You are on page 1of 4

OFPPT Mme AHOUDI OFPPT Mme AHOUDI

Codes de numérations Le tableau ci-dessous nous montre en parallèle les représentations du code Gray pour les seize
premiers nombres décimaux et celle du code binaire pur (naturel) :
On appelle code, un groupe de symboles permettant de représenter des nombres, des lettres ou
des mots. Autrement dit un code "adapte" le langage humain au langage de la machine et Décimal Binaire naturel (CBN) Binaire réfléchi (CBR)
inversement. L'un des codes les plus connu est le code Morse, dans lequel on utilise une série 0 0000 0000
de points et de traits pour représenter les lettres de l'alphabet. 1 0001 0001
On distingue deux types de codes : codes pondérés et non-pondérés. 2 0010 0011
3 0011 0010
1. codes pondérés : 4 0100 0110
5 0101 0111
Un code pondéré est un code dans lequel, chaque position de chiffres a une valeur 6 0110 0101
intrinsèque (poids) ; par exemple 1, 10, 100, 1000 dans le système de numération décimal 7 0111 0100
ou encore 1, 2, 4, 8 dans le système de numération binaire.
8 1000 1100
9 1001 1101
 Code binaire naturel (et ses dérivés)
Déjà étudié 10 1010 1111
 code DCB: 11 1011 1110
Le code DCB (Décimal Codé Binaire) est une méthode de représentation du code décimal en 12 1100 1010
binaire. 13 1101 1011
En prenant N=185, sa traduction en DCB est réalisée par traduction successive de ses 3 14 1110 1001
coefficients (1, 8 et 5) en binaire. 15 1111 1000
N10=1 8 5
NDCB=000110000101

2. code non-pondérés :  Code ASCII:


 Code Excédent 3 (plus3).
La mémoire de l'ordinateur conserve toutes les données sous forme numérique. Il n'existe pas
Ce code a une certaine parenté avec le code DCB, et on y a parfois recours en raison de la de méthode pour stocker directement les caractères. Chaque caractère possède donc son
facilité avec laquelle certains calculs arithmétiques sont effectués. équivalent en code numérique : c'est le code ASCII (American Standard Code for
On obtient ce code de la même manière que le code DCB, sauf qu'ajoute à chaque chiffre Information Interchange - traduisez « Code Americain Standard pour l'Echange
décimal avant d'opérer la conversion. d'Informations »). Le code ASCII de base représentait les caractères sur 7 bits (c'est-à-dire
Exemple : Convertissez (67)10 en sa représentation dans le code majoré de trois. 128 caractères possibles, de 0 à 127). Il est utilisé pour transmettre l'information entre les
ordinateurs d'une part et leurs périphériques d'autre par (imprimantes, claviers, dispositifs de
visualisation,...etc.

• Table des caractères ASCII

caractère code ASCII code hexadécimal


code GRAY (ou binaire réfléchi ou CBR) NUL (Null) 0 00
SOH (Start of heading) 1 01
Ce code appartient à la catégorie des codes dit à distance minimale, du fait qu'une STX (Start of text) 2 02
représentation codée ne diffère de celle qui la précède que par une seule variable (bit). On dit ETX (End of text) 3 03
aussi que les termes sont adjacents. Comme la plus part des codes non pondérés, ce code ne
convient pas aux calculs arithmétiques, mais se trouve surtout dans les applications d'entrée et EOT (End of transmission) 4 04
de sortie et dans les convertisseurs analogique-numérique. ENQ (Enquiry) 5 05

1 2
OFPPT Mme AHOUDI OFPPT Mme AHOUDI

ACK (Acknowledge) 6 06 / 47 2F
BEL (Bell) 7 07 0 48 30
BS (Backspace) 8 08 1 49 31
TAB (Tabulation horizontale) 9 09 2 50 32
LF (Line Feed, saut de ligne) 10 0A 3 51 33
VT (Vertical tabulation, tabulation verticale) 11 0B 4 52 34
FF (Form feed) 12 0C 5 53 35
CR (Carriage return, retour à la ligne) 13 0D 6 54 36
SO (Shift out) 14 0E 7 55 37
SI (Shift in) 15 0F 8 56 38
DLE (Data link escape) 16 10 9 57 39
DC1 (Device control 1) 17 11 : 58 3A
DC2 (Device control 2) 18 12 ; 59 3B
DC3 (Device control 3) 19 13 < 60 3C
DC4 (Device control 4) 20 14 = 61 3D
NAK (Negative acknowledgement) 21 15 > 62 3E
SYN (Synchronous idle) 22 16 ? 63 3F
ETB (End of transmission block, fin de bloc de transmission) 23 17 @ 64 40
CAN (Cancel, annulation) 24 18 A 65 41
EM (End of medium, fin du médium) 25 19 B 66 42
SUB (Substitute, substitut) 26 1A C 67 43
ESC (Escape, caractère d'échappement) 27 1B D 68 44
FS (File separator, séparateur de fichier) 28 1C E 69 45
GS (Group separator, séparateur de groupe) 29 1D F 70 46
RS (Record separator, séparateur d'enregistrement) 30 1E G 71 47
US (Unit separator, séparateur d'enregistrement) 31 1F H 72 48
SP (Space, espace) 32 20 I 73 49
! 33 21 J 74 4A
" 34 22 K 75 4B
# 35 23 L 76 4C
$ 36 24 M 77 4D
% 37 25 N 78 4E
& 38 26 O 79 4F
' 39 27 P 80 50
( 40 28 Q 81 51
) 41 29 R 82 52
* 42 2A S 83 53
+ 43 2B T 84 54
, 44 2C U 85 55
- 45 2D V 86 56
. 46 2E W 87 57

3 4
OFPPT Mme AHOUDI OFPPT Mme AHOUDI

X 88 58 - Le code ASCII ne contient pas de caractères accentués, ni de caractères spécifiques à


Y 89 59 une langue. Pour coder ce type de caractère il faut recourir à un autre code. Il s’agit du
code ASCII étendu à 8 bits .
Z 90 5A
- Ce code attribue les valeurs 0 à 255 aux lettres majuscules et minuscules, aux chiffres,
[ 91 5B aux marques de ponctuation et aux autres symboles (caractères accentués dans le
\ 92 5C cas du code iso-latin1).
] 93 5D - Le code ASCII étendu n'est pas unique et dépend fortement de la plateforme utilisée.
^ 94 5E
 Codes détecteurs d’erreurs :
_ 95 5F
` 96 60  Code de parité:
a 97 61
le principe est d'ajouter un bit au mot de sortes que le nombre de bits à 1 du mot soit pair.
b 98 62
Il suffit alors de calculer ce bit à la réception et de le comparer avec celui envoyé pour
c 99 63 savoir si une erreur de transmission a été commise. Il est particulièrement utilisé dans les
d 100 64 modems, puisque chaque octet en contient un ce qui permet au modem de redemander un
e 101 65 octet erronné, avec une perte de temps minimale.
f 102 66 Exemple :
Soit les deux mot à transmettre :
g 103 67 1001011---- 0110111
h 104 68 Parité paire :
i 105 69 1er groupe : 0 1001011
j 106 6A 2ème groupe : 1 0110111
parité impaire
k 107 6B
1er groupe : 1 1001011
l 108 6C 2ème groupe : 0 0110111
m 109 6D Lorsque le récepteur, reçoit l’information codée sur 8 bits, il vérifie que le nombre de 1
n 110 6E correspond bien à la parité choisie (une même parité pour l'émetteur et pour le récepteur).
o 111 6F
 Code p parmi n
p 112 70
q 113 71 A chaque chiffre décimal correspond n bits, dont p sont à 1 et n -p à 0. Ainsi en recevant
r 114 72 nombre de 1, différent de p, on sait qu'il y a une erreur de transmission. Bien que ces codes
s 115 73 soient non pondérés dans leur ensemble, ils peuvent l'être partiellement. C'est le cas pour les
deux codes "2 parmi 5" auxquels on affecte les poids 7 4 2 1 0 ou 8 4 2 1 0 avec certaines
t 116 74 anomalies. Ces codes permettent de détecter au maximum une seule erreur mais ne
u 117 75 permettent pas de la corriger.
v 118 76 - code 2 parmi 5 :
w 119 77
La représentation d'un chiffre correspond alors à une décomposition de ce chiffre selon deux
x 120 78
de ces poids.
y 121 79
z 122 7A Par exemple, en télécommunications, on dit que le code est de type 0-1-2-3-6 :
{ 123 7B
| 124 7C • le chiffre 1 se décompose en 0+1, donc il est représenté par 11000 ;
• le chiffre 8 se décomposé en 2+6, donc il est représenté par 00101 ;
} 125 7D
~ 126 7E Remarque :
Touche de suppression 127 7F
• Remarque : Notons cependant que 0 n'admet pas de telle décomposition : sa représentation doit être
spécifiée à part, ce qui montre les limitations de ce type de moyens

5 6
OFPPT Mme AHOUDI