OCCUPATION 1940-1944 - RENÉ CHÂTEAU, 1996.
« Un livre de 528 pages, riche de 1000 documents exceptionnels, affiches et photos rarissimes. »

Parmi les très nombreux ouvrages sur le thème de la censure, citons en un récent,
QuickTime™ et un
décompresseur
proche de la démarche de cette documentation.
ARCHIVES SECRÈTES DU CINÉMA FRANÇAIS (1945-1975) de Laurent
sont requis pour visionner cette image.

Garreau, 2009.
« Comment la censure du cinéma français participe, durant cette période, à
la construction d'une identité nationale souhaitée par les pouvoirs publics, et
QuickTime™ et un
décompresseur
sont requis pour visionner cette image.

en particulier le gaullisme. » Sources :


• Puf : http://www.puf.com/wiki/Autres_Collections:Archives_secrètes_du_cinéma_français_%281945-1975%29
• Liste des films interdits à l'exploitation :
http://www.puf.com/puf_wiki/images/6/68/Liste_des_films.pdf
• Blog de Laurent Garreau : http://laurentgarreau.net/

THÈSE
Le lecteur intéressé par la censure au cinéma, au cours des ages, trouvera une mine de renseignements
dans la thèse suivante :

LA CENSURE CINEMATOGRAPHIQUE EN FRANCE, Lionel TRELIS, Institut d'Etudes Politiques de Lyon,


Juin 2001.
http://doc-iep.univ-
lyon2.fr/Ressources/Documents/Etudiants/Memoires/MFE2001/trelisl/these_front.html

INDEX
Les indexes comportent les listes des interdits et cotes morales des années précédents, ainsi qu’une analyse des
films de l’année.

INDEX Cinéma 64, Ed La cinématographie française, etc…

RÉPERTOIRE GÉNÉRAL DES FILMS 1950 Ed. Pensée vraie


RÉPERTOIRE GÉNÉRAL DES FILMS 1952-53 Ed. Pensée vraie
RÉPERTOIRE GÉNÉRAL DES FILMS 1959, 1968, etc…
Liens

Quelques liens essentiels …

LA CENSURE CINEMATOGRAPHIQUE EN FRANCE Lionel TRELIS dite « Thèse de Lyon »


I. La légitimation de la censure s'estompe progressivement
II. Vers la mort de la censure « archaïque » ou les actions pour le maintien de l'ordre
III. La mutation en une censure qui ne dit pas son nom
Conclusion : Pour en finir avec la censure
BIBLIOGRAPHIE
ANNEXES

A TÉLÉCHARGER ABSOLUMENT :
http://doc-iep.univ-lyon2.fr/Ressources/Documents/Etudiants/Memoires/MFE2001/trelisl/these.html

SUPERBES AFFICHES (et résumé) …dont proviennent certaines des affiches


reproduites ici.
http://www.moviecovers.com/

RÉSUMÉS DE FILMS
EN ANGLAIS

http://www.imdb.com/search L’INCONTOURNABLE !…
EN FRANçAIS :

http://www.cinefiches.com/rechercheavan.php
RÉSUMÉ

http://cinema.aliceadsl.fr/glossaire/film/default.aspx?idpage=1
HISTOIRE COMPLÈTE

FILMS « …PRE-CODE »
…PRE-CODE-HOLLYWOOD-EXPLAINED
http://horrorclassics.lefora.com/2009/02/16/…Pre-code-hollywood-explained/page1/

BEST "PRE CODE" 64 TITLES


http://www.imdb.com/keyword/…Pre-code/

THE FORBIDDEN HOLLYWOOD COLLECTION, VOL.1,2,3 — ILLUSTRATIONS


http://www.dvdbeaver.com/film2/DVDReviews27/forbidden_hollywood_collection.htm
http://www.dvdbeaver.com/film2/DVDReviews35/forbidden_hollywood_collection_v2.htm
http://www.dvdbeaver.com/film2/DVDReviews44/forbidden_hollywood_collection_v3.htm

FILMS SOUS L’OCCUPATION


Affiches et résumé
http://www.marechal-petain.com/film/cinema.htm
Le cinéma sous Vichy : exemple d’une jeunesse à contre-courant. Delphine
CHEDALEUX
http://www.msh-m.fr/article.php3?id_article=49
Le Cinéma français sous l’occupation
http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/actions-france_830/cinema_886/promotion-du-cinema-
francais_5370/diffusion-non-commerciale_5634/collections_5635/cinema-francais-sous-
occupation_14059/index.html
Au-delà de l’écran : quelques films français et Vichy (1940-1944)
Jean-Marc Lafon Doctorant, UMR 5609 du CNRS, Université de Montpellier III.

SITE ACTUEL DES FICHES DE CINEMA… continuateur des Fiches cotés


http://www.fichesducinema.com/spip/rubrique.php3?id_rubrique=4

LIENS CINÉMA MUET


•LA CENSURE EN FRANCE À L'ÈRE DÉMOCRATIQUE (1848- )
… Voir extraits sur ma bibliothèque Google:
http://www.google.com/books?uid=14899066867102947267&hl=fr

• LE DROIT DE LA CRÉATION CINÉMATOGRAPHIQUE EN FRANCE,


Christophe Fouassier
Extraits de livre : a/ Le contrôle des films au temps du muet.
http://books.google.fr/books?id=rKumSNv3e-
kC&pg=PA73&lpg=PA73&dq=LA+GARcONNE+1923+film&source=bl&ots=NGXyGH03h4&sig=NdRzz7J_
BKn3ulDEHvOjNVoasTs&hl=fr#v=onepage&q=&f=false

• NOMBREUX FILMS MUETS, PHOTOGRAMMES ET AFFICHE


(Site en anglais) sur :
http://www.silentfilmstillarchive.com/links.htm

• DESCRIPTIF DÉTAILLÉS des films muets sur : SILENT ERA. Site en anglais
http://www.silentera.com/PSFL/indexes/index.html
NB la recherche par mot clé permet de trouver les films ayant pu faire l’objet de
scandal à l’époque.
Ex : The Birth of a Nation
Keywords: African-Americans - Assassinations - Crime: Attempted Rape - Death: Suicide - History: USA:
United States Reconstruction (1865-1877) - Ku Klux Klan - Racism - Segregation - Slavery - USA: District of
Columbia: Washington - USA: Pennsylvania: Gettysburg - USA: South Carolina: Piedmont - War: American
Civil War (1861-1865), Soliders - Weapons: Cannons, Guns

• HISTORY OF SEX IN CINEMA

QuickTime™ et un
décompresseur
http://www.filmsite.org/sexinfilms1.html
sont requis pour visionner cette image.
Trois CHAPITRES sur des films muets, classés par année, avec vignettes (titres
anglais)

• MON CINÉ 1922-1925


http://film.virtual-history.com/mag.php?magid=11
Scan de haute qualité de journaux de cinéma d’époque. Permet
de resituer ce sujet dans son contexte…

Adresse des articles originaux séparés de Pierre Le Maschere :

http://www.scribd.com/CULTURDELICE

© Pierre Le Maschere — Libre de droit pour une utilisation non commerciale.

pierrelemaschere@gmail.com
Table
Première partie
LA CENSURE CINÉMATOGRAPHIQUE
des années 1946 à 1968

1.CES 20 ANS DE CENSURE CINEMATOGRAPHIQUE


PRÉPARANT LA RÉVOLUTION DE MAI 68

Liste des 553 films exploités en France de 1959 à 1967


Interdits aux moins de 16 ans et Interdits aux moins de 18 ans.
La décadence des civilisations.
Pourquoi 1946 ?
Que représente l’interdiction aux moins de 18 ans en 1959 ?

LISTE DES FILMS INTERDITS AUX MOINS DE 16 ANS


exploités en France de 1946 à1959.

LISTE DES FILMS INTERDITS AUX MOINS DE 18 ANS


exploités en France de 1959 à 1968.

GRAPHIQUE DES CLASSES D’INTERDICTIONS DE 1946 À 2000’s.

2.TOUS LES FILMS IMMORAUX de 1950 À 1968

CE CINÉMA DU PÉCHÉ : Les cote morales catholiques


De la « culpabilisation » au « conseil »…
ou
De la pression morale… au conseil pédagogique

DÉFINITION DES COTES

LISTES
COTES MORALES 3 à 5, de 1950-68 LISTE
COTES MORALES 4B+5 (1950-68) LISTE

ACTRICES VISÉES PAR LES COTES MORALES :


Principaux fils de BRIGITTE BARDOT,
Martine Carol, Françoise Arnoul

DES COTES MORALES PAS SI DÉSUETTES !…

3.LES PAPILLONS DE LA CENSURE AU CINEMA

"QUALIFICATIFS DES INTERDITS"


Plan détaillé des types de censure et critères d'interdictions

types de censure et critères d'interdictions

Typologie des critères concernés par :

A. LA CENSURE GOUVERNEMENTALE

I. LA CENSURE PROPREMENT DITE, TOTALE OU PARTIELLE


II. LA PROTECTION DES MINEURS : LES INTERDICTIONS

B. LA CENSURE MORALE
Deuxième partie
LA CENSURE CINÉMATOGRAPHIQUE
du début du parlant - 1930 à 1945

CENSURE ANTE 40
Ces 650 premiers films parlant qui ont forgé la conscience des censeurs français d’après guerre

I
EVOLUTIONS LES DIFFÉRENTES CENSURES :
- LA CENSURE D’ÉTAT : Essentiellement politique ?
- LA CENSURE DE LA RUE : Plutôt morale ?
- LA CENSURE VENUE D’AILLEUR ?
Ce qui doit être censuré ?…
Jusqu’où le cinéma américain a-t-il influé sur la censure française ?…

- LES 38 000 CENSURES MUNICIPALES (35) MORALE, POLITIQUE, ENFANCE

- UNE CONTRE-CENSURE ?

LA PRÉOCCUPATION DE LA PROTECTION DES MINEURS

ÉVOLUTION DE LA CENSURE en deux temps …


1930 ~ 1934 ~ 1939

II
LISTE de plus de 520 FILMS
Significatifs, concernant la censure de la première décennie du parlant, en deux temps …

• DÉBUT DU PARLANT 1930~1934 Liste de films


• MATURITÉ DU PARLANT 1935~1939 Liste de films

III
EPILOGUE : L’OCCUPATION
Censure de Vichy et Censure Allemande
Liste de plus de 130 films
Et la « CENSURE DE L’ÉPURATION »
Troisième partie
LA CENSURE CINÉMATOGRAPHIQUE
au temps du muet - 1900 à 1929

CENSURE DES FILMS MUETS «CORRUPTEURS»


100 films muets censurés, en France, et dans le Monde

I
PRÉHISTOIRE DU MUET 1895~1913

II
LE MUET LORS DE LA Ire GUERRE MONDIALE

III
DERNIÈRE DÉCENNIE DU MUET : l’age d’or

***

ANNEXES

***
BIBLIOGRAPHIE
LIENS
TABLE DES MATIÈRES
68 ANS DE FILMS CENSURÉS EN FRANCE

pierrelemaschere@gmail.com

© Pierre Le Maschere 2010

Reproduction libre pour toute utilisation non commerciale.